Les régressions d'Utilitaire AirPort 6.0

Christophe Laporte |


Si visuellement, Utilitaire AirPort 6.0 est une incontestable réussite et permet de simplifier considérablement l’approche des réseaux, cette nouvelle version est également en régression sur de nombreux points.

Tout d'abord, cette mouture ne fonctionne que sur Lion. Elle ne prend pas en charge Snow Leopard. Plus surprenant peut-être, la version pour Windows n'a pas été revue pour le moment.

Mais surtout, de nombreux réglages ont disparu. Avec la version 6.0, il n'est plus possible de paramétrer le taux de multidiffusion, la puissance de transmission, ou encore la robustesse d'interférence. C'est tout juste si l'on peut créer un réseau masqué.



La précédente mouture permettait d’autre part de configurer le contrôle d'accès d'adresses MAC en utilisant le protocole RADIUS. La gestion du WDS a également été mise de côté.

Parmi les autres régressions plus ou moins graves, on notera qu'il est impossible de modifier la configuration de l'IPv6, de changer le serveur pour la synchronisation de l'heure d'une borne ainsi que le fuseau horaire ou encore de modifier certains paramètres Bonjour. Contrairement à son prédécesseur, Utilitaire AirPort 6.0 ne donne plus accès aux logs. Enfin, les réglages permettant de configurer le partage de fichiers Windows (Groupe de travail / Serveur WINS) ont également disparu.

Aura-t-on le droit à une mise à jour [5.6 - 13,1 Mo] qui corrigera ces défauts de jeunesse ? Ou Apple a-t-elle décidé de ne proposer à ses clients que le strict minimum ? En attendant, il est toujours possible de télécharger la précédente version d'Utilitaire AirPort afin de pouvoir paramétrer votre borne comme bon vous semble…

Tags
avatar jarno24 | 

@lmouillart

Voilà la source. Sony va se concentrer sur les logiciels et les services façon Apple...

http://www.macplus.net/magplus/depeche-64214-sony-va-s-inspirer-d-apple

avatar bretzel liquide | 

(suite)

Dans l'organigramme du réseau cette version fait la différence entre les connections filaires et wifi, indique les différents clients DHCP. L'accès aux différents réglages se fait par simple déplacement du pointeur sur chaque borne et sur chaque paramètre.

Il manque simplement la possibilité de déplacer les différentes bornes par simple déplacement pour modifier l'organigramme du réseau. Cela viendra sans doute dans des versions ultérieures.

avatar lmouillart | 

@jarno24 oui je n'ai pas été complet dans mon commentaire je parlais du Sony des année 90 et du Apple de ces mêmes années. Il est claire que Sony était sur la bonne voie et qu'elle s'est totalement égarée.

avatar Pax | 

Moi je n'ai pas trouvé comment créer un réseau invité... forcément ce w.e j'ai des invités. J'ai du bidouiller, car je restreint les adresses mac. Et même un fois désactivé le filtrage par adresse mac, les ordis de mes amis n'ont pas pu se connecter. Des macbook pro, comme les miens. Étrange. Le merdier quoi. Ardent défenseur des màj, je me suis empressé de faire celle là, je le regrette déjà. Sur iOS l'app est cool, sur OSX l'ancienne était plus adaptée.

avatar Jeff Tremblay | 

Si en apparence les fonctions ne sont plus là avec la version 6 , en réalité elle y sont encore mais pas à travers l'application. Par exemple, si vous voulez retrouver l'outil d'analyse du signal, il vous faudra passer directement par l'application qui le fournissait à Utilitaire AIrPort 5 :
/.../Système/Bibliothèque/CoreServices/Diagnostic du Wi-Fi
en fouillant un peu, on trouve le reste ...
Si non, il y a toujours le Terminal ...

avatar daito | 

C'est incroyable à quel point l'auteur de l'article manque de finesse, mais c'est habituel. C'est presque du niveau de certains contributeurs aux commentaires.

Il faut quand même dire que la version 6 de cet utilitaire suffira à la majorité des personnes qui ont besoin de paramétrer simplement leur réseau Wifi. D'ailleurs la plupart ne savent même à pas à quoi servent les fonctions disparues dans cette version.

Pour les autres qui ont un besoin de plus, Apple propose toujours la version 5.

avatar Oliange | 

Heureusement que le Justicier défenseur d'Apple daito est là.
Dès que quelqu'un critique, il arrive...

avatar daito | 

@Oliange

Gnagnagna.....ce que j'ai écrit n'est pas juste?

avatar Armas | 

Le petit sloggan de inf3rno333 en première page est excellent, il résume toute la philosophie apple de l'ère post Iphone : après "think different" apple est parti sur la mentalité "don't think".

Simplifier ok, mais limiter c'est encore autre chose. Et rien ne l'empêche de proposer des commandes avancées pour les utilisations poussées. Ce qu'elle ne fait pas.

C'est un risque énorme que prend apple en poussant les utilisateurs avancés vers la porte. Utilisateurs qui sont la pierre angulaire de n'importe quelle compagnie fournissant des produits technologiques.

avatar sinbad21 | 

C'est complètement débile !!! Ma borne Express n'est pas gérée par Utilitaire Airport 6, pourtant il y a quelques jours la mise à jour de logiciels m'a proposé de mettre à jour Utilitaire Airport !

C'est n'importe quoi !

avatar philiipe | 

Apple et son minimalisme en tout... Sauf dans les prix. Devenu la première capitalisation mondial donne la grosse tête ?
J'aimerai qu'Apple revienne sur son ADN de 2003.

avatar r e m y | 

@daito

Pas d'accord avec toi. Pour les utilisateurs lambda qui n'ont qu'une borne Airport ou une TimeCapsule, l'utilitaire ne devrait même pas exister. La borne devrait se configurer toute seul en posant juste une question ou deux

C'est pour les utilisateurs un peu avancés qu'un utilitaire est nécessaire (pour étendre un réseau par exemple, ou limiter l'accès via l'adresse MAC des matériels, ou accéder aux logs pour analyser un dysfonctionnement, soit...) et là, il manque soit la possibilité de faire tout ça directement via l'interface graphique, soit les options avancées qui existaient dans les versions précédentes voire même dans la nouvelle version 5.6, et SURTOUT qui existent dans les bornes elles-même! A quoi ça sert que les bornes embarquent des fonctionnalités qui ne sont plus ni accessibles ni paramétrables ???

Le comble c'est qu'Apple s'emmerde à développer 2 versions de l'Utilitaire (version 6 et version 5.6), toutes les 2 pour Lion, au lieu de ne proposer qu'une version (avec eventuellement une combinaison de touches nécessaire pour faire apparaitre les options qui ont été déplacées dans la version 5.6....)

avatar louis2105 | 

Dans la liste des fonctions qui sont disparues, il faudrait ajouter les réglages SNMP. Ces réglages sont essentiels pour moi car je veux contrôler le volume total des données transférées sur Internet à partir des appareils de mon réseau local. Déjà que ce genre de contrôle était très limité sur la borne Airport Extreme en comparaison avec la compétition où, par exemple, Netgear permet d'être averti lorsque que la limite de volume de transfert de données est atteinte.
Je croyais que Apple ferait évoluer l'utilitaire Airport dans le sens d'offrir un contrôle plus fin et d'augmenter les fonctionnalités. Je suis très déçu de cette nouvelle version et je commence à songer à changer de routeur. Je trouve certains modèles Netgear particulièrement attrayants.

avatar Laurent S from Nancy | 

Simplifier, se concentrer sur l'ergonomie et les besoins "réels" des utilisateurs est un bon point, mais la on tombe dans l’extrémisme. Quel intérêt de supprimer des fonctions utiles à d'autres ? Un simple bouton "configuration avancée" aurait suffi pour retrouver les fonctions "cachées"...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR