Samsung retire une plainte contre Apple [MàJ]

Florian Innocente |
Samsung a abandonné une plainte pour violation de brevets, déposée contre Apple en avril dernier aux Etats-unis. Il s'agissait à l'époque d'une réponse du berger à la bergère, Apple ayant attaqué son concurrent/fournisseur pour violation de sa propriété intellectuelle à travers les Galaxy S 4G, Epic 4G, Nexus S et Galaxy Tab (lire Violation de brevets : Apple attaque Samsung en justice). Ce revirement date du 30 juin explique Bloomberg et Samsung le justifie par une volonté de "rationnaliser les procédures juridiques" en cours.

Le géant Coréen a en effet porté plainte contre Apple auprès de huit Cours de justice dans six pays sur trois continents. Samsung, via sa division Electronics, avait contre-attaqué en affirmant qu'Apple utilisait certaines de ses technologies d'optimisation de transferts de données et de réduction de la consommation électrique pendant cette opération, la réduction de taux d'erreurs lors de transferts en 3G et sur une méthode d'utilisation du téléphone comme modem du PC.

Au fil des différents épisodes, les protagonistes ont parfois ajusté leurs plaintes, ôtant un brevet par ci en ajoutant d'autres par là. Mais aucune plainte globale n'avait été retirée. Cela ne met pas fin pour autant aux autres procédures engagées contre Apple, a néanmoins précisé un porte-parole de Samsung.

[MàJ] : Florian Mueller livre sur Foss Patents sa lecture de la décision de Samsung. Sur les conseils du juge, Samsung a moins retiré que transformé sa plainte contre Apple, la requalifiant en une demande reconventionnelle (le défendeur présente des moyens de défense et attaque à son tour en formulant des demandes contre celui qui a introduit l'instance, en l'occurrence Apple - via Wikipedia). De cette manière on n'a plus affaire à deux dépôts de plainte distincts qui auraient dû être traités séparément, explique Mueller, mais à une seule et unique procédure où les positions des uns et des autres seront jugées dans le même mouvement.

Sur le même sujet :
- Justice : nouvel épisode Samsung et avantage à S3
- Samsung attaque Apple pour violation de brevets

avatar SelPoivre | 
De vrais gamins dans la cour de recré...
avatar Arsenal Gear | 
Et nous dans le rôle des billes.
avatar Benlop | 
@ Arsenal Gear : Non.
avatar Rigat0n | 
Allez les gars ! Champagne ! ... Non, en fait, on s'en fout.
avatar Arsenal Gear | 
@benlop Si.
avatar EliasOnComments | 
@Arsenal Gear Non.
avatar EliasOnComments | 
@EliasOnComments Si.
avatar Soblood | 
Faite gaffe les gars vous allez finir par vous retrouver dans bashfr :P
avatar Un Vrai Con | 
Quelque part les victimes seront les consommateurs ce sont eux qui vont payer tous ces frais supplémentaires. Le plus terrible est de voir tous ces naifs pour ne pas dire couillons qui sont persuadés du contraire ! Mais n'est ce pas grâce à ces couillons que les actionnaires se remplissent les poches, et c'est cela le plus important alors tout est bien qui finit bien !
avatar Arsenal Gear | 
@ EliasOnComments : Non.
avatar myre44 | 
Une plaint en moins jusqu'à la prochaine un ^^
avatar EliasOnComments | 
@ Arsenal Gear : Si.
avatar apossium | 
pourquoi je pense que EliasOnComments et Arsenal Gear sont la meme personne ? … …
avatar sebastiano | 
@ Un Vrai Con : Il y a victime quand c'est inévitable. En l'occurrence personne n'oblige à acheter Apple. N'est pas le couillon qui croit ...
avatar Etienne000 | 
On est pas à Nancy ! (Je suis déjà dehors).
avatar Un Vrai Con | 
"Il y a victime quand c'est inévitable. En l'occurrence personne n'oblige à [b]acheter Apple[/b]. N'est pas le couillon qui croit ..." Réponse très orientée, pourtant je ne pensais pas à Apple en particulier mais à l'ensemble de ces sociétés. Ah!!!! ces croyances de couillons !
avatar mfam | 
0ouiii, vous êtes gamins...
avatar Nyx0uf | 
Test 2.5.
avatar Nyx0uf | 
@Nyx0uf : Cool.
avatar Nyx0uf | 
Essai

CONNEXION UTILISATEUR