Le boîtier Dune Pro enfin en approche ?

Jean-Baptiste Leheup |

Cela fera bientôt un an et demi qu'on l'attend : en octobre 2019, nous espérions encore voir débarquer le boîtier Dune Pro avant le nouveau Mac Pro, dont il imite le design à la perfection. Un bien beau boîtier pour monter un PC qui a de la gueule… ou un hackintosh.

Depuis, évidemment, la crise de la Covid-19 est passée par là, et quand on est Américain et que l'on veut fabriquer en Chine, cela complique grandement les choses. Dune a donc pris du retard, beaucoup de retard. Mais il semblerait que l'attente puisse bientôt prendre fin pour les 4 000 clients qui lui ont confié près d'un million d'euros par leurs précommandes sur le site de financement participatif Indiegogo.

Les points de situation s'accélèrent en effet depuis quelques semaines, depuis que l'équipe a pu dépêcher sur place deux émissaires — Alex et Kevin — qui ont difficilement passé le cap des obtentions de visas et des périodes de quarantaine… Depuis, ils visitent les usines de leurs sous-traitants, chassant le moindre défaut et surveillant la production de masse. Les conditions de travail semblent plus artisanales que ce qu'Apple doit mettre en œuvre, mais les deux entreprises ne boxent pas dans la même catégorie !

On pourra cependant s'inquiéter de ne voir aucune photographie de la fameuse façade emblématique du Mac Pro 2019, que Dune a rebaptisée « Dice Y » en raison du motif répétitif imitant des dés disposés en Y… Aux dernières nouvelles, en décembre, les moules avaient été validés et les premiers exemplaires avaient été soumis aux machines à commande numérique. Mais depuis, on ne voit sur les photos que l'autre façade, celle qui est plutôt inspirée du Power Macintosh G5. C'est toujours des trous dans du métal, certes, mais l'effet n'est pas le même !

Une image issue du site de Dune Pro, qu'on ne retrouve pas dans leurs reportages en Chine.

Au rythme où ça va, Apple risque de nous présenter son nouveau Mac Pro Apple Silicon — que les rumeurs annoncent moitié moins grand que le modèle actuel — avant que Dune n'ait réussi à produire son clone.


avatar cortex | 

@srochette67

Marx ne considérait pas la religion comme nocive.
Il partait du principe que le religieux servait de cordon sanitaire contre le « cauchemar capitaliste » mais qui devait s’estomper au profit d’une philosophie plus matérialiste au fur et à mesure que le bien-être social devenait une réalité.
Par la croyance en un paradis, la pensée religieuse invite le croyant à fonder son espérance sur autre chose que la promesse du capitalisme.
C’est la preuve que l’humain gardait son humanité malgré la proéminence du capitalisme qu’il voyait comme la négation de l’humanisme.

Elle était donc nécessaire le temps de......

Le terme opium n’est pas à prendre dans le sens de produit toxique et avilissant mais comme produit permettant de faire passer certaines douleurs.
On pourrait dire différemment: la religion est le Doliprane du peuple.

Se rappeler qu’à l’époque l’usage de l’opium par les occidentaux était souvent utilisé comme antidouleurs.

Il n’y a que les athées pour y voir chez Marx une attaque en règle contre la religion.
C’est plutôt un travestissement de sa pensée.

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"C’est plutôt un travestissement de sa pensée."

Tu vas un peu vite en besogne je trouve.

Marx n’est pas tendre avec la religion, concept bourgeois, source d’aliénation, détournement de l’essentiel poussant à accepter sa condition, palliatif à la misère, opposition au matérialisme, légitimationde l’ordre établi ...

Effectivement la lutte contre la religion n’est pas au cœur de la pensée car elle est considéré comme un corollaire et donc comme un combat inutile détournant des vrais combats qui une fois gagnés feront naturellement tomber la chose religieuse.

avatar YetOneOtherGit | 

@cortex

"Le terme opium n’est pas à prendre dans le sens de produit toxique et avilissant mais comme produit permettant de faire passer certaines douleurs.
On pourrait dire différemment: la religion est le Doliprane du peuple.
"

Interprétation très très discutable.

Nous sommes bien dans la stigmatisation de ce qui in-fine est considéré comme un paradis artificiel 😉

PS : Amusant comme d’une actualité très anecdotique sur un boîtier nous en arrivons à des considérations plus intéressante 😉

avatar cortex | 

@YetOneOtherGit

Interessante rectification, j’en prend note merci 👍

avatar vince29 | 

Le G5 avait quand même beaucoup plus d'allure

avatar lolodigital78 | 

commandé au début de la campagne pour mon hackintosh ...qui a prit place dans un boitier standard ... je vais l'avoir sur les bras

avatar OuaisVoilaQuoi | 

J'ai toujours pensé que la religion, comme toutes les idéologies et philosophies quelles qu'elles soient, sont des filtres déformants qui t'empêchent de voir la complexité et les milliers de nuances du réel qui est autour de toi.

Lorsque tu parles à un.e partisan.e, un.e croyant.e, un.e militant.e ou un.e adepte, elle.il va te répondre en fonction de tout un système de pensée et de valeurs qui ont depuis longtemps été prémâchées pour lui ou elle, et qui par essence a tendance à atténuer voire étouffer toute critique ou pensée divergente.

Souvent, cette forme de pensée est tellement complexe, et demande un niveau tellement élevé de connaissances pour pouvoir ne serait-ce qu'émettre la moindre petite objection, que l'adepte ne peut que s'écraser sous le poids de l'Histoire, des traditions et de la pression d'une "autorité supérieure" (le prêtre, le représentant, le Docteur es-machin bardé de diplô(docus)mes, en gros le mec ou la meuf qui a passé tellement de temps à étudier les textes qu'il sera toujours trop calé pour toi et a trop la réponse à tout, laisse béton man !

Bien sûr il y a aussi la pression d'une communauté / de la famille, pour penser toujours dans le même sens, voire ne plus penser du tout, et seulement obéir.

On pourrait considérer ce processus d'adoption d'une idéologie ou d'une religion comme le fait de tomber amoureux : on a beau t'exposer des arguments légitimes comme quoi cette personne est loin d'être si parfaite que tu le ressens, t'es tellement accro (et donc la comparaison de Marx avec l'opium est tout à fait pertinente) à la personne, que tu ne vois et n'entends plus rien d'autre.

Et donc à mon humble avis si l'on prétends vouloir être libre (un jour ?), il faut se libérer de tout système de pensée et créer le sien propre...

Ou mieux : ne rien créer du tout, penser en être humain, comprendre la souffrance des autres êtres, MAIS sans analyser ni intellectualiser ; juste se mettre, dans l'instant, à la place de l'autre / des autres pour mieux les comprendre, voire pourquoi pas agir spontanément en leur faveur.

D'une manière générale : suivre sa propre vibe, sans système prémâché, sans accepter aucune pression idéologique, sociale ou même politique. Difficile, n'est-ce pas ? A mon humble avis, la Liberté est à ce prix.

avatar cortex | 

@OuaisVoilaQuoi

Le problème de la religion est qu’elle répond à un besoin inhérent à l’être humain.

Même l’athée a aussi une croyance, des convictions qui l’associent dans la forme à celui qu’il accuse.
Il accuse le religieux d’être irrationnel et de ne fonder son opinion que sur une parole transmise.
J’ai étudié doctement l’évolution par obligation scolaire, je n’avais pas le choix, je n’ai pas raisonné sur le bien fondé de la théorie, puisqu’elle m’était enseignée comme un fait que l’on ne pouvait discuter.
Je n’ai fait aucune expérience rationnelle, je n’ai fait que suivre une parole transmise par des gens que l’on me présentait comme une autorité intellectuelle.
Je ne suis donc rationnel que par procuration.
Puisque l’on nous rabâchait que toute personne intelligente ne peut croire qu’en l’évolution (chantage intellectuel), on se pli à la doctrine.

Bref le hasard est une divinité qui explique tout.
Comme pour les religieux, toute questions gênantes et faisant vaciller ses certitudes sont balayée d’un revers de la main.
Mécaniquement, il n’y a pas de différences.

Certains objecteront qu’il n’y a pas de révélation dans l’évolutionnisme.

C’est oublier que bon nombre de religions ne sont pas du fait de révélations mais d’une construction intellectuelle de certains leaders.

La plupart des religions dans le monde et même nos propres fêtes sont le fait d’une religion non révélée et dont les « divinités » ont belles et bien existé (Semiramis et Nimrod/Merodak/Tammuz)
Etres humain déifiés (divinités autoproclamées) ayant créé leur propres dogmes (immortalité de l’âme, la mère et l’enfant) et qui vont influencer toute les religions.

Vous serez surpris de voir les points communs entre les mythologies babylonienne, égyptienne, grecque, romaine, chinoise, indienne, scandinave.
Toute ont la mère/ épouse et l’enfant

Nous fêtons Noël en l’honneur de Mithra/ Nimrod
Nous fêtons Pâques en l’honneur d’Ishtar/Semiramis

Notre propre symbole de la république (Marianne) est influencé par le culte de l’être suprême qui adopte les traits de la déesse Athena (voir la statue place de la république à Paris) qui elle même n’est qu’une copie de la déesse Semiramis/Ishtar.

J’avoue que ce fut une bien longue digression par rapport au sujet initial. 🤣🤣🤣🤣
Pardon🤗

avatar marc_os | 

@ OuaisVoilaQuoi
> elle.il va te répondre en fonction de tout un système de pensée et de valeurs qui ont depuis longtemps été prémâchées pour lui ou elle

Tu prends vraiment les gens pour des cons toi.
La philosophie de Marx, c'est exactement l'inverse.
Commence par lire le manifeste.
Tu verras que ce que veut faire Marx, c'est expliquer, de manière scientifique qui plus est, comment le capitalisme fonctionne.
(D'ailleurs, c'est pas pour rien si le Kapital était enseigné en fac d'éco même sous Pondidou, même sous Giscard, jusqu'à ce que d'obscures gens retirent Marx du programme - je ne sais pas exactement quand, je vivais en Allemagne quand ça s'est passé.)
Ensuite Marx dit, à vous de tirer les conséquences maintenant que vous pouvez comprendre.
Dans le même esprit, Bertold Brecht chantait « Lerne das ABC ».
Soit: Apprends à lire et écrire, apprends, tu auras besoin de tes connaissances pour ne pas te laisser embrouiller par les bonimenteurs capitalistes. (Ok, il n'a pas utiliser exactement ces derniers mots.)

avatar OuaisVoilaQuoi | 

@Cortex L'avantage avec la théorie de l'évolution, comme d'autres théories scientifiques :

1°) Elle est le fruit d'une observation attentive de la réalité. Darwin il a pris son bateau, et il a fait le tour du monde pour étudier des milliers d'espèces végétales et animales qu'il a observé dans leur environnement naturel.

2°) Elle a été prouvée, mise en question et discutée maintes fois, et mise à l'épreuve du temps, comme toute découverte scientifique digne de ce nom.

3°) Elle est en constante... évolution, et confrontée en permanence à la réalité. S'il y a des erreurs, elles sont corrigées, car les scientifiques, contrairement aux religieux, savent reconnaitre leur tort et se remettre en question.

Dans ton post, tu confond opinion, religion et science, ce n'est pas la même chose. La science n'est pas une opinion, c'est une observation qui se veut la plus objective possible de la réalité, en fonction des données disponibles, qui sont elles aussi en constante évolution au cours du temps.

@Marc_os : ...donc la science se remet tout le temps en question, débat et corrige ses erreurs, il n'est donc pas question de certitude absolue, mais de mettre à l'épreuve chaque découverte ou théorie, afin de tester leur solidité à la lumière des dernières données ou découvertes en date.

J'ai rarement vu un marxiste remettre Marx en question à la lumière de sa propre expérience de vie ou des dernières avancées de la sociologie ou des sciences politiques... De même qu'un adepte de tel ou tel courant religieux ou philosophique ne discutera quasiment jamais des failles de son raisonnement, et ne reconnaitra quasiment jamais ses erreurs de jugement ou d'interprétation, ou les erreurs commises par d'autres adeptes dans le passé.

Ce que je dis, c'est que c'est à chacun de bâtir sa propre voie, sa propre pensée, ou son absence de système de pensée. Aucune philosophie ou croyance n'est infaillible ni à l'épreuve du temps, contrairement à ce que ses adeptes semblent penser.

avatar cortex | 

@OuaisVoilaQuoi

« 1°) Elle est le fruit d'une observation attentive de la réalité. Darwin il a pris son bateau, et il a fait le tour du monde pour étudier des milliers d'espèces végétales et animales qu'il a observé dans leur environnement naturel. »

Lorsque la méthodologie l’emporte sur le fond.

Une doctrine ne se révèle pas vrai parce que la méthode pour arriver à la conclusion répond à un standard que l’on s’est fixé.

Si tel était le cas, sous prétexte que des anthropologues ont pris un bateau, ont fait des mesures de crânes et des observations dans beaucoup de pays africains valident leur conclusions racistes (anthropologie physique).

D’un autre côté, le premier livre de la bible dit que l’univers avait un commencement.
C’était considéré comme faux jusqu’à la découverte du Big Bang.
Donc l’affirmation biblique était vraie, peu importe comment cette information nous est parvenue.
Et c’est ça le plus important. Le reste n’est que satisfaction de son égo.

« 2°) Elle a été prouvée, mise en question et discutée maintes fois, et mise à l'épreuve du temps, comme toute découverte scientifique digne de ce nom. »
Non elle n’a pas été prouvé. Elle est juste imposé et présentée comme telle.
Toute les questions gênantes sont ignorées.

Par exemple Darwin disait que sa théorie s’effondrerait si nous prouvions l’existence d’organisme non réductible.
La cellule est un organisme irréductible.
La théorie demeure.

Le Big Bang fut par essence un événement d’une grande instabilité ( 💥) pour autant, les 4 forces de l’univers se sont régulé pour fournir un univers ( de l’infiniment petit à l’infiniment grand) stable. Donc pour que l’univers existe il fallut désobéir à la loi de l’entropie.

Hors aucune expérience ne vient expliquer ce phénomène.
Si désobéissance il y a, c’est qu’il y’a une volonté de contrôler et dans ce cas là, le hasard n’existe pas.
Ce n’est pas pour rien si beaucoup d’astro-physiciens n’adhèrent pas à la théorie de l’évolution.

Mais bon, faisons comme si de rien n’était.

La représentation de nos ancêtres est fallacieuse et n’a que pour seul mérite d’imprimer dans nos esprits une légende comme une histoire avérée.
Ils étaient poilus de la tête au pieds pour créer une filiation avec les singes.
Sauf que, aucun ossement ne permet de juger de l’état de pilosité d’un individus.
Cette pilosité n’est donc pas scientifiquement avérée. Ce n’est qu’une vue de l’esprit.
Vient la question, pourquoi ne sommes nous plus poilus ?
Réponse: le réchauffement de la vallée du Rift, associé au fait que l’homme ai découvert le feu et soit devenue chasseur nous a fait perde nos poils.

Il y’a donc des personnes qui nous disent que nos ancêtres étaient stupide au point de se mettre un cuir sur le dos devant une cheminée en période de canicule.
Ceci n’est pas de la science, ceci est de la mythologie.

Pourquoi nous sommes bipèdes alors que nos ancêtres ne l’étaient pas ?
Réponse: parce que les singes arboricoles n’ayant plus à manger durent descendre de leur arbres. Se relever pour voir au dessus des herbes hautes puis aller vers une autre forêt.

Bien entendu, l’évolutionniste savait, parce qu’il a des photos, qu’a ces endroits, l’herbe était haute.
Mais bon, que montre l’observation (c’est à dire réalité vs scénario) ? Des singes arboricoles sont menacés d’extinction à cause de la déforestation. Ils ne descendent pas au sol pour rejoindre un autre bosquet. Ils meurent. Ils n’évoluent pas non plus. Ils meurent.
Dans ces pays, ils ont été obligés de faire des corridors d’arbres entres deux forêts. Bref l’observation contredit la légende mais faisons comme si de rien était.

Pour que l’évolution soit démontrable, il faudrait au moins trouver des fossiles intermédiaires.
Hors ce qui est trouvé, ce sont des fossiles d’espèces qui apparaissent brusquement.
La conclusion des ces découvertes devrait être tout sauf l’évolution. Bah non, circulez y’a rien à voir.

Pour finir, notre ancêtre a vécu des centaines de milliers d’années dans le passé. C’est à dire
que l’humanité est bien vielle.
Problème mathématique, un rapide calcul démographique rend impossible un tel âge de l’humanité.
Le taux de natalité ne peux descendre en dessous d’un minimum au risque d’une extinction de la race. Guerre ou pas. Maladie ou pas.
Hors si nous existons, c’est parce qu’il y a eut respect de ce minimum.
Si donc nous modélisons une évolution démographique en prenant comme base un taux de natalité minimum, il ne faudrait que 4000 ans pour atteindre 8 milliards d’individus.
100 000 ans d’histoire humaine aurait produit une surpopulation depuis des lustres.

On ferme les yeux sur la question démographique et on continue comme si de rien était

« 3°) Elle est en constante... évolution, et confrontée en permanence à la réalité. S'il y a des erreurs, elles sont corrigées, car les scientifiques, contrairement aux religieux, savent reconnaitre leur tort et se remettre en question. »

L’évolutionnisme a repris tout les travers de la religion.
C’est une illusion de croire qu’ils se remettent en question.
Ils discutent, ils débattent sur les changements à apporter à la théorie de l’évolution mais en aucun cas à la possibilité d’abandonner la théorie si elle se révélait fausse.
En gros, les débats des évolutionnistes sont à l’image de deux personnes s’entêtant à conduire dans la direction opposée discutent de savoir si il est préférable de prendre une départementale ou l’autoroute. Ils pensent que leur choix est sage parce qu’il fut fait après concertation.

Lorsque Smith a crée dans son laboratoire un acide aminé, le monde a dit que c’était la preuve de l’évolution.
Sauf que, qui dit évolution dit hasard. A partir du moment où un scientifique place dans un environnement des éléments, actionne un système, produit une réaction, il se place comme un créateur qui intelligemment manipule les éléments pour arriver à un résultat.
Rien n’est laissé au hasard.
Le hasard et la coïncidence n’est pas scientifiquement prouvable car toute expérience est le fruit d’une action pensée.

Évolution et science sont donc des
Oxymores.

Bien venu au bal des illusions 😜

Pages

CONNEXION UTILISATEUR