Apple accuse Samsung de destruction de pièces

Florian Innocente |
Le 1er mai, Apple a déposé une requête devant une Cour de Californie, dans laquelle Samsung est accusé d'avoir détruit des pièces qu'il était supposé fournir à la justice. Seuls quelques passages de ce document d'Apple ont été rendus publics, explique NetworkWorld mais Apple y fait feu de tout bois pour démontrer que son adversaire est coutumier de telles dissimulations.

Il est fait état par exemple d'un précédent en mars dernier. Dans le cadre d'une enquête des autorités coréennes sur une possible entente sur les prix des mobiles entre des fabricants du pays et des opérateurs, Samsung a reçu une amende de 354 000$ pour obstruction. Lors d'une descente surprise, les enquêteurs ont été bloqués par les agents de sécurité pendant que l'ordinateur de l'employé visé était purgé et remplacé, sous l'objectif des caméras de surveillance.



Des pratiques, visant à supprimer des emails qui faisaient partie de pièces à conviction que Samsung avait pour obligation de conserver pour une autre affaire, étaient aussi automatiquement supprimées, ont rappelé les avocats d'Apple. D'autres exemples de documents disparus sont mentionnés, autour de courriels relatifs à l'iPhone et à la stratégie à employer pour le contrer.

Cette requête doit être étudiée le 7 juin et Samsung pourra avant cela y répondre d'ici le 15 mai. Ce dernier, qui conteste ces allégations, a demandé un report jusqu'au 10 juillet. Il entend disposer de plus de temps pour répliquer, et notamment pour solliciter un expert afin d'établir un audit sur la politique interne d'archivage de ses documents. Une demande à laquelle Apple s'est opposée. Elle souligne qu'un rendez-vous est prévu le 11 juillet entre les deux parties devant la Cour, et que par ailleurs, les points soulevés ont été déjà portés à la connaissance de Samsung depuis plusieurs mois, ainsi qu'à l'occasion de leur affrontement devant l'International Trade Commission.

Pour mémoire, la réunion à huis clos entre les PDG et directeurs juridiques d'Apple et de Samsung pour tenter de trouver une sortie honorable est programmée les 21 et 22 mai.

Sur le même sujet :
- Samsung et Apple préparent leur procès

avatar Paquito06 | 
Samsung grillé par ses cameras de securite. Ah ah. Vilains.
avatar Aescleah | 
Ce genre de choses, ça s'appelle quand même une sévère casserole au cul...
avatar Nico_11_Nico | 
MDR ...... !!!!!!
avatar DJBZ | 
Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bien fait pour leur tronche.
avatar fousfous | 
C'est pour ça qu'il faut mettre des caméra de sécurité avec une résolution pourris ou on ne peut rien voir.
avatar Steeve J. | 
Faut le faire quand même !!! Mdr
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ce sont les mœurs de la concurrence libre et non faussée qu'on cherche à nous vendre…
avatar r e m y | 
Et comment ces images sont-elles arrivées chez Apple??? Les caméras de sécurité de Samsung sont branchées sur FaceTime?
avatar Ted19979 | 
LOL!!!!
avatar béber1 | 
encore des artefacts vidéos montés par les chinois du FBI
avatar lmouillart | 
Note pour plus tard : ne pas se filmer entrain de frauder. Pourtant ce n'est pas la première fois qu'ils font une entente sur les prix, ils devraient connaitre.
avatar curly bear | 
@r e m y relis bien l'article. Ce n'est pas dans l'affaire Samsung vs Apple mais dans une autres où Samsung a été condamné pour obstruction, notamment à cause des preuves apportées par les cameras de surveillance.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je pensais que Samsung ne pouvait pas s'enfoncer plus loin qu'avec le Galaxy S III. Jusqu'à présent.
avatar Kill Bill 45 | 
Des caméras Samsung ? :-D
avatar TheloniousMiles | 
[quote][i]Des pratiques, visant à supprimer des emails qui faisaient partie de pièces à conviction que Samsung avait pour obligation de conserver pour une autre affaire, étaient aussi automatiquement supprimées, ont rappelé les avocats d'Apple.[/i][/quote] Si ces pratiques sont automatiquement supprimées, c'est pas une bonne chose? Je crois plutôt que la phrase est mal construite...
avatar Feroce | 
C'est drôle, ils remplacent l'ordinateur pour supprimer les preuves par e-mail. Ils n'ont pas les e-mails sur un serveur ? Ils font du POP3 ?
avatar Yyyes | 
À l'image de Samsung : honneur et bravoure !
avatar TheloniousMiles | 
J'ai lu horreur et bavure!
avatar macbookeur75 | 
sont cons, ils ont pensé à détruire les preuves mais ils ont pas diligenté un gus pour détruire les bandes vidéos des caméras surveillance :D
avatar Marc Duchesne | 
Pas surprenant venant de Samsung !!
avatar Hasgarn | 
Si c'est avéré, je ne donne pas cher de leur peau. Le problème n'est pas qu'ils l'aient fait (faut pas rêver ^^), mais qu'ils se soient fait choper, vraiment…
avatar Armas | 
Erf, veridique ou non, c'est le genre d'accusation qui attaque severement la credibilite d'une entreprise
avatar Trollolol | 
Feroce [11/05/2012 19:09] "C'est drôle, ils remplacent l'ordinateur pour supprimer les preuves par e-mail. Ils n'ont pas les e-mails sur un serveur ? Ils font du POP3 ?" Le pire c'est que n'importe quel gars du SI qui fait la maintenance doit pouvoir se co aux machines sans avoir besoin d'un accès physique. Du coup embarquer le PC pour supprimer une sauvegarde qui serait en local... bref un beau fake.
avatar debione | 
@trollolol Ouais... Sauf que: 1. Le passage du SI sur la machine laisse des traces (on peut exactement remonter chronologiquement ses actes) 2. Un simple erase ne résout rien, il faudrait quelques passages (une dizaine) en écriture aléatoire sur tout le disque pour ne plus rien pouvoir vraiment récupérer... et cela prend... des heures et des heures... Conclusion: Tu ferais un bien piètre dissimulateur de preuve (ceci est un compliment), bien pire que chez Samsung qui sont ne apparement pas des champions en la matière... ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR