Le VDSL2 en test chez Orange d'ici septembre

Christophe Laporte |
Attendu de longue date, le VDSL2 pourrait faire ses premiers pas en France dans les prochains mois. Le site OrangeInfo rapporte que l'opérateur historique est à la recherche de volontaires d'ici septembre pour tester cette technologie.

image : OVH



Elle autorise des débits théoriques allant jusqu’à 150 Mbps à condition d'être proches de son DSLAM. En symétrique, elle permet d'atteindre les 50 Mbps. L'intérêt de cette technologie diminue avec la distance. À 1,5 kilomètre du répartiteur, le VDSL2 n'est guère plus performant que l'ADSL2+.

Cette technologie jusqu'à présent a été délaissée au profit de la fibre optique en France. Toutefois, devant les difficultés rencontrées à la déployer, elle pourrait connaître son état de grâce. Elle est nettement moins onéreuse, et surtout ne requiert pas de changement d'infrastructure comme la fibre optique. Mieux encore, plusieurs box sont déjà compatibles avec cette norme. C'est le cas entre autres de la Freebox Revolution, de la Livebox 3 Pro ou encore de la Bouygues BBOX Sensation.

Avant que cette technologie ne soit commercialisée, elle doit être validée par l'Arcep. L'autorité ne semble pas particulièrement pressée. Le dossier est à l'étude depuis juillet dernier. On peut toutefois espérer un lancement commercial d’ici la fin de l'année.

Tags
avatar Malcolmm | 

@ expertpack [09/06/2012 07:22] via MacG Mobile
"En campagne non degroupé, une vieille livebox, et 2Mo maxi.
Sa va me donner quoi ?
Ma 3g est presque meilleure ..."

En campagne ? Fermeture des écoles bureaux de poste hôpitaux gares et vous voulez qu'Orange et des boîtes privées se préoccupent de ce qui se passe en campagne , 80% des gens vivent en ville , lorsque les politiques s'en foutent sauf pour leurs sièges ? Et du temps de la télé hertzienne à la campagne on recevait toutes les chaînes , lorsqu'il n'y avait pas de coupure de courant à chaque orage ? Je fais un constat c'est tout , désolé .

avatar SuperTiti | 

En accord avec huexley :

LoL le graph ! :-D
Déjà y'a pas d'unités pour l'axe x, la distance !
En lisant ce qu'on en déduit c'est que le VDSL2 "Va Donner Surtout aux Lucky au-2là" d'un super débit. Pour les autres ceux qui habitent loin, au-2là de la distance critique, ben y'a du kleenex !
Lamentable :-/

avatar madaniso | 

Perso, j'habite maintenant à coté Paris mais chez mes parents c'est la galère comme chez beaucoup de ruraux où France Télécom freine ne dégroupage d'un coté et les autres F.A.I semblent peut pressés de s'investir dans ces régions désertes. L'Arcep de fait rien et aucun client n'a son mot à dire, donc on paye 16euros d'abonnement à F.T pour des lignes du siècle dernier.

avatar Mactot18 | 

@ "iCaramba

Ce qu'on voudrait c'est que :
-Soit que les débits soit (à peu de chose près) les même pour ceux qui payent le même prix
-Soit que le prix soit décidée en fonction du débit réel"

+1
C'est absolument hallucinant que nos pognon aille financer des débits que l'on n'aura jamais et pour que ceux qui les ont nous traitent de bouseux du haut de leur mansuétude désinvolte.
C'est bien le seul produit que l'on paye intégralement en consommant le 1/10 ème.

avatar Lebeau | 

Frédy
Comme c'est triste la France ;-) en Suisse nous somme en train de passé au tous "fibre" soit via Swisscom opérateur historique ou le cablo-opérateur local souvent c'est UPC-Cablecom ou les Sercices Industiel locaux (l'équivalent d'EDF par exemple). Après réflexion l'avenir du net passe par la fibre. Du 100 Mo même à + 30km de la centrale il n'y à pas photos. Plus les autres services comme la TVHD, la VOD, téléphone ...
En passant dans le 01 le département de l'Ain la fibre est installé sur demande même au find fond de la campagne en moins d'un mois par le département en personne ensuite vous choisissez votre opérateur sur une liste. Justement la fibre est parfait installé en aérien dans la campagne de l'Ain 01.
Vive le très très très haut débit :-)

avatar expertpack | 

@pat3

"Et c'est vrai que vous êtes partis à la campagne parce que vous étiez obligé d'avoir une maison, un jardin, et du grand air…"

vous dites des betises jeune homme.
une bonne partie de ceux qui vont a la campagne, y vont pour des raisons de cout, inversemment proportionnelle a la distance qui les separent de la ville .
un peu comme le debit ADSL ...

avatar JLG47 | 

@pat3
Il y a encore en France autant d'habitants en campagne qu'en ville.
La campagne n'est pas forcément une envie de gazon pour citadin en mal de verdure.
Il y a des travailleurs qui y habitent simplement pour vous approvisionner, et plein d'autres qui ont de bonnes raisons d'y habiter. L'artisanat local a encore du sens. Et donc la moitié des Français a aussi le droit d'avoir un Internet raisonnablement rapide.
En sortant des villes, vous pourrez voir des champs avec plein de nourriture qui poussent, des prés avec des animaux destinés à être mangés, des plantations d'arbres fruitiers….
Eh oui, la nourriture ne se fabrique pas à Rungis.

avatar iPeP | 

Qui se souvient encore du WiMax qui devait désenclaver toutes les zones blanches ? Qui se souvient de la belle promesse du gouvernement précédent : "en 2012 90% du territoir couvert par l'internet à haut débit".

Résultat : les collectivités locales ont dépensé des fortunes pour financer des relais et des installations en payant des opérateurs filiales d'Orange mais on a laissé Bolloré racheter toutes les licences d'exploitation et fermer les relais jugés "non rentables". J'ai encore une antenne Wimax sur le toit pour ceux qui veulent...

Lorsque les utilisateurs ont protesté la réponse a été simple : le satellite propose une connexion à haut débit, les collectivités locales vous aident à financer votre installation...

Petits rappels : 1) l'argent des collectivités est le nôtre 2) les tarifs ne sont pas les mêmes 3) toutes ces technologies sont TEMPORAIRES. 4) La 4G est encore balbutiante mais elle divise déjà : regarder les nouveaux iPad 4G qui seront incompatible en France.

A quand une réelle réflexion de fond sur les infrastructures ? Aujourd'hui Orange est plus préoccupé à fournir des résultats propres à satisfaire ses actionnaires qu'à essayer de construire une infrastructure pour les 5 ou 10 années à venir. Les autres sont pareils ! Expliquez moi pourquoi on réussi à faire venir l'eau et l'électricité dans tous les villages et pas l'internet ? Installer la fibre au lieu du cuivre revient plus cher car la production est faible et les ressources peu nombreuses. Et si l'on inverse la tendance, que l'on produise de la fibre en masse et que l'on forme du personnel, que l'on multiplie les répartiteurs ? on baisse les coûts, on ouvre des réseaux et on facilite la concurrence.

avatar DarKOrange | 

Et vu comment FT a deployé le cuivre, ca va pas profiter à beaucoup. Même en plein Paris certains au-dessus d'un DSLAM ont plus d'1KM de ligne...

avatar merzhin22 | 

@Malcolmm :
j'habite en campagne et figure toi que l'on ai certainement aussi en avance que vous, non seulement ces dernières années j'ai plus voir de nombreux lotissements se construire, mais en plus les nouvelles constructions de maisons individuelles profites des avancées des nouvelles technologie, vie s faire un petit tour dans le centre de la Normandie ou en centre Bretagne et tu verras que les coins les plus reculés vu de Paris sont autant en avance que les grands pôles urbains en matière d'infrastructure, la vérité est en fait différente, les communes ont pas le choix pour ne pas mourir elles sont obligé d'investir dans de nombreuses infrastructures publique pour attirer de nouveaux habitants, par exemple acheter de nombreux champs, les viabilisés pour les vendre ensuite à quasi prix coutant pour attirer des jeunes couples pour construire

Cela pour un seul but faire vivre l'école de la commune, les bars tabacs, pharmacies et aussi de faire en sorte d'attirer des médecins généraliste........

avatar jiheme | 

@Merzhin22 :
mouais
Pas tellement convaincu désolé ; je ne sais pas ou tu te situe dans le 22 ( je connais très bien pour y être né et y avoir étudié) mais je connais très bien la problématique ; des efforts faits par les collectivités oui bien sur mais c est la course à l échalote ; toutes viabilisent et vendent le m² à moins de 15€ mais la ressource en nouveaux habitants est à partager , car l exode rural est toujours aussi fort , les communes vieillissent terriblement , les commerces ferment tous les un s après les autres . Je le sais je suis du centre Bretagne (56) et j ai "émigré" dans le 14 plus industrialisé . Et pour en revenir au sujet, les débits offerts par wanadoo pour ma maman , bof bof , pour m être renseigné pour elle . Bref ça progresse mais ce n est pas (toujours) comparable à la majorité des centres urbains .

avatar Callum | 

NH t gs
P cty

avatar skiumts | 

En 2007 , j'ai été consultant chez Orange sur le projet VDSL 2 pendant 6 mois.

Le déploiement du VDSL 2 a été refusé par le gouvernement et l'ARCEP à l'époque .

Suivant le schéma directeur

Phase 1 déploiement en zone dense pour les entreprise
Phase 2 déploiement en zone peu dense et à la campagne , en créant des sous répartiteurs qui relient les NRA par fibre optique . Exemple si vous êtes à 3 km du NRA , après le déploiement vous serez à 1,5 Km et le débit augmentera en conséquence
Phase 3 : déploiement en zone dense

Pour le gouvernement , Le VSDL2 est en réalité un concurrent de la fibre et non une technique complémentaire . Le gouvernement priorise le déploiement FTTH qui est 10 fois plus chère que du VDSL2

Il y avait un circulaire a été envoyé aux préfets

Le premier ministre a demandé aux préfets de ne pas soutenir financièrement les projets locaux de déploiement du très haut débit en VDSL2

Maintenant avec la crise , la fibre est un luxe et ne décolle pas

Le nouveau gouvernement commence à s'intéresser à cette technologie . Tous les box des FAI sont maintenant compatible avec VDSL 2

Pages

CONNEXION UTILISATEUR