OS X Yosemite : quelques changements mineurs sous le capot

Anthony Nelzin-Santos |

OS X Yosemite, bien sûr, se distingue par sa nouvelle apparence plus moderne et plus cohérente. Mais comme à chaque mise à jour, Apple a aussi mis les mains sous le capot — même si elle s’est cette fois contentée de resserer quelques boulons plutôt que de refaire la mécanique.

Le blogueur « Pike », habitué à fouiller dans les arcanes d’OS X, a remarqué qu’Apple a déplacé le noyau dans /System/Library/Kernels et l’a renommé kernel. Jusqu’ici nommé mach_kernel, il était caché à la racine du disque — mais il pouvait arriver qu’il apparaisse à la vue des utilisateurs, qui avaient alors souvent le réflexe de le supprimer… et donc de mettre en l’air leur système. Ce problème était si courant qu’Apple lui dédie une fiche technique ; planquer le noyau au fin fond des dossiers système évitera ce genre de mésaventures.

À l’étage au-dessus, OpenCL reste en version 1.2 et OpenGL en version 4.1 — OpenCL 2.0 n’a certes été présenté qu’il y a six mois, mais OpenGL 4.1 date tout de même de juillet 2010 et a depuis reçu des mises à jour importantes. On se consolera en remarquant que la version de Python intégrée au système passe en 2.7.6, sortie à la fin de l’année dernière.

Apple a par ailleurs intégré nombre de nouvelles APIs à OS X Yosemite, à commencer par celles qui sont relatives au nouveau Centre de notifications, à Cloud Kit et iCloud Drive, ou encore à Continuity. Un an après iOS, OS X intègre aussi la Multipeer Connectivity, qui permet à plusieurs appareils de se connecter les uns aux autres par un réseau maillé en Wi-Fi ou Bluetooth. OS X Yosemite perd cependant RubyCocoa, le framework qui permet de développer des applications Cocoa en Ruby.

Enfin, on rappellera que tous les Mac prenant en charge OS X Mavericks pourront passer à OS X Yosemite, soit :

  • tous les MacBook et MacBook Air depuis les modèles fin 2008 ;
  • tous les MacBook Pro depuis les modèles mi-2007 ;
  • tous les Mac mini depuis les modèles début 2009 ;
  • tous les iMac depuis les modèles mi-2007 ;
  • tous les Mac Pro depuis les modèles début 2008 ;
  • et tous les Xserve (oui) depuis les modèles début 2009.
avatar béber1 | 

"...Jobs n'a jamais rien compris aux entreprises"

et depuis sa disparition, cela s'est amélioré (c'est une question) ?
ou l'Apple de Cook continue de privilégier les produits GP ?

avatar USB09 | 

@Jef-67
"...Jobs n'a jamais rien compris aux entreprises"

Il s'en fichait en fait, ne s'intéressait qu'au particulier.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR