Nouveau CarPlay : le patron de Mercedes-Benz ne cache pas son scepticisme

Nicolas Furno |

Le nouveau CarPlay doit prendre le contrôle de l’intégralité des écrans dans le tableau de bord et gérer toutes les fonctions des véhicules. C’est ainsi qu’Apple l’a imaginé et présenté par surprise à l’occasion de la dernière WWDC et si le résultat est impressionnant, une question se pose rapidement : est-ce que les constructeurs automobiles vont réellement accepter cette prise de contrôle ? À l’heure où l’interface affichée sur les écrans devient essentielle, ce serait perdre un avantage concurrentiel potentiel.

CarPlay : les constructeurs automobiles vont-il céder le contrôle de leurs écrans à Apple ?

CarPlay : les constructeurs automobiles vont-il céder le contrôle de leurs écrans à Apple ?

À cet égard, l’interview réalisée par The Verge d’Ola Källenius est intéressante. Le CEO du groupe Mercedes-Benz a répondu à plusieurs questions sur l’électrification des voitures conçues par Mercedes et notamment sur l’échéance de 2030 promise par le constructeur pour l’arrêt du thermique. Mais comme c’est un site d’actualité plutôt tech, la conversation a surtout porté sur les nouvelles technologies et notamment sur CarPlay.

L’Hyperscreen de Mercedes, un assemblage impressionnant de trois écrans imaginé pour les véhicules électriques de la marque. L’entreprise va-t-elle permettre à ses clients de basculer l’ensemble sur CarPlay ?

Mercedes-Benz faisant partie des constructeurs mis en avant par Apple pendant la WWDC, on pouvait s’attendre à un refus poli d’aborder le sujet, connaissant le goût du secret de la firme de Cupertino. Ola Källenius n’a pas botté en touche toutefois et quand Nilay Patel lui demande directement s’il compte laisser Apple prendre le contrôle des écrans dans ses voitures, sa réponse laisse penser que la vision d’Apple reste à ce stade largement hypothétique. « Nous verrons ce que nous ferons avec [Apple]. Nous devrons en discuter. Notre objectif est d’offrir une expérience Mercedes de bout en bout. »

Une expérience Mercedes de bout en bout, voilà qui semble bien difficile à combiner avec l’idée d’Apple où l’utilisateur reste en contrôle de l’interface grâce à son iPhone. Plus surprenant encore, le CEO commence par répondre qu’il a « regardé cette vidéo », celle de la WWDC, ce qui laisse entendre qu’il n’avait pas vu le nouveau CarPlay avant sa présentation publique. Le journaliste l’a repéré aussi, car il lui demande juste après s’il était surpris de retrouver le logo de son entreprise sur la diapositive d’Apple. Et s’il répond par la négative, sa justification est étrange :

Non, pas du tout, parce que nous avons travaillé avec Apple depuis des années. Nous avons une très bonne relation avec eux et nous avons décidé très tôt que CarPlay était une fonction que nos clients voudraient utiliser. Nous devrons discuter pour voir comment enrichir cette relation.

Autant dire que l’arrivée du nouveau CarPlay dans de futures Mercedes est loin d’être assurée. Le CEO du groupe ne ferme pas entièrement la porte à la nouvelle fonction d’Apple, mais à un autre moment de l’interview, il fait part sans détour de son scepticisme à son égard :

Nous cherchons à fournir une expérience Mercedes complète. Qui est physique et numérique. Qui est belle et intuitive. Est-ce que cela veut dire que c’est un environnement fermé ? Bien sûr que non. […] Vous pouvez choisir d’avoir CarPlay dans nos voitures si c’est plus pratique pour vous. Cela couvre certaines, mais pas toutes les fonctions de la voiture. Je doute que ce sera le cas un jour, parce que chaque constructeur a sa propre interface pour toutes ces fonctions.

On peut tirer deux conclusions de ces réponses. D’une part, la liste de constructeurs automobiles présentés par Apple n’est pas tant une liste de partenaires qui se sont engagés à intégrer le nouveau CarPlay qu’une première liste de marques potentiellement intéressées par le principe1. D’autre part, que le monde de l’automobile se méfie de l’initiative lancée par l’entreprise californienne et que les marques ne céderont pas facilement.

De son côté, Apple a un argument de poids à faire valoir : ses centaines de millions de clients et leur intérêt pour CarPlay. De quoi forcer la main de l’industrie automobile ? Il faudra attendre fin 2023 et l’annonce des premières voitures avec ce nouveau CarPlay pour avoir un début de réponse.

Apple compterait sur la pression de ses clients pour imposer le nouveau CarPlay

Apple compterait sur la pression de ses clients pour imposer le nouveau CarPlay


  1. L’absence de BMW, partenaire de prédilection d’Apple pour CarPlay et plus récemment la fonction clés de voiture, est d’autant plus troublante. La firme munichoise a-t-elle refusé toutes discussions ou s’agit-il d’un oubli ?  ↩︎


Tags
avatar Furious Angel | 

@DahuLArthropode

Apple a l’air de faire un léger pas dans ce sens puisque ce nouveau CarPlay est extrêmement personnalisable, dans les écran affichés et dans les couleurs.

Avoir une configuration de base faite avec le constructeur serait même assez logique. De là à ce que ce soit un vrai skin, pas sûr.

avatar DahuLArthropode | 

@Furious Angel

"CarPlay est extrêmement personnalisable"

Ça, c’est le minimum: tous les véhicules n’ont pas les mêmes écrans (nombre, forme et taille) ni les mêmes fonctions (pas de sièges chauffants et réglables mémorisés pour chaque passager dans les Panhard & Levassor Type A).
Mais si le compteur de vitesse a la même gueule dans tous les véhicules, ça ne peut pas plaire à Mercedes.
Apple arrive bien à faire des écrans exclusifs Hermès ou Nike pour ses montres, il lui faut donner à chaque marque une façon d’être unique.

avatar Furious Angel | 

@DahuLArthropode

Mais justement Apple a l’intention de proposer toute une palette alors que c’est rare chez les constructeurs.

Le parallèle avec Nike est intéressant, mais il s’agit d’un vrai partenariat qui va assez loin, ça sera mas évident de le faire avec des constructeurs. Mais il suffit qu’un ouvre la voie.

avatar flux_capacitor | 

@DahuLArthropode

Certes mais matériellement, Apple avait tenté de collaborer avec des horlogers suisses pour fabriquer l'Apple Watch, et ils ont tous refusé car il s'agissait de devenir "monteur nègre" en quelque sorte. Tim a pris la même biffle chez les constructeurs automobile quand il leur a demandé de fabriquer la voiture d'Apple sans autre partenariat qu'être simple assembleur.

Nike et Hermès, ça fonctionne sûrement parce que c'est un partenariat a posteriori, ils se greffent sur un produit fini pour proposer une petite variation à leur image sans supporter de coûts de développement. Est-ce que ce schéma est transposable à l'automobile (cadrans spécifiques) ?

avatar DahuLArthropode | 

@flux_capacitor

Le parallèle a des limites. Dans le cas présent, il ne s’agit pas de faire fabriquer la voiture Apple, mais d’intégrer du Apple dans les voitures des constructeurs. Tous ont l’habitude de travailler avec les mêmes équipementiers, pas du tout comme les marques de montres suisses. Mais, comme je le disais, sans leur abandonner leur identité visuelle.

avatar flux_capacitor | 

@DahuLArthropode

J'aime bien ton idée de framework différenciant l'expérience par marque.

avatar iPop | 

@Furious Angel

Le constructeur pourrait avoir un fichier préf (rond, couleur primaire, placement,etc) pour sa voiture qui s’active automatiquement.

avatar Furious Angel | 

@iPop

Ça je pense que ça fait déjà partie des idées qu’Apple a en tête. À voir jusqu’à quelle stade

avatar Nicolas Furno | 

@DahuLArthropode

La solution que tu décris ressemble fort à Android Automotive, mais c’est assez différent du CarPlay présenté à la WWDC par contre. Peut-être qu’ils iront malgré tout dans cette direction ?

avatar r e m y | 

Et ce n'est pas du tout ce qui a été présenté par Apple à la WWDC...
Avec le nouveau CarPlay, l'iPhone du conducteur prend la main sur tous les affichages et est donc personnalisé selon les choix du possesseur de l'iPhone.

avatar DahuLArthropode | 

@r e m y

Nous sommes bien d’accord. Et je vois mal les constructeurs haut de gamme accepter ça.

avatar bonnepoire | 

@ DahuLArthropode
Pourtant si je claque 45000€ (je sais qu'il y a bien plus cher) pour une bagnole, je m'attends à pouvoir personnaliser mon expérience. Pas à supporter l'expérience bancale imposée par un fabriquant.

avatar DahuLArthropode | 

@bonnepoire

Certes. Pas complètement contradictoire : tu payes un iPhone plus cher qu’un Android beaucoup plus personnalisable. Mais l’iPhone, en contrôlant la personnalisation, donne une expérience plus cohérente (au moins du point de vue de ceux qui aiment la marque).
Quand tu achètes un véhicule haut de gamme (ce que je n’ai jamais fait, mais j’en loue parfois), tu veux pouvoir le personnaliser, mais tu ne veux pas payer pour qu’il puisse ressembler à un véhicule bas de gamme avec les mêmes possibilités. D’où le parallèle que je faisais avec les montres: le modèle Hermès est techniquement identique, tu payes pour des cadrans que les autres n’auront pas.

avatar vince29 | 

@bonnepoire

Pourtant si je claque un smic (je sais qu'il y a bien plus cher) pour un iphone, je m'attends à pouvoir personnaliser mon expérience. Pas à supporter l'expérience bancale imposée par un fabriquant.

avatar Tiberius | 

Je pense qu’Apple ne veut tout simplement pas laisser « une autoroute » à Android Automotive…

Je ne sais pas si vous avez vu l’intégration dans la dernière Megane électrique par exemple, mais ça inclus les écrans derrière le volant, pas uniquement la partie infotainment, même si Renault a bien sûr mis sa propre couche par dessus. Et franchement, ça semble plutôt réussi.

avatar Furious Angel | 

@Tiberius

Ça peut etre une solution mais par nature elle colle plus à Android qu’à Apple.

Faut aussi voir les smartphones possédés par les clients. J’ai aucune stat là-dessus mais j’imagine qu’un client Mercedes a plus souvent un iPhone qu’un client Dacia.

avatar Dimemas | 

ils ne sont pas les seuls en fait...
d'autres le font depuis quelques temps aussi

avatar Commander Ham | 

Quand on voit les tests de l’ultra haut de gamme, le Mercedes EQS, on se rend compte que même sur ces véhicules, les interfaces sont pas folles, sans parler de la carto quasi systématiquement à la ramasse. Les constructeurs ne seront jamais prêt à investir autant en UX/UI qu’une société comme Apple… donc son histoire d’expérience Mercedes de bout en bout… mouarf

avatar DahuLArthropode | 

@Commander Ham

Le problème de Mercedes n’est pas que la solution Apple ne serait pas assez bonne, c’est qu’elle ne soit pas assez différente. En un sens, il leur sera plus difficile d’être meilleur que les autres, y compris des véhicules de milieu de gamme.
La première fois que j’ai conduit une Mercedes, j’ai été impressionné par la qualité des boutons et des molettes (je suis facile à impressionner, je ne conduisais que des caisses à savon). Si Apple ne propose pas à Mercedes une solution qui leur permette d’être meilleurs que Dacia, c’est sans doute un point bloquant.

avatar Furious Angel | 

@DahuLArthropode

Au final, si chaque constructeur garde sa solution pourrie et qu’in adopte celle d’Apple, il aura ainsi sa solution différenciante 😅

avatar r e m y | 

Personnellement que CarPlay gère la musique et l'app de cartographie (Waze ou autre) ça me va bien, mais pour les écrans du tableau de bord et les paramètres de conduite (vitesse, détection d'un véhicule doublant dans l'angle mort, affichage tête haute des panneaux routiers, pression des pneus... que sais-je encore) je préfère faire confiance au constructeur de la voiture, plutôt qu'à mon iPhone qui est capable de me lâcher au pire moment, batterie vide, parce qu'il n'est pas resté correctement en place sur la zone ad hoc du chargeur induction dans la boîte à gants.

avatar DahuLArthropode | 

@r e m y

La solution constructeur existera nécessairement en secours: ils vendent aussi des véhicules à ceux qui n’ont pas d’iPhone.

avatar r e m y | 

J'espère bien! Mais si dès qu'on veut afficher Waze plutôt que le GPS intégré par le constructeur de la voiture, l'iPhone prend la main sur tous les affichages , je vais vite m'acheter un Samsung Galaxy 😮‍💨

avatar apreslapluie | 

L'important est de faire un vrai partenariat avec des constructeurs, preuve avec Renault qui à fait le choix de Google avec son openR… intégration poussée entre le matériel et l'OS de Google…
Apple avec son système ne propose qu'une surcouche pas vraiment intégrée au véhicule… cela fonctionne avec des véhicules thermiques, j'ai des doutes sur le full electrique…

avatar Nicolas Furno | 

@apreslapluie

Renault… qui est l'une des 14 marques mises en avant par Apple pour le nouveau CarPlay ! Dans le genre étrange…

avatar hledu | 

La réponse de Mercedes ne me parait pas étonnante, tant leur système MBUX est reconnu pour sa qualité. Ce qui est comique dans cette histoire est qu’Apple semble dénier aux constructeurs la règle qu’il revendique en permanence: maîtriser à la fois le matériel et le logiciel de ses produits.

avatar DahuLArthropode | 

@hledu

La parallèle me semble moins pertinent ici: la tradition dans l’automobile, c’est de faire appel à quelques équipementiers, rarement exclusifs. La nouveauté pour les constructeurs, ça ne serait pas d’intégrer des composants venus d’ailleurs, c’est plutôt de ne pas maîtriser le look qui en résulte, et de ressembler à tous les autres. C’est moins une perte de maîtrise qu’une perte d’identité. Encore plus grave, car c’est un peu ce qu’achète le client: une extension de sa propre personnalité.

avatar hledu | 

@DahuLArthropode

Sauf qu’en l’occurrence, Mercedes avait semble-t-il fait le choix de développer son système en interne. Il vient de s’allier à Faurecia mais uniquement sur la partie magasin d’application.

avatar Furious Angel | 

@DahuLArthropode

Ce que tu dis est intéressant, parce que Mercedes maitrise certes l’expérience, mais l’écran, la puce etc… ils l’achètent à des prestataires externes, comme toutes les pieces fournies par Schaeffler, Valeo ou Bosch.

Donc la politique du « je propose mon expérience » est déjà en partie du vent. Passer par un skin intégrant la couleurs et typo Mercedes est probablement le mieux pour eux.

avatar debione | 

@Furious Angel:
Oui mais à ce taux là, c'est rajouter une surcouche de possible problématique... Parce que même Samsung, je ne suis pas sur qu'ils maitrisent à ce point le smartphone le plus samsung de tous. Et Apple encore moins. Pourtant on assiste bien à des expériences différentes suivant que l'on utilise un Apple, un Samsung ou un Pixel...

Et d'un point de vue personnel, que tout soit dans uniquement une expérience d'une seule marque me contraint trop intellectuellement. J'aime la diversité ;)

avatar bonnepoire | 

@ hledu
Si les constructeurs mlaitrisaient le matériel et le logiciel tu aurais raison. Ce n'est pas le cas.

avatar Furious Angel | 

@hledu

MBUX a beaucoup vieillit…

avatar 0MiguelAnge0 | 

Apple cherche des betas testeurs et des sparring partners à peu de frais qui ont déjà des architectures automobiles pour se faire la main sur ce qu’ils vont offrir.

Par rapport aux logos, assez simple: il suffit de signer un ‘MOU’ / ND/ avec une close qui permet à Apple de rendre public les boîtes avec qu’ils discutent.

Vu les niveaux de détails nécessaires, il faut naviguer très bas niveau.

Cela dit Apple devrait avoir accés à de nombreux détails confidentiels, et ils pourraient facilement comparer de leurs fenêtres des choix techniques, sélectioner les meilleurs concepts et demander à ceux à la traîne de penser à implémenter plutôt un certain concept.

Bref, à moindre d’avoir aucune perspective et peu de moyens en termes d’investissements, je ne vois quel constructeur soutiendrait Apple!

Et puis cela serait même contre productif car ajouter ce genre d’applications sans une architecture bâtie pour aura des effets de bords pour l’expérience utilisateur qu’Apple pourrait conmenter: acheter notre Apple Car et vous aurez une expérience parfaite….

avatar Dimemas | 

Et il a raison...
pourquoi donner le controle d'un véhicule à une entreprise tech qui n'a aucune expérience dans le domaine pour l'instant.
faire du mirror screen sur un écran de véhicule et faire un OS complet pour une voiture sont 2 choses complètement différentes !

"De son côté, Apple a un argument de poids à faire valoir : ses centaines de millions de clients et leur intérêt pour CarPlay. De quoi forcer la main de l’industrie automobile ? Il faudra attendre fin 2023 et l’annonce des premières voitures avec ce nouveau CarPlay pour avoir un début de réponse."
Franchement Nicolas, ça c'est tout sauf un argument recevable pour n'importe quel constructeur.
Tu es d'une naïveté sur le sujet c'est incroyable.
C'est comme dire que dans 5 ans, le moteur thermique aura disparu de nos routes, ce n'est juste pas possible. (d'ailleurs j'ai hâte de voir comment ils vont faire avec les collectionneurs)

Ils sont cognent complètement que leur véhicules supportent carplay plus qu'android.
Regarde tesla, la marque que tu chéries tant, il n'y a pas vraiment de support de Carplay, ça ne les empêche pas d'en vendre en quantité importante

avatar Nicolas Furno | 

@Dimemas

Tesla vend autant de voitures que Mercedes-Benz, tout à fait. 🙃

Plus sérieusement, qui peut nier que CarPlay est un argument lors du choix de véhicule pour la majorité des utilisateurs d'iPhone ? Si le nouveau fonctionne comme prévu, comment peut-on également nier que ce sera un argument ? Je n'ai jamais dit que les constructeurs n'auront pas le choix et devront le faire, juste que si c'est un succès et qu'ils passent à côté, ils vont perdre des clients.

Même Tesla perd des clients à cause de l'absence de CarPlay, au passage. Pour le moment, ils ont bien d'autres arguments plus importants à faire valoir et qui font qu'ils ont largement de quoi occuper leurs usines, mais l'un n'empêche pas l'autre.

avatar r e m y | 

Demain les constructeurs adoptant le nouveau CarPlay pourraient perdre des clients, inquiets de devoir laisser leur iPhone gerer tous les affichages de la voiture (juste parce qu'ils ont envie d'afficher Waze)...
à moins que ce ne soit Apple qui perde des clients, ces conducteurs faisant le choix de remplacer leur iPhone par un Samsung pour acheter la voiture sans risque de devoir déléguer à leur téléphone tous ces affichages.

Le conducteur lambda peut, aujourd'hui, demander CarPlay pour pouvoir écouter sa musique ou utiliser son app de GPS favorite, mais ne surtout pas vouloir, demain, du nouveau CarPlay totalement invasif.

L'avenir nous le dira, mais le pari d'Apple avec ce nouveau CarPlay me semble loin d'être gagné.

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

« inquiets de devoir laisser leur iPhone gerer tous les affichages de la voiture (juste parce qu'ils ont envie d'afficher Waze)... »

Vous croyez vraiment qu’ils vont s’en soucier ? Une majorité ne lisent déjà pas les panneaux d’avertissement pour les cookies,… alors ça.

avatar r e m y | 

Là ils auront du mal à passer à côté si tous les affichages de tous les écrans de la voiture changent dès qu'ils branchent leur iPhone ...

avatar DahuLArthropode | 

@nicolasf

"qui peut nier que CarPlay est un argument lors du choix de véhicule pour la majorité des utilisateurs d'iPhone"

Il n’y avait pas eu un sondage ici-même sur le sujet? Pas une preuve irréfutable, mais la tendance était forte, si je me souviens bien.

avatar Nicolas Furno | 

@DahuLArthropode

70 % des votants en effet

avatar Dimemas | 

nicolas :
décidément tu n'as pas l'air de comprendre... mais en plus tu dis un peu n'importe quoi

cette habitude de ne voir le monde qu'à travers l'écosystème apple, c'est vraiment ridicule. A croire qu'ils vont sauver le monde.
Et le pire c'est que tu fais référence à un sondage avec une communauté globalement hyper conciliante, qui fait des rêves éveillés sur tout ce qui touche à apple (rien que les wishlist sur les rumeurs sont à mourir de rire parfois) et qui dit amen à tout ce que sort Apple (rien que le sondage sur le macbook m2 m'a fait un peu sourire)

Tesla perd des clients à cause de Carplay ? AHAHAHAHAHAH !!!!!
Combien ?
Quels chiffres tu as ? tes sources ?
Tesla ne sait JAMAIS aussi bien porté et leur carnet est tellement plein qu'ils montent les prix exprès.
S'il y a un ralentissement, c'est avant tout parce que la concurrence a commencé à sortir des alternatives vraiment intéressantes à un prix proche et surtout que le design des tesla est franchement vieillissant là ou les constructeurs arrivent à restyler leurs gammes tous les 2-3 ans.
Mais de là à me dire que c'est parce que Carplay n'est pas supporté dans une tesla qu'ils en vendent moins, il fallait oser la faire celle-là. Franchement je suis sur le cul.
Vu la proportion d'utilisateurs d'iPhone, c'est pas franchement quelque chose qui inquiétera les constructeurs.

Bientôt vous allez nous dire que la domotique ne se développe pas assez bien en France parce qu'Apple n'est pas assez intégré par rapport à Android !

Encore une fois Nicolas, Carplay c'est quoi à l'heure actuelle ?
c'est une surcouche, c'est l'iphone qui est déporté sur l'écran central le plus souvent
la vraie question c'est :
Est ce que des utilisateurs seraient prêt à piloter leur véhicule avec leur iphone ou par un OS qui est géré par une boite qui n'y connait pour l'instant pas grand chose à l'automobile ?

Parce que si un pdg dit qu'il est circonspect sur le sujet, le messe est dite, c'est illusoire.

Après je t'en parle ici mais sur un autre site non apple ce sera une autre histoire car l'analyse serait compplètement différente et heureusement

avatar Nicolas Furno | 

@Dimemas

Eh bien face à une telle connaissance exhaustive et savante du marché, pourquoi continuer la discussion ? Je savais que j’aurais mieux fait de ne pas répondre au premier message, ça m’apprendra.

avatar Dimemas | 

Parce que tu n'a rien à dire peut-être ?
Comme à chaque fois, tu es à coté de la plaque.

J'argumente je te réponds, tu reste cloisonné dans ta vision applesque et le monde formidable de tesla et tu t'enfuis comme à chaque fois.
Ce n'est pas de ma faute ;)

D'autant plus que CarPlay est tout sauf un produit fiable et irréprochable, aujourd'hui encore !

D'ailleurs pour ton info, le patron de VW a aussi confirmer les dires du patron de Mercedes

avatar _Bluetooth | 

@Dimemas

en 2014, tous les chefs aussi ne voulaient pas entendre parler de CarPlay (rapport a la data, a une UX meilleure - deja en 2014 - sic…). on a vu le resultat. Donc peut-etre ne faut il pas sous estimer Apple, ni la capacite des carmakers a se sur-estimer ^^

Tesla c’est autre chose. comme les chinois, ils ont une avance sur la perfo et tout le reste. Eux seuls peuvent se permettre actuellement de rejeter carplay en Europe je pense.

avatar Dimemas | 

@ BT :
c'est vrai et faux
- c'est vrai parce qu'à l'époque, les constructeur sortaient à peine les écrans de contrôle dans la voiture de monsieur et madame tout le monde, lorsque j'avais eu ma DS3 à cette époque, j'avais un écran qui affichait la radio et et les réglages. Et c'était un milieu de gamme !
En fait, les interface et les habitacles étaient mal fichus et tellement pas modernes que Apple a dépoussiéré ça.
- c'est faux aussi parce que les constructeurs ont vu au contraire une belle occasion pour avoir un arguments de vente, à l'époque apple était peu dessus maintenant Android aussi est sur le segment, et sont même meilleurs qu'apple (dsl...).
ça leur a donné un gros coup de pied au fesses pour créer des intérieur plus intelligent et se dédouaner de la partie multimédia.
Mais uniquement ça !

Apple n'aura probablement pas accès aux BSI des véhicules avant longtemps
Rien que le projet Vision de Sony/honda ou polestar ou Renault vendent du rêve.

avatar Mektoub | 

@nicolasf

Je suis en Tesla, je ne suis pas un senior (pas encore tout à fait) et pour rien au monde je voudrais remplacer l’interface superbe de tesla par CarPlay.
Et je ne pense ps que tesla ait vraiment perdu des clients à cause de cela surtout si on parle de la version actuelle de CarPlay comparée à l’interface actuelle des model 3/Y

J’ai pu tester CarPlay sur des véhicules de location (fiât 500e, Renault Clio,…) et je n’ai ps été très impressionné : pas hyper intuitif au début, plutôt lent, et surtout je n’aime pas les cartes apple maps. Mais je conçois que pour de nombreux conducteurs de véhicules de marques à l’interface plutôt à la traîne CarPlay soit un plus.

Si j’étais constructeur je ne donnerais pas les clés de la maison à Apple car l’interface est un point
Crucial différentiant les marques entre elles. A leur place je chercherais à rattraper le retard sur Tesla tout en y conservant la culture maison

avatar Furious Angel | 

@Dimemas

« pourquoi donner le controle d'un véhicule à une entreprise tech qui n'a aucune expérience dans le domaine pour l'instant. »

Euh… dans cette composante, l’expérience d’Apple (ou Google) est largement supérieure à celle de Mercedes, qui n’est pas un expert de l’informatique et des interfaces. Il suffit de voir le lag des écrans sur leur hypermachin

avatar Dimemas | 

tu as une EQS ???

avatar docdav | 

1-comme beaucoup l’on dit, ils ne veulent ps avoir la même interface que dans une Dacia. Pas juste un changement de couleur, il faut que l’interface soit différente et fasse premium.

2-voiture électrique veut dire que tout passe par là dont la sécurité, l’autopilot et donc ils veulent sans doute séparer les choses, que CarPlay ne puisse que lire certaines infos, et ne puisse modifier que de la base, fauteuil clim phare radio, et encore, avec de la sécurité (tu bouges les fauteuils et éteints les phares en pleine nuit, tu peux aller dans le mur).

3-si on passe par un gps autre il y a risque de perdre l’autopilot.

Mercedes avait dit il y a qq années travailler sur l’autopilot avec le gps et les feux. Et que c’était ça la complexité de l’autopilot, pas suivre on autoroute, changer de voie etc…

Ex : une montée, le gps indique qu’il y a un feu en haut de cette montée, l’analyse des flux (comme Waze) (ou la connaissance du rythme des feux), montre qu’à la même vitesse on arrive au rouge, qu’en ralentissant un peu on aura le vert, double économie d’énergie (ralentir sur une montée et ne pas s’arrêter au feu).

Le GPS d’Apple saurait-il faire ça en liaison avec tous les éléments de la voiture ?
Mercedes laissera-t-il faire quand on sait que l’autopilot sera un facteur d’achat et de différenciation (investissement R&D +++)

avatar DahuLArthropode | 

@docdav

"…en ralentissant un peu on aura le vert, double économie d’énergie (ralentir sur une montée et ne pas s’arrêter au feu).
Le GPS d’Apple saurait-il faire ça en liaison avec tous les éléments de la voiture ?"

Pas sûr que l’ambition aille jusque là pour CarPlay. Là, on est dans les algos propres à chaque constructeur, avec des paramétrages différents pour chaque configuration de véhicule. CarPlay peut se cantonner à l’IHM.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR