Microsoft détaille son Windows Store

Anthony Nelzin-Santos |
Le vice-président de Microsoft en charge des services Web, Antoine Leblond, a présenté en détails le Windows Store, la future boutique d'applications de Microsoft.

La firme de Redmond promet aux développeurs « une plus grosse part du gâteau » pour les attirer : elle prend 30 % de commission au départ, mais dès qu'une application attendra 25 000 $ de chiffre d'affaires, Microsoft se contentera de 20 %. L'accès au Windows Store coûte 99 $ aux sociétés, 49 $ aux développeurs indépendants. Les apps devront passer par un processus de validation dont les différentes étapes seront présentées au développeur, avec une estimation du temps restant avant l'arrivée sur la boutique.



Les applications peuvent être entièrement gratuites, mais le Windows Store offre d'autres options comme le modèle payant simple et le modèle freemium (gratuit + achats in-app), mais aussi des versions de démonstration (limitées dans les fonctions ou dans le temps) ou des applications payantes sur abonnement, et bien sûr les apps financées par la pub. Pour contrer directement Apple, Microsoft se fait un plaisir de mentionner qu'elle acceptera parfaitement les systèmes d'abonnement externes, en faisant la démonstration de l'application du Telegraph.



Le Windows Store n'est heureusement pas conçu que pour les développeurs. Son design, typiquement Metro, met l'accent sur la découverte des apps, l'exposition étant le point clef de toutes les boutiques. Bing indexera les apps du Windows Store, qui possédera évidemment son propre moteur de recherche. Chaque développeur et chaque app ont leur propre page, avec un modèle directement dérivé de l'App Store, qui a ouvert la voie.



Le Windows Store sera disponible dans 231 pays, sur processeurs x86 et ARM, et supportera plus de 100 systèmes de paiement selon les besoins locaux. C'est la seule et unique porte d'entrée pour les applications Metro de Windows 8 : le Windows Store sera disponible en même temps qu'une bêta du prochain système de Microsoft en février 2012, uniquement pour les apps gratuites pour le moment (et sur invitation seulement pour les développeurs). Il faut noter que les entreprises pourront utiliser un mode ad-hoc pour déployer leurs propres apps ou des apps de tierce-partie requises.



avatar uranium | 
@xatigrou: +1 :)
avatar Lemmings | 
@Silence : désolé je n'avais pas vu ce côté ironique. Et j'ai malheureusement pas de réponses à apporter à ton problème qui est plein de bon sens ! @lmouillart : tu vois c'est quand tu sors des conneries aussi grosses que tu te dé-crédibilise totalement. Apple a passé un accord avec Xerox et n'a rien volé ou copié.
avatar sopcaja | 
Tiens à propos de windows store (boutique ) voilà une anecdote qui m'a fait beaucoup rire http://www.electronista.com/articles/11/11/17/microsoft.opens.tysons.corner.store.near.apple/ j'en profite pour remettre celui là aussi http://macdailynews.com/2006/07/01/microsoft_demos_windows_vista_on_apple_macbook_pro/
avatar Silence | 
@Lemmings J'aime assez ta réponse teintée d'ironie, je dirais même mâtiné d'insolence ;-) Le problème, qui n'est pas le mien par ailleurs, mais plutôt celui d'Apple, risque fort de lui jouer quelques tours en entreprise lorsque le iTruc made in Redmond sortira de l'ombre. La gestion et le déploiement des iDevice deviendront cruciaux (en fait, c'est déjà le cas). Les App Store et leurs souplesses feront la différence et là, Apple est assez mal parti (ok, pour Android, c’est tout pareil). @lmouillart Il me semble même que la visite était pour convaincre Xerox d'entrer au capital d'Apple. Que Jobs qui avait été impressionné avait dit aux ingénieurs d'exploiter ce qu'ils avaient créé, mais que la direction de Xerox n'y croyait pas. Tu ressens la différence de vision ?
avatar Lemmings | 
@Silence : aucune ironie dans ma réponse désolé là encore. On ne se comprends pas sur l'humour... Tant pis.
avatar methos1435 | 
Pour ceux parlant de photocopieuse : doit on encore rappeler que Microsoft à évoqué la présence d'une boutique d'applications dans son futur windows (windows 8 donc) bien avant la présentation publique du macApp Store de la pomme ....
avatar Domsou | 
@silence Il y a quelque chose qui ressemble à ce que tu évoques : http://www.apple.com/support/iphone/enterprise/ Plus particulièrement le produit : [b]iPhone Configuration Utility[b].
avatar Domsou | 
@methos1435 Microsoft a annoncé. Apple a fait. Il est toujours plus facile de dire je vais faire cela en jetant une idée en l'air que de le réaliser. Et puis c'est un truc vieux comme le commerce l'effet d'annonce. C'est comme les promesses : ça ne coûte rien et n'engage à rien. Par contre ça fait briller les yeux de l'auditoire.
avatar Silence | 
@Lemmings Oui, tu as raison. L'humour à l'écrit c'est pas toujours simple. @Domsou Oui, tu as également raison, mais il ne fait qu'une partie du travail. Il existe plus d'une quinzaine de distributeurs qui fournissent des solutions d'intégration et qui nécessite l'installation d'un client pour supprimer le contenu à distance ou pour séparer les applis d'entreprise des applis privées par exemple, mais il y a toujours une phase manuelle, une phase de manipulation du matériel trop longue, trop risquée, ce qui n'est pas vraiment acceptable lorsqu'il faut intégrer des milliers d'ibidules à la chaîne.
avatar VTS | 
Francis Kuntz [07/12/2011 11:10] "Sauf que le modèle d'iTunes s'est achat des musiques, pas abonnement mensuel. Et c'est ça qui marche quoi qu'en dise les Anti Apple. " Ce qui marche c'est du contenu sans restrictions à la con comme le faisait les drm imposé par les ayant droits/majors, par contre l'abo mensuel permettait le DL en illimité...
avatar nogui | 
@lmouillart "Apple s'est lancée dans la copie avec Xerox (constructeur de photocopieur) , depuis elle a bien apris et photocopie a tours de bras. " Tu sais très bien la vérité, tout le monde en a déjà débattu par ici ... Ne fais pas exprès de ne plus savoir et essayer d'enfoncer un clou rouillé avec cet argument qui n'en est pas un ... Ou alors c'est que tu n'apprends rien ..
avatar nogui | 
@VTS "Ce qui marche c'est du contenu sans restrictions à la con comme le faisait les drm imposé par les ayant droits/majors, par contre l'abo mensuel permettait le DL en illimité... " Si on en est là aujourd'hui avec une solution viable pour l'achat des MP3 après d'âpres négociations avec les maison de disques, c'est grâce à qui ? à Napster ? non ...
avatar Pax | 
Ce n'est pas mauvais que Microsoft copie ce qu'il y a de bon... et en plus, il offrent une politique qui semble être plus souple qu'Apple aussi bien pour les dév que pour le client (Windows 8 tournera sur PC et sur tablette). C'est une bonne chose, ça s'appelle faire bouger les lignes, c'est comme ça que fonctionne un marché, et c'est un côté positif du système, du moins dans ce cas. Oui à la copie, oui au vol des bonnes idées, oui à l'évolution des offres, toujours en faveur du consommateur. Ce n'est pas de moi, mais un regretté monsieur qui l'a dit http://www.youtube.com/watch?v=CW0DUg63lqU Bon après, il est devenu un peu con aussi, quand il a commencé à dire qu'Android n'était que le vol d'iOS. Mais à l'époque il assurait.
avatar Steeve J. | 
Ce qui est passé à l'as dans tout les commentaires c'est que la copie de Crosoft ne sera que la seule façon d'installer des apps métro ! On aurait cela chez Apple ça guelerait sévère !!!
avatar nogui | 
@Steeve J. "Ce qui est passé à l'as dans tout les commentaires c'est que la copie de Crosoft ne sera que la seule façon d'installer des apps métro ! On aurait cela chez Apple ça guelerait sévère !!! " Ils nous la font façon iOS !! Sont fort quand même chez MS ... 8-))
avatar Rigat0n | 
Je suis le seul à pas trouver très logique qu'ils prennent plus d'argent quand l'appli marche pas bien....? Personne n'est gagnant dans ce système : le petit dev qui souhaite se lancer se fait prendre 30% dès le début, et Microsoft prend moins d'argent aux devs qui gagnent le plus.
avatar Rigat0n | 
@Steeve J. : C'est ce qu'on a sur iOS, hein... Je te rappelle que Metro c'est surtout pour les tablettes.
avatar Oliange | 
Au lieu de parler de copie entre MS et Apple, le premier store sur lequel on pouvait faire ses achats d'application (jeux) est Steam. Il est arrivé avant tout le monde. Donc photocopieuse, méchant MS, gentil Apple, vilain pingouin et joli caribou, c'est marrant mais 2 min. Steam c'était en 2003. Le monde ne tourne pas qu'autour d'Apple ou de MS.
avatar nogui | 
@Oliange "Steam c'était en 2003. Le monde ne tourne pas qu'autour d'Apple ou de MS. " Le monde non ? Le monde informatique ... faut voir ... En tout cas ,plus qu'autour de Steam non ?
avatar lmouillart | 
@ Rigat0n Les developpeurs achetent de la prestation chez Microsoft il est normal que plus ils en achetent moins cela coute, c'est les bases du commerce. @ Oliange Click & run c'etait en 2002
avatar aldry | 
PS sur, je pense que Steam a plus d'utilisateur que l'Apple store . Ensuite les photocopieuses tlm les utilises hein, faut vraiment arrêter de penser qu'Apple invente tout, sinon il faut vraiment aller consulter, c'est un conseil. Ensuite concernant le 30% pour MS qui désavantage les petits dev. je suis pas certains de ça hein. Un petit dev comme tu le dis va faire des applis maison avec son notebook ou sa workstation, il ne va pas investir dans du matériel. Son appli ne va lui coûter que son temps(là après c'est un jugment perso à savoir a combien estimez vous votre temps) Pour les grosse boîtes tu dois rajouter un coût interne c'est à dire : les employés, les locaux, etc Donc un dev. d'une appli revient de factos plus élever.
avatar Marc Duchesne | 
Qu'est-ce que microsoft Samsung LG Asus et tout ces fake apple look and design ont en commun..... Ils cop___. Ils en ont pas marre de passer pour des deuxièmes de classe...
avatar Oliange | 
@nogui : "Le monde informatique ... faut voir ..." Ton monde informatique peut être, mais l'informatique ne se résume heureusement pas qu'à Apple et MS. Il y a beaucoup d'autres contributeurs, on en parle peut être moins mais ils agissent tout autant. Sinon ma remarque était pour les stores. Tu accuses MS de copier Apple. Mais Steam était là bien avant. Donc à votre jeu idiot de la copie, MS et Apple c'est blanc bonnet et bonnet blanc. Les appli cloudé, les comptes, le fait de pouvoir installer sur une multitude de machines avec un compte, Steam le faisait déjà. Entre ces remarques et celle de Marc Duchesne plus haut, le niveau vole très haut...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR