App Store : Flash prié de rester à l'écart

Florian Innocente |
Avec la sortie d'un nouveau SDK iPhone OS 4, Apple a amendé son contrat d'une manière qui laisse clairement entendre qu'elle ne tolère pas des applications générées à partir d'autres environnements de développement que le sien ou qui doivent être écrits avec des langages bien précis.

3.3.1 — Applications may only use Documented APIs in the manner prescribed by Apple and must not use or call any private APIs. Applications must be originally written in Objective-C, C, C++, or JavaScript as executed by the iPhone OS WebKit engine, and only code written in C, C++, and Objective-C may compile and directly link against the Documented APIs (e.g., Applications that link to Documented APIs through an intermediary translation or compatibility layer or tool are prohibited).


La première implication de ce changement va concerner Adobe qui a doté Flash CS5 d'une fonction pour compiler des applications Flash et AIR en applications compatibles iPhone OS. Plusieurs sont d'ailleurs déjà disponibles sur l'App Store depuis l'automne dernier grâce à la bêta de Flash CS5, et encore ce week-end, après la sortie de l'iPad, les équipes AIR d'Adobe se félicitaient de voir que cela fonctionnait avec la tablette (lire : Adobe prend un bol d'AIR sur l'iPad).

Cette évolution d'Apple intervient en outre à trois jours du lancement de la Creative Suite 5 où figure cette nouvelle fonction d'export… Adobe doit apprécier. Pour l'heure aucune réaction n'est venue de l'éditeur. D'autres compilateurs sont certainement concernés de la même manière, tel que MonoTouch, permettant de générer du code compatible iPhone à partir de code C# et .NET (lire : S'affranchir d'Objective-C sur iPhone).

Côté utilisateur cela ne devrait pas changer grand chose, l'App Store ne souffrait pas d'un manque d'applications qui aurait rendu ces renforts salutaires. Côté développeur, c'est variable, selon le bord où l'on se situe.

Pour les habitués d' Objective-C, C, C++ ou JavaScript cela ne change rien non plus et leurs marges de manoeuvre ne sont pas moins grandes. Pour les développeurs des plateformes concernées en revanche, c'est une porte qui se referme devant leur nez en claquant, et une opportunité qui disparaît avec, celle de pouvoir profiter de l'App Store et de l'iPhone sans se donner le mal d'apprendre les langages et outils de développements officiels ou de concevoir leurs logiciel en tirant spécifiquement parti des qualités et possibilités de cette plateforme. Le propos d'Adobe étant qu'un seul logiciel pouvait fonctionner à l'identique sur Mac, PC, Linux, Android, iPhone OS ou dans un navigateur web…
avatar shenmue | 
@Melaure:"Mais on doit avoir le CHOIX" D'où vient ce "on DOIT". C'est la plateforme d'Apple; que l'on doive en passer par leurs outils de devs n'est en rien choquant. Si d'autres veulent être plus ouvert c'est leurs problèmes, mais l'idéologie de la "liberté" du dev n'a rien à voir là dedans. Il commencait à y avoir une tendance assez lourde sur OSX mobile où l'on voyait arriver nombre de devs passant par des outils qui permettaient de passer au dessus de ceux d'Apple, avec juste un encapsulage au niveau du code final pour garder la compatibilité avec la plateforme d'Apple. Inutile de dire qu'en terme d'optimisation c'est zéro. Le monde informatique souffre de ce bordel ambiant que l'on renomme facilement sous le nom de "liberté de choix". Tellement d'informaticiens se reforment ou se forment constamment mais là ils ne pourraient pas le faire pour une plateforme qui va avoir bientôt 100 millions d'utilisateurs ? C'est risible.
avatar melaure | 
DM75, j'ai bien vu le changement de perception de mes directeur produit. A la base notre boite était très anti-mac, j'ai commencé à faire changé les choses (sauf au niveau de la DSI, des cas irrécupérables), et provoquer une bonne dizaine de switch persos. Puis l'iPhone est venu et la aussi pas mal d'acquisition perso et un véritable intérêt il y a un an avec le modèle 3G/3Gs. Mais depuis les directeurs produits ont bien changé d'avis avec toutes ces restrictions, et je sens un vrai mécontentement, à la limite de l'hostilité. Du coup que va-t-il se passer. On sortira un jour des produits mobiles, mais pas sur iPhone. Or nous sommes dans le secteur de la gestion des temps (et ce serait pareil dans la paye). Ce genre de logiciels est presque indispensables aux entreprises. Ce qui comptent pour elles, ce sont les outils disponibles, pas les OS. Si nos produits ne sont disponibles que sur Android et Windows Mobile, nos clients ne sont pas prêts d'acheter des iPhone. Et je peux te dire que ça fait du monde, vu qu'on est leader sur notre marché. C'est le même soucis pour nos applis micros, bien qu'avec les futures versions Web, le problème du Mac se posera moins (mais tu vois dans ce cas c'est une solution multi-plateforme avec des outils multi-plateforme, java, eclipse, apache, birt, ...). Le Mac est heureusement moins fermé que l'iPhone ... Sérieux j'espérais pouvoir un jour bosser sur du matos Apple dans ma boite, hé bien ça s'éloigne de nouveau très loin ... à moins de changer de crèmerie, mais bon en ce moment il vaut mieux s'accrocher à son poste. Steve vit vraiment dans un autre monde. Il ne connait PAS le monde professionnel.
avatar DM75 | 
@hok "Apple devrait vraiment se méfier, les technophiles changent de plus en plus d'avis sur Apple. C'est jamais bon de se les mettre à dos." C'est une antiphrase ? :)
avatar NicolasO | 
@shenmue: Ce n'est pas pour l'optimisation: cela interdit la compilation autre que XCode mais autorise javascript dans une fenetre HTML... Bonjour l'optim. Ca dit juste : pas de developpement cross-platform.
avatar Florian Innocente | 
[b]@ nlex "Étant donné que l'article est une quasi traduction de celui de DaringFireball il conviendrait de le citer. Ça devient un peu trop une habitude : vous avez de bonne lectures mais il faut respecter le travail des gens (c'est son métier au monsieur).[/b] Tu es bien aimable nlex mais si tu prenais RDV chez Afflelou tu te rendrais compte ensuite que les articles MacG et iGen sont toujours sourcés lorsque c'est nécessaire. Et parfois on cite la source directement dans l'article. Ce cas est une des rares exceptions, j'ai été à la bourre ce matin rapport à une soirée de boulot hier soir (oui c'est aussi mon métier d'être sur MacG). J'aime bien les gens qui débarquent comme ça et se mettent en tête de t'expliquer la vie.
avatar melaure | 
Ha oui dernière petite chose, quand Adobe abandonnera la plateforme Apple, je pense aussi qu'ils riront un peu moins, parce que ce n'est pas Aperture qui va remplacer Photoshop. Et je pense que ce ne serait pas une mauvaise chose pour Adobe de quitter la plateforme vu l'ingratitude d'Apple vis à vis de cet éditeur qui a tant fait sur et pour le Mac ...
avatar hok | 
En vérité Apple fait ca pour avoir un contrôle total sur les app mis à disposition. Car au final tout le monde est en non conformité face aux regles ubuesque d'apple. Ainsi Apple va choisir contre qui exercer son courroux au cas par pas. Il y a plein d'interpréteurs acctuellement dans l'app store comme z-machine interpreters ou les emulateurs HP 48, mais apple s'en fou. Ce sera au cas par cas, contre les produit venant de java ou flash pour emerder oracle ou adobe. Apple est en train d'organiser un controle total et dictatorial de l'app store, en étant sur que tout le monde est en infraction et en choississant de s'en prendre aux apps au cas par cas.
avatar Domsou | 
Les langages indiqués sont l'Objective- C, le C , le C et le Javascript. Cela ne devrait pas être la mer à boire pour bon nombre de développeurs il me semble. Ce n'est pas comme s'il s'agissait d'un n-ième nouveau langage non plus. Un bon bouquin, quelques heures d'auto-formation et on peut jouer avec la bête. Si une entreprise rechigne à consentir ce petit effort en regard du marché potentiel cela me paraît être une profonde erreur. Et puis comme dirait mon prof' d'algorithmique et programmation : le langage n'est pas le plus important en développement. Le plus important c'est l'algorithmique !
avatar hok | 
Voici une liste de 42 jeux qui vont disparaitre, car ils sont scripté en javascript mais pas dans une instance webkit plutot dans le moteur 3D unity. http://unity3d.com/gallery/game-list/ A quoi joue apple ? C'est juste pathétique.
avatar hok | 
@Melaure Apple à 2 fois l'argent en cash pour racheter 100% des actions adobe; alors bon pas de soucis.
avatar Brewenn | 
Ne jamais se mettre à la merci d'un seul fournisseur/distributeur ... très dangereux. Et ça sera tout aussi risqué si c'est Apple. :) Enfin dans un cadre professionnel et entreprise, pour le grand public c'est autre chose.
avatar death_denied | 
Je ne suis qu'un utilisateur final de produits Apple que j'adore, mais franchement lorsque je vais sur le net plus de 50% de mes sites favoris ont des vidéos flash et me soule bien de ne pouvoir en profiter d'eux sur mon iPhone, et c'est bien uniquement pour cela que je pense que je ne prendrai pas d'iPad (alors qu'il a l'aire vraiment super). Je ne sais pas si la technologie flash est performante ou pas mais ce que je constate en tant qu'utilisateur c'est que je ne peux pas profiter de mes sites favoris sur mon iPhone à cause de ça, et en attendant ça fait plus de 3 ans que Steve Jobs nous rabâche qu'il y a mieux pour remplacer Flash mais en attendant on n'a rien !!!! Car la majorité des sites qui mettent des vidéos sont toujours sous flash. Moi aussi comme ilolofato je trouve que l'utilisateur final devrait avoir le choix d'activer ou non le flashplayer sur son iPhone. Tout comme on a le choix de désactiver la 3G qui bouffe la batterie et qui fait foirer la moiter des appels quand la pauvre couverture en 3G est perdue, c'est exactement pareil. Non il n'y a pas à dire on est de moins en moins libres sous iPhone: par exemple en 2007 lorsque j'ai eu mon iPhone j'étais très content de pouvoir aller sur tous les sites sur lesquels je ne pouvais pas y aller avant avec mon nokia car il n'y avait pas de vrai navigateur, mais voilà depuis la plupart des sites se mettent à faire des version iPhone ou mobile (assez pauvres) et du coup on est forcé d'aller sur ces version et non sur les versions normales des sites on a de moins en moins le choix !
avatar death_denied | 
PS: j'ai jamais jailbricker mes iPhones mais franchement si jamais il est possible d'avoir le flashplayer je commencerais sérieusement à me poser la question du jailbreack.
avatar eTeks | 
@ yapafoto Je crois que les développeurs qui parlent du monde de l'entreprise ici, ne pensent pas trop aux entreprises éditrice de logiciels, ou qui font une petite appli iPhone pour amuser la galerie. C'est plutôt des logiciels créés par les grandes entreprises et utilisés uniquement par celles-ci pour "faire tourner la boîte" dont on parle en l'occurrence. Ce marché représente des milliards d'euros et ce genre de décision ne va pas les pousser à investir sur la plateforme Apple. @ GerFaut Comment peux-tu comparer un changement de périphérique (dont la prise en compte dans un logiciel doit coûter quelques dizaines de milliers d'euros tout au plus), aux logiciels eux-mêmes et leur environnement de programmation qui coûtent bien plus cher à développer (il faut former les programmeurs puis passer des mois à programmer le soft) ???
avatar Un Vrai Type | 
@hok "Car au final tout le monde est en non conformité face aux regles ubuesque d'apple." Soit, tu n'es pas développeur, tu n'a rien compris à la news et tu ne connais pas les possibilités actuelles de développement. Ok... Mais alors pourquoi tu postes ? Franchement, 90% des commentaires sont juste hors sujet (je ne compte pas nos pitits champignons grognons habituels...) Je me demande si vous connaissez la différence entre le passé et le futur... Adobe VA dans le futur, ce n'est NI SUR, NI FAIT... (De fait elle ne va rien faire... on parie ?) Croire que ceux qui ONT DEJA fait vont changer parce qu'un truc qui AURAIT PU exister ne va pas APPARAITRE, c'est juste un raisonnement illogique. Croire que ceux qui ONT FAIT leur application ne sont pas en conformité parce qu'un truc FUTUR aurait permis de ne pas l'être, c'est juste en plus ridicule. Je ne parle que de raisonnement logique, vous pouvez déblatérer sur les devs iPhone (ils se portent bien et ils s'en foutent, enfin non, ils sont content qu'Apple limite la concurrence), sur Apple (ils se portent bien et ils s'en foutent, enfin non, ils sont content de maitriser les optimisations) ou sur moi (copier-coller la parentèse ci dessus). Le fait est qu'Apple s'assure avec cet article qu'une optimisation de SES APIs n'aura pas (directement - on est dans l'informatique avec effet de bords inopinés) d'incidence sur le fonctionnement des applications. Tout simplement. Une clause similaire existe depuis longtemps.
avatar Bob87 | 
2 ans que j ai mon mon MacBook , 2 ans que le seul truc qui fait planter mon Mac c est flash ! Ils nous prennent pour des cons! Moi je suis très content, mon iPhone et mon iPad sont très complets, il existe toujours des alternatives au flash et mes 2 machinnes ne plantent jamais , cfd !
avatar Un Vrai Type | 
@ innocente : J'allais aussi lui faire la remarque... MacGé cite très souvent ses sources. Je reproche juste une précipitation dans le post des news qui ne permet pas un travail de journaliste (investigation etc...) Mais c'est plus une conséquence d'internet (l'info arrive, on gueule, on oublie, une nouvelle info arrive...) Dommage la capitalisation d'infos sur des points précis (comme ici) aurait permis un article moins orienté Apple vs Adobe, le match ! Moins vendeur, mais plus juste ;)
avatar DarkMoineau | 
Je remarque que personne n'a remarqué ce qu'a dit Nicky Larson. Depuis le début, Apple parle de programmation Cocoa/Xcode, ensuite Adobe et autre sont venus proposer des solutions pour ne pas avoir à utiliser Xcode, puis pour ne pas avoir à utiliser l'Objective C, donc Apple ne fait que clarifier la situation, en écrivant dans le contrat ce qu'elle dit depuis le début. Est-ce différent de Windows qui n'est compatible qu'avec lui? De la nécessité de faire du retro-engineering pour pouvoir lire le NTFS ailleurs que sur Windows?
avatar Milsou | 
Bon... la y'a un clairement un marché à prendre pour une société de dev qui pourrait faire des conversion de Flash en Objective-C. Mieux encore un logiciel qui le fait... un convertisseur quoi. Je suis sur qu'il y a des développeurs dans l'underground qui sont déjà sur l'affaire.
avatar shenmue | 
@hok:"Apple devrait vraiment se méfier, les technophiles changent de plus en plus d'avis sur Apple. C'est jamais bon de se les mettre à dos." Bof...ceux qui gueulent aujourd'hui sur Apple sont les MEMES qui bashaient la marque avant même l'apparition de l'iPhone, strictement les mêmes, suffit de voir sur ce site d'ailleurs.
avatar shenmue | 
@Brewenn:"Ne jamais se mettre à la merci d'un seul fournisseur/distributeur ... très dangereux. Et ça sera tout aussi risqué si c'est Apple. :)" Pourquoi je ne t'ai jamais entendu sortir ce laius au sujets de entreprise full solutions Microsoft ? Le problème avec toi, c'est que ton obsession anti-Apple se lit à chaque post. Tout ce que tu critiques sur cette société tu pourrais aisément le critiquer ailleurs, sauf qu'il n'y a que quand c'est Apple que ça semble t'intéresser.
avatar shenmue | 
@Melaure:"Mais depuis les directeurs produits ont bien changé d'avis avec toutes ces restrictions, et je sens un vrai mécontentement, à la limite de l'hostilité." Je n'y crois pas une seule seconde, tu affabules.
avatar shenmue | 
@Melaure:"Ha oui dernière petite chose, quand Adobe abandonnera la plateforme Apple" ...Apple rachètera Adobe.
avatar cdou59 | 
Quand bien meme adobe pourrait faire passer le flashPlayer sur iPhone ... ce n'est PAS un device adéquat pour le site du gugus du coin qui a fait un site en flash. Un site en flash tactile se DOIT d'être développé de la sorte. Or, tous les sites flash ne seront pas aussi faciles à naviguer qu'un site en html / js (et pourtant j'adore flash je trouve que cette techno a de beaux jours devant elle, mais .. pas sur un portable). Sur iPad ca me gène beaucoup plus, meme si la problématique est la meme (tactile etc) Je prefere m'abstenir d'un site en flash plutot que d'avoir le site complément illisible. Le problème des applis faites en flash cs5 sera a mon avis la consomation mémoire (il est candide de se dire, tiens, 5 applis flash tournent (grace au multitache) et aucune conséquences sur la batterie ??? ) ces applis flash n'ont aucun accès direct au sdk d'iphone, donc on a que adobe pour optimiser ca ... et ca ca me gene. En revanche je suis d'accord, cette facon de faire (pour unity par exemple ) est juste honteuse, il faut pas pousser quand mm chez Apple...
avatar michaelprovence | 
Apple ne veut pas de flash car ils n'aiment pas collaborer avec la concurrence et c'est une lutte de pouvoir sur le web.... c'est tout !!! le reste c'est du bulshit.. Une bonne oportunité pour google chrome OS qui integrera flash en natif et qui va déboulé cette année yooohooo

Pages

CONNEXION UTILISATEUR