Le VanMoof V super rapide sera peut-être compatible avec le réseau Localiser

Mickaël Bazoge |

Avec son tout nouveau « speedbike », VanMoof est à deux doigts d'inventer la mobylette. Ce vélo électrique, annoncé aujourd'hui mais dont la commercialisation n'est prévue qu'en fin d'année prochaine, est en effet capable d'atteindre la vitesse de 50 km/h ! Ce qui risque de poser quelques soucis en France, les vélos à assistance électrique (VAE) qui dépassent les 25 km/h étant assimilés à des cyclomoteurs.

Pour piloter ce type de véhicule, il faut un permis de conduire (A, B ou AM pour « apprenti motard »), souscrire à une assurance idoine, et installer une plaque d'immatriculation — sans oublier le casque sur la tête ! Des obligations que l'on retrouve dans d'autres pays européens.

Si le constructeur néerlandais a présenté son nouveau VanMoof V si tôt, c'est aussi parce que l'entreprise espère pousser à la révision des réglementations sur la vitesse. Le succès de ces deux-roues est en train de redessiner les contours des villes et c'est manifestement le bon moment pour demander des aménagements dans ce domaine.

VanMoof a ainsi l'ambition de « déconstruire la mentalité "voiture d'abord" » avec des produits comme ce nouveau vélo. Les villes « doivent être conçues pour les personnes et non pour les voitures », selon le fabricant. Ces changements demanderont du temps et de la volonté politique. Plus terre-à-terre, VanMoof annonce aussi un prix de 3 498 € pour son nouveau modèle, avec des précos sur invitation pour lesquelles il faut verser 20 €.

En ce qui concerne le support du réseau Localiser, disponible avec les vélos S3 et X3 de VanMoof, l'entreprise nous a indiqué qu'elle espérait l'intégrer dans le speedbike et l'annoncer rapidement. Rien n'est confirmé pour le moment, toutefois le développement du VanMoof V n'est pas terminé, il reste encore pas mal de temps.

Test du vélo VanMoof S3 et de sa fonction Localiser d

Test du vélo VanMoof S3 et de sa fonction Localiser d'Apple


avatar pocketalex | 

@ bugman

"Dire qu’à mon époque fallait juste avoir 14 ans, un casque et une assurance (et pas trop aimer Polini)."

A cette même époque on roulait sans ceinture de sécurité, même à l'avant, j'ai bien connu

avatar misterbrown | 

Une personne de mon entourage a un Speedbike Cannondale. Fabuleux.
Pas assurance, pas de plaque, pas de casque.

Et je vous passe la trottinette électrique que j’ai croisé sur l’A86 à 80kmh ….

avatar tempest | 

@misterbrown

Il est donc hors-la-loi…
Mieux vaut ne pas avoir un caramel ou renverser quelqu’un

avatar bugman | 

@tempest

Renverser quelqu’un sur l’autoroute, après… on se demande qui a le caramel ! 😉
Mais +1, 80km sur une trottinette, faut être sacrément burné.

avatar wanarmand83 | 

@bugman

Burné? Pas sûr. Et si c’est une fille? On dit quoi?
Décérébré? Aucun doute.

avatar bugman | 

@wanarmand83

C’était ici un synonyme.
PS : si c’est une fille, on lui espère avoir de la chatte (expression familière). 😄

avatar tempest | 

@bugman

Le vélo est interdit sur l’autoroute

avatar bugman | 

@tempest

Je parlais de la trottinette à 80 km.
Heureusement qu’il est interdit le vélo ! 😂 (après, les gens font se qu’ils veulent (mon petit côté sociopathe)… tant qu’ils ne finissent pas dans mon radiateur)

avatar misterbrown | 

@bugman

Il avait un casque moto. Et je crois une veste avec armure dessous.

avatar bugman | 

J’avais pas vu le tarif… 😂🤣 Je garde ma GTI.

avatar bbibas | 

Ça devient n’importe quoi ! Vaut mieux acheter un scooter électrique !!! Aucun intérêt pas de rangement, sous la pluie je n’imagine même pas !!

avatar fmuser | 

Avec un vélo électrique:
-vous faites une activité physique à chaque déplacement, c'est bon pour la santé
-vous consommez facilement deux fois moins d'électricité
-si l'accu est vide, vous pouvez quand même rentrer à la maison
-vous pouvez facilement transporter le vélo sur un crochet de voiture, en train, ou en bus
-si vous aimez faire du vrai vélo, pas besoin d'un vélo en plus, il suffit de couper le moteur

avatar holzmann | 

@fmuser

👍🏻

avatar pocketalex | 

@fmuser

tout à fait, et c'est pour cela que je viens de remplacer mon scooter électrique en fin de vie par ... un vélo électrique

Alors j'ai pris un vélo de la marque RAD

Autant dire que c'est du américain, dans tous les sens du terme. Le vélo est épais, gros pneus (mais pas surper fat non plus comme le Vélobécane), frein disque, amortisseurs... c'est d'un confort proche d'un scooter, tout en restant un vélo, et d'une solidité impressionante, tout est surdimmensionné

Le tout avec une batterie qui a une super patate, le truc décolle de malade

Et plein de petits avantages : il y a une poignée d'accélérateur extrêmement utile (qui évite les yoyos de guidon au démarrage), et ... si on trifouille les réglages on peut changer le bridage de 25km/h et le passer à 40 si on veut (je me suis limité à 35 pour ma part, mais chuuuut)

Et si on veut vraiment, pour quelques €€ on commande un controlleur "qui va bien", et là on ne débride pas que la vitesse, on débride aussi le couple, et le vélo s'apparente vraiment à un scooter, si vous voyez ce que je veux dire

Le tout pour ... 1400€ avec 500€ remboursés de la région

Après, rien n'empêche les gens d'investir dans un Vanmoof ou un Tern, ce sera peu ou prou le même matos (du bosh à la place du bafang, mais bafang c'est très bien), les mêmes performances, le même confort, juste 3000€ de plus

avatar Mektoub | 

@pocketalex

Je suis intéressé de savoir quelle référence de vélo tu as prise chez RAD

avatar dams229 | 

@fmuser

Tu as un vélo électrique pour dire ça ? Peut-être un modèle ultra léger alors, parce que de tous ceux que j’ai pu essayer, une fois la batterie vidée on peut peut-être pousser 1 ou 2 km, mais au delà ça devient vraiment sportif avec le poids de l’engin.
La seule manière de faire vraiment de l’activité sportive ça reste un vélo sans assistance ☺️

avatar fmuser | 

@ dams229

Sur un vélo de 25 kg, je n'ai pas trop de problèmes à rouler sans moteur, mais dès lors que cela monte un peu, je vais devoir évidemment rouler bien plus lentement qu'avec un vélo sans moteur. Après, il y a plusieurs niveaux d'assistance, cela permet de choisir l'effort que l'on veut faire.

Avec un vrai vélo, je serais trop limité en possibilités de sorties, car cela me demanderait trop de temps pour aller un peu loin, et au final je n'en ferais probablement jamais. Alors qu'avec un vélo électrique, je remplace une voiture tout en dépensant plusieurs centaines de calories par trajet, le coût d'achat assez conséquent est ainsi assez rapidement amorti.

avatar Arf1 | 

VanMoof : Nous voulons changer de manière radicale la façon de se déplacer en ville ! Citadins voilà notre nouveau vélo SANS batterie amovible !

Citadins : 😐

avatar xDave | 

@Arf1

🤣

Mais apparemment ils ont tapé dans l’œil de la rédaction. Ce n’est même pas un article sponsorisé

avatar Lemon19 | 

@Arf1

Et quel intérêt d’être à 50kmh en ville ?

avatar abalem | 

@Lemon19

Surtout quand c’est limité à 30…

avatar Arf1 | 

@Lemon19

Oui il y a ça aussi, toutes les grandes et moyennes agglomérations devraient basculer aux 30km/h à moyen terme.

Les citadins sont le cœur de cible de VanMoof depuis un moment, je ne comprends pas du tout leur stratégie…

avatar Mektoub | 

Il y a une certaine hypocrisie dans le bridage des vélos électriques à 25km/h

Parce qu’il est très facile de rouler à 40km/h sur un vélo musculaire, un Gravel ou autre vélo même un vtt. Et ce n’est pas moins dangereux qu’un VAE dans certains environnements

Et de toute façon le VAE n’est pas « bridé » à 25km/h: à strictement parler c’est l’assistance électrique qui se coupe, mais si on pédale bien on arrivé à 40km/h à la force des jambes assez facilement

avatar fmuser | 

Atteindre le 40 km.h est très facile, mais seulement sur une petite distance et à condition que la route ne monte pas et que le vent soit dans le dos. En vitesse moyenne, un vrai vélo ne dépasse pas le 25 km.h. Le vélo électrique est un vrai vélo, où le moteur permet surtout de mieux gérer son effort et de moins se traîner dans les montées.

avatar Amaczing | 

@Mektoub

"Et de toute façon le VAE n’est pas « bridé » à 25km/h: à strictement parler c’est l’assistance électrique qui se coupe, mais si on pédale bien on arrivé à 40km/h à la force des jambes assez facilement"

T’as pas la notion des réalités.

Personne n’atteint 40kmh en ville à vitesse constante à la force de ses jambes. 25kmh a la force de ses jambes en ville de manière constante c’est déjà énorme.

avatar Mektoub | 

@Amaczing

Mes deux fils ont un Gravel de 9-10kg et avec mon vélo Moustache (marque française) que j’ai débridé je n’arrive pas à les suivre, ou tout juste, ils sont entre 35 et 45

En descente ils sont à plus de 60

Pas en centre ville, évidemment, car tu es constamment freiné par des éléments extérieurs (priorités, évitements, pavés, rails de tram, feux, …)

Et donc on revient à mon point : pourquoi brider un VAE à 25 alors que les autres ne le sont pas. Le bridage de la vitesse se fait naturellement en fonction des conditions de roulage

avatar fmuser | 

Ils ne sont quand même pas entre 35 et 45 en montée, ou alors j'aimerais vraiment connaître la référence exacte de leur vélo… Après, sur une route prioritaire, plate et en ligne droite, avec un vélo de course ultra léger, une très bonne condition physique, je peux imaginer qu'ils arrivent à tenir cette moyenne sur plusieurs km, mais là on n'est clairement pas dans la norme.

avatar fredsoo | 

@fmuser

Rien à voir avec la marque des vélos, c’est les cuissots et la caisse qui font le boulot.
Cote est generaliste, il est est plus pertinent de parle de pente de tel pourcentage.
Il est clair que les vae ont l’avantage quand ça monte.
En revanche sur le plat et faible pourcentage, le vélo traditionnel reprend l’avantage, et en descente, la vitesse n’a pour limite que les compétences ou l’inconscience de celui qui tient le cintre (en descente).

avatar fmuser | 

La musculation joue clairement le rôle principal, mais un vélo de course est autrement plus performant sur route qu'un VTT par exemple. Et je pense qu'entre un vélo à € 100 et un vélo à € 5000, il n'y aura pas non plus les mêmes performances.

avatar fredsoo | 

On peut pas vraiment parler de musculation, plus de conditions physiques un compromis entre tes cannes, et ta caisse (cardio respiratoire) et c’est clair que le vélo a rôle à jouer. Mais c’est le bonhomme ou la fille qui fera la différence.

avatar laclouis5 | 

Tu peux pas dire qu'il y a une hypocrisie au bridge à 25 km/h parce-que "c'est facile d'aller à 40 km/h", ça n'a aucun sens. C'es pas parce-que cette vitesse est techniquement possible qu'il faut l'autoriser...

40 km/h c'est la vitesse moyenne sur le tour de france, un cyclique moyen type vélo-taffeur à une vitesse moyenne de 15 km/h et va rarement au delà de 30 km/h, mis à part en descente.

Il y a une différence de poids (pun intended) entre un cycliste en vélo mécanique de 10 kg qui plafonne à 30 km/h et un cycliste en vélo électrique de 30 kg qui monte à 50 km/h, le risque associée n'est pas du tout le même.

Le bridage de l'assistance (et non pas de la vitesse) des VAE à 25 km/h est tout à fait pertinente et doit s'apprécier à la lumière du risque porté aux autres usagés, pas à la capacité théorique du véhicule.

avatar holzmann | 

@laclouis5
+1

avatar Mektoub | 

@laclouis5

Je comprends ce que tu dis mais mon point est qu’il n’y a aujourd’hui pas de limite de vitesse pour les vélos, qu’elle que soit leur nature.

Il y a d’ailleurs dans ma rue pas mal de vélos musculaires qui passent à 35-40km/h et cela ne me dérange pas plus que ça

C’est certain que les « velotaf » en ville ne font pas des moyennes de 35-40 mais c’est parce qu’ils sont limités par les conditions de roulage et de traffic. Pour moi le bridage est naturel.

Personne n’empêchera des gars (minoritaires) de rouler comme des fous, que ce soit en trottinette, en mobylette ou en VAE, il y aura toujours des fous qui trouveront le moyen de faire les fous.

Jai un vélo débridé mais je roule toujours en fonction de ma propre sécurité (hantise de me prendre une portière à 30km/h, même 20 d’ailleurs ) et de celle des autres. Cela étant il y a plein d’endroits près de chez moi déserts et en ligne droite et plafonner à 25 est frustrant.

avatar dams229 | 

@laclouis5

Très bien dit

avatar pocketalex | 

@Mektoub

"Et de toute façon le VAE n’est pas « bridé » à 25km/h: à strictement parler c’est l’assistance électrique qui se coupe"

Alors figure toi que je me disais la même chose, d'autant plus que mon vélo électrique fait exactement ça (arrêter l'assistance quand la limite de vitesse est atteinte ... 25km/h par défaut mais on peut ... chut)

... mais en fait pas mal de modèles sur le marché brident VRAIMENT la vitesse à 25km/h.

ça veut dire que de 0 à 25km/h, le vélo t'aide. et passé 25 km/h ... le vélo te freine et t'empêche d'aller plus vite.

ça existe

avatar Mektoub | 

@pocketalex

Oui cela a existé mais ce n’était pas volontaire : les moteurs de première génération (bosch mais aussi Yamaha et shimano ou Brose) présentaient une forte résistance contraire lorsqu’ils se coupaient
dans les dernières générations ils se comportent quasiment comme en mode roue libre avec une transition plutôt naturelle entre la fin de l’assistance et le relai musculaire. Même si ce n’est pas encore parfait (il y a encore parfois un petit point dur entre 25 et 28km/h) sur les Bosch de dernière génération. Et on entend clairement le moteur qui se coupe

avatar misc | 

Fun fact: les mono roues ça monte jusqu’à 80Km/h aussi.

(+1 @Mektoub)

avatar mirando | 

Les speedbikes pourraient facilement être bridés à 25 lm/h en ville pour pouvoir utiliser les pistes cyclables grace à la geo localisation. Pis en dehors des villes foncer à 45km/h

avatar xDave | 

@mirando

Ça ! 👍🏽

avatar DG33 | 

@mirando

Il faudra gérer le coup de frein en rentrant en vile 😳

avatar pechtoc | 

@DG33

Ça ne va pas freiner, un VAE 25km/h couie l'assistance au dessus mais tu peux rouler plus vite. C'est d'ailleurs aisé d'être à 30+ sur du plat.

Sinon je trouve le discours assez étrange ici. Un VAE 25km/h est plus agréable en ville à l'usage. Hors ville par contre les 45km/h sont plus rassurant.

J'ose pas imaginer le nombre de retrait de permis avec des vélos 45-50km/h avec ces centres à 30km/h qui se généralisent.

avatar concretebubbles | 

Sympa de parler des vélos électriques. Je suis moi même un inconditionnel et c’est mon unique moyen de transport. Par contre pourquoi se cantonner à cette marque (à chaque fois vous ne parlez que d’eux) alors qu’il y a plein d’autres marques de vélo électrique tout aussi chouettes? C’est parcequ’il est compatible avec le réseau localiser? Est-ce la seule marque à le faire ? (Ca je ne sais pas…) Et ils n’ont pas inventés le principe du speed bike par ailleurs.

avatar Florian Innocente | 

@concretebubbles

On en avait parlé parce qu’en effet ils ont été les premiers à signer avec Apple. Une autre marque a suivi quelques temps après mais je crois que leur vélo n’est pas encore sorti.

Après l’idée ce n’est pas de parler de tous les vélos électriques, il y a des tas de sites dont c’est la spécialité. Mais s’il y a un peu d’informatique dans le vélo disons que ça justifie plus sa place ici.

avatar dams229 | 

@innocente

Ce n’est que mon avis, mais je trouve intéressant justement que vous parliez d’autres sujets également. Ça permet de s’y intéresser aussi sans forcément être un expert vélo ou autres objets « connectés »

avatar ysengrain | 

« sans oublier le casque sur la tête ! »
ET DES GANTS, ronntiju !!

avatar anonx | 

Vélo pour petits gros 🙂

avatar ingmar92110 | 

Fourche inversée, tout suspendu (même si ça a l’air basique sans biellettes), le tarif ne me semble pas excessif.. par contre si la batterie est inamovible c’est crétinos, on perd tout l’intérêt d’un local vélo…

L’interrogation me vient du système moteur-transmission. Pas de cassette-derailleur donc soit on est dans du « fixie » moteur moyeu à gros couple, ou au mieux 2/3 vitesses pédalier, soit moteur pédalier (très discret) et moyeu type Alfine ou Enviolo etc… mais la transmission est cachée par le carter et il faut un tendeur de chaine/courroie cause suspension… vais aller voir le site pour details, la solution technique m’intrigue!

Enfin le débat sur les comportements est effectivement sans fin… un boulet reste un boulet quelque soit son mode de transport.

avatar pocketalex | 

@ ingmar92110

intégrer la batterie dans le vélo n'est pas très malin

c'est un peu comme si tu faisais un ordinateur, et que tu intégrais l'écran à l'ordinateur ... tu imagines, quand le matos devient obsolète, ta dalle écran est encore en parfait état, et tu es obligé de remplacer le tout

avatar ingmar92110 | 

@pocketalex

"c'est un peu comme si tu faisais un ordinateur, et que tu intégrais l'écran à l'ordinateur ... tu imagines, quand le matos devient obsolète, ta dalle écran est encore en parfait état, et tu es obligé de remplacer le tout"

😬😬 on renifle forcément l’iMac..
Ceci dit j’imagine aisément qu’elle n’est pas amovible mais certainement démontable, nuance!

avatar vince29 | 

Tesla, VanMoof. Bientôt un guide des meilleurs barbiers ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR