Trois mois avec un hackintosh

La redaction |
Il arrive des moments où il faut faire des choix dans l'existence. Des choix pas nécessairement cornéliens, mais des choix importants. Dans le monde de l'informatique : il faut choisir notamment entre un joli ordinateur où tout est conçu normalement pour fonctionner de concert et un ordinateur peut-être moins joli, quelque peu plus aventureux dans son installation, mais moins cher. Pourtant, l'un et l'autre peuvent parfois faire tourner Mac OS X. Julien, qui nous avait contactés lors de notre article sur PearC, a tranché. Son Mac n'en est pas vraiment un. Il raconte son expérience.


Pourquoi je n'achèterai pas un Mac


Voici quelque temps que je veux remplacer mon vieux Mac par quelque chose de plus puissant, car mon iBook, bien que toujours vaillant et plein d'entrain malgré son âge, commence à montrer quelques signes de fatigue.

Mon usage est pourtant essentiellement familial : web, mail, traitement de texte... Je fais également de manière assez régulière du montage vidéo (de façon suffisamment poussée pour avoir acheté Final Cut Express en remplacement d'iMovie).

Il faudrait donc changer la machine…

Et ce nouvel ordinateur aura une mission : m'aider à trier et à monter toutes mes cassettes DV accumulées depuis 5 ans. Car si après un mariage, je m'empresse de faire un joli montage, il n'en est pas de même pour toutes ces petites séquences de la vie courante (les premiers pas de bébé par exemple) et les cassettes s'entassent dans un coin du bureau.

J'ai donc besoin d'un ordinateur plutôt performant, et surtout de beaucoup de place : je prévois d'allouer 500 Go uniquement pour le stockage de ces fameuses vidéos "en attente".


Je ne vais pas acheter un Mac mni, le premier modèle est trop limité, et le second pas vraiment intéressant financièrement: (une fois rajoutés souris, clavier et écran, on n'est déjà plus très loin du premier iMac).

Le Mac Pro n'est pas non plus pour moi, bien trop cher...


Alors, il ne me reste plus que l'iMac.

Mais, j'ai déjà un écran 20 pouces, et bien qu'il soit plutôt bon, je suis assez déçu du rendu des couleurs qui sont bien trop dépendantes de l'inclinaison de l'écran. Aussi je ne veux plus d'écran à dalle TFT. Le choix se restreint donc encore un peu, et dans la gamme Apple, seul l’iMac 24" correspond peu ou prou à mon besoin.

Mais 1400 € dans un ordinateur, c'est quand même un peu cher. Et si je suis prêt à mettre autant d'argent dans un ordinateur, je voudrais quand même ne pas acheter n'importe quoi.


Surtout que quand on regarde l’iMac, on constate que son écran n'est pas réutilisable, que son disque dur est plutôt difficile à changer, et que si je veux plus d’espace disque, il va falloir que je mette encore la main au portefeuille pour acquérir des disques externes, plus chers que leurs homologues internes.

Alors que faire ?

Le Mini est trop petit, l’iMac trop intégré et le Mac Pro trop cher...

En discutant du problème avec un ami, il m'a dit qu'il a la solution ! Et voila qu'il me sort son eeePC sur lequel il a installé Mac OS X pour en faire un «MacBook nano». Je suis plutôt impressionné par la démonstration: tout marche! C'est comme un vrai Mac...

Me voilà donc parti en quête d'information sur cet engin obscur que l'on appelle Hackintosh. Concaténation de "Hack" (bidouille en Anglais) et Macintosh.

En fait, Internet regorge de sites et de forum sur le sujet, dont certains sont même en français ! Je commence à lire, et je déchante assez rapidement. En fait, c'est bien plus compliqué que d'installer le DVD d’Apple dans le lecteur d'un PC et de démarrer dessus.

Il faut bricoler pour arriver a installer le système, et une fois installé, il faut encore bricoler pour que tout marche.

Les forums débordent de messages sur les hackintosh qui ne veulent pas se mettre en veille, en sortir ou tout simplement s'éteindre. Nombre de bricoleurs se plaignent de Kernel Panic, ou d'une machine qui ne marche plus après telle ou telle mise à jour...

Au chapitre des soucis possibles, on peut aussi ajouter time machine qui ne marche pas, une sortie sons qui fait des "clocks" intempestifs…

Car plus le hackintosh est éloigné d'un vrai Mac (certains font tourner OSX sur des processeurs que l'on n'a jamais vus dans un ordinateur Apple, comme les processeurs AMD, les Pentiums 4 ou tout simplement le processeur Atom de l'eeePC de mon ami), plus on risque de rencontrer des problèmes.

Je suis perplexe, et je suis à deux doigts de laisser tomber l'idée lorsque je tombe sur un tutoriel en Anglais, expliquant de A à Z comment installer OS X de manière extrêmement stable avec une carte mère donnée.

Je suis un peu le sujet, lisant les dizaines de pages de réactions. Les commentaires de ceux qui ont suivi ce tutoriel sont enthousiastes: tout fonctionne à la perfection sous Mac OS X 10.5.7.

À la clé, j'aurai quelque chose d'aussi puissant que le premier Mac Pro, et pour un prix proche du "gros" Mac mini et surtout la possibilité d'y mettre plusieurs disques durs et au besoin d'un jour changer ma carte video pour un modèle plus performant.

Et il me restera encore de l'argent pour acheter un écran 24" à dalle VA pour avoir des couleurs fidèles sur mes photos.




La construction de mon "Hackintosh"


C'est donc décidé, mon prochain ordinateur sera un Mac, mais il ne sera pas fabriqué par Apple...

Me voilà parti sur le web, parcourant les boutiques à la recherche du meilleur prix pour mes composants. Je me conforme au tutoriel et aux commentaires de gens. Carte mère, processeur, carte graphique: je ne choisis que des composants déjà testés par d'autres et qui marchent sous OSX.

Au bout d'un mois, ma liste de course est prête, je n'ai plus qu'à franchir le pas et a sortir la carte bleue. J'hésite une dernière fois, puis finalement je commande et j'attends fébrilement de recevoir mon colis, excité comme un gamin qui attend le matin pour voir ce que le père Noël lui a apporté !

Le facteur arrive, et voilà: pour le prix d'un gros Mac Mini, me voilà avec une config proche d'un Mac Pro : Core i7, 6Go de mémoire, plusieurs disques durs. Et cerise sur le gâteau, l'Apple Care est offert puisque toutes les pièces sont garanties 3 ans... (j'ai même 5 ans sur mes disques durs)




Maintenant il faut le monter... Mélange de Lego et de Mecano... il faut emboîter, visser, câbler... Petit moment d'angoisse au moment de mettre en place le processeur. Est-il dans le bon sens ? Faut-il mettre de la pâte thermique (que je n'ai pas commandée) sur son radiateur/ventilateur avant de le mettre en place ? Ah non, il y en a déjà.

Mais pourquoi ce maudit radiateur ne veut-il pas se clipser sur la carte mère ? Une fois le puzzle assemblé vient le moment de l'allumer pour voir s’il va prendre feu ou pas :)

Écran noir, ventilateurs qui tournent au ralenti... Le silence est inquiétant.

Puis soudain retentit ce "bip" si caractéristique d'un PC. Signe que la carte mère a tout testé et que tout est bon ! Voilà que s'affiche la vitesse de mon processeur, le test de mémoire, la détection de disque dur.

Ça marche!

Je suis ensuite scrupuleusement le tutoriel. Deux heures après, je démarre enfin sur Mac OS X.

Ça y est... j'ai construit mon propre Mac.

Il est temps maintenant d'installer mes logiciels et voir si ça fonctionne...

Mon Hackintosh au quotidien

Ça y est, j'ai (non sans fierté) construit mon propre Mac. Mais marche-t-il vraiment comme un Mac ?

Allons directement à l'essentiel: ça marche ! Le firewire marche (j'ai même 2 prises), le réseau également (2 prises là aussi), tous mes périphériques USB fonctionnent sans problème...

Ma carte mère a une sortie audio optique, qui m'a permis de regarder un DVD en 5.1 via mon ampli home cinéma. J'ai même le Bluetooth via une clé USB achetée quelques euros sur eBay.

J'ai branché deux écrans sur ma carte vidéo, et tout a marché à merveille du premier coup ! Les logiciels fonctionnent tous sans aucun problème...

Ma première conclusion: Il faudrait vraiment être fou pour dépenser plus !

Mais après 3 mois d'utilisation, je nuancerai quelque peu cette affirmation

Comme je vous l'ai dit, un hackintosh est avant tout une affaire de bricoleur, et ma configuration a beau être très compatible, elle n'en reste pas moins de la bidouille. Ainsi, j'ai quand même quelques petits problèmes.

Rien de bien grave, mais parfois lorsque la machine se met en veille toute seule elle ne veut plus en sortir, le reset devient alors inévitable. Plutôt embêtant si on est parti en laissant un travail ouvert non sauvé...
En revanche la mise en veille manuelle fonctionne parfaitement.

Mais le pire problème qui guette tout possesseur de hackintosh, c'est l’avenir.

Ma machine tourne parfaitement sous Mac OS X 10.5.7, un régal. Paf, 10.5.8 arrive, et voilà que les forums s'excitent : cette mise à jour casse la mise en veille ainsi que les sorties audio en façade du boîtier...

Car on ne sait pas de quoi demain sera fait. À l'heure où j'écris ces lignes, 10.6 fonctionne sur mon système (d'après les retours sur les forums) mais il faut bricoler un peu plus qu'avec 10.5 pour que tout marche. Mais qu'en sera-t-il pour 10.6.1 ? Aucune idée...


D'ailleurs, ça n'est pas par hasard si j'ai profité de l'offre de précommande de Windows 7 pour m'en prendre un... juste au cas où . Alors avant de franchir le pas, il faut mettre en balance l'économie réalisée et les risques encourus.

Je ne parle pas du risque légal (car la licence de Mac OSX interdit de l'installer sur autre chose qu'un Mac) car cette question est très discutée (la clause de la licence serait elle abusive ? Cette clause de la licence n’étant pas écrite sur la boîte est-elle valide ? (c'est l'argument de PearC pour vendre ses "Macs")


Mais je parle du risque "professionnel": celui de se retrouver du jour au lendemain avec une machine plantée, ou plus simplement de perdre plusieurs heures de travail car la machine s'est bloquée en veille alors qu'on était parti prendre un café.

Personnellement, je suis très content: pour mon budget j'ai eu une machine bien plus puissante que le Mac que je visais, et mon usage non professionnel me permet quelques instabilités parfois gênantes, mais jamais vraiment handicapantes.

Mac OS X 10.5.8 ne m'est pas indispensable, alors je reste sous 10.5.7 et je suis content.

Je discutais récemment avec un professionnel de la vidéo qui envisageait l'achat d'un hackintosh. Mais il a vite renoncé. Rien ne lui garantissait qu'une mise à jour de Final Cut Studio n'allait pas lui planter sa machine.

En effet, il y a quelques années Final Cut Pro avait besoin d'une meilleure gestion du firewire pour les caméras JVC.

Imaginez que cela se reproduisz, et que manque de chance cette mise à jour (qui lui serait indispensable) plante son Firewire... Je suis conscient que j'ai la chance d'avoir choisi une configuration plutôt stable et des composants sélectionnés dans l'optique de construire un hackintosh, et cela m'a rendu la vie plus facile.

Mais ça n'est pas gratuit: pas loin de 900€, quand certains montent des hackintosh pour trois fois moins cher.

Ceux qui avaient déja un PC et on voulu y installer OSX on souvent rencontrés bien plus de problèmes : des soucis d'USB, de demarrage, d'affichage, de son, de lecteur DVD plus reconnu. Mais aussi des problèmes "logiciels" comme time machine qui ne marche pas ou l'impossibilité d'activer Quartz Extreme sur sa carte graphique (ce qui peut poser des problèmes d'affichage dans des logiciels comme Pages ou iPhoto) ou tout simplement certains programmes qui plantent lamentablement alors qu'ils fonctionnent à merveille sur un vrai mac.

Mais pour cette somme, n'aurai-je pas plutôt du prendre un petit iMac, moins puissant, mais plus "sur" ?

En 5 ans, mon iBook a connu 3 versions de Mac OSX : du Panther livré avec jusqu'à Leopard en passant par Tiger.

Actuellement mon Mac "maison" marche très bien sous Leopard, mais fonctionnera-t-il toujours au gré des nouvelles versions de Snow Leopard ? Et sous 10.7 ? Et que se passera-t-il si Apple décide de mettre tout en œuvre pour bloquer ces clones ?

Au final, le hackintosh est une bonne solution pour qui veut se faire la machine qui manque dans la gamme Apple: une tour évolutive d'entrée de gamme.

Mais il faut toujours garder à l'esprit que même le meilleur hackintosh ne sera toujours qu'un PC transformé à 99% en mac, et que ce petit pour cent qui manque peut faire s'effondrer votre rêve de Mac économique.

Et le look ?

Quand on compare un Mac et un PC, ce qui saute aux yeux c'est le design. Il est indéniable que les machines Apple sont belles, mais malheureusement pas toujours bien pensées... Il est incroyable qu'il faille devoir renvoyer son iMac si on veut remplacer le disque d'origine par un plus gros. (ou alors le démonter soi-même, mais la procédure semble fastidieuse et présente le risque de se retrouver avec des poussières derrière la vitre)

Un PC c'est tout l'inverse: un look des plus banal (d'aucun diront "moche") mais avec l'accent mis sur le pratique: De nombreuses baies pour disque dur ou lecteur optique, avec un accès rapide et simple.



Sur les boitiers d'entrée de gamme, ce n’est pas forcement pratique, mais sur des boîtiers un peu plus évolués on trouve des tiroirs pour les disques durs qui rendent l'installation aussi simple que dans un Mac Pro.

Après c'est une question de goût. Mon ordinateur est sous mon bureau, et je n'en vois que l'écran, le clavier et la souris. Alors qu'il soit moche ou tendance, c'est le cadet de mes soucis.

L'autre argument que l'on entend quand on compare un Mac et un PC du point de vue matériel, c'est le bruit. Il est vrai que les Mac sont silencieux... Et à lire certains forums Mac, les PC nécessiteraient le port d'un casque antibruit.

Là encore, le choix des composants est primordial.

Ma tour est un modèle de moyenne gamme qui m'a coûté un peu plus d'une centaine d'euros (alimentation comprise), et est relativement silencieuse. Si vous prenez une tour à 40 €, vous pousserez certainement un ouf de soulagement lorsque la machine s'éteindra

Mais pour être vraiment objectif, j'ai pris mon sonomètre pour mesurer... j'ai fait la mesure à hauteur de ma tête, micro orienté vers l'ordinateur, celui-ci étant installé à l'endroit où il se trouve lorsque je m'en sers.(Sous le bureau, cf photo ci-jointe)

Et j'obtiens 39.9 dBA, ce qui n'est pas énorme. Et même si je pousse le ventilateur de mon boitier à sa vitesse maximale, je n'atteins dans ces conditions que 45 dBA.

Le mot de la fin

On l'aura compris, je ne regrette pas mon expérience. Tout n'est pas rose, tout n'est pas facile. Loin s'en faut. Mais, au-delà de l'économie faite, ce que je retiens, c'est aussi le plaisir, un peu masochiste il faut l'admettre, de bidouiller sa machine.

