iPhone : Mark Papermaster a quitté Apple

Florian Innocente |
Mark Papermaster, "senior vice president of Devices Hardware Engineering" (pour les iPod et iPhone) a quitté Apple indique le New York Times. Sa biographie a disparu de la page des hauts responsables de l'entreprise et un porte-parole l'a confirmé au quotidien.

L'arrivée il y a un an chez Apple de ce vétéran d'IBM où il avait le titre de "vice président du développement des technologies processeur" avait été un véritable feuilleton.

IBM, jugeant que ce cadre pouvait communiquer des informations importantes à Apple, avait bloqué son départ et entamé une procédure en justice, empêchant Papermaster de commencer son nouveau travail. Le contentieux entre les deux entreprises s'était finalement réglé au bout de cinq mois et Papermaster avait pu superviser les développements de l'iPhone et des iPod.

Le New York Times ne s'avance pas sur les circonstances de ce départ. Il a pu joindre Papermaster par téléphone mais ce dernier n'a souhaité faire aucun commentaire. Cependant, John Gruber sur Daring Fireball dit avoir eu vent d'une mise à la porte, ajoutant que Papermaster était présenté comme l'homme "responsable de l'antenne" du nouvel iPhone. Gruber rappelle aussi que Papermaster était absent de la conférence sur l'Antennagate, assurée par Steve Jobs, Tim Cook et Bob Mansfield dont le champ d'activité est… la division Mac.

C'est justement Mansfield qui va reprendre le poste de Papermaster a précisé le porte parole d'Apple. En insistant sur le fait qu'il avait déjà supervisé des éléments constituant l'iPhone 4 comme le processeur A4, l'écran Retina et le multi-touch.

À la fin de la conférence de présentation de l'iPhone 4, Steve Jobs avait demandé à Mark Papermaster et son équipe de se lever pour être applaudis pour le travail réalisé. L'affaire de l'antenne est depuis passée par là, et il faut croire au vu de ce rebondissement qu'elle n'est pas terminée au sein d'Apple. Malgré ce qu'a voulu laisser paraître Steve Jobs lors de sa conférence d'explications.

teamapple


Sur le même sujet :
IBM porte plainte après une embauche d'Apple

avatar divoli | 
@ IGerard; Au contraire, j'ai demandé de nombreuses fois aux administrateurs de ce site de sanctionner les énergumènes de ton espèce, avec les mêmes règles et les mêmes sanctions que sur les forums techniques de MacG auxquels je participe et sur lesquels tu n'interviens pas (pas plus que l'autre zboub auquel je répondais et qui est un habitué des méthodes nauséabondes envers ses contradicteurs, dont moi). Energumènes qui n'ont aucun respect ni pour les autres intervenants ni pour ce site lui-même puisqu'ils ne sont même pas foutus de respecter les quatre consignes qui sont indiqués en bas de page, alors qu'ils s'y sont pourtant engagés dès leur inscription. Le ton de mes réponses est toujours en rapport avec celui de l'intervenant qui s'adresse à moi. Si tu te lances dans des attaques personnelles, ne viens pas pleurnicher de la teneur des réponses en retour. Si tu veux jouer au con en me chiant dans les bottes, puisque c'est toi qui me prends régulièrement à partie alors que je ne t'ai rien demandé, ne viens pas ensuite te plaindre. Pour s'attendre à du respect il faut savoir respecter l'autre, et même en cas de divergences d'opinion. On ne fait que parler de produits de consommation commercialisés par une multinationale cotée en bourse, certains ont tendance à l'oublier et se laissent aller à des posts plus qu'agressifs. Je suis un utilisateur critique de produits Apple depuis longtemps et tout autant un client critique de cette multinationale, et j'ai le droit de le dire quand ça merdouille. On paye suffisamment cher ses produits pour avoir des exigences légitimes en retour. Pour ce qui des avis exprimés ici, personne ne représente l'ensemble des utilisateurs, ce n'est qu'une somme d'avis personnels, tous autant discutables les uns que les autres. Fin de la digression.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ Moonwalker : - Si je m'échauffe c'est que ce genre de méprise est trop fréquente à mon goût (de manière générale, tu n'es pas visé en particulier). - Pas compris la phrase : "c'est ton iPhone 4 [...]". - Je ne faisais que te retourner le compliment. Je te trouve bien rancunier par conséquent.
avatar Mabeille | 
@divoli tu dépasses les bornes quand même sur le plan du respect sur ce coup avec iGerard. Difficile de rester zen mais tu devrais quand même essayer. Le fait que lui aussi n'excuse rien. @olm tu balances un coup de pied dans la fourmilière en prenant à parti plusieurs personnes et tu joues les pucelles effarouché. Si tu commences par assumer ton coup de pied on verra pour le reste ensuite. Mnt tes problèmes de réception... euh comment dire.... @iGerard idem pour toi tu balances une grenade et tu joues le choc, l'outrage ... assume quand tu balances une grenade.
avatar Moonwalker | 
Le compliment ? Du tout puisque, encore une fois, cela ne traduisait pas ta pensée mais une mauvaise interprétation de ma part. "Pour ma part, je rencontre quotidiennement le problème avec mon iPhone 4, je n'ai pas voulu du bumper considérant cette solution insatisfaisante." et "Sur mon hypothétique satisfaction quant au remboursement, figure-toi que je suis obligé d'émettre un avis plutôt négatif n'ayant aucune nouvelle de mon opérateur à ce sujet malgré plusieurs sollicitations (opérateur & Apple)." Hypothèse formulée sur l'origine de l'échauffement sous forme de joke. Tu devrais prendre le bumper. S'il ne règle pas tes problèmes c'est qu'ils sont plus importants que l'antenagate. Si ça se trouve, ton iPhone est réellement défaillant et il faut le changer. Sur des modifications qui interviendraient, une "Rev B" comme disent certains, je vois bien Apple sortir un iPhone 4 comme les autres sans rien changer officiellement. J'ai lu dans une news qu'il suffirait de traiter le métal avec un polymère ou quelque chose de ce genre, comme sur les boites de bière. Zouh ! Un petit bain en usine et ni vu ni connu. Et puis, c'est assez dans les moeurs de la pomme. De tout façon, depuis l'annonce de Steve Jobs, ceux qui ont un iPhone 4 l'ont en connaissance de cause.
avatar divoli | 
@ Mabeille; Désolé mais ce n'est pas la première fois que ce gugusse me chie dans les bottes alors que je ne lui ai rien demandé et que je ne l'ai ni agressé ni même interpelé, et j'ai ma patience. Encore un de ces fanboys qui ne supporte pas que l'on puisse critiquer Apple, même le pseudo est révélateur. Les modérateurs devraient faire le ménage et supprimer toutes les attaques personnelles qui n'ont rien à faire sur cette discussion.
avatar Nicky Larson | 
[quote]Toyota n'a pas hésité à le faire avec ses voitures, et pourtant il y avait également des millions de voitures touchées, et ils n'en sont ressorti que grandis.[/quote] Ha ? Au contraire, j'en ai conclus au vu de ce qui c'est passé que Toyota vendait maintenant des voitures de merde avec des pièces peu fiables et fabriqués dans des pays low cost...
avatar IGerard | 
Puisque on parle de réponse proportionnelle
avatar bellague | 
Et c'est reparti.... Vu l'heure des discussions, vos copines doivent enfin dormir tranquilles!!! Vous allez finir par les saouler avec vos antennes et vos barres... Tiens, elles se barrent...
avatar IGerard | 
J'ai toujours trouvé les interventions de Divoli extrêmes et impolies... C'est souvent la raison de mes attaques ... Et sa réponse n'est pas proportionnelle à la mienne, à une phrase où il dit lui même qu'il pisse dans un violon... Je répond par une phrase avec les mêmes mots... Et sa reponse est grandiose quand meme... totalement délirante Mais franchement je me moque que l'on critique les produits Apple, je n'y ai aucun intérêt. Mais si on revient sur le fond du sujet, l'iPhone malgré ses défauts (forme et antenne) reste un excellent produit. Et les conjectures sur le débarquement de papermaster trop floues pour y prêter un grand intérêt.
avatar ispeed | 
Voila le vrai responsable il a saboté l'iPhone 4. Le goudron et les plumes.. C'est finalement pas la faute de Steve dans tout ça. Notre Grand Gourou ne méritait pas ça
avatar mfam | 
[quote]igerard [09/08/2010 18:49] "...Et les conjectures sur le débarquement de papermaster trop floues pour y prêter un grand intérêt."[/quote] Wow, après presque 24 hres de commentaires en continu. ; )
avatar mommsse | 
Ça me fait rappeler au feuilleton de l'équipe de France durant le mondial... Apple se lance a la chasse au "traitre" -_-'
avatar Xeos | 
25 ans chez IBM - une longue procédure d'embauche et 1 an chez Apple -> "Quel gâchis" il fallait bien un boulet dans l'équipe sur qui taper. Pas de chance
avatar revol | 
Apple vient définitivement d'avouer que le problème est réel et qu'il n'existe...seulement sur iPhone...
avatar IGerard | 
Oui, 24 heures de commentaires, mais pour le moment aucune information fiable de la vrai raison de son départ. Je ne crois pas un seul instant que l'erreur de l'antenne soir imputable à un seul homme de toute façon. Je crois plutôt qu'ils étaient conscient du problème mais qu'ils ont complètement sous estimé l'impact de celui ci. L'existence des bumpers n'est pas un hasard....
avatar alan63 | 
la principale erreur d Apple est AT&T dont le reseau n est pas loin d etre pourri et sature la 3G partout ou il y en a dans le monde est bridee par les operateurs conception d antenne ou pas ca rame la ou la 3G rame.,. les gens continuant a acheter l iPhone 4 en masse on peut donc en conclure que SJ a vraiment mal communiquer sur le sujet......
avatar IGerard | 
@Divoli... Je n'avait pas vu ton raisonnement sur mon pseudo... Je suis quand même mort de rire... C'est mon login du temps où j'étais à l'INRIA en 1989 ... Et j'avoue que je n'avais pas vu le lien depuis tout ce temps, j'étais prédestiné :D Alors ça devrait donc être iGerard mon pseudo ;) Ça me plait bien, merci infiniment :)
avatar marvelous | 
J'ai un doute sur la nature du renvoi et sur les conditions dans lesquels cela s'est produit. Cela rappelle l'histoire de me.com, lors de son lancement pas très réussi. Deuxième fois que Apple embauche des personnes en tête de division qui finissent à la porte du a un manquement dans la réalisation. Pas sûr que Apple encadre ses nouveaux venus de la bonne façon... Pas sûr que les recrues soient à la hauteur des exigences du patron mais surtout qu'ils communiquent correctement les problèmes qu'ils rencontrent lors du développement de leur produit
avatar mfam | 
IGerard [09/08/2010 22:46] Je crois plutôt qu'ils étaient conscient du problème mais qu'ils ont complètement sous estimé l'impact de celui ci. --- Indéniable maintenant, dès sa conception, puisque Jobs a arrêté ses vacances pour une conférence de renforcement positif.
avatar hok | 
Faudrait quand même rappeler a tout ceux qui parlent de Toyota que il est maintenant prouvé qu'il n'y a jamais de problème, tout cela était du a des conducteurs se trompant de pédale (ce qui arrive fréquemment) et un emballement ridicule de la presse.
avatar macfille | 
Est ce fini maintenant?
avatar Jerry Khan | 
@revol Tais toi donc, tu as mauvaise haleine même quand tu tapes...
avatar MachX | 
On s'en fout royalement de savoir si Ce responsable avait les coudées franches ou non La cuisine interne de l'entreprise, ça ne nous intéresse pas Il n'y a que la prestation rendue au client qui compte
avatar Frodon | 
@moonwalker Je me trompe peut être pour les NVidia, ca peut arriver. Cependant sur les autres problèmes je ne me trompe pas et je serai d'accord avec toi si c'était à chaque fois juste quelques personnes du SAV. Mais dans les faits, il y a toujours une période, pouvant durer plusieurs mois, où TOUTES les personnes du SAV nie le problème, et le problème n'est reconnu que plusieurs mois apres quand la solution a été trouvée. Alors après, cela est normal qu'un problème ne soit pas pris en charge en SAV tant qu'il n'y a pas de solution et s'il n'est pas bloquant pour utiliser le produit. La seule chose que je reproche ça n'est pas cela, mais le fait que les représentant d'Apple nie le problème, et comme on l'a vue avec la note AppleCare envoyée aux employés du Genius Bar souvent c'est à la demande d'Apple. Selon moi la bonne communication à employer, et c'est d'ailleurs ce que font de nombreux autres acteurs du marché, dans un tel cas, c'est soit, si le problème est jeune et qu'on ne sait pas s'il est véritablement avéré, dire que l'on remonte l'information et que plus d'informations seront communiquées plus tard ou si le problème est avéré, ce qui était le cas au moment de la conference de presse, dire que l'on travail dessus et eventuellent proposer un palliatif temporaire au problème. C'est presque ce qu'à fait Apple lors de la conference de presse, et s'ils n'avaient pas pris les gens pour des c*ns en leur faisant croire que le problème est identique aux autre smartphone, cela aurait été une très bonne conference de presse. Bref si Apple avait simplement dit: "Nous avons identifié le problème, il nous semble que tout le battage médiatique a été grandement exagéré, mais cependant nous allons tout de même enquêter plus avant sur la question et nous réévalueront la situation fin septembre. En attendant nous vous proposons deux solutions temporaires, un bumper gratuit pour contourner ce phénomène, cette offre est valable jusqu'à fin septembre, moment auquel on réévaluera la situation, ou un remboursement intégral dans les 30 jours qui ont suivi l'achat.". Alors vous allez me dire que c'est presque ce qu'a fait Apple. Mais c'est bien la le problème, c'est presque ce qu'a fait Apple, ça n'est pas ce qu'ils ont fait. A la place, ils ont laisser entendre qu'il n'y avait pas de problème spécifique à l'iPhone 4 et on fait croire que ce problème était le même que celui de tous les téléphones. Alors même qu'ils savaient pertinemment qu'il y a un problème spécifique, quand bien même les conséquences sont similaires (mais plus prononcé cependant). Comme la dit Steve Jobs lui même à la conference, ce sont des êtres humains, et ils peuvent faire des erreurs, mais la moindre des choses dans ce cas, c'est de les assumer pleinement. Et ce n'est pas ce que fait Apple pour le moment. Or Apple a tout d'abord literalement nié le problème et continue encore aujourd'hui (enfin pas tout a fait, le fait d'avoir retire la page en question sur le site est un aveu silencieux) de vouloir nous faire croire que ce phénomène est strictement identique a ceux des autres smartphone, alors même que tous les ingénieurs RF s'étend penchée sur la question sont d'accord pour dire qu'il y a bien quelque chose de spécifique à l'iphone 4, en l'occurrence le fait de mettre en contact les deux antennes. @oomu Tu penses vraiment que si le problème était strictement le même que celui sur les autres smartphone, Papermaster aurait été viré? Je doute qu'Apple vire les gens sans raison. Il est évident que s'il est viré c'est qu'il y a bien eu une erreur réel et ca n'est pas seulement à cause du buzz et de la vague médiatique. S'il n'y avait pas d'erreur de conception réelle, Papermaster ne serait pas viré, et Apple aurait fait une études avec mesures scientifiques à l'appui plutôt des vidéos qui montre des barres dont les algorithme d'affichage varient du tout au toi d'un OS a un autre, vidéo retire du site depuis (comme c'est étrange). --- Cela étant dit, je suis le PREMIER a dire que ce problème a été grandement exagéré par les média. Et je suis le PREMIER a relativiser sur la gravité du problème en pratique et dire qu'il est finalement pas rédhibitoire à l'usage et que l'incidence de ce problème à l'usage du téléphone ne pose problème que dans certains cas bien précis et peut être aisément être contourné (soit via un bumper, soit simplement en evitant de toucher la jonction des deux antennes), et à mes yeux, il ne serait justifier à lui seul le fait de rendre le téléphone. Car en effet, je n'ai personnellement jamais eu de problème de coupure à l'utilisation, il faut dire que naturellement je ne touche pas cette zone lorsque je téléphone. Par contre il est vrai que lorsque je l'utilise pour surfer dans ma main gauche, il faut que je fasse attention ou que j'utilise une coque de protection (ce que je fais personnellement). Mais cela n'empêche qu'il existe et qu'il nécessite une solution, car il cause des dommages non seulement en terme d'image, mais aussi sur les ventes de l'iPhone 4, même si cela reste certainement assez faible. Mais pour une entreprise, même si cela se compte seulement en quelques milliers ou dizaine de milliers de ventes, cela reste non négligeable.
avatar divoli | 
Dans l'histoire de la CG 8600M de chez nVidia, j'ai énormément de mal à croire que Apple ne se soit vraiment rendue compte de rien, et ceci durant quinze mois, malgré les bobards de nVidia, d'autant que ce défaut a été pointé du doigt dès le onzième mois et que l'on en a beaucoup parlé sur le net. D'ailleurs Apple a été une des dernières marques à reconnaitre le problème. Elle a entièrement rejeté la faute sur nVidia, et finalement les clients lésés se voient proposer une prise en charge hors garantie via une CM révisée (une CG modifiée) certainement facturé à nVidia. Mais il a fallu attendre septembre 2008 pour cela, alors que les MBP concernés sont apparus dès juin 2007 (j'en suis, cette histoire m'a valu deux changements de CM). Quinze mois durant lesquels Apple aurait eu une grosse couche de caca dans les yeux, alors que d'après ce que m'ont dit deux techniciens de centre agréé, ils avaient constaté un nombre de CM touchées anormalement élevé durant cette période. Par contre, dans le cas de l'antennagate, Apple est ici entièrement responsable, et tout ce qu'elle propose c'est une couronne en plastoc, voire un remboursement qui est difficile à mettre en oeuvre dans le cas d'iPhone subventionnés (d'ailleurs on ne connait toujours pas les modalités de remboursement, cette situation n'est certainement pas aussi simple à régler pour les opérateurs qui sont encore en discussion avec Apple). Cela fait, de mon point de vue, un gros distinguo, tellement le cas de la CG nVidia et le cas de l'iPhone 4, et le traitement de ces deux affaires, présentent certes des similitudes mais également de grandes différences. Il va falloir qu'Apple aille jusqu'au bout, et révise le plus tôt possible son iPhone, plutôt que de se contenter de virer un type pour un problème "qui n'existe pas", ou qui serait présent à l'identique sur les smartphone concurrents (une vaste fumisterie que n'ont pas apprécié les concurrents d'Apple, on peut les comprendre). Quant à l'impact sur les ventes, il va falloir encore quelques mois pour le dire, dans la mesure où Apple aura raconter des bobards dès le début (elle a quand même fait croire que ce problème serait résolu par une màj logicielle), et même si on se doute bien que bon nombre de clients vont se rassurer avec la mise en place d'un étui. Ce problème de conception, il faudra bien qu'Apple finisse par sérieusement le régler, c'est-à-dire par une révision hardware au niveau des antennes, parce que sinon cela ne fait aucun doute qu'il va continuer à constituer un véritable boulet pour elle.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR