Intel est encore une fois en retard : le 7 nm pas avant 2023

Nicolas Furno |

Surprise1, Intel annonce finalement au moins six mois de retard supplémentaire avant la sortie de ses premiers processeurs gravés à 7 nm. L’entreprise a profité de l’annonce de ses résultats financiers pour le deuxième trimestre 2020 pour prévenir qu’il ne faut rien attendre avant fin 2022 au mieux, ou plus sûrement 2023, pour atteindre cette nouvelle finesse de gravure.

Photo Christian Wiediger

D’ici là, le fondeur va se concentrer sur le 10 nm qui est enfin apparu l’an dernier, mais qui reste encore minoritaire dans la gamme. Intel grave majoritairement à 14 nm et accuse un retard de plusieurs années par rapport à ses plans initiaux qui prévoyaient la généralisation du 10 nm à l’horizon 2016. Ces multiples retards expliquent en partie pourquoi Intel est aujourd’hui en difficulté sur le plan des performances face à un AMD qui grave à 7 nm grâce à TSMC2, ce qui lui permet de proposer des processeurs plus puissants pour un prix bien inférieur :

Pour Apple, ces retards à répétition ont scellé le sort des processeurs Intel dans les Mac et permis la transition vers Apple Silicon, des ordinateurs basés sur des puces ARM que l’on découvrira cet automne. Les gains de performance devraient être significatifs, comme le DTK fourni aux développeurs le prouve, avec des performances similaires à un iMac récent alors même qu’il tourne sur un processeur destiné aux iPad et non aux Mac :

Apple utilise du 7 nm dans ses propres processeurs depuis 2018 et on parle d’un passage à 5 nm cette année, pour l’A14 qui devrait équiper les prochains iPhone. Et certainement aussi pour la variante dédiée aux premiers Mac Apple Silicon, de quoi creuser l’écart avec les processeurs fournis actuellement par Intel.

Pour en revenir à Intel, le retard sur cette nouvelle étape est justifié par des difficultés sur la chaîne de production, avec un rendement trop faible actuellement sur les processeurs à 7 nm. Ce qui était aussi le problème pour le passage au 10 nm et la principale explication derrière les retards de cette transition. Pour éviter de perdre trop de temps, l’entreprise envisage même de faire appel à des tiers pour certains produits, dont le Ponte Vecchio, la première puce graphique dédiée d’Intel qui sera gravée à 7 nm par un autre fondeur et qui devrait arriver fin 2021 ou début 2022.

Les processeurs attendront plus longtemps, notamment pour les serveurs où il ne faudra rien espérer avant 2023. De quoi laisser le champ libre à AMD, mais aussi aux puces ARM qui commencent elles aussi à s’y faire une place :


  1. Non.  ↩︎

  2. Même s’il faut rappeler que la valeur numérique ne fait pas tout en matière de finesse de gravure, le procédé compte aussi et le 7 nm de TSMC devrait être moins performant que celui d’Intel.  ↩︎


avatar Dimemas | 

ou l'environnement le plus verrouillé, enfermer le consommateur sur une plateforme et sans modif possible en vendant les améliorations à prix d'or ! Pour se faire un max de pognon...

c'est loin d'être l'activité la plus saine de l'industrie

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

« c'est loin d'être l'activité la plus saine de l'industrie »

ça l’est absolument il suffit de lire les bilans des acteurs et cela ne l’est pas que de peu.

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

« ou l'environnement le plus verrouillé, enfermer le consommateur sur une plateforme et sans modif possible en vendant les améliorations à prix d'or ! Pour se faire un max de pognon... »

Absolument recevable et défendable à toi de choisir d’adhérer ou pas à cette philosophie qui est consubstantielle à Apple.

Commercialement l’approche a largement fait ses preuves pour la santé d’Apple et il n’y a pas de raison que cela change.

L’ouverture ne passionne pas les masse, c’est une niche assez peu prospère sur le segment de l’ordinateur individuel.

GNU/Linux combien de divisions sur le poste client ?
Tu connais la proportion des machines finissant leur vie dans la configuration de sortie d’usine sur des machines desktop parfaitement upgradable ?
...

L’ouverture est très loin d’être un gage de succès économique sur le marché très loin s’en faut.

Ce n’est pas pour rien qu’Apple capte la plus grande part des profits de l’industrie sur quasiment tous les marché matériel où elle est impliquée.

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

"c'est loin d'être l'activité la plus saine de l'industrie"

pour ton information les chiffres sont ceux de 2017 mais rien de fondamental a bougé depuis.

Sur l’exercice 2017 l’activité Mac d’Apple a généré un CA de 25 850 M$, soit 11,3% du CA de l’entreprise en vendant 19,25 M d’unités soit un CA/Unité de 1 342 $.

En comparaison :

• La division Personal System d’HP c-à-d celle vendant des PC et assimilés à un CA de 33 374 M$, en vendant 55,2 M d’unités soit un CA/Unité de 605 $.
o Apple fait 77% du CA de l’activité PC d’HP avec ses Mac.
o Apple réalise un EBIT 5,7 fois supérieur à celui de l’activité PC d’HP avec ses Mac.

• La division PCSD de Lenovo c-à-d celle vendant des PC et assimilés à un CA de 32 378 M$, en vendant 54,7 M d’unités soit un CA/Unité de 590 $.
o Apple fait 79% du CA de l’activité PC de Lenovo avec ses Mac.
o Apple réalise un EBIT 13,7 fois supérieur à celui de l’activité PC de Lenovo avec ses Mac. (L'activité est à peine rentable avec un ratio d'EBIT de 1,6%)

• La division CSG de Dell c-à-d celle vendant des PC et assimilés à un CA de 36 754 M$, en vendant 39,8 M d’unités soit un CA/Unité de 923 $.
o Apple fait 70% du CA de l’activité PC de Dell avec ses Mac.
o Apple réalise un EBIT 3,7 fois supérieur à celui de l’activité PC de Dell avec ses Mac.

L’EBIT cumulé d’HP, Lenovo et Dell sur les activité ordinateur individuel est quasiment deux fois moindre que celui généré par le Mac !

avatar Dimemas | 

n'oubliez pas les gars que ce qui booste apple ces derniers trimestres ce sont les services et pas le mac ... je dis ça hein je ne dis rien (et même l'iphone et l'ipad c'est pas folichon)

et puis bon, facile de faire plus de chiffre en vendant des machines avec un panier moyen 2 fois plus élevé que les autres ...
Je te rappelle quand même que la dégringolade de vente de mac se voit maintenant parce que l'augmentation des prix ne suffit plus à masquer cette chute depuis plus d'un an ...

et juste le marché du PC a repris pas le mac aussi depuis un an

il y a une grosse différence entre dire que les chiffres sont bons parce qu'ils font du chiffre malgré le peu de mac vendus parce qu'il y a une base d'acheteurs qui prennent malgré tout et dire que cette économie est saine parce que si ça continue de baisser à cause d'une autre augmentation, le succès ne sera pas au rdv.

C'est très très casse-gueule ce qu'ils font, et un ipad oui c'est puissant, mais on n'a pas les même opérations entre un x86/x64 et ARM.
C'est un peu comme la réalité augmentée, ça fait 3 ans qu'il spéculent dessus, qu'ils en parlent sans rien en faire à part jouer avec un tyrannosaure dans le salon là ou microsoft a déja produit 2 itérations avec holo lens qui est vraiment très puissant mais encombrant, que les actionnaires suivent et que l'action apple continue de monter, mais qu'on ne voit rien.
Mais attention car si rien ne sort dans 2 ans, ça va faire mal...

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

Cela ne change strictement rien au fait qu’Apple reste le seul acteur de l’industrie à avoir une activité ordinateur individuel réellement profitable.

Tous les autres acteurs sont sur le segment sur des ratios de profits ridicules ou des pertes malgré les volumes et font leur bénéfice sur le restant de l’activité (quand ils en font)

Cela déplaît à beaucoup mais le rapport d’Apple au marché est le plus juste d’un point de vue business, même si cela ne convient pas forcément à nos attentes.

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

"je dis ça hein je ne dis rien"

Effectivement tu ne dis pas grand chose en mettant en avant un potentiel relais de croissance.

Il y a bien longtemps que l’ordinateur individuel n’est plus un moteur de croissance pour quelques acteurs de l’industrie que ce soit, le même phénomène de stabilisation du marché advient maintenant pour la révolution mobile et là encore pour l’ensemble des acteurs.

La montée en puissance des services n’est en rien un aveux d’échec mais une stratégie éclairée 😎

avatar Dimemas | 

Tu es mignon mais je ne faisais qu’un constat...
C’est surtout une reconversion et un transfert de sources de revenus puisque même l’iPhone a décliné

Après, quand on voit la qualité des services, il n’y a pas de quoi s’exciter outre-Atlantique !

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

"Tu es mignon mais je ne faisais qu’un constat..."

Nope je ne suis pas mignon, je te rappelle le sens des termes et te reproche tes amalgames.

Tu faisais un périlleux raccourci et tu continues d’ailleurs.

Il n’y a pas d’effondrement de l’activité Mac, ni de l’activité iPhone par contre de manière très naturelle nous arrivons à une fin de cycle et il est nécessaire de trouver des relais de croissance.

Et quelques soient tes jugements personnels sur la qualité des services proposés, cela n’a strictement aucune importance, seul compte la croissance de ces offres qui est excellente.

Apple reste une remarquable machine à cash bien que ses décisions déplaisent à bien des commentateurs de MacGe 😂

Après tu ‘s visiblement aussi pertinent sur l’analyse de l’économie d’Intel que sur celle d’Apple.

C’est surprenant cette manie d’évoquer les enjeux de business dans un paradigme de consommateurs prenant son nombril pour le centre du monde. 🙄

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

" je ne faisais qu’un constat..."

Nope ce n’est pas un constat mais une caricature réductionniste biaisée par ton incapacité à voir plus loin que tes ressentis personnel.

Tu ne constates rien de factuel avec ces visions biaisées schématiques, par contre des chiffres issus des bilans des entreprises ça c’est factuel 🤑

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

"parce que si ça continue de baisser "

Nous sommes très loin d’avoir un péril en la demeure.

il aura fallut attendre l'exercice 2010 pour cumuler un peu plus de 100 millions de Mac vendus depuis l'exercice 1984 soit 27 exercices.

En sept exercices de 2011 à 2017 ce sont 128 millions de Mac qui ont été vendus.

En trois exercices de 2015 à 2017 ce sont 58 millions de Mac qui ont été vendus

Il c’est vendu en 2017 120M d’unités de PC en moins qu’en 2011.
Il c’est vendu en 2017 3M d’unités de Mac en plus qu’en 2011.

Malgré les repli le Mac reste dans des niveaux de vente historiquement très haut et permettant sans aucun soucis de soutenir la pérennité de l’activité.

Le Mac se porte très bien malgré ce que fantasme ceux à qui la vision d’Apple ne plait pas ou plus et le passage à l’ARM risque fort de produire un rebond sur une base plus que saine.

Il n’y a que sur les forums qu’on fantasme un abandon du Mac par Apple ou une spirale infernale du déclin, l’ensemble des analystes du secteur et des acteurs admire la réussite économique du Mac.

La base installée n’a jamais été aussi grande, le nombre de Mac dans mes grands groupes jamais aussi haut, le nombre de Mac en usage professionnel aussi élevé et le niveau d’activité économique de l’écosystème logiciel aussi haut que sur ces dernières années.

avatar Dimemas | 

Ah les fameux groupes perso de travail hyper représentatif de la population globale !
Bravo ! 🎉
Tu es un expert en statistiques et tu te prends pour madame Irma la un peu mon cher
Pardonne moi, je bosse dans une structure avec presque un millier de personnes, et j’en vois peu bizarre !

Fut un temps où les fac avaient des amphi pleins de MBA mais c’est il y a longtemps...
A cette époque, le Mac gagnait de l’ampleur.
Maintenant sur fond de crise et sur la prochaine qui arrive, je doute que le consommateur lambda acheté un Mac pour aller faire son planning faire du traitement de texte (et non, tout le monde n’aime pas bosser sur iPad)

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

", je bosse dans une structure avec presque un millier de personnes, et j’en vois peu bizarre !
"

l’exemple type du propos inepte 😎

tu contemples ton nombril et tu en tires des conclusions de portée générale 🙄

avatar fifounet | 

@YetOneOtherGit

"", je bosse dans une structure avec presque un millier de personnes, et j’en vois peu bizarre !
"
l’exemple type du propos inepte 😎"

Il bosse simplement dans un hôpital
Le plus grand débiteur d’insultes de ce site.

avatar Bigdidou | 

@fifounet

« Le plus