Steve Jobs dévoile le futur(iste) campus d'Apple

Florian Innocente |
Steve Jobs a dévoilé devant le conseil municipal de Cupertino le projet du futur campus d'Apple. Un projet qui, s'il est autorisé, devrait voir le jour en 2015. Le patron d'Apple (l'assistance n'a pas moins applaudi que lors d'un Keynote lorsqu'il est entré dans la salle) a expliqué que son entreprise souhaite regrouper dans un seul bâtiment pas moins de 12 000 à 13 000 employés qui sont aujourd'hui dispersés sur plusieurs sites qu'Apple loue. Son campus historique ne suffisait déjà plus (il héberge entre 2600 et 2800 personnes).

http://static.macg.co/img/2011/4/capus4-20110608-095354.jpg

Apple a donc acheté d'anciens terrains cédés par HP, d'une surface de 50 hectares. Jobs a rappelé au passage une anecdote, lorsqu'adolescent il passa un coup de fil à Bill Hewlett et obtint un job d'été. Et c'est à cet endroit où alla travailler qu'il envisage aujourd'hui de construire le futur bâtiment. À gauche sur l'image on peut voir le campus actuel et à droite l'emplacement acheté pour le nouveau, qui ne le remplacera pas, mais le complétera.

http://static.macg.co/img/2011/4/campusAPPLE-20110608-093649.jpg

La grande idée de Jobs est de réaliser un seul bâtiment. “On a vu des campus avec de multiples bâtiments, mais on s'en lasse vite, on veut faire mieux que ça”. En forme d'un gigantesque anneau (une forme simple qui cadre bien avec le style d'Apple) toutes les surfaces vitrées seront curvilignes. Jobs dit vouloir utiliser l'expérience héritée de ses Apple Store à travers le monde et les compétences acquises dans l'utilisation de grandes pièces de verre. “Il est circulaire, et si vous vous y connaissez en construction, vous savez certainement que ce n'est pas le moins cher à réaliser…” Parlant de ce projet de la même manière qu'un produit Apple, Jobs a l'ambition de faire les "meilleurs bureaux du monde” assurant que plus tard les étudiants en architecture voudront le visiter.

http://static.macg.co/img/2011/4/campus2-20110608-095246.jpg

http://static.macg.co/img/2011/4/campus5-20110608-095429.jpg

Jobs a ensuite montré quelques esquisses et décrit ce bâtiment comme une sorte de "vaisseau spatial" qui viendrait d'atterrir. Les 20% de terrains vierges de la surface telle qu'elle est aujourd'hui, avec également d'énormes parkings, seront portés à 80%. À cette fin, l'essentiel des places de stationnement sera installé en sous-sol. Sur ce qui fut à l'origine un champ d'abricotiers et où l'on compte 3700 arbres, Apple entend en avoir 6000 et a débauché pour cela un pépiniériste spécialiste de l'université de Stanford.

Apple veut aussi gérer son approvisionnement en électricité “Lorsque le courant saute, on est obligés de renvoyer les gens chez eux”. Le campus aura donc sa propre centrale, a priori alimentée au gaz naturel, tandis que le réseau électrique municipal ne sera sollicité qu'en cas de panne du système principal.

http://static.macg.co/img/2011/4/campus3-20110608-095324.jpg

Outre une cantine avec 3000 places assises, des bâtiments de R&D et un centre de fitness, Jobs a parlé d'un auditorium permettant de tenir des conférences comme celle de lundi. Au vu de ses propos, on peut penser qu'Apple projette à l'avenir d'héberger la WWDC à domicile plutôt qu'à San Francisco.

http://static.macg.co/img/2011/4/tableucampus-20110608-115540.jpg

Si le planning est respecté, les travaux débuteront l'année prochaine avec une inauguration en 2015. Certains membres du conseil municipal ont demandé à Jobs sur un ton mi-sérieux mi-amusé quel serait la contrepartie de ce nouveau projet pour la ville et ses habitants. “Est-ce que l'on pourrait avoir du Wi-Fi gratuit ?t". Jobs a répondu qu'il avait une vision très simple pour ce genre de choses, Apple payant des impôts, c'était à la ville d'utiliser cet argent “,Mais si on ne paye plus d'impôts je serai heureux d'installer du Wi-Fi” a-t-il rétorqué en souriant.

Il a aussi insisté sur le fait qu'Apple était le plus gros contribuable pour Cupertino. Si ce projet ne pouvait voir le jour, Apple envisagerait d'aller le développer dans la ville voisine de Mountain View “et ce ne serait bon pour personne, ni pour nous ni pour Cupertino”. Il a également souligné que des employés d'Apple aimeraient certainement vivre près de leur lieu de travail (Apple organise quotidiennement des navettes avec 20 bus parcourant les alentours pour transporter ses salariés vivant trop loin) et s'installer sur Cupertino, précisant aussi que ces gens avaient de bons revenus… Et de conclure en souriant sur un “et puis il y aura beaucoup plus d'arbres”.

http://static.macg.co/img/2011/4/conseilipad-20110608-101720.jpg

Enfin, à la requête du maire - visiblement pas trop farouche, il a sorti son iPad pour montrer son attachement à Apple - de voir la Pomme ouvrir un store à Cupertino, Jobs a levé tout espoir “Le problème c'est qu'il y aurait pas assez de passage”. Business is business.

Tags
avatar MacoGeek | 
Personnellement, j'ai fait mes études dans une école en ellipse en verre (http://www.utt.fr) et tout et tout, ben, c'est vrai qu'il fait chaud l'été mais sinon on peut pas dire que c'est galère pour se retrouver...
avatar pecos | 
@ pierreburgi : oui, le segway, ce truc qui tombe tout le temps... video hilarante compilation de crashs en segway :www.youtube.com/watch?v=pmLLGYn9Fo8
avatar Ludavid21 | 
Je déménage aux USA, à cupertino, et je me fais engager *-*
avatar youpla77 | 
J'espère qu'il y aura des tapis roulants, parceque là, pour aller à l'autre bout du batiment genre la cafétéria, on est loin de la ligne droite. Edit : bon je viens de lire le post de Pecos, donc double post...
avatar Thomas.GdM | 
@pierreburgi Merci pour la comparaison boite de nuit - lieu de travail, pas sur que le ratio surface par personne y soit tout à fait le même :) Mais je suis d'accord avec toi, c'est faisable niveau surface. Par contre quand il dit qu'ils ont appris plein de trucs grâce à leurs Apple store je suis pas tout a fait d'accord: on ne conçoit pas une boutique de la même façon qu'on conçoit des bureaux...
avatar mistik | 
Cela aurait pu être une pomme au lieu de ce vaisseau amiral extra-terrestre, on aurait eu ainsi une pomme terrestre extra bonne !
avatar saint_shaka | 
J' ai l' impression de voir MAPPLE comme dans les Simpsons: la caricature. Apple fait ce qu' on lui demande de faire... (futuriste) Je n' aime pas ce batiment au final je préfère encore quant Apple fait des store dans des batiments protégés: allier le vieux avec le contemporain (faire du nouveau avec du vieux) j' aime vraiment mais pour cet anneau c' est carrément moche et nulissme!
avatar Almux | 
Video à regarder, absolument (Vu sur MacDailyNews ce matin)! Edifient à plus d'un terme! @lbalda2 Tu es un champion de la mauvaise foi, ou tu n'as pas estimé nécessaire de regarder la séquence... Sinon: apprend l'anglais, ça peut servir! EDIT: Pas de Segway: des vélos et des trottinettes feront l'affaire!
avatar Isacc25 | 
Le HLM du futur
avatar zbooby | 
hmm... Ca serait sympa de citer l'architecte en charge du projet... Vous imaginez pouvoir montrer un tableau sans donner le nom de l'artiste? Bah là c'est pareil. Y'a quelques mois, on a parlé de Norman Foster : http://www.macworld.fr/2010/12/07/divers/norman-foster-dessinera-nouveau-campus-apple/509175/ Est-ce que c'est encore bien lui? On peut pas être sûr que Jobs se soit pas frité avec lui! :D
avatar joneskind | 
@pecos Heureusement que tu es là pour remettre le débat à sa place, c'est à dire au fond des chiottes
avatar PowerGif88 | 
Très raelien effectivement!!!
avatar Halx | 
Il est fort ce Jobs ! Toujours au four et au moulin malgré cette terrible maladie qui le condamne à coup sûr à passer sous peu l'arme à gauche. Il faut reconnaître son courage, son énergie. L'idée du campus sur le lieu où il a obtenu un job d'été est aussi très feng-shui. Comme s'il s'agissait d'ériger le monument rendant hommage à l'œuvre de sa vie, mettant en perspective le début et la fin, sous forme de cercle. Chapeau bas Mr Jobs !
avatar joneskind | 
Après avoir regardé la video je suis un peu rassuré. Bien qu'il ne soit pas question du traitement des gaz à effet de serre, Jobs indique qu'il serait ravi de voir dégager une usine voisine visiblement très polluante. Donc j'imagine qu'il s'interesse de près à l'éventuelle pollution de la sienne. Et c'est vrai aussi que les chiffres qu'il annonce (entre la diminution de l'empreinte au sol, du nombre de place de parking, l'augmentation de l'espace végétalisé etc.) sont assez encourageants. Mais bon, j'ai quand même beaucoup de mal avec l'usine à gaz. Sinon, comme d'habitude, je suis impressionné par l'homme. Il est super humble dans sa posture mais ne manque jamais de mordant et ne pratique pas la langue de bois. Ces réponses sont claires et précises, assumées.
avatar pecos | 
@ joneskind : ton manque d'arguments est en soi un aveu de totale faiblesse. tu es pathétique.
avatar Gepat | 
@pecos Le campus actuel possède aussi un jardin intérieur et on coupe à travers pour passer d'un bâtiment à un autre. Ce sera pareil ici évidemment. Tu penses sérieusement que les employés seront obligés de rester dans le bâtiment pour se déplacer ?? (hello?) ;)
avatar DrFatalis | 
Le fond des chiottes, un endroit rêvé pour nos écologues décroissants: biologique, biodégradable, compostable et générateur de maladies permettant de réduire la surpopulation humaine, donc son empreinte écologique.... Sinon excellent projet. Bien meilleur que ces constructions "respectueuses de l'environnement" où il fait 15°C l'hiver... à Toulouse....
avatar expertpack | 
Pas de deplacement, facetime non ? Le rond , sociologiquement c'est l'enfermement sur soit, le contraire de l'ouverture d'esprit . On y est là , non ?
avatar FreddyF | 
@ maclowic : Des tyroliennes peut-être :-)
avatar ppj505 | 
Si on regarde bien la partie centrale arborée, elle parait plus haute que le terrain alentour : il y a donc bien la possibilité d'un réseau de galeries en rayon en dessous. Et comme cela est bien dit, il s'agit d'une esquisse qui va forcément évoluer jusqu'au projet final. Quant à la centrale au gaz, je pense que même si Apple est riche, la rentabilité immédiate et à moyen terme est regardée de près. Pour la dimension du projet (à ne pas comparer à une simple maison par exemple, où la complexité technique, les ratios et les exigences de fiabilité ne sont pas les mêmes), cette solution est peut être encore préférable au couple solaire et éolien. Ce qui n'empêche pas de l'envisager un peu plus tard lorsque le ratio coût/rendement sera plus favorable.
avatar pecos | 
@ gepat : ah oui.. je n'y avais pas pensé. Et en plus, une petite balade dans la verdure quand on veut aller dans un autre secteur. Top classe, vraiment. Ou alors ils ont déjà prévu un double travelator sans fin comme ceux de Chatelet-les-halles, mais rond.
avatar mathiasr | 
Comme il l'explique la centrale au gaz est plutôt pour se mettre à l'abris des coupures du réseau (pas inhabituelles en Californie).
avatar Fid | 
[quote]Il ne faut pas oublier qu'une cercle n'est jamais qu'une droite courbée.[/quote] *o*
avatar USB09 | 
Je trouve cela excellent. Jusqu'à maintenant nous construisons des déserts (route, parking, supermarché, etc) , suffit de voir la carte pour s'en rendre compte. Avec cette solution les arbre retienne plus la chaleur que les bâtiments et ses rues. Donc beaucoup plus écologique. Le problème c'est que pour construire ceci, il faut tout détruire au préalable, c'est une donnée a prendre en compte.
avatar gwena | 
centrale au gaz??? il n'y a pas d'autres méthodes plus propres? ça m'étonnerait bien ça!!!!!!! pour une entreprise qui se veut à la pointe dans tous les domaines... ha peut être pas l'écologie en fait :D

Pages

CONNEXION UTILISATEUR