Tags
avatar Newton Pippin | 
@annafred : "(évidemment puisqu'il faut une version crackée pour qu'elle s'installe sur du matériel non apple)" au lieu de dires des aneries renseigne toi donc sur Chameleon par exemple ici http://www.darwinx86.org/news/les-news/166-retail-snow-leopard et regarde bien la première photo, c'est incroyable, c'est un DVD du commerce de Snow Leo et encore plus incroyable, il s'installe sur du matériel non Apple.
avatar daito | 
"Quand on compare un Mac et un PC, ce qui saute aux yeux c'est le design. Il est indéniable que les machines Apple sont belles, mais malheureusement pas toujours bien pensées... Il est incroyable qu'il faille devoir renvoyer son iMac si on veut remplacer le disque d'origine par un plus gros. (ou alors le démonter soi-même, mais la procédure semble fastidieuse et présente le risque de se retrouver avec des poussières derrière la vitre) Un PC c'est tout l'inverse: un look des plus banal (d'aucun diront "moche") mais avec l'accent mis sur le pratique: De nombreuses baies pour disque dur ou lecteur optique, avec un accès rapide et simple. " Là c'est du n'importe comme comparaison. Concernant l'iMac ce n'est pas question de bien pensée ou pas bien pensée. Du fait du design tout en un, il y a des contraintes techniques qui imposent des choix! Par ailleurs, comme je le disais en introduction, la comparaison est débile! Il n'y a pas de sens à comparer l'iMac et une tour PC pour le changement du disque dur. Je voudrais bien voir comment on change le disque dur sur un PC tout en un! Pour le changement des composantes il faut comparer la tour PC au MacPro. Et là il n'y a pas photo question pratique, le MacPro permet un accès très simple des composantes! Sinon globalement voilà un article creux avec beaucoup de blabla pour arriver à la conclusion simple suivante : Le hackintosh c'est du temps, des emmerdements, des dysfonctionnements pour quelques euros gagnés là où les besoins évoqués auraient peu être facilement couvert par iMac. p.s: "Ça y est... j'ai construit mon propre Mac." Non tu as construit ton propre PC.
avatar Ganzolo | 
Effectivement, les besoins auraient pu être parfaitement couverts par un iMac et un disque externe. Ou même un mini! Ajoutez lui un disque de 500 go (66 euros). Un clavier (40 euros), une souris (15 euros) et un ecran 23" 1920*1200 (134 euros). On arrive à 854 euros...! Mauvaise fois quand tu nous tient...
avatar Lizandre | 
Pour avoir connu le ST et l'Amiga, et les avoir vu s'effondrer leur marché logiciel à cause du piratage, je vous pose la question : que devient Apple si les utilisateurs de son OS n'achètent plus ses ordinateurs ? Tu es ce qu'on appelle un parasite, un passager clandestin. Tu voles le système qu'Apple développe grâce aux marges qu'elle réalise sur le matériel, c'est à dire grâce à ses clients qui acceptent de payer le prix demandé. Comme dit par d'autres, achètes des Mac pro d'occaz. Voleur.
avatar Newton Pippin | 
@ganzolo t'as déjà vu un mac mini avec un Core i7 et 6 GO de RAM et pour quelle carte graphique ? Un disque dur interne Sata II d'1To coute €64, pourquoi donc en prendre des externes ? Le monsieur ne veut pas d'un tout en un, il n'a pas d'argent pour un Mac Pro, et il veut OS X et Final Cut Express, il s'est fait une machine sur mesure je le félicite et lui souhaite de bien s'amuser avec l'excellente suite de logiciels créa pro ou semi-pro d'Apple.
avatar Leced | 
Mon petit Vostro A90 fonctionne parfaitement sous 10.5.8 (le même dont Jobs s'est moqué lors du keynote parce qu'il ne rentre pas bien dans une poche de jeans - le clin d'oeil m'a fait sourire). J'ai décidé moi aussi de passer au hack pour avoir la machine que je souhaitais : petite, légère et pas encombrante (mon macbook pro 15" n'est pas spécialement nomade vu sa taille et aussi parce que la batterie ne tient plus que 40 minutes). Une petite machine juste pour les mails, les flux rss, spotify, du traitement de texte et mater des films dans le train.
avatar Yohmi | 
Le débat est intéressant, ça ne s’insulte pas comme ça aurait pu, c’est agréable :) Mon point de vue sur le sujet, c’est que la force du Mac ne réside pas que dans OSX. Et que si les macs ne sont pas infaillibles, que l’on a pu voir des séries ratées par exemple, cela n’empêche que globalement, d’un point de vue matériel ce sont souvent de très bons produits. Le design est important dans les objets, à moins de vivre dans une grotte. Il fait partie du confort d’utilisation. Sur un ordinateur portable, il y a la finition, la batterie, les périphériques (FW hihi, puis pas de bordel inaccessible derrière), sur un ordinateur de bureau il y a l’accessibilité des composants pour les pros, la ventilation efficace, le bruit, la place utilisée, la robustesse, et pour les imac enfin, tout simplement l’esthétique, le gain monstrueux de place, le tout en un (mon écran-webcam-enceintes-hub ne prend pas de place et est meilleur que beaucoup de configurations écran + webcam + enceintes), l’homogénéité des composants (mon clavier va bien avec mon écran, qui va bien avec ma souris, qui se branche dessus pour économiser un port usb encore, tandis qu’à l’arrière j’ai un disque dur FW800 plus un FW400 branchés en série, ce qui me fait en tout et pour tout trois câbles. Trois câbles, plus l’alimentation (et parfois un si je mets mon casque ^^). Sur mon écran. Sans ordinateur. Oui, il m’a coûté un certain prix, c’est vrai. Mais c’est mon second, le premier ayant maintenant un paquet d’années, et ayant pu être revendu aussi à un tarif très élevé car tout le monde sait que c’est du bon matériel (et il fonctionne encore admirablement bien, il est comme neuf, quatre ans après). Mon Powerbook 12" à l’époque m’avait coûté environ 2000 € en 2004, oui, ça fait très mal. Revendu en 2007 pour 600 €. Soit un coût de 1300 €, pour un appareil qui à l’époque faisait vraiment sensation. Chacun voit midi à sa porte, mais le hackintosh reste du piratage. Pensons à la valeur avant de penser au coût.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Finalement on en arrive toujours au même : LE PRIX Loin des envolées libertaire, de la plupart des geekeries, des bidouilles pour contourner le système, des gloires éphémères '' ça marche ! '' , le but est de payer le moins cher ou de ne pas payer du tout. Le reste n'est que prétexte. Un vrai mac c'est cher mais si l'on doit compter les heures a se prendre la tête avec un PC windows ou linux , ça vaut le coup de dépenser plus. Cet article a au moins le mérite d'être honnête.
avatar Bidule200 | 
L'intérêt majeur de construire un Hackintosh, c'est aussi de pouvoir avoir une carte graphique haut de gamme dans une tour à 500-600€, ce qui permet de jouer à des jeux vidéo de façon confortable sur son XP tout moche, puis de rebooter pour retrouver un OSX prêt-à-bosser. Et oui, chez les Apple fanboys, il y a aussi des gamers.
avatar ärsyttävää | 
Superbe montage et sans risque car même l'Imac 24' - 2,8 ghz -d'Apple plante à qui mieux mieux depuis "snow léopard" et c'est vraiment très rageant d'avoir investi 2500 € dans une machine devenue quasiment inutilisable... Vivement windows 7 que je tenterai d'installer à la place de l'OSX.
avatar fpoil | 
Il y a les fourmis, les pros, les bien nés et les rolex qui renouvellent leur mac souvent. ll y a les geeks, boutonneux ou pas, avec un lourd passé de de pcéistes ou pas qui aiment s'amuser et qui prennent leur pied à se monter un hackintosh de la mort qui tue rien que pour le plaisir. Il y a le macaddict pur et dur pour qui c'est un ensemble inséparable : osx c'est pour une machine Apple, point barre aucune alternative. Il y a le timide qui n'ose pas, un peu peur, vais je m'en sortir? on parle que de trucs que je n'y comprends rien : kext, dsdt, bootloader... pourquoi pas Il y a monsieur tout le monde un peu geek sur les bords mais pas trop qui aimerait bien renouveler son mac plus souvent mais bon voilà ses priorités budgétaires sont ce qu'elles sont et un p'tit netbook, c'est pas cher, cela rend service, c'est léger. Mais, il faut se taper Windows (bof), linux fait un peu peur... reste Osx et tiens en farfouillant il s'aperçoit qu'en 2-3 heures il peut installer un osx parfaitement stable, pas de toute toute dernière fraîcheur mais s'en fous un peu et hop 1 an après sa petite machine est toujours vaillante aucun plantage, le plaisir d'osx. Essaie avec un nettop ion en media center: vaut pas le coup, pas de décodage gpu de la HD, hop découverte d'un Linux, tout roule, snow se sera pour plus tard...
avatar Obidjoule | 
@ Lizandre C'est vrai, je suis assez d'accord avec ta conclusion. Ces gens qui acceptent de "VOLER" le travail d'Apple en l'installant sur un PC de leur fabrication (et non pas un Mac), qui n'acceptent pas de payer le prix officiel des choses dont ils ont envie, ne se rendent pas compte que c'est cet état esprit qui fait qu'un jour leur patron les remplacera par un ouvrier chinois ou d'europe de l'est qui lui acceptera de faire le même boulot qu'eux pour moins cher, et ce jour là qu'ils ne viennent pas manifester ou pleurer on s'en foutera ! Qu'ils pensent au hackinstosh qu'ils ont monté et qu'ils comprennent que toutes les choses qui sont le fruit du travail des hommes ont leur valeur et nourissent des familles. Vous acceptez de fabriquer des hackintosh (et, pire pour des copains même pas pour votre utilisation personnelle) vous VOLEZ. Vous voulez tout le temps PAYER MOINS CHER alors comprenez que vous serez forcément à un moment payés moins chers, puisque vous dévalorisez le travail des autres, la valeur des produits et forcément VOTRE travail et VOTRE valeur dans cette économie de marché. Puisque vous tirez à la baisse le coût du travail des autres, alors acceptez dors et déjà l'inacceptable, les salaires à la con pour des heures de travail en plus, ou si non de perdre votre travail et toute possibilité d'acheter même ce fameux hachintosh qui va devenir bien secondaire dans vos préoccupations. LIDL c'est bien, mais regardez les conditions de travail des employés, simplement honteux et 'ailleurs exécuté souvent par des immigrés en Ile-de-France, parce que ce sont les seuls qui acceptent des conditions aussi harassantes et des horaires aussi merdique, c'est ça l'économie du LOW-COST. A vouloir systématiquement payer moins cher on produit plus de malheur que de bonheur aujourd'hui.
avatar ärsyttävää | 
D'accord, pas d'accord. le mode de fonctionnement économique imposé par la société industrielle n'est-il pas le libéralisme ??? Alors soyons le jusqu'au bout et comme disent les Japonais qui sont passés maîtres dans cet art : "pourquoi inventer des choses qui existent déjà et pourquoi les acheter quand on peut les prendre". Avec le libéralisme, tout est permis, y compris faire fabriquer et assembler les MAC en Malaisie ! Alors les beaux et bons sentiments, laissons ça à ceux qui en ont les moyens ... de se donner bonne conscience.
avatar Psylo | 
Les voleurs, c'est Apple, pas les utilisateurs de hackintosh. Un juste retour des choses.
avatar Yves SG | 
Merci pour cet article détaillé et impartial ! Pour le coté économique, tout dépend du taux auquel on valorise ses heures. Si c 0 parce que la maintenance informatique est un loisir, ok, le hackintosh est certainement moins cher. Si on valorise son temps ne serait-ce qu'à 10€ de l'heure... il est probable que si l'on compte le temps passé sur le net pour y prendre les infos, les 50€ soient largement dépassées... et il reste le risque que ça ne fonctionne pas.
avatar Obidjoule | 
Celui qui fabrique un produit et qui le vend est celui qui le vole ? Complètement con, personne n'oblige à acheter, par contre contrefaire en utilisant illégalement le fruit du travail du producteur est voler.
avatar divoli | 
@ Obidjoule; Alors dans ce cas, que l'on oblige les grandes marques à fabriquer leurs ordinateurs en Occident, avec des employés payés comme il se doit. Si l'on pousse ton raisonnement à fond, ces multinationales ne valent pas mieux que le Lidl que tu dénonces, elles sont même infiniment pires, elles se font un maximum de fric en faisant fabriquer leur ordinateur par des employés dont les salaires sont inconcevables sous nos latitudes, et souvent sans réelle protection sociale. Un peu facile de faire la morale, quand on voit la manière dont elles s'y prennent pour engranger des bénéfices faramineux...
avatar webjib | 
Bon perso, ça fait 6 mois que j'ai un hackintosh, et franchement j'ai jamais eu de soucis, ce qui est normal quand on utilise les mêmes composants qu'Apple (à peu de choses près). Moi c'est bien OS X qui m'intéressait, le hardware Apple je m'en tape un peu (pour le design, quand on cherche un peu, on peut faire des trucs pas mal pour monter un PC). Je ne me considère pas comme un voleur, puisque j'ai acheté un exemplaire original de Leopard à la FNAC (OS qui m'a couté plus cher que m'avait coûté Windows XP au passage). Si vous trouvez que c'est du vol, il faut demander à Apple d'arrêter de vendre Mac OS X en magasins et dans ce cas le vendre sur leur site web en demandant le numéro de série du Mac. Ce qui m'amuse, c'est de voir certains considérer Apple comme une société Philantropique ! Revenons sur terre, Apple fait des bénéfices, de gros bénéfices et c'est tant mieux ! Mais arrêtons de parler de morale. Et pitié, arrêtez d'être élitiste (genre : "on t'oblige pas à acheter Mac, si t'es pauvre, prends toi un PC" etc...).
avatar vintz72 | 
Cet article prouve encore une fois qu'il manque tout de même une machine dans la gamme d'Apple. S'ils considèrent que ce n'est pas leur créneau, qu'ils passent un accord avec un cloneur légitime et voilà ! Un peu comme font les fabricants de guitare (Fender est la vraie marque, mais ils ont aussi Squier pour les petits budgets)... c'est pas possible ça ?
avatar spleen | 
Ce qui serait vraiment intéressant, et surtout UTILE, ce serait un dossier détaillant les composants à utiliser (et à éviter), la procédure d'install, et les fonctionnalités reconnues ou pas (veille, wifi, chipset son...) . Les sites Linux font ça très bien pour aider à installer Ubuntu sur un EeePC. Mais, comme d'habitude, Macgénération se contente d'un article vaguement polémique (mais pas trop, il faut rester dans la ligne du Parti), sans aucune information précise, qui en fait ne sert à RIEN concrètement. Tout ça parce que les sites pro-Apple Français ont une sainte trouille qu'Apple vienne les chatouiller au cas où un article incite un peu trop à ne pas respecter la dictature du gourou (parlez en aux développeurs de l'App store). Comment ils disaient déja ? ah oui..... "think different". Il y a vraiment de quoi se marrer !!
avatar Gaolinn | 
Ce mec mérite tout le mépris que je lui porte, ces à cause de ces ra...lure qu'un jour on devras payer plus cher voir disparaître notre compagnie fruitière préférée. Ils veulent le beurre, l'argent du beurre, la crémière et le tout sans payer.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Salut, On peut avoir le lien vers le tuto qui donne la liste du matos ? A+ Bruno
avatar Obidjoule | 
Oui mon cher Divoli sauf que CE système ne repose que sur UN élément, le consommateur, que l'on devrait renommer consommACTEUR pour lui rappeller ses droits mais aussi ses DEVOIRS, puisque consommer reflète aussi des choix idéologiques, consommer telle ou telle marque a des répercussions sur des choses biens autres que le commerce en lui même. Si une marque décide d'aller fabriquer ses produits en asie c'est la faute de qui d'après toi ? Au consommateur qui a décidé de plébisciter la marque concurrente qui vend moins cher, et pour faire face la marque en question n'a pas le choix de réduire les couts de fabrication pour pouvoir vendre moins cher et rester compétitif... L'industrie ne repose que sur NOUS, consommateurs donc en construisant un hackintosh, nous faisons un choix idéologique qui induit ici, dérégulation, piratage, vol, salaires au rabais, délocalisation, exploitation (ici et dans le tiers monde) faillite, fermeture d'entreprise, chômage, et toute la misère qui va avec, qu'on le veuille ou non. Le consommateur occidental est le roi du monde, c'est lui qui choisit quelle cause il soutient, quelle économie il veut favoriser, quel peuple il décide d'exploiter rien qu'en passant à la caisse, effet papillon CQFD. Arrêtez justement l'angélisme de croire que quand nous achetons nous n'avons d'autre incidence que sur nos économies et sur les futures vacances aux baléares. Il est plus que temps que l'on reprenne nos RESPONSABILITES de consommateurs dans ce bordel économique et cette absence de valeurs.
avatar Psylo | 
Vous reprendrez bien un peu de gravier ?
avatar Obidjoule | 
Je te retourne la question...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Apple doit absolument sortir un MacPro moins cher!! Nous sommes plusieurs millions sur cette bonne vieille planête à l'attendre!!!!!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour moi, le temps, c'est de l'argent. Alors je ne vois vraiment pas ou est l'économie dans un hackintosh. Vraiment pas.
avatar Lemmings | 
Ils me font rire ceux qui disent qu'un iMac suffirait (pour le même prix) ou qu'il aurait dut prendre un MacPro... Le MacPro est au bas mot à 2k€ minimum, et encore tu n'as pas 6 Go de mémoire... Même si c'est une superbe machine il est vrai. Il manque dans la gamme Apple une machine moyenne gamme fixe utilisant une tour et des composants plus ou moins puissants (contrairement à l'imac qui est plus un portable intégré à un écran qu'autre chose). Le marché des entreprises et des gamer est totalement ignoré par Apple actuellement.
avatar webjib | 
Tout à fait d'accord avec Lemmings! Mon ordi, il ne m'a couté que 500 € tout compris (écran, tour, clavier, souris) pour des performances surpassant un iMac à 1500€ (et ces performances sont très utiles quand tu fais du montage, encodage etc...). Je ne vois pas pourquoi certains ne veulent pas admettre que l'on puisse dissocier la partie matérielle de la partie logicielle.
avatar Ganzolo | 
@Newton Pippin 1/ Quand c'est interdit c'est interdit 2/ C'est vrai que 6Go ou 4Go pour monter des films familiaux ça change vachement! 3/ Quand on a des besoins de pro, on peut en théorie se les payer, sinon c'est du loisir! ...reste l'argument de la carte graphique qui ne pose problème que pour les jeux récents. Mais il ne joue pas! donc stop mauvaise foi!
avatar lecoeur | 
Excellent article, avec un style simple voire pédagogique, pour un discours juste et argumenté. Une petite nuance toutefois sur les choix possibles : - il manque l'occasion, qui offre des bonnes solutions pour un prix réduit; - il manque surtout l'usage de la virtualisation, à base de double Xeon 4 coeurs physiques, soit 2 x 8 coeurs logiques, et autant de systèmes virtualisés (en théorie) soit une économie de matériels énorme; - il manque surtout les bêtes de courses de type SGI (20 processeurs) ou boîtiers Lian (3O disques durs) qui s'adressent à un public plus averti. http://www.frozencpu.com/products/5244/cst-472/Lian-Li_PC-343B_Modular_Aluminum_Cube_Case_-_Black.html#blank http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/medias/multimedia/20090923.ZDN0428/octane_iii__le_supercalculateur_personnel_de_sgi.html Les acheteurs de G5 sont certainement les plus enclins à passer au hackintosh, pour la simple raison qu'ils se sont bien fait arnaquer, surtout les versions à base de 1,8 Ghz, notoirement poussives, voire équivalentes aux derniers bi G4, avec impossibilité de profiter des logiciels réservés aux plateformes Intel !
avatar webjib | 
@ Ganzolo 1/ Qu'est ce qui est interdit ? On ne cracke pas l'OS, qui de toute façon ne dispose d'aucun système de protection. Les CLUF sont dans la plupart des cas des grosses âneries traduites directement de l'anglais (où les lois sont différentes). Si tu achètes ton Leopard 129€, je ne vois pas le problème (XP m'avait couté 89€). 2/Quand tu montes des films "familiaux de plusieurs heures et tournés en HD, bah la mémoire vive devient un élément important. Mais c'est un autre débat.
avatar divoli | 
@ Obibjoule; Sauf que je ne vois vraiment pas en quoi se faire un hackintosh va changer quoi que ce soit aux conditions de travail des employés en Chine... Si les personnes n'ont pas payé la licence de l'OS, oui je considère (de mon point de vue) que c'est du piratage et je ne l'approuve pas. Que la clause imposant de n'installer OS X que sur un ordinateur Apple soit applicable et non pas abusive, il faudra bien que la Justice soit saisie un jour ou l'autre en Europe et se prononce. Qu'Apple se foute du monde en vendant son matériel à des tarifs sur-évalués (en le liant à son OS), non pas pour améliorer les conditions de travail des employés asiatiques mais pour (comme toute multinationale) s'en mettre plein les poches, c'est autre chose. Je te trouve un peu naïf. Si Apple levait un peu le pied au niveau tarifaire, si la gamme était un peu moins étriquée comme certains témoignages l'ont démontré ici, la tentation de passer aux hackintosh serait peut-être moins grande.
avatar Ganzolo | 
@webjib C'est sur que ses film datant d'il y a 5 ans sont en HD... Quand on sait qu'avec des iMac qui ont 10 ans on peut monter des films en DV... Faut pas avoir un Mac pro pour faire la même chose maintenant! Que ce soit des âneries ou pas c'est comme ça, quand tu l'installe tu "signe" le contrat.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Si l'auteur de l'article lit les commentaires ca serai bien de mettre le lien du site en anglais que tu as utilise pour ton hackintosh. merci.
avatar Psylo | 
@divoli +42 !
avatar debione | 
Vraiment un truc de geek, genre 1 pour 1000 utilisateur et encore je suis large.... J'achète apple pour ne pas avoir à me prendre la tête, pour ne pas devoir passer 100 heures a choisir des composants compatibles en faisant le tour de toutes les boutiques pour acheter LE ventilo le moins cher etc etc Bref tant mieux si des gens on du temps à perdre avec ça, entre payer plus cher une machine et ne pas perdre de temps, au final c'est kifkif... De plus mon imac étant au beau milieu de mon salon (et faisant office aussi de tv), le côté tour est rédhibitoire pour moi... Et je suis un gamer également, et l'imac 2008 convient très bien au jeu et aux mmo en général, je vois pas comment dire que les gamers sont oubliés, puisque l'on peut parfaitement jouer meme à des jeux codé avec les pieds (genre war)dans des conditions tout a fait correcte....
avatar Kaneda Corp | 
@ Ganzola Ouai quand tu coches la CLUF tu signes un contrat Mais non seulement tu signes ton contrat après avoir payé mais tu n'en as carrément connaissance qu'après avoir payé... T'as raison il y a rien de contestable la dedans au regard des règles de bases du droit des obligations... Ah oui pour les petits malins de la Cluf, les adorateurs des clauses écrites qu'on découvre une fois le produit payé, mais qui n'hésitent pas à conseiller d'acheter et vendre des mac d'occasion... au fait c'est interdit par la cluf... faut bien lire ... arrêter de vendre vos macs et de créer un marché gris ... vous agressez Apple et son droit d'auteur... vous n'avez aucun respect... c'est à cause de gens comme vous qu'Apple n'a pas la place qu'elle mérite... en vous sucrant sur le travail des autres vous êtes pitoyables... blablabla.. copié coller de tous ce que vous sortez sur le hackintosh puisque ce sont les même règles qui sont en cause... pourtant personne ne s'offusque de la section petites annonces d site même certains recommandent cette pratique dans le fils au détriment du hackintosh (Au fait rappeler moi qu'est ce qui rapporte le plus entre un mac d'occasion et un hackintosh (qui achète son cd système) à Apple... ) Pour les amoureux de la marge, il y a un truc tout simple c'est l'interdiction de vente à perte... Si Apple vend 129 euros son système c'est que l'ensemble de son coût et donc R&D sont intégrés dedans sinon c'est une vente à perte. Mais si le taux de marge d'Apple est pour vous le Saint Graal, la pensée qui fait vibrer votre corps, celle qui vos fait lever le matin, vous mène ensuite sur les sentiers de la vie avant, de luire au fonds de la nuit avant que maman vienne vous bordez. Si vous voulez maximisez la marge pour Apple sur votre dos demandez lui d'augmenter le prix de l'os. Si Apple vend son os 500 euros il y aura plus de problème...
avatar discolan | 
[b]@ spleen :[/b] cela existe ;) Cf en dessous. [b]@ sebramirez :[/b] le site référence, tape "OSX86" sur ton moteur de recherche favori (la traduction pourrait être délirantMac) J'avais installé Tiger puis Leopard sur un Hackintosh et cela ne m'avait pas couté 900 €, le tout revendu par manque de plance pour 500 € avec un 19" (sans OS bien entendu). CoreQuad 2.4 Ghz, 4 Go ... Il était super silencieux, alimentation Seasonic et [b]boitier ANTEC Sonata Designer[/b] blanc et gris aluminium du plus bel effet style Apple. Rien à voir avec un pc moche et bruyant ! [b]Pourquoi la majorité des Hackintosh est soit des ultra portables, soit des "tours" à performances élevées pour un prix moyen ??? Juste parce que les possesseurs de ces machines sont plus enclin à bidouiller ou parce que il y a manque dans l'offre d'Apple ???[/b] Peu être bien des deux ;)
avatar Lizandre | 
La santé actuelle d'Apple provient historiquement des marges importantes, plus importantes que le reste du secteur, qu'elle provient à faire payer à ses clients (mac, ipod, iphone, etc.). Les produits Apple offrent quelque chose qui justifie aux yeux de ses clients ce prix. Le jour où Apple ne peut plus défendre cette marge, c'est tout le système Apple qui s'effondre. En détournant Mac OS de cette façon, vous êtes les fossoyeurs du particularisme d'Apple. Être responsable, et défendre une entreprise qui a une position et rôle si particulier dans l'univers informatique, c'est accepter le deal : du matériel hdg pour une prestation hdg. Le haut de gamme version Apple, ça ne se joue pas au seul niveau des composants. Ce sont les matériaux, c'est l'environnement logiciel, des choix ergonomiques ou autres parfois discutables mais la plupart du temps appuyés sur une "vision". Apple fait du fric ? La bonne affaire, c'est sa santé financière qui lui permet d'innover. Vous voudriez qu'Apple offre la même gamme que Dell ? Mais alors Apple serait Dell. Je persiste : les hackintoshers sont des parasites.
avatar webjib | 
[quote=Lizandre]Je persiste : les hackintoshers sont des parasites.[/quote] LOL ! Peut être plutôt des morpions non ? Ca gratte là où ça dérange, ça se developpe rapidement et en plus on a du mal à s'en débarrasser ;) Pour être sérieux, il y a du vrai dans ton analyse, mais comme cela reste une pratique marginale, cela ne nuira jamais au business d'Apple... tant que les "hackintoshers" achètent une copie légale de MacOS bien entendu. De là à traiter les gens de parasites, c'est pas sympa et ouvertement provocateur.
avatar divoli | 
Toute entreprise de nos jours est supposée se montrer compétitive tout en tirant suffisamment de bénéfices pour assurer l'innovation de ses produits. Si le consommateur en arrive à payer un surplus (c'est-à-dire du hardware aux tarifs sur-évalués; la fameuse "taxe Apple"), c'est que le modèle de l'entreprise n'est pas bon. Apple arrive à s'engraisser (le mot est faible quand on voit le fric qu'elle se fait sur des volumes aussi faibles) sur un modèle normalement non viable en liant son OS au hardware, le consommateur peut se sentir lésé, et il ne faut pas s'étonner que certains en arrivent aux hackintosh. Quand à traiter des particuliers adeptes du hackintosh et les cloneurs de "voleurs", c'est un peu léger (dans la mesure où ils ont payé leur version d'OS X). Aux USA, le procès en cours entre Apple et Psystar montre que les choses ne sont pas aussi simples (et le juge en charge laisse pour le moment Psystar continuer à commercialiser ses clones), et les clôneurs en Europe se montrent particulièrement sereins.
avatar Lemmings | 
avatar SuperCed | 
Super article qui résume très bien le Hackintosh en général avec une petite nuance cependant. Sur tous les PC sur lesquels j'ai essayé, j'ai eu au final une machine très très stable, c'est à dire carrément sans plantage! Comme un vrai Mac. J'ai eu exactement la même démarche que toi! Pas assez de disque, trop cher, et j'avais déjà un écran et du matos (clavier, disques, etc). j'avais également eu des soucis avec les G5 et le SAV Apple. J'ai du bidouiller un peu pendant l'install, et je ne fais aucune mise à jour système. Les mise à jour logicielles passent bien par contre. J'ai essayé sur plusieurs PC différents et même avec du AMD, et il faut reconnaître que ça marche très très bien, même si l'install est pas évidente au début. Si Apple sortait une petite tour abordable et un miniportable, on aurait déjà beaucoup moins d'intérêt à avoir un hackintosh.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Salut, Est-ce que c'est cet article qui a été utilisé ? [url]http://lifehacker.com/5351485/how-to-build-a-hackintosh-with-snow-leopard-start-to-finish[/url]
avatar discolan | 
[quote]Posté par Lizandre Je persiste : les hackintoshers sont des parasites.[/quote] Sans ce "parasitisme", je n'aurais jamais acheté un MBP à 2000€ (et revendu mon pc hackintoshable) puis convaincu ma famille d'acheter un iMac, un Macbook et un macbook pro sans compter les amis qui ont laché leur pc pour un mac. Quant au matériel haut de gamme, par exemple, les possesseurs de carte nvidia doivent bien rire jaune en lisant çà !
avatar Yves SG | 
Quel est le % de hackintosh dans le parc ? Quelle tempête dans un dés à coudre...
avatar Bidule200 | 
Le parasite, à côté de son Hackintosh (bouh le vilain) il renouvelle son MacBook chaque année depuis 2006, et il fait switcher des dizaines de personnes de façon privée, totalement pour le plaisir, et bien davantage quand il représente Apple sur son campus. Ton parasite, il fait aussi vivre Apple. Et il n'est pas le seul. Monter un hackintosh ne dit pas qu'on ne possède aucun ordinateur Apple, ni iPhone ou iPod. À côté de mon MacBook Pro 13" et de mon iPhone 3GS, j'ai parfaitement le droit d'avoir une tour PC. Et sur cette tour PC, si j'installe mon Snow Leopard légalement acheté en plus de Windows XP, ça me regarde totalement. Se faire traiter de parasite et s'entendre dire qu'on coule Apple avec nos petites bidouilles de PCiste... ça me dépasse.
avatar SuperCed | 
Moi j'assume le fait d'être un parasite d'Apple.
avatar Diavlo | 
Personnellement j'ai le G3 bleu blanc le plus rapide du monde et j'en suis très content. Il tourne sur Tiger parce que je n'ai pas besoin de plus.( http://diavlo.free.fr/g3 ) Je pense qu'Apple a semé le vent avec lors du passage à intel et qu'il ne va pas tarder à récolter la tempête. Le Cluf semble être, du moins en Europe, un accord Léonin et donc invalide. Et puis soyons clair : Apple est cher, environ 2 fois plus que l'équivalent PC, certes avec le design et la RD en plus, mais pas la qualité, la qualité est juste équivalente au pc depuis une dizaine d'année. La garantie Apple est de 1 an alors que la loi européenne exige 2 ans et la majorité des constructeurs info garanti 3 ans, voire 5. Je pense que 2 solutions vont s'imposer à terme : soit Apple ouvre son OS à certains matériel Apple Approved ; soit, ce que je crois plus, Apple bloquera son OS sur les machines non Apple, et là, ce sera le jeu du chat et de la souris, et comme pour le jailbreak de l'iphone, on voit comment ça se passe.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR