L'accord Apple/Hyundai quasiment prêt pour un véhicule autonome en 2024

Mickaël Bazoge |

Apple serait tout proche de sceller un accord avec Hyundai/Kia, selon CNBC qui possède des sources souvent bien informées. Il s'agirait bel et bien de produire une « Apple Car » à l'usine Kia de West Point, dans l'État américain de Géorgie ; et on ne parle pas d'une voiture Kia avec un peu de technologies Apple à l'intérieur. La Pomme n'aurait pas l'intention de réitérer l'aventure maladroite du ROKR, ce « téléphone iTunes » raté conçu avec Motorola deux ans avant l'iPhone.

L'usine Kia en Géorgie.

Selon les informations du site, Apple voudrait fabriquer sa voiture en Amérique du Nord avec un constructeur bien établi, ce qui lui permettra de contrôler parfaitement le logiciel et le matériel. L'Apple Car n'aurait pas été conçue pour avoir un conducteur humain, le véhicule sera autonome et électrique et, plus intéressant encore, imaginé pour les trajets du dernier kilomètre : on peut supposer qu'au départ en tout cas, la voiture sera utilisée pour les livraisons à domicile ou comme taxis sans chauffeur.

Pour beaucoup d'observateurs, l'avenir de la mobilité s'écrira dans les systèmes de flottes de véhicules autonomes que les utilisateurs peuvent commander depuis leur smartphone, davantage que dans les voitures pour particuliers. Dans cette optique, Apple vendrait sa voiture à des communautés urbaines ou à des entreprises type Uber ou Lyft — pour ce type de clientèle, le prix à l'unité compte moins car les ventes se réalisent en volumes, ce qui permet au passage de réaliser des économies d'échelle.

Bien sûr, tout cela est à prendre avec de grosses pincettes. CNBC évoque 2024 pour la mise en production, une fenêtre de tir qu'on a déjà entendu chez Reuters en décembre dernier. Et aussi qu'Apple pourrait décider en bout de course de faire équipe avec un autre constructeur, voire de travailler avec Hyundai et un autre larron.

Néanmoins, Hyundai semble particulièrement intéressé par un deal avec Apple, qui pourrait injecter l'équivalent de 3 milliards d'euros dans la ligne de production de Kia. Et qui s'intéresserait également à la plateforme électrique de Hyundai. L'entreprise coréenne verrait son intérêt dans ce partenariat : le président Euisun Chung estime en effet que les technologies de mobilité sont le futur de l'industrie automobile. Plancher avec Apple sur le sujet accélèrerait le développement des propres véhicules électriques et autonomes de Hyundai.


avatar fondoeil | 

Les véhicules électriques autonomes ne sont pas prêts de s’imposer en France... Le pays va vite être bloqué par les chauffeurs de taxi, les livreurs de colis, les syndicats, le lobby des constructeurs automobiles, le lobby pétrolier, le politiquement correct à géométrie variable etc. etc. Sans compter le vandalisme et les taxes ou impôts divers qui ne manqueront pas de voir le jour à cette occasion...

avatar max intosh | 

@fondoeil

C’est pas faux. Il faudra du coup rendre ces voitures suffisamment autonomes pour qu’elles prennent l’initiative d’adhérer à la CGT.

avatar NAVY7GAS | 

Qui ait véhicule autonome dit véhicule de catégorie 5, c'est à dire véhicule capable de conduire sans aucune intervention des passagers et ce sur tout type de routes et en toutes circonstances.

Les spécialistes du domaines les plus optimistes tablent sur des prototypes fonctionnels en 2030, pas avant.

Le véhicule d'Apple ne sera pas une voiture autonome mais une voiture avec assistance à la conduite et c'est important de bien le souligner parce que Tesla est en litige suite à plusieurs accidents où le conducteur avait complètement laché le volant puisque l'option an l'achat parle justement de véhicule autonome.

Dans le meilleur des cas Apple pourrait produire un véhicule de type 4, ce qui est déjà pas mal mais nécessite toujours l'attention du conducteur.

Dans un véhicule autonome en principe il n'y a plus de volant, plus de pédales, ni de frein à main.

Et de toutes manière même pour 2030 des questions de société se posent :

- en cas de force majeure, entre sauver la vie du conducteur et celle du piéton, que va choisir le véhicule ? Qui sera responsable de l'accident ? Un dilemme moral impossible à trancher. Personnellement si on me vend un véhicule infaillible je pars du principe que c'est le piéton qui n'avait pas à être là et donc que la voiture doit sauver la vie.

Véhicule autonome signifie également sur pour un fonctionnement optimal il doit pouvoir communiquer avec les autres véhicules sur la route pour des calculs. Ça veut dire un parc automobile à jour où à minima globalement de catégorie 3.

Or, la quasi totalité du parc automobile dans le monde est de catégorie 0, les régulateurs de vitesse, freinages d'urgence et maintien de voie ne comptent même pas pour la catégorie 1.

En bref, non Apple ne va pas sortir de véhicule autonome.

Et il a d'autres raisons, son prétendu partenaire Kia/Hyundai n'a aucune avance dans le domaine, ils ne se sont pas lancés dans la course comme les allemands par exemple.

Enfin, Apple est à des années lumière de Tesla qui non seulement a conçu son véhicule de A à Z mais recueille des données depuis maintenant des années en améliorant ses capteurs et son logiciel sans cesse.

Sortir un téléphone révolutionnaire c'est une chose, sortir une voiture révolutionnaire en est une autre et se fait dans un temps long.

Sauf à avoir développé dans le plus grand des secret des algorithmes d'AI disruptifs (quand on voit Siri on peut rigoler); Lorsque apple sera en mesure de sortir un véhicule à assistance de conduite, même de catégorie 3, Tesla touchera du doigt la catégorie 5.

Vu les prix pratiqués par la pomme (soyons sérieux ils ne vendront pas moins cher que Tesla), je préférai toujours m'orienter vers la firme d'Elon Musk qui aura déjà plus de 10 ans de retour sur expérience derrière elle.

Le grand public idem, Tesla est déjà une marque forte et installée dans l'esprit grand public et sauf accidents à répétitions cette tendance va progresser et ils segmentent leur offre pour des véhicules plus accessibles mais tout aussi capables d'un point de vue des aides à la conduite.

De fait, quand le choix du véhicule devra se faire, entre Tesla leader du domaine et en pointe sur l'IA et les véhicules du groupe Porsche pas loin derrière et une voiture estampillée Apple sur une plate-forme Kia/Hyundai, je crois que la question elle est vite répondue.

Quand Apple sera en mesure de fournir une cartographie à la hauteur de la concurrence comme Here, utilisé par les constructeurs allemands pour développer leurs véhicules semi-auto nomes, ou Google Maps, ils deviendront crédible.

Quand Siri, leur IA partie la première et pourtant la plus bête sera au niveau d'Ok Google ou Alexa, ils deviendront crédible (parce que dans une voiture, que l'IA récolte ou non des données personnelles on en s'en fout, on veut qu'elle assure notre parfaite sécurité.).

Et puis le business model ne conviendra pas à apple.
J'ai pu assister à un séminaire qui explique que les grands constructeurs anticipent déjà que pour les véhicules autonomes (cat 5) les premiers clients seront les professionnels (chauffeurs de camion par exemple), puis ensuite les VTC (Uber est très intéressé à l'avenir pour créer en ville des flottes de véhicules qui passeront récupérer les gens 24/24 et 7/7).
Ça n'est que dans un troisième temps que le grand public sera visé, une fois qu'il sera habitué psychologiquement et que la technologie sera éprouvé (horizon 2040-2050).

Apple voudra vendre des véhicules individuels, pas des véhicules de partage, ça n'est pas leur ADN.

Au final si projet il y a c'est de sortir l'équivalent d'une Tesla et je leur souhaite bon courage sans aucune expérience dans le domaine, sans batterie révolutionnaire, sans IA en avance et sans prix attractif.

Qu'ils s'orientent plutôt vers la réalité augmentée, promesse de Tim Cook depuis un moment déjà.
Apparemment il semble beaucoup miser là dessus et j'attends de voir quel produit va en sortir.
Parce que pour arriver à ce que la population accepte de porter des lunettes il a falloir une sacrée plus value et autre qu'une indication de la direction à prendre à pied ou en voiture en surimpression sur les lunettes.

avatar NAVY7GAS | 

@NAVY7GAS

Au fond, t’es un peu chiant, non ?

avatar fte | 

@NAVY7GAS

Continue, continue. J’apprécie.

avatar NAVY7GAS | 

@fte

Continue, continue. J’apprécie.

avatar lolo57 | 

Apple va faire une voiture qui ne ressemblera pas à une voiture, cela sera plus un espace de vie mobile, et personnellement je trouve cela très bien.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR