Microsoft prend position en faveur du H.264 et critique Flash

Christophe Laporte |
Avec Internet Explorer 9, Microsoft a l'intention d'offrir la meilleure prise en charge possible du HTML5. Dans un billet consacré à cette technologie, Dean Hachamovitch n'y va pas par quatre chemins. Pour lui, le HTML5 est l'avenir du web.

Le General Manager d'Internet Explorer en profite également pour donner la position de Microsoft concernant les codecs vidéo. Il a affirmé que la prochaine mouture d'Internet Explorer ne gérerait que le H.264. Une fois n’est pas coutume, Apple et Microsoft sont sur la même longueur d'onde. Les deux frères ennemis considèrent le H.264 comme étant le standard de l'industrie.

Sur ce point, les principaux éditeurs de navigateurs web ne sont pas tous sur la même longueur d'onde. La fondation Mozilla refuse d'intégrer le H.264, car elle ne pourrait obtenir une licence pour ses distributeurs (lire : Mozilla face au problème H.264). Elle lui préfère le codec libre Ogg Theora.

De son côté, Google a une position un peu plus compliquée. Le géant de l’internet pourrait libérer le codec VP8 qu'elle a acquis lors du rachat de la société On2 en août 2009 (lire : Google s'apprêterait à libérer VP8). Si cela se produisait, il est fort probable que la fondation Mozilla adopterait également ce codec.

Pour en revenir à Microsoft, Dean Hachamovitch en profite pour égratigner légèrement Flash. S’il reconnait bien volontiers que la technologie d'Adobe est très utilisée, il estime qu'elle n'est pas exempte de défauts. Il évoque trois points : la sécurité, les performances et la fiabilité. Toutefois, Dean Hachamovitch affirme que les équipes de Microsoft et d'Adobe travaillent main dans la main afin de résoudre ces problèmes.
avatar YannK | 

"Et après avoir lu le patron de Adobe, je pense simplement qu'ils devraient bosser plus et parler moins."

+1 000 000.

Si au lieu de bloguer ou de faire des beaux discours, ils s'étaient mis au travail, ça ferait longtemps que "Flash Mac" serait optimisé et qu'ils auraient un accès à l'iPhone/iPad/etc.
En plus, Jobs a pas tort quand il dit que Flash est pas pensé pour les appareils mobiles à écran tactile mais pour le tandem clavier/souris. Ils feraient peut être bien de creuser à ce niveau là aussi.

Mais remarque, faire la gueguerre permet de cacher la misère dans laquelle Adobe s'est foutu avec Flash... et qui est largement catastrophique si on creuse un peu.

avatar iZiDoR | 

@ hirtrey

Faut aussi arrêter un peu avec Shenmue....
Relis ses posts, ils ne sont ni insultants ni écrit avec "haine". Je les qualifierais plutôt de pertinent pour le coup...

avatar Mabeille | 

@Shenmue le fond du sujet n'est pas Flash a un avenir c'est clair que non.
Mais Flash est une réalité d'aujourd'hui.
SJ a décidé pour nous. Il pouvait nous laisser décider comme des grands, nous ne sommes pas ses enfants.

avatar stan2fawes | 

Bonjour, je suis avec intérêt tous les débats fort houleux pour le moins autour de Flash, et je me pose plusieurs questions...
Je suis tout à fait d'accord avec celles et ceux qui prônent l'abandon de Flash pour la lecture des vidéos sur le net, et j'abonde pour l'utilisation du H.264 et HTML 5 dans ce cadre.
Mais je suis plus circonspect sur la possibilité d'utiliser les technos HTML/JS/CSS pour mettre en place avec la même efficacité des sites avec de l'interactivité poussée (type curseurs, roll-over sympa, etc..), Animation poussée (Flash était tout de même développé pour ça au départ, le dessin animé !!!).
Entendons nous bien, je ne dis pas que c'est impossible, mais je pense que Flash permet à beaucoup de monde de faire des sites dynamiques et originaux et ce, rapidement, là où les autres technologies demandent des connaissances que seuls les professionnels du web possèdent puisque impliquant la maîtrise de plusieurs langages. La seule maîtrise d' ActionScript, le langage de Flash, permet déjà beaucoup de créativité.
Et autant je suis pour l'accessibilité aux médias vidéos pour "tous", autant je suis pour que ce même "tous" puisse être à même de s'exprimer sur la toile autrement qu'avec des outils type IWEB qui fabriquent des sites qui ressemblent à ceux des voisins.
Dans cette polémique autour de Flash, je lis assez peu de post concernant les sites développés avec cet outil pour ce qu'il permet de faire rapidement et relativement simplement autour de l'interactivité, et pas uniquement autour de la vidéo "au travers" de Flash.
La conso CPU pour la lecture d'un site Full Flash sans vidéo ne me parait pas être aussi catastrophique que ça ?
C'est sûr qu'elle l'est plus qu'avec un site statique mais ce n'est pas anormal de mon point de vue ?
Vous l'aurez compris, je suis un "Flasheur" du dimanche, et j'aimerais lire le point de vue des développeurs web pros et moins pros là-dessus ? Et si possible en étant objectif en fait...
Merci ;-)
Stan

avatar Mabeille | 

Je dis aussi que Flash permettais de contourner les verrous économiques de l'appstore. C'est ça son plus grand défaut pour SJ.

avatar fessebook | 

@B'n Oui mais android lui ouvre les siennes, en intégrant flash en natif...dans sa version 2.2.... Wait And see

avatar Domsou | 

@stan2fawes
J'ai commencé à regarder ce qui se fait pour remplacer Flash dans tout ce qui est animation. Étant développeur, je n'ai regardé que du côté des bibliothèques Javascript disponibles et non des outils de création.
Alors avec jQuery on trouve énormément de ressource principalement pour l'interface utilisateur. Tout cela fonctionne sur la majorité des navigateurs récents sans aucun soucis.
Pour ce qui est d'un côté plus créatif, j'ai commencé à regarder processing.js écrit par J. Resig, le créateur de Javascript. Cela a l'air très prometteur.
Enfin, il a un site que j'affectionne pour leur travaux en HTML : dhteumeuleu.com
On peut paniquer au début mais crois-moi, ce n'est pas si compliqué que cela. Avec un peu de pratique en programmation tu pourras vraiment commencer à créer.

avatar HAL-9000 | 

@ Gimli fils de Groin

Je m'en tape de la mort à moyen/long terme de Flash. Je ne pense pas qu'a ma gueule, tout simplement. Flash a ses côtés pratiques (voir intervention de stan2fawes) et ses defauts, comme toute technologie. Tu remarqueras que je ne prône pas le mort de l'HTML5, ni du CSS/Javascript, etc. Je prône le pluralisme dans les technologies Web. En gros l'inverse de ce que désire Jobs.

avatar Domsou | 

Pardon, J Resig est le créateur de jQuery !

avatar fabricepsb | 

ne pas troller c'est se réduire à parler politiquement correcte

dans ce cas autant fermer les rubriques "réagir" pour ne plus avoir à supporter ces gars qui vous donnent des leçons avec leur esprit anti troll à la con

avatar iBenji | 

Fanboy ou non, Apple et Microsoft ont raison. Alors à moins qu'Adobe se sorte les doigts du c*l et nous pondent un vrai plugins bien conçu, le HTML5 gagnera au final.

avatar shenmue | 

@Mabeille:"Je dis aussi que Flash permettais de contourner les verrous économiques de l'appstore"

De quoi ?
Flash au contraire mettrait une contrainte de plus pesant sur le SDK d'Apple, celle que les outils d'Adobe prennent le pas sur ceux d'Apple enlevant toute spécificité au système d'Apple.
Sans parler de la très piètre qualité des applis à venir sous flash, ce que Google et son Android devrait craindre avant tout...
D'un côté Chaos Ring sur iPhone, de l'autres les jeux flash...c'est tout de même pas une perspective très réjouissante pour Google qui va comme d'hab se positionner sur un pseudo terrain politique (la fameuse ouverture) et essayer de transformer ce pseudo discours en argument marketing alors que tout ce que veut le grand public ce sont des systèmes qui marchent, et des applis dessus qui ne soient pas toutes de la crotte.

avatar HAL-9000 | 

"Sans parler de la très piètre qualité des applis à venir sous flash, ce que Google et son Android devrait craindre avant tout..."

Shenmue voit le futur maintenant... T'as raison, faut anticiper le mal...
T'as surtout trop visionné Minority Report. Du temps de cerveau disponible, visiblement Shenmue t'en dispose d'un sacré paquet....

avatar thierry61 | 

Si Apple ( voire aussi Microsoft) endosse le rôle de chevalier blanc de html 5 c'est, je pense, parce qu'il s'agit de casser un cercle vicieux.

On a beaucoup parlé des manques de html 5 et surtout du manque d'outils de dev. Ces manques seraient d'autant plus difficiles à combler que Flash se serait imposé comme un véritable standard de fait utilisé pour tout et n'importe quoi.
html, c'est une techno web, Flash c'est une techno Adobe. si l'on veut pousser le premier aux dépens du deuxième, il faut une politique volontariste.
Apple a aujourd'hui les reins solides; il est donc en mesure d'assumer un rôle de leader (ou de prescripteur si l'on veut) technologique - notamment sur le terrain de l'informatique mobile. Ce qu'il fait avec html.

Sur le fond, cela n'a rien d'anormal; l'histoire de l'informatique n'est après tout qu'une longue suite de batailles de standards. Le partisans d'un web "ouvert" ont de toute façon intérêt à ce que html 5 "murisse" et s'impose.

avatar Domsou | 

Et pendant ce temps des petits malins se sont documentés, on fait des essais et sont en mesure de proposer à leurs clients des sites iPhone / iPad ready. Moyennant un bon gros paquet de caillaisse bien entendu.

Pendant ce même temps leurs concurrents couinent et vocifèrent.

avatar GerFaut | 

Bon, HAL-9000, il faudrait que tu fasses un peu réviser ton cerveau positronique, il commence à bugger sec !
Et sinon, excellente contrib de Shenmue qui apporte quelque chose au débat, lui...

avatar Sylvain ALLAIN | 

@ HAL-9000

Sacré farceur va. Toujours le mot pour rire...

SA

avatar Mabeille | 

@shenmue non je ne pensais pas à ça. Je pensais aux applis pour réservé un taxi, retrouver sa voiture .... pleins de petites applis qui pourraient tourner en flash et a travers du net en contournant totallement appStore. On pourra difficilement dire qu'utiliser une Appli (à la fois je le rappelle) de cette nature viderai l'iPhone aussi vite que ça.

Il peut y avoir un juste milieu.

avatar MadCluster | 

Concernant YAZombie [30/04/2010 12:22]

C'est marrant, quand quelqu'un dit quelque chose d'un peu plus réfléchi que le discours noir/blanc - vrai/faux - non/si de pas mal de personnes ici, en tentant de parler des utilisateurs "majoritaires" sur Mac (et d'ailleurs sur n'importe quel produit informatique), et donc sur l'expérience d'utilisation la plus universelle possible, et ceci pour tenter de comprendre les choses d'un point de vue plus "large", la plupart font l'impasse sur son commentaire et continuent, le nez dans le guidon, à aligner encore et encore pour toute réponse les mêmes arguments-massues depuis des MOIS sans tenter le moindre du monde d'élargir un tant soit peu le débat, comme YAZombie essaie de le faire, en vain. Navrant...

Mabeille, après YAZombie ---> "SJ a décidé pour nous. Il pouvait nous laisser décider comme des grands, nous ne sommes pas ses enfants."
Mabeille, toujours ---> "Je dis aussi que Flash permettais de contourner les verrous économiques de l'appstore. C'est ça son plus grand défaut pour SJ."

Blablabla copié/collé depuis le début du débat Flash... ZzzZZZzZZzzzz....

avatar Vinc | 

@ HAL-9000
Pas besoin de regarder vers le futur. Il suffit de voir ce qui se fait aujourd'hui. Avec Flash, seul un dev chevronné peut réussir à concevoir une appli correctement structurée et optimisée. Pour architecturer une appli MVC dans Flash, il faut vraiment avoir une bonne maîtrise de la POO et d'AS3. Avec Xcode et le SDK d'Apple, tu es pris en main, même un dev inexpérimenté réussira à faire une appli respectant les règles de l'art.
A la base je suis dev Flash, depuis quelques temps je suis en train de me mettre au SDK d'Apple. Franchement y'a pas photo avec Xcode et IB tu es naturellement amené à produire des apps clean, avec Flash c'est exactement le contraire…

avatar Mabeille | 

@madcluster j'ai pris le temps de relire YAZombie [30/04/2010 12:22]
avant de te répondre que j'ai aussi dit perso que les utilisateurs de base s'en fichent de savoir ce qu'est flash ou pas, ils l'installent à la première demande d'un site.... mais ça tu n'as pas du ou su le lire.

Par contre je reste sur ma position, qui est on devrait avoir le choix. Là on ne l'a tout simplement pas. C'est marrant que cette nuance n'arrive pas a t'atteindre avoir le choix. Ni oui ni non la position la plus concensuelle avoir le choix.

J'ai pris le temps de te répondre mais je tiens a dire que ton commentaire n'apporte rien et il est même hors sujet ce qui pourrait en faire dormir d'autres. Tu aurais fait un YAZombie +1 et voilà le tour était joué.
Enfin tu peux m'accuser d'avoir un discours manichéen, je laisse les autres en juger.

avatar Goldevil | 

- Flash est performant sur Windows. Donc il pourrait être plus performant sous MacOS. Vous pensez sérieusement que Adobe est le seul responsable ? Pour reprendre une expression grossière souvent vue sur le forum : les développeurs de jeux devraient aussi se sortir les doigts du c* ! Et autodesk aussi (on attends toujours autocad sur MacOSX. Pour l'instant il y peu de développement de jeux pour Mac parce que les technologies ActiveX de Microsoft sont devenues supérieures à OpenGL.
- Le format Flash est ouvert. D'autres applications non adobe génèrent du Flash.
- Flash supporte le multitouch et les accéléromètres. Flash sait même gérer une wiimote via bluetooth. Quelqu'un a déjà pu connecter une wiimote ou n'importe quel périphérique de pointage Bluetooth à un iPhone ? Une lecteur code-barre bluetooth ? On vient seulement de découvrir l'utilisation des clavier bluetooth sur iPhoneOS. Cela existe dpuis une dizaine d'année sur Windows Mobile.

Suis-je un support d'Adobe ? Non.

Ce qui m'énerve c'est que peu de journalistes lisent entre les lignes et font un véritable travail d'analyse. Quel est l'enjeux. En dehors de ces beaux sentiments sur la liberté du web, sur l'ouverture, pourquoi Apple ne veut pas de Flash sur iPhone OS ?

L'AppStore devrait rapporter à ce jour un chiffre d'affaire de plus de 200 millions de $ par an à Apple (30% du prix de chaque application + les 99$ de chaque développeur).
Flash sur iPhone permettrait de proposer des centaines de millier d'applications à iPhone OS. Certaines sont déjà disponibles ou pourraient être adaptées facilement pour mieux s'intégrer à l'écran d'un iPhone. Si le format Flash parvient à détourner ne fusse que 10% des ventes de l'AppStore, c'est 20 millions de $ qui disparaissent de leur CA. La vrai raison d'être de n'importe quelle entreprise commerciale est de gagner de l'argent, pas de construire un monde meilleur.

avatar Goldevil | 

HTML5 ne va pas sauver le monde ni faire repousser mes cheveux. Oubliez l'idée de voir des jeux en 3D écrits en HTML5 débarquer sur iPhone. Comparons un peu les technologies.

Cocoa :
- environnement de développement très évolué (XCode)
- framework unique, mature et cohérent (Cocoa)
- supporte deux plateformes (MacOs et iPhoneOS)
- performances optimales

Flash :
- environnement de développement très évolué (Flash Builder)
- framework unique, riche, mature et cohérent (Flex SDK)
- supporte de nombreuses plateformes (Win,MacOs,Linux,Android,Symbian...). Pas iPhone OS.
- performances en léger retrait par rapport à une application native (90% à 60%)

HTML5 :
- nombreux environnement de développement divers en terme de fonctionnalités et de qualité. Aucun ne fait office de référence.
- frameworks nombreux, immatures et parfois incompatibles (AJAX)
- supporte toutes les plateformes modernes... mais parfois avec des différences en terme de compatibilité et performances
- performances en gros retrait par rapport à une application native (10%)

Java :
- nombreux environnement de développement divers en terme de fonctionnalités et de qualité. Certains sont devenu des standards (Eclipse, NetBeans...)
- framework le plus riche, mature et cohérent (Java 6) ... Mais parfois très lourd.
- supporte de très nombreuses plateformes (Win,MacOs,Linux,Android,Symbian...) Pas iPhone OS.
- performances en retrait par rapport à une application native (70% à 30%)

Dire que HTML va remplacer Flash c'est aussi ridicule que de dire qu'il va remplacer Cocoa.

Inversez les conseils d'administration d'Apple et d'Adobe et vous obtiendriez exactement le même genre de discours. J'imagine parfaitement Steve Jobs en train de critiquer Adobe qui ferme son environnement iPhoneOS, empêchant les pauvres utilisateurs d'iPhone de profiter des millions d'application Flash existantes.

avatar Mabeille | 

@Goldevil +10

avatar Sylvain ALLAIN | 

@ mabeille,

En suivant votre raisonnement, et je comprends comme j'adhère à cette notion de "[i]Choix[/i]", c'est un peu le chat qui se mort la queue.
Si j'opte pour le techno de Flash (une supposition), je me retrouve face à Flash et donc à Adobe qui ne me laisse pas le choix en définitive... C'est sa techno aujourd'hui. Mais si je décide de soutenir Apple et ses motivations, je me retrouve dans le cas de figure où Apple verrouille, en somme, et donc me laisse pas le choix... que d'adhérer à [b]ses[/b] choix et, forcément, ses orientations...

Les échanges et tentatives de partage de points de vue, ici plus ou moins argumentés, ne changeront rien à ce qui se passe. On verra bien à l'avenir qui aura eu raison non. Les technologies et l'économie finissent toujours par décider pour nous utilisateurs final. Si Flash disparait, il disparait. Si Apple change de position, Apple changera de position etc. Mais au final, nous n'aurons pas vraiment le choix...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR