Un analyste dégrade Apple

Christophe Laporte |


Le vent tourne pour l’action Apple. Elle est en train de perdre son statut de chouchou auprès des marchés financiers. Alors que plusieurs analystes avaient déjà récemment revu à la baisse leur objectif de cours ces derniers jours (lire : L'action Apple repart à la baisse), Citi va plus loin.

Non seulement le bureau d’études a revu ses objectifs de cours à la baisse passant de 675 $ à 575 $, mais également - ce qui est plus rare - sa recommandation sur la valeur. Citi est passé d’achat à neutre.

Pour expliquer ce changement de cap, Citi évoque entre autres les ventes de l’iPhone 5 alors qu’Apple a annoncé quelques heures plus tôt avoir vendu deux millions de terminaux dans les trois jours qui ont suivi son lancement en Chine.

Apple aurait revu de manière assez importante à la baisse ses commandes de composants auprès de ses fournisseurs pour l’iPhone 5. Le bureau d’études évoque également parmi ses craintes les succès grandissants de Samsung et le fait que l’iPad mini soit sur le point de détrôner son grand frère en matière de ventes. Dommage pour Apple d’avoir eu l’idée de commercialiser un produit qui se vende bien.

En attendant, depuis ses plus hauts de la mi-septembre, l’action Apple a perdu 25 % de sa valeur. Elle pourrait dans la journée passer sous les 500 $.

Tags
avatar béber1 | 

+ saji_sama

avatar Applesoft | 

Bon pour Kinky :

Source Gartner : parts de marché iOS monde sur les smartphones en vente clients finaux

2008 8,2%
2009 14,4%
2010 15,7%
2011 19,4%

Fais l'effort de regarder sur Google, tu finiras par voir les chiffres ! Pour ma part, j'appelle ça une progression.

avatar xx-os | 

@Kinky
Arrête de t'enferrer, tu as tord POINT !
Apple au niveau mondial progresse doucement - ok, et c'est sur Android progresse plus vite, mais pas au détriment d'Apple mais des autres : Nokia, RIM, MS - c'tout. Si t'arrives pas à comprendre ça malgré les chiffres officiels !!!
Apple en T4 2011 et T1 2012 avait 27% du marché. On verra en janvier ce qu'il en est de leur part T4 2012, mais de 37m à 50m, je pense qu'Apple sera au dessus !!! et ce n'est pas en te basant sur la part de marché de l'Espagne, de la France ou de la Grèce que tu peux généraliser au worldwide - tiens d'ailleurs comme le disait Applesoft, Apple a dépasser Android aux US récemment (48% contre 46%) ! Tu dis quoi ?

avatar xx-os | 

@Kinky
"Et trop facile de te dégonfler pour le pari"
DSL, mais Applesoft (si j'ai bien compris) comme moi-même, avons parié sur Apple (AAPL)... On va certainement pas parier avec un baltringue de ton espèce (ce serait faire injure à Apple) !

avatar Applesoft | 

@Kinky :

Bon déjà merci de reconnaître la progression 2008-2011 :) Alors il reste en effet 2012 et là, je te rappelle que l'année est pas finie. Je sais pas d'où tu le sors ton 14,9%. En tous les cas, si on reste dans la boutique Gartner, il mise sur 19% en 2012 vs 19,4% en 2011.

De toutes les façons, il est impossible qu'Apple perde 4 points sur 2012 (de 19% à 15% en gros) car le marché des smartphones commence à stagner en volume (on observe même une baisse du volume depuis peu) et qu'Apple est en croissance sur 2012 pour ses propres volumes. Donc Apple ne peut pas perdre 4 points sur 2012, c'est juste du bon sens. Ton rêve se réalisera peut être en 2013, sois patient Kinky, tes prophéties se réaliseront peut-être un jour :)))

Je rajoute que ces chiffres 2012 sont des estimations et qu'ils ont été pondus dans un contexte un peu prudent et "anti Apple" quelque soient leurs sources. Mais qu'observe-t-on ? L'Iphone 5 cartonne (oui oui), et les analystes sont en train de revoir le dernier trimestre de l'Iphone. Et l'Iphone cartonnera encore plus au Q1 2013. C'est pas mon coeur qui parle là, c'est juste que ce même phénomène s'est produit avec le 4S et au même moment, et tout le monde pensait le contraire. Le meilleur trimestre de l'histoire pour l'instant de l'Iphone, c'est le Q1 2012 avec 37 millions de devices. On table sur 45 millions de devices pour le Q4 2012, donc je te laisse imaginer ce que représente le potentiel du Q1 2013, période au cours de laquelle vers avril-mai, tu liras des articles "ah mais attention, iOS reprend du poil de la bête, Android s'effondre", ce qui sera aussi exagéré.

Bref, ton article est intéressant mais il ne fait que souligner l'explosion d'Android et non pas l'effondrement d'iOS, normal vu que cela ne s'est pas produit.

Quant au pari sur les 10%, j'ai jamais douté qu'iOS y reviendrait et tu sais pourquoi ? Parce que c'est largement assez pour la stratégie d'Apple !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR