La Freebox bloque les publicités [MàJx2]

Nicolas Furno |
Free a envoyé une mise à jour du module Server de sa Freebox. Dans la liste de nouveautés, des corrections de bugs, mais surtout une surprenante amélioration…


« Ajout d’une option adblocker permettant de bloquer des publicités (bêta) »


Pour la première fois à notre connaissance, un fournisseur d’accès à Internet propose de filtrer toutes les pubs qui devraient s’afficher sur les sites Internet. Plus impressionnant encore, l’option est active par défaut ! En d’autres termes, il suffit de redémarrer sa box et on n’a plus de publicités non seulement sur son ordinateur, mais aussi sur ses terminaux mobiles qui se connectent à la box en Wi-Fi. Même les applications iPhone ou iPad sont concernées et les publicités disparaissent comme par magie après la mise à jour. Vu l'emplacement du réglage de désactivation, pas sûr que tout le monde s'y précipite…


Vous pouvez désactiver le blocage des publicités dans les réglages de la Freebox, rubrique "Connexion Internet" puis "Configuration" et "Blocage de la publicité".


D’après nos tests, la fonction ne bloque en fait que les publicités de Google, qui sont les plus utilisées, certes, mais pas les seules. Ainsi, les publicités sur le site du Monde (dont le PDG de Free est aussi actionnaire) restent bien en place après la mise à jour.

Free indique que cette fonction est encore en bêta : est-ce parce que le FAI de Xavier Niel compte l’améliorer par la suite ? À moins qu’il ne s’agisse là que d’une étape supplémentaire dans le différend qui oppose Free et Google depuis quelques années et qui se traduit actuellement par des débits automatiquement bridés vers YouTube en fin de journée. Les responsables de sites dont la pub est la principale, sinon la seule source de revenus, apprécieront…

L’idée n’est pas totalement nouvelle : en novembre dernier, on évoquait un projet Kickstarter de routeur capable de bloquer toutes les publicités (lire : La Freebox bloque les publicités. L’impact de ce petit projet n’a toutefois rien à voir avec celui de la Freebox, très présente en France…

[MàJ 03/01/2013@22h28] Comme le relève Numerama, Google Analytics est aussi concerné par ce blocage. Les visites d'internautes chez qui l'option de Free est activée ne sont plus comptabilisées par les sites qui utilisent le système de mesure d'audience de Google.

Fleur Pellerin, la Ministre déléguée PME, innovation, et économie numérique, a signalé ce soir sur Twitter qu'elle allait rencontrer les protagonistes de cette affaire.



[MàJ 03/01/2013@18h04] ZDNet dit avoir obtenu confirmation de la part de Free qu'il s'agit d'une « nouvelle politique ». Pleinement assumée donc, pour qui en doutait encore.

[MàJ 03/01/2013@16h41] : les publicités Google ne sont apparemment pas les seules à être bloquées, difficile de savoir pour l'heure ce qui est bloqué et ce qui ne l'est pas. @AlexModesto, sur Twitter, suggère qu'à partir d'une liste connue de lui seul, Free au travers de la Freebox, intercepte les requêtes DNS envoyées vers des serveurs identifiés comme fournisseurs de publicités, et les remplace à la volée pour les bloquer.

Sur le même sujet :
- Google et Free : une bataille à coups de tuyaux

avatar f3nr1l | 
Je suis le premier à utiliser des bloqueurs de pubs, sauf sur les sites que je choisis de supporter, pourtant j'estime que ce n'est pas aux fournisseurs d'accès de mettre en place ce genre de mesures activées par défaut. le rôle d'un FAI est de vendre de la bande passante POINT BARRE. Qu'ils commencent par fournir RÉELLEMENT le débit qu'ils annoncent, avant d'imposer leur stratégie commerciale à leur clientèle.
avatar iClem69 | 
Ce n'est pas une bonne nouvelle du tout, si les pubs sont bloquées, vous pouvez dire adieu à de nombreux sites ou services gratuit du web !
avatar Feannor | 
@subs_255: Si tu enlèves les sites gratuits d'Internet, tu vas perdre une très grosse partie des sites existants, et tu vas perdre pas mal de possibilités de lancer de nouveaux sites.
avatar lmouillart | 
Excellente initiative de la part de Free que de filtrer et d'intervenir sur les flux et informations qui circulent dans leur réseaux. Le gros avantage c'est que Free sera bientôt responsable de l'ensemble des flux légaux ou illégaux qui transitent par leur système et ne pourra donc plus se réfugier sous sont statut de FAI et devra bloquer les accès aux sites, informations, messages illégaux en France.
avatar totoguile | 
Souvenez-vous il y a presque 10 ans : https://linuxfr.org/news/probleme-de-peering-entre-free-et-france-t%C3%A9l%C3%A9com . Free utilise les moyens à dispositions pour négocier le cout de peering/ infrastructure réseau pour véhiculer le trafic Youtube. Je serais content d'avoir un joli article de fond de la part de MacGe sur ce problème entre operateurs et diffuseurs de contenu
avatar jackWhite92 | 
Chez moi, Google est en HTTPS, je me demande comment fait Free pour supprimer le contenu dans la page à la volée. Car c'est franchement limite s'ils déchiffrent le flux !
avatar Arthurapple | 
Je la sent pas cette affaire, mais pour le moment j'en profite et ce sera agréable de surfer sans pub. Merci Free!
avatar calitel | 
C'est ridicule... L'internet est gratuit pour la plupart des fonctions grâce à la pub. Pour ceux que ne la supportent pas, il existe déjà des moyens pour la bloquer. Mais qu'un FAI aussi important que Free active cette fonction par défaut, c'est franchement irresponsable. En fait, Free utilise ses clients pour faire bouclier pour ses propres intérêts Une raison de plus qui me conforte d'avoir quitté Free pour l'Internet et la téléphonie mobile. Celui qui traite les clients de pigeons, les utilises de la même manière et quelque part pour les mêmes raisons... (c'est juste un peu plus ambiguë)
avatar nayals | 
@8iMac : Perso j'en suis relativement content. Le débit est pas mal chez moi, et le WiFi marche plutôt bien alors que j'ai beaucoup d'appareils connectés au WiFi. Trois problèmes cependant : - le filtrage des adresse MAC en WiFi est inutilisable, ça rend le WiFi très instable - ça fait 1 an que Free aurait du installer une prise fibre chez moi, j'ai beau râler ils s'en contrefoutent - le bridage de YouTube, plutôt frustrant. Pas parfait, mais un cran au-dessus de la concurrence je trouve (pas de surfacturations "accidentelles" répétées comme chez SFR ou Bouygues, des box qui marche mieux que le reste (y compris mieux que celle de numericable))
avatar Felixba | 
@subs_255 : '@felixba T'es publicitaire ?' Non, je possède 3 sites et une webradio, les pub google servent à payer mon serveur...
avatar i-han | 
Le probleme sera rapidement detourné, foi de google.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
et sur le portail FREE le moteur de recherche reste celui de google, et la pub dans la colonne de droite c'est aussi du adsense de google, c'est quand même assez spécial de faire ça de la part d'un FAI... la pub c'est le mode de financement n°1 des sites d'actu qui garantissent la gratuité grace au financement pub ! Bravo Free, ils ont tout compris !!!
avatar joneskind | 
On dirait bien que les opérateurs internet tiennent Google par les couilles. Free est la première à proposer une arme de destruction massive contre Google qui a toujours refusé de financer le développement des lignes qui lui servent de fonds de commerce. On dirait que les temps changent. De plus, il semble que le message de Niel soit assez clair: Soit tu payes, soit tu dégages. La régie publicitaire qui voudra bien payer les royalties à Free s'offrira une belle visibilité sur le net à la place de Google, tout en finançant nos sites préférés, et nos abonnements internet coûteront moins chers. J'aime bien l'idée que l'austérité concerne aussi Google qui a du mal à payer ses impôts, pendant que les PME françaises tiennent l'économie à bout de bras.
avatar Marksanders | 
Youpi et merci encore Xavier niels !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar Marksanders | 
Xavier président Xavier président Xavier président !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar Ast2001 | 
N'importe quoi :-) C'est beau le tout gratuit mais cela va faire des tonnes de petits sites qui vont perdre toute forme de revenus...
avatar Samus | 
je viens d'éteindre et rallumer la freebox (les 2 modules) et il y a encore de la pub sur l'appli de macg mobile sur l'iphone, relié en wifi à la box....
avatar joneskind | 
@felixba Comme tu as du le lire dans l'article, toutes les publicités ne sont pas concernées. Essaye de trouver une autre régie publicitaire pour ton site, en attendant que Google et Free trouvent un terrain d'entente.
avatar DG33 | 
J'aimerais savoir combien (parmi ceux qui s'offusquent de la décision de Free) ont désactivé le bloqueur de publicités, et comptent le laisser désactivé ad vitam aeternam ?
avatar joneskind | 
@Samus : Les pubs iAd ne sont pas bloquées.
avatar Feannor | 
@joneskind: Oui enfin si Google décide de se venger et de couper accès à tous les services Google des abonnés Free, les premiers qui vont trinquer, c'est les internautes... On dépasse le cadre de la guerre du peering, là c'est Free qui envoie chier la neutralité du net
avatar mrlupin | 
mieux vaut un bon article qui fasse de la pub qu'une saloperie de pub en flash ou pas . ON a pas trpouvémeilleur que le bouche à oreille et les bonnes critiques pour vendre un bon produit. Je suis pour à 110% avec Free
avatar xavier25 | 
Merci Mark mais j'ai pas mal de boulot en ce moment..
avatar joneskind | 
Je viens de réaliser que si l'ensemble des opérateurs de la planète s'y mettent, Google n'aura pas d'autre choix que de financer le développement du réseau internet mondial pour subsister. Ça veut aussi dire que c'est la fin du monopole de la régie publicitaire "Google" sur le monde.
avatar iCal | 
La neutralité des fournisseurs devrait être la mission primaire des régulateurs. J'utilise adblock sauf pour macgen, the verge etc. Qd le contenu est de qualité, il mérite soit de la pub, soit un abonnement. Bon courage à l'équipe. (Pourquoi ne pas créer un mouvement de protestation type les entrepreneurs pigeons ?) les créateurs de contenu ne sont pas des pigeons !!!!! Faite un groupe Facebook avec le jdg, frandroid etc etc! Si la news est repris par la presse, le mouvement fera boule de neige.
avatar Samus | 
ah non, je me suis trompé il y a beaucoup moins de pub... sur les applis de l'iphone, ça laisse des emplacements noirs (sans couleurs) la ou il y avait de la pub avant (pub de lancements de l'appli + bandeau en bas)
avatar mac-wine | 
@calitel Personnellement si Free se sert de moi (client) pour son intérêt et que, par la suite, grâce à ça, il puisse m'apporter un plus alors ça me pose aucun soucis Mais c'est vrai qu'ils auraient du laisser à l'utilisateur le choix de l'activer ou non, ou au moins de l'informer de cette mesure mise en place afin qu'il ait le choix Pour m'a part je suis content de cette initiative
avatar serath | 
Free et la neutralité du net... Ce n'est pas le rôle de Free (ni de n'importe quel opérateur) de légiférer à ce niveau. Pour ceux qui pensent que ça va dans le sens des utilisateurs. NON ! Car une généralisation pénalisera les éditeurs de contenus et qui vont devoir changer de modèles et ça sera aux utilisateurs de payer pour accéder au contenu (et ça on le sait, ça ne marche pas forcément). A court terme, ça fera des heureux. Mais bon sang ! Regardez plus loin que votre nez et arrêtez de penser à votre propre personne !
avatar ichp | 
C'est formidable. Free vient d'exploser la neutralité des FAI, et certains s'en réjouissent... Vous criez au scandale quand nos chers politiciens veulent mettre en place ce type de filtre sur vos sites de téléchargement/streaming/porno, mais alors pour la pub, qui est une véritable économie, la il n'y a pas de problème. A priori il y'a donc aussi des pigeons chez Free.
avatar joneskind | 
@Feannor : Je pense que Free a les moyens d'activer un VPN sur toutes ses lignes. Et puis Google n'est pas le seul fournisseur de contenu, email ou moteur de recherche. Donc le client a toujours une alternative. De plus, Google ne peut pas tenir son client en otage de cette manière. Que Google me coupe l'accès à ses services et je l'abandonne sur le champ. Impensable pour un professionnel d'être dépendant du bon vouloir d'une boîte. Que Google me plante mon Gmail, et je passe immédiatement au cyber café du coin pour d'une, activer un transfert d'email sur une autre adresse, deux changer de mail et prévenir mes clients. Que Google me prive de YouTube et je passe sur DailyMotion. Que Google me prive de son moteur et je vais sur Bing. Je suis bien plus indispensable à Google que Google ne m'est indispensable. En tout cas ce n'est pas Free qui tient les commandes des services de Google. Si Google se sert de moi en représailles, je n'en voudrai pas à Free, mais à Google.
avatar wxcvbn22 | 
@mathias10 : 'Bim! Google va le sentir passer ^^ a faire leurs mariole ppur 4-5 fibres' Mais Google va rien sentir passer, le retour de bâton va faire mal je pense. Combien resteront abonnés chez free si ils ne sont pas capables de voir le moindre contenu Google depuis leur connexion free... on va bien rire.
avatar iBenjy | 
Alors là, par contre, Free, ils n'ont pas tout compris.
avatar Lord78 | 
Je suis assez satisfait pour ma part ! Le net est infesté de pub !
avatar Feannor | 
@joneskind: Que Google te coupe l'accès à ses contenus, ça passe pas, mais que Free filtre le contenu auquel tu peux accéder, ça passe?
avatar florian1003 | 
Et MacG alors ?! :/
avatar joneskind | 
@serath : Je ne partage pas ton point de vue. Google est en position d'ultra monopole planétaire sur la publicité du net, et à ce titre impose sa vision et ses tarifs. Ce n'est pas sain. Ce n'est pas la neutralité du net qui est en jeu, mais le pouvoir absolu de Google sur le monde. Il est clair que Niel ne tient pas à supprimer la publicité, mais simplement envoyer un message fort à Google l'omnipotent. Par ailleurs, si la décision de Niel conduit au développement du réseau, avec des débits toujours plus élevés, il sera bientôt plus facile pour chacun d'entre nous d'héberger nous-même nos blogs et autres sites persos, et de changer d'infra-structure si le besoin s'en fait sentir. Certes un "petit" site ne pourra plus financer son hébergement par la pub, mais il n'aura sans doute bientôt plus besoin de le faire. Et un gros site comme MacGé aura toujours les moyens d'aller vers d'autres régies. Je comprends ton inquiétude mais je suis très loin de la partager.
avatar fredseg | 
"Qd le contenu est de qualité, il mérite soit de la pub, soit un abonnement." Ce n'est ABSOLUMENT pas la même chose. Pub (et/ou lien sponsorisé) = dépendance aux annonceurs, donc obligation de ne pas en dire trop de mal (et obligation de dire du bien pour les liens sponsorisés qui sinon ne servent à rien !). Abonnement = dépendance aux abonnés, donc obligation de qualité et d'objectivité.
avatar iDav92 | 
@DG33 : +1
avatar joneskind | 
@ichp : Des pigeons chez Free ? Si Free tente de m'imposer une morale que je désapprouve, je passerai derrière un VPN et le débat sera réglé. Je n'ai aucune raison de me plaindre de cette décision ci, donc tout va bien.
avatar minimat | 
Moi mon débit chez eux est déjà tellement naze que je les vois pas les pubs...
avatar joneskind | 
@florian1003 : Macgé fait lui-même la pub pour AdBlock, possède une App qui concentre plusieurs régies publicitaires ainsi qu'une solution payante. Macgé n'est pas un petit site qui a besoin de Google pour survivre. Et je pense qu'en un coup de fil MacGé peut remplacer les pubs Google par des pubs iAd sur MacGé Mobile. Par contre je ne sais pas comment ça se passe sur le site internet, mais ça doit pas être beaucoup plus compliqué.
avatar debione | 
Ne pas oublier une chose: Si quelque chose est gratuit c'est que le produit c'est vous. Perso j'ai jamais été fan du "gratuit", même si c'est bien pratique^^ La raison principale: Macg (que j'aime beaucoup), n'est pas gratuit. Les pubs constantes, même si j'essaie d'en faire abstraction m'influencent, que je le veuille ou non (la force de la répétition sur le subconscient). Je paye, indirectement, mais je paye. Finalement je me demande si je ne serais pas plus pour payer un abonnement de 50-100 euros par année pour ce site (chose que je ferais je pense, si je n'avais que ce moyen de le lire)... Je pense qu'actuellement je dois rapporter bien moins que cela. Car finalement je remarque que je ne fréquente pas 100 sites, tout au plus 3-4 quotidiennement gratuit et 3 payants, et je serais prêt à payer pour les sites gratuits que je consulte. Le "gratuit" a aussi son lot de défaut et je me demande si finalement il n'apporte pas moins que plus... (pense à la presse écrite depuis l'apparition des gratuits par exemple)
avatar joneskind | 
@Feannor : Tant que Free ne m'empêche pas d'accéder au contenu qui m'intéresse oui. À la seconde où ce n'est plus le cas je suis chez Niel avec pancartes et mégaphones.
avatar Florian Innocente | 
@8iMac : 'J'en profite pour demander aux utilisateurs de la dernière "Freebox Révolution" ce qu'il pense au niveau de la rapidité, sécurité et l'étendu du Wi-Fi que produit la box et si en général ils en sont contents? Je compte en acheter une...' Ben moi j'attend la Play d'Orange pour quitter FREE après plusieurs années. Ras le bol des bridages de débit le soir que ce soit YouTube mais surtout l'Apple Store et la VOD de l'Apple TV. Et le Blu-ray ne me manquera pas, le lecteur ne reconnaît aucun de mes DVD et BR pourtant du commerce. Et c'est même pas la FB Player d'origine, j'avais dû la changer.
avatar GaelW-Mac | 
Mais qu'est-ce que vous avez encore à vous monter le bourrichon pour rien, des histoires d'activation de VPN et autres ? Ceux qui veulent de la pub cochent la case "j'en veux", ce qui en veulent la case "j'en veux pas". point barre !
avatar Florian Innocente | 
@joneskind : '@florian1003 : Macgé fait lui-même la pub pour AdBlock, possède une App qui concentre plusieurs régies publicitaires ainsi qu'une solution payante. Macgé n'est pas un petit site qui a besoin de Google pour survivre. Et je pense qu'en un coup de fil MacGé peut remplacer les pubs Google par des pubs iAd sur MacGé Mobile. Par contre je ne sais pas comment ça se passe sur le site internet, mais ça doit pas être beaucoup plus compliqué.' On ne fait pas de pub pour AdBlock mais il arrive qu'on en parle quand il y a une info intéressante. La formule payante dans les apps ne permet aucunement de nous faire vivre, c'est actuellement un très très modeste complément. iAd est un four niveau régie.
avatar ichp | 
@joneskind, Ton raisonnement est complétement idiot. 1/ Tu renforces la rupture d'accès à l'information entre les technophiles et les autres. 2/ Je travaille chez un grand compte et on en vire de temps en temps des pseudo-geeks comme toi qui pensent être tranquilles derrière leur VPN maison qui contourne les proxies d'entreprise. Dans un système Internet contrôlé ton VPN ne servira pas à grand chose, vu la facilitée à le repérer et à le neutraliser. Bref, la neutralité du Net doit être respectée. Ceux qui approuve (Buzz à part) la mesure de Free se tirent une balle dans le pied à terme.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En fait free peut faire la demo que Google n'a pas tous les pouvoir, les FAI peuvent bloquer les pub de Google et les remplacer par leur propre régie, ainsi les sites qui vivent de la pub seraient toujours rémunéré mais moins par Google mais par les régies des FAI. L'état et les FAI ne peuvent que soutenir car c'est de l'argent qui reste en France et qui ne s'échappe (moins) dans des paradis fiscaux.
avatar xatigrou | 
Je suis un utilisateur habituel d'Adblock mais je n'adhère pas du tout à cette politique de Free ; c'est une provocation à l'égard des sites internet gratuits qui ne vivent que de la publicité. Des milliers d'emplois rien qu'en France sont en jeu pour quoi ? Quelle est l'intérêt pour Free de faire cette provocation à l'égard du monde internet ? Ils espèrent passer pour des robins des bois ? Et bloquer du contenu internet par défaut pose un problème déontologique, l'internet doit être ouvert et chacun peut s'il le souhaite fermer les portes qu'il souhaite.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR