Xserve : "Pour ainsi dire, personne ne les achetait" (Steve Jobs)

Nicolas Furno |
Steve Jobs a encore répondu à un mail ! Un lecteur a envoyé un mail au PDG d'Apple pour se plaindre de l'arrêt brutal des Xserve (lire : Apple abandonne les Xserve). Comme d'autres, il regrette qu'Apple ne propose pas une alternative respectant les standards des data-center (Rack 1U). Il suggère à Apple soit de continuer ses activités, quitte à le faire sous un autre nom (il suggère Apple Pro Consumer), soit de licencier Mac OS X Server pour pouvoir l'utiliser en virtualisation, soit même de proposer une alternative matérielle, comme ils l'avaient fait après l'arrêt du Xserve RAID.



La réponse de Steve Jobs est aussi lapidaire qu'à l'accoutumée : "Pour ainsi dire, personne ne les achetait". La piste d'un arrêt pour cause de ventes insuffisantes semble donc se confirmer. Selon les derniers chiffres à notre disposition (lire : Le Xserve se vend mieux mais peu), Apple vendait moins de 10 000 Xserver par trimestre en 2007 et 2008, soit environ 0,4 % des ventes de l'entreprise à l'époque.
avatar app4mac.com | 
C'est la preuve qu'Apple n'a aucune stratégie claire vers les entreprises.
avatar fabricepsb | 
[quote]Bah au moins ils ont une utilité de leurs fermes de serveurs maintenant. Des Xserve à distance, sans avoir à gérer la partie technique du machin. Apple s'occupe de tout. Les coûts pour le entreprises vont être revus à la baisse…[/quote] vue la façon dont apple gère les données des autres avec son Mobile Me, à la place des pro j'aurais peur de confier les miennes : ou alors autant confier à la navette spatiale la gestion informatique sous windows 98
avatar robertodino | 
Steve a raison, c'est un peu comme la vente d'organes aux USA, hein Steve...
avatar sambucus | 
M. Jobs, la manière avec laquelle vous communiquez nécessite une mise à jour rapide. Vos clients de sont pas de kleenex. Ceci étant, votre décision est peut-être justifiée ou peut-être pas. D'un côté, les ventes étant si faibles qu'en effet, il ne se justifie peut-être plus de produire des Xserve que trop peu d'utilisateurs ne veulent. Cependant, d'une part, les Xserve ont souvent été encensés, tout en étant considérés comme peu concurrentiels en raison notamment de leur prix. En revanche, le fait que Mac OS X Server était un système UNIX était perçu comme un avantage, notamment en terme de sécurité. Précédemment, Apple était considéré comme … « un jouet » (dixit un décideur). Mais voilà, le secteur de l'entreprise à toujours été un parent pauvre chez Apple. Ce n'est que depuis peu que des programmes cherchent à intéresser les entreprises à l'offre Apple. Et aujourd'hui que les entreprises commencent à s'intéresser à Apple (matériel & système + logiciels) et que les parts de marché augmentent, vous créez une rupture de cohérence, de surcroît brutale (sans crier gare) et sans accompagnement à même de rassurer les investisseurs professionnels. Comme par hasard — mais est-ce un hasard ? — la communauté professionnelle décide de lancer une pétition. C'est bien beau d'être lapidaire, mais comment le consommateur prend-il les choses ? Pour prendre un autre exemple, lorsque vous avez été atteint de la maladie qui vous a frappé, celui ou ceux qui vous l'ont annoncée ont-ils pris des précautions ou ont-ils été lapidaires ? Si comparer ces deux problèmes est peut-être un peu cavalier, il n'empêche que tous deux ont pour dénominateur commun de créer de l'insécurité. La perte de confiance (dans son corps, dans ses investissements…) n'est pas sans conséquence. Vous ne le savez que trop bien n'est-ce pas ?
avatar Almux | 
@ShowMeHowToLive Il semblerait que, pour l'instant, le MacPro a plutôt une courbe de ventes ascendante. La niche 3D est plus importante qu'elle n'en a l'air et il y a, là, nettement moins de TIs sclérosés et crochés à windose... Car le problème est là: Réussir à placer des serveurs autres que sous windows (ou Linux pour les moins peureux) dans les centres bondés, depuis des années, de serveurs PCs en racks.
avatar ironseb | 
Le fric ! Il n'y a que ça qui intéresse le gourou. Comme je regrette de n'avoir pas été aussi lapidaire que lui il y a 10 ans. Je ne ferais pas aujourd'hui les frais de sa politique. Pour ceux qui comme moi ont cru en Apple à cette période, la pilule est dure à avaler.
avatar melaure | 
"C'est la preuve qu'Apple n'a aucune stratégie claire vers les entreprises. " Il faudrait surtout déjà qu'il sache ce qu'est un professionnel et comme on travaille avec les pros ... Or ils se comportent avec le marché pro comme si c'était pareil que chez les particuliers ... faut pas s'étonner de mal vendre quand on ne fait aucun effort !
avatar Brewenn | 
Il y a deux ans Apple avait remercié Al Shipp vice président en charge des entreprises et ne l'avait pas remplacé.
avatar Shralldam | 
@ironseb : Ce que tu écris est très réducteur, et ne correspond pas à la réalité. L'argent est nécessaire, mais ce n'est certainement pas le seul intérêt de Jobs.
avatar app4mac.com | 
Autre hypothèse : le niveau de ventes des Mac Pro est peut être tellement mauvais que Apple pousse les pro vers cette gamme qui a des stocks trop élevés. Le Mac pro est loin d'être parfais et a également besoin d'une refonte complète rapidement. Décidement tout ce qui est pro chez Apple ne l'est pas suffisamment. TRISTE.
avatar Tfzero | 
@ ironseb : encore là ? Je croyais que tu étais sur Windows Seven, qu'Apple c'était fini blablabla... A ce niveau là c'est de la perversion ^^
avatar Macuserman | 
Ente gérer MobileMe et des serveurs il y a un fossé. Je pense qu'Apple proposera une location de serveurs. Faut pas être bête. Ils vont pas s'arrêter dans leur élan. Alors même que de grands groupes bancaires (aucune pub) envisagent sérieusement de faire passer leurs employés (et ils se comptent en milliers) sur iPhone en lieu et place du BlackBerry. Être à la disposition des professionnels ne se résument pas à vendre des serveurs.
avatar oomu | 
@Ze Jos [08/11/2010 10:14] Apple a DEJA autorisé la virtualisation de os X server, depuis des mois (ou années? je ne sais plus). Ce qui déjà indiquait qu'Apple ne considérait pas la vente de xserve comme stratégique. - "Apple n'a jamais eu de vraie politique "pro", et c'est dommage car ses solutions sont souvent très adaptées aux TPE/PME. Ils pourraient faire un malheur s'ils s'investissaient plus." Apple n'est PAS et ne sera peut être JAMAIS, un constructeur "grands comptes et infrastructures d'entreprises". Apple est une société "pro" au sens où elle vend aussi des machines à des professionnels (un pro est quelqu'un qui vit de son travail, exemple : un infographiste dans un studio d'animation). Mais Apple n'est PAS une entreprise intéressée par les : - les machines de bureautique en entreprise - les serveurs d'entreprises - les routeurs de réseau - les imprimantes d'entreprise etc. pourquoi ? parce que ces marchés sont incroyablement commodisés. Ils valent plus rien. Les Xserves, peu importe leur qualité foudroyante, ne peuvent pas rivaliser dans un marché où on se fiche éperdument de la qualité du matériel. Tout ce qu'on souhaite en serveur, c'est une boite en carton minimaliste, bien ventilée, qui tient quelques années et qui dépote en masse du linux et windows. Ce marché est de plus très concurrentiel et saturé. (Sun par exemple a été dégagé de ce marché parce qu'après 2000 les entreprises ont fortement baissé leurs achats) - Je sais pas, mais des fois, les macfans c'est comme si vous étiez face à un boulanger et vous lui demandez pourquoi il fait pas aussi boucher. ben.. le boulanger il aime le pain, pas vendre la viande. c'est son choix. Apple en gros c'est pareil. Apple vend des bidules qui font bip, c'est vrai, mais ce n'est PAS HP, ce n'est PAS microsoft, ce n'est PAS dell et ça n'a pas forcément à l'être. Ce sont des entreprises différentes, et cela pour de solides raisons. Apple est une société très focalisée.
avatar pwetpwet | 
c'est lamentable de répondre ainsi à ses clients....
avatar Che | 
Ces mails de Steve Jobs, ça fait des actus amusantes on va dire (je ne critique pas). Mais je m'interroge quand même sur l'authenticité. Depuis que les premiers ont circulé, n'importe qui peut faire dire n'importe quoi au patron d'Apple et c'est présenté comme étant un point de vu officiel de la marque. Il suffit juste d'avoir l'air un peu crédible dans les propos, suffisamment lapidaire et d'enrober le tout de quelques lignes techniques invérifiables. Si je lui faisais dire "il n'y aura jamais d'USB3 dans les Mac", bien malin qui ira remettre cette petite phrase lourde de conséquences en doute par exemple. Pour revenir aux mails-de-Steve-Jobs, avez-vous un moyen d'authentifier la source au point de vous épargner le conditionnel ? :o)
avatar Belleck | 
J'aime bien le "vous nous plantez un chevalier dans le dos"! bon c'est un compatriote, on lui pardonne.
avatar mroo | 
@ ShowMeHowToLive : +1
avatar oomu | 
xserve et os X server n'ont qu'un rôle : pérenniser le mac en entreprise, fournir la base technique pour des solutions propriétaire apple comme Final Cut. mais si tôt que le mac devient suffisamment populaire, si tôt que le mac peut survivre dans un environnement mac/linux , il n'y a plus de point à se fatiguer à faire des xserve. Je suppose qu'apple n'a jamais cherché à faire de l'activité xserve/os x server quelque chose de rentable. Ils n'étaient là que pour soutenir le vrai produit rentable : le mac. La prochaine étape est certainement de clarifier le support de os x server en virtualisation puis de jeter os x server par la fenêtre (bien qu'apple a quelques chouettes outils serveurs pour le monde académique) migrer définitivement os X aux protocols nfs4 et/ou samba comme protocols par défauts (à la place de AFP).
avatar oomu | 
@app4mac.com [08/11/2010 10:33] "C'est la preuve qu'Apple n'a aucune stratégie claire vers les entreprises." si. ils ont une stratégie claire vers l'entreprise, et cette entreprise est : NAON !
avatar shenmue | 
@app4mac.com:"C'est la preuve qu'Apple n'a aucune stratégie claire vers les entreprises." Le contrat avec Unisys aux US montre surtout qu'ils ont une stratégie dans laquelle le serveur n'a pas de place. Le monde pro ne se limite pas aux salles serveurs. Le paradoxe c'est qu'Apple fait plus d'effort mais qu'au moindre problème de com, on les renvoi 20 ans en arrière comme si rien ne s'était passé depuis, alors que depuis des années l'essort d'Apple dans les PME est réel. Cette dernière décision trimballe encore trop d'affect de la part de ceux qui s'en plaignent. A froid, comme d'habitude, le bilan est beaucoup moins tranché que les "Apple se fout de pro"...
avatar Berone | 
Et voilà, Apple se tire encore une balle dans le pied face au marché professionnel. Au moment ou l'iPad commence a être préconisé dans les entreprises, voilà une nouvelle hyper contreproductive. Elle brise les projets en cours et ruine toute crédibilité à long terme dans le secteur pro. Même si Apple ne vendait que quelques milliers d'Xserve par trimestre, cet équipement assurait une cohérence globale et une alternative aux autres OS. Apple n'avait-elle plus les moyens d'occuper cette "niche" ? Supprimer une gamme aussi stratégique plutôt que de la valoriser est une grave erreur qui influera sur l'avenir global de la marque : le mépris ressenti par les décideurs qui faisaient confiance à Apple est désastreux et les influencera sur le long terme. Mais peut être Steve reviendra-t-il sur sa décision ! ?...
avatar oomu | 
Schiller l'a dit et redit et cela en 2008 : Apple n'est pas particulièrement intéressée par le marché entreprise et pourtant et cela il en était très content : les entreprise achètent quand même du mac, pour leur qualité. Le grand marché de Apple c'est le Grand Public, le "consumer". Si l'entreprise achète du mac, c'est aussi parce que c'est un bon produit, mais Apple ne cherche pas à remplacer Dell ou Lenovo (et j'en remercie l'univers, merci)
avatar shenmue | 
@Ironseb:"Pour ceux qui comme moi ont cru en Apple à cette période, la pilule est dure à avaler." Il y a très longtemps alors. D'aussi loin que je me souvienne, je ne t'ai JAMAIS entendu autrement qu'en tant que troll et basheur d'Apple et de ses solutions...
avatar lifenight | 
Non, il y a des clients qui regardent à la qualité peu importe le prix. Le problème dans ce cas de figure c'est l'image qu'ils véhiculent auprès des pros qui prend un sérieux coup, même si les Xserve ne se vendaient pas bien du tout.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR