Mac App Store : 100 millions de téléchargements [MàJ]

Christophe Laporte |


Apple annonce que le Mac App Store a dépassé les 100 millions de téléchargements. Rappelons que la plate-forme de téléchargement d’Apple pour ses ordinateurs personnels a été lancée en début d’année.

La société californienne ne donne pas d’autres informations concernant sa boutique Mac. Phil Schiller se contente de déclarer : “Avec plus de 100 millions de téléchargements en moins d'un an, le Mac App Store s'impose comme le magasin de logiciels pour ordinateur personnel le plus important au monde et celui ayant la croissance la plus rapide”. À titre d’informations, selon le site AppShopper, le Mac App Store comporte un peu moins de 8500 logiciels.

Dans son communiqué, Apple en profite pour donner quelques statistiques relatives au cousin pour iOS, l’App Store : un catalogue de 500 000 apps, 18 milliards de téléchargements au total et un rythme d'un milliard de téléchargements d'apps par mois qui ne faiblit pas selon Apple. Au passage, on notera que l'Android Market tient désormais une cadence similaire (lire : 10 milliards de téléchargements sur l'Android Market).

Cette annonce intervient alors qu’Apple a bouclé sa migration vers le Mac App Store en ajoutant sa gamme de logiciels audio pour les professionnels (lire : Logic Pro 9 et MainStage débarquent sur le Mac App Store).

En fin de semaine dernière, Apple a récompensé les meilleurs logiciels disponibles sur sa plate-forme de téléchargement (lire : Mac App Store : les meilleures applications de 2011). Les deux vainqueurs sont Pixelmator et Civilization V: Campaign Edition.

Si ce chiffre peut paraitre impressionnant à première vue, il est à relativiser. Si le Mac App Store génère en un an 100 millions de téléchargements, soit un peu moins de 10 millions par mois. C’est négligeable par rapport au milliard de téléchargements que réalise sa plate-forme de téléchargement pour iOS.

Reste que le parc installé de Macintosh fait figure de petit village gaulois comparé au parc d’iPhone, d’iPad et d’iPod touch. De plus, si l’App Store est un point d’entrée incontournable sur iOS, c’est loin d’être le cas du Mac App Store.

D’autre part, si la plupart des vendeurs de shareware ont adopté le Mac App Store, les grands noms sont restés à l’écart. Les Microsoft, Quark, Adobe (à de rares exceptions), ne se sont pas jetés sur la boutique d’Apple. D’autres comme VMWare ou Parallels n’ont pas pu s’y installer à cause de certaines restrictions techniques imposées par Apple. Mais n’empêche, comme le soulignait Apple à la conférence des développeurs (WWDC), il n’a fallu que quelques semaines pour que le Mac App Store devienne le principal lieu de distribution de logiciels Mac.

[MàJ] : Ce volume de téléchargements sur le Mac App Store ne comprend pas ceux réalisés pour Lion ni les mises à jours successives proposées pour chaque logiciel, a précisé Apple à The Loop. Autre détail, le nombre de ventes de logiciels en boites a atteint 50 millions d'unités en 2011 aux Etats-unis. Ce qui donne la mesure du poids pris par le Mac App Store (en tenant compte néanmoins du fait que nombre de logiciels distribués par le MAS ont toujours existé sous la seule forme numérique).


Tags
avatar tartampion | 

@joneskind :
je suis désolé mais les deux syntaxes sont bonnes.
Renseigne toi bien.

avatar lukalafaget | 

dommage que les gens utilisent autant l'app store, pixelmator qui me tentait bien n'aura jamais mon achat tant qu'il sera proposé uniquement par l'app store... je veut avoir le choix et mon choix c'est de ne pas acheter via le mas: je n'ai pas envie que mon ordinateur devienne un iphone! et pixelmatonr en a pris le chemin, le jour ou tout les éditeurs feront de meme, apple pourra verrouiller osx autant que ios. Et je pense que personne n'a envie de devoir jailbreaker son ordi!

avatar ericb2 | 

@joneskind

Est-il possible d'installer une application sur un iPod touch sans passer par le Mac App Store ni par iTunes ... ?

J'ai dû très mal m'y prendre, mais après plusieurs essais, on NE PEUT PAS créer de compte sur le mac app store si on n'a pas de compte iTunes. Donc si on n'accepte pas ces conditions pourries, on a payé pour rien ...

Faut-il jailbreaker cet appareil pour pouvoir l'utiliser ? Dans ce cas, c'est de la tromperie parce que la gratuité proposée par Apple n'est qu'apparente. La vie privée, c'est même ce qu'on a de plus précieux.

Enfin, avec tout ce que j'ai fait sur Mac OS X depuis des années, je ne pense pas être un détracteur systématique d'Apple.

Pour moi, Apple à passé la limite et il faut le dire.

avatar Zouba | 

@ericb2
Le Mac App Store, dont il question dans la brève qui nous occupe, permet d'installer des logiciels sur le Mac et rien que sur le Mac. Ce que vous dite est en partie juste, mais sur l'AppStore, pas le Mac App Store dont il question dans les réactions & la brève et c'est pour cela que certains lecteurs ont réagit.

avatar tibet | 

joneskind [12/12/2011 19:00] via iGeneration pour iPad

@tartampion

" Autant pour moi "
L'orthographe correcte est " Au temps pour moi "
Si tu en doutes, je t'invite à consulter les nombreux sites qui détaillent le pourquoi de cette syntaxe, ainsi que l'origine militaire de cette expression.

Connerie sans nom que cette orthographe qui trouve sa justication sur un wiki bancal dont la "source" s'avère être une académie française affirmant qu'elle n'a aucune information sur l'origine mais que celle-ci lui plaît mieux ! Voilà, c'est tout, c'est la nouvelle culture française ! C'est affligeant.

avatar nogui | 

@tartampion
"je suis désolé mais les deux syntaxes sont bonnes.
Renseigne toi bien."

Tu cumules là :-)
Souvent ces expression imagées viennent de références historiques, ce qui est le cas ici ..
avec "autant" l'expression perd tout son sens premier ...

Sinon on écrit : "Tarte en pions" désolé ... :-)

avatar bigham | 

@spae0899 Je n'invente pas de généralités, je parle de sondages. Je ne dis pas si à titre personnel je m'en sers ou non. Relis mes propos à tête reposée.

avatar tibet | 

Souvent ces expression imagées viennent de références historiques, ce qui est le cas ici ..
avec "autant" l'expression perd tout son sens premier ...

Quel sens premier ? En quoi le fait de rappeler un rythme "Au temps" (et non pas 'Au temps pour moi" qui justement n'a, lui, pas de sens) aurait plus de sens si on réfléchi à la réduction d'une expression moins consacrée mais non moins pertinente "j'en ai autant à ton service". Pour rappeller une expérience militaire personnelle, l'expression "Au temps" seul était utilisé par le responsable d'une marche ou d'un défilé et il ne rajoutait jamais "pour moi". Vouloir affirmer la prééminence d'une expression en dénigrant l'autre n'est pas un gage de pertinence mais un signe des temps.

avatar Marc-Alouettes | 

Pour une fois, je ne suis pas d'accord avec 'nogui'. Une fois n'est pas coutume hein ?
Comme le précise justement "tibet" le fait d'écrire " au temps" pour moi n'a aucune sens (sinon dans Wikipédia qui devient un peu n'importe quoi du fait que n'importe qui peut rajouter des définitions).

Bon, je vais aller rajouter une définition dans Wikipédia pour le film : "Au temps en emporte le vent" ! :))

Pages

CONNEXION UTILISATEUR