Tesla espère produire sa nouvelle voiture moins chère à la fin de l’année 2025 🆕

Nicolas Furno |

Mise à jour le 25/01/2024 :

Suite à la présentation des résultats financiers de Tesla pour le quatrième trimestre 2023, Elon Musk a donné des nouvelles de la voiture nouvelle génération qui devrait baisser le prix du ticket d’entrée chez Tesla. Le CEO a été moins optimiste que par le passé, évoquant un début de production prévu pour fin 2025 si tout va bien, en soulignant au passage que de nombreux éléments peuvent retarder ce planning.

Le plus gros frein devrait être le tout nouveau processus de fabrication que Tesla compte mettre en œuvre sur cette nouvelle voiture, justement pour réduire les coûts de production. La méthode avait été décrite lors du Tesla Investor Day de 2023 et vous pourrez voir dans cette vidéo le principe général. Au lieu de commencer par la structure métallique de la voiture puis de la remplir avec tous les composants, les différents éléments sont assemblés à part et réunis à la fin de la construction.

Avant :

Après :

Cette nouvelle méthode devra être testée et ajustée en amont, d’où un calendrier plus flou. C’est aussi pour cette raison que Tesla a prévu de lancer la production de la voiture dans son usine du Texas, et non pas au Mexique ou en Chine comme ce sera le cas à la fin. Si la production débute fin 2025, cela veut probablement dire qu’il ne faut rien attendre avant 2026 au mieux en Europe.


Article original :

Reuters croit savoir que Tesla aurait prévu de lancer la production d’une nouvelle voiture dès le mois de juin 2025. Son nom de code serait « Redwood » et il s’agirait de la fameuse voiture électrique autour de 25 000 $ promise dès 2020, soit 10 000 $ de moins que le prix annoncé à l’origine pour la Model 3. Même s’il faut se méfier des promesses du constructeur en termes de prix comme de dates, ce serait en tout cas un véhicule plus abordable qui viserait un public plus large que la berline, dont le prix dépasse aujourd’hui les 40 000 € en France.

Esquisse de cette nouvelle voiture diffusée en 2020 par Tesla sur Weibo, le réseau social chinois. Sans présenter son design final évidemment, le dessin donne une bonne idée de l’orientation de petit crossover évoquée par cette nouvelle rumeur.

À défaut de connaître le nom commercial de cette nouvelle voiture, on sait qu’elle reposera sur une toute nouvelle plateforme conçue en interne. Tesla a déjà eu l’occasion de la présenter à plusieurs reprises, cette plateforme doit servir à baisser les coûts en simplifiant encore sa production et elle devrait faire office de base pour (au moins) deux voitures. Outre celle qui sortirait en 2025 d’après Reuters, le fameux « robotaxi », ce véhicule entièrement autonome dépourvu de volant, devrait reposer sur elle.

Le site suggère que la nouvelle Tesla devrait adopter le format d’un « crossover compact », pour ne pas dire un petit SUV. C’est assez cohérent avec l’ambition du constructeur, qui espère notamment mieux répondre à la demande du marché européen, pas très bien servi ni par la Model 3 sans hayon, ni par la Model Y un peu grosse pour les rues étroites de nos villes. Ce format est le plus populaire dans notre coin du monde et c’est celui adopté en particulier par les nouvelles voitures électriques plus abordables, comme la récente ë-C3 de Citroën pour ne donner qu’un seul exemple. Par ailleurs, cela colle assez bien avec la silhouette présentée par Tesla l’an dernier.

Tesla dévoile la silhouette de sa « petite » voiture et compte expérimenter avec la publicité

Tesla dévoile la silhouette de sa « petite » voiture et compte expérimenter avec la publicité

Reuters indique que Tesla aurait démonté une Civic de Honda pour comprendre comment le constructeur japonais produit des voitures bon marché tout en restant rentable. Une pratique courante dans l’industrie et d’ailleurs, de nombreux constructeurs ont utilisé des véhicules conçus par Tesla pour voir comment l’Américain faisait. La production de ce nouveau modèle démarrerait dans l’usine texane, même si d’autres usines prendraient rapidement le relai, dont celle de Berlin pour le marché européen.

avatar yod75 | 

@BleuRooster
La Zoé fait 1m56 de hauteur, 12 cm de plus que la Clio. La model Y ne fait que 6 cm de plus.
La Zoé trompe bien son monde ;)

avatar guigus31 | 

Moi je veux un format Kangoo ou à la limite un break. Que l’industrie toute entière lise mon message et exhausse mon vœux.

avatar Matlouf | 

Pourquoi chez Citroën ils ne sortent pas une C15 électrique ?

avatar JLG47 | 

J'attends plutôt la voiture VRAIMENT AUTONOME, celle que l'on peut donc commander à l'occasion et renvoyer après utilisation.
Cela aurait de plus le mérite de libérer mon garage.

avatar SebKyz | 

@JLG47

Ça va venir, peut-être d’ici 2030 si on suit un peu les choses. Ça sera une bonne chose pour tellement de gens.

avatar Boing320 | 

@marc_os Pourriez-vous citer vos sources à propos des moines copistes ?

Je suggère aux personnes intéressées par le sujet :
https://www.youtube.com/watch?v=1CZMBi3AZ90

avatar marc_os | 

@ Boing320

> Pourriez-vous citer vos sources à propos des moines copistes

Malheureusement non car la première fois et la seconde fois où j'en ai entendu parler, c'était dans une émission de radio il y a bien longtemps, probablement France-Inter, où un linguiste était invité.
Mais ça doit certainement se retrouver.
Ceci dit, l'explication est parfaitement logique, même si elle devait s'avérer n'être qu'une légende, et la "règle" ainsi formulée est on ne peut plus claire, intuitive et donc facile à appliquer car on n'a pas besoin de réfléchir sur la place des machins dans la phrase.

Edit : je viens de regarder votre vidéo.
Trop diluée, mais bon.
Ceci dit, à la fin, l'autrice revient à la sempiternelle "explication" :
On accorde "parce que" on a l'auxiliaire être ou ceci ou cela.

En vérité, à mon avis il faudrait cesser de dire "parce que" dans ce cas de figure. Car il n'y a aucune relation de cause à effet entre la nature de l'auxiliaire et le devoir d'accord ou pas.
Cette règle ainsi formulée est arbitraire.
La seule chose qui ne l'est pas, c'est l'explication historique. Là on a un "vrai" « parce que » :
On accorde "parce qu'on" sait comment accorder.
Ou plutôt :
    « On accorde le participe passé si on sait comment accorder, sinon on n'accorde pas » !
 
Comme dit plus haut, logique, simple et intuitif.
Et on s'en coutre-fiche de la nature de l'auxiliaire ou de la position du COD dans la phrase.

J'espère avoir été assez clair...

avatar hugome | 

@Boing320

Deux linguistes belges dont j’ai oublié le nom l’ont rappelé dans un TEDx récent

avatar hugome | 

Du coup le « leader mondial inventeur de la voiture électrique » découvre quelle est la demande du marché européen après 20 ans d’existence ? :-)

avatar rikki finefleur | 

hugome
Je crois que c'est la voiture la plus vendue en Europe. Pas mal pour un petit constructeur en quelques années.. Non ?
Inventer c'est déjà pas mal, donner envie c'est pas mal aussi, mais savoir aussi produire en grand nombre en quelques années.. Bah...
En tout cas il a sur répondre à une demande européenne manifestement.

avatar hugome | 

@rikki finefleur

Ce sont des chiffres trompeurs qui varient d’une année sur l’autre au rythme des sorties des modèles tesla et des promotions tarifaires , et qui favorisent tesla car ils ont une gamme très réduite.
La part de marché de Tesla en Europe est autour de 15 %
Quand tu lis les News tu as l’impression qu’ils ont inventé le marché de la voiture électrique

avatar yod75 | 

@hugome

"qui favorisent tesla car ils ont une gamme très réduite."

Rien n'empêchent les autres de faire de même. Je suis loin d'être un fan (ce serait plutôt l'inverse), mais tu ne peux pas reprocher à Tesla l'immobilisme industriel des autres constructeurs. Pour ce que j'ai vu des R5 et C3, on est encore sur une infrastructure de voiture thermique avec un châssis aménagé pour y caser au mieux des batteries. Aucun n'investi sur le logiciel, le réseau de distribution est considéré comme un point fort... alors même qu'il représente pas loin de la moitié du prix d'achat.
Tesla n'a pas inventé la marché de la voiture électrique ; mais il a inventé l'éco système qui va avec l'électrique. J'ai peur que l'on revive la version automobile de ce qu'a vécu Kodak

avatar hugome | 

@yod75

Je faisais remarquer que parler des meilleures ventes de modèles favorise les constructeurs qui ont parié sur peu de modèles.
Il vaut mieux parler en termes de part de marché, et la performance de Tesla est tout à fait honorable comme tu le soulignes, mais elle ne caractérise pas une domination sans partage (comme aux États-Unis)
Pour s’imposer en Europe il faudra se développer sur un créneau de voitures moyennes et le succès de Tesla n’est pas garanti. Surtout que les bons chiffres de 2023 ont été obtenus en cassant les prix face à des objectifs non tenus, et c’est pas évident qu’ils vont se maintenir.

avatar yod75 | 

@hugome

En fait non : aucun constructeur n'a plusieurs modèles concurrents sur une catégorie de voiture. Ca n'est pas le nombre de modèles au total dans une gamme qui compte, mais par catégorie.
Par ailleurs les années précédentes, la voiture la plus vendue était bien plus petite (208 / Clio / Golf) et de marques généralistes multi modèles. Arriver 1er avec une D (4m72), c'est du jamais vu
Et sur le prix, tu as raison en te demandant si Tesla va les maintenir : ils les baissent (dernière fois la semaine dernière).

avatar hugome | 

@yod75

Tu plaisantes ? Rien que Renault on compte 6 modèles de voiture électriques. Évidemment que les constructeurs auto ont des stratégies de gamme.

avatar yod75 | 

@ hugome

Je te propose de relire attentivement mon post.
Après, si tu penses que la Twisy, la Twingo, la Zoe, la Scénic, la Mégane et le Kangoo jouent dans la même catégorie et sont en concurrence entre eux je ne peux rien pour toi.

avatar hugome | 

@yod75

Je te propose de relire attentivement mon post initial et de réaliser pourquoi ta réponse était à côté de la plaque.

avatar mk3d | 

C’est très très, mais alors très moche

avatar melaure | 

Et si on jouait la carte de l'Europe un peu ? On ne manque pas de constructeurs et ils ont une longue histoire. Une fois que les gammes seront complète, on aura plus besoin de Tesla.
Pourquoi filer son fric à un gars qui vire très mal quand il parle politique et qui traite ses salariés comme des m.... ?

avatar Norandy | 

@melaure
Car il fait mieux que les constructeurs historiques…

avatar Mac13 | 

Sans frais complémentaires des fonctionnalités bridées SVP !
Et prix entrée de gamme maxi 15000€ pour autonomie garantie de 300km à 110km/h à -10°C 🥶

avatar MGA | 

D’un coté les constructeurs « historiques » commencent à réagir et se positionnent, de l’autre la Chine cherche à s’implanter avec les techniques habituelles. L’étau se resserre un peu autour de Tesla.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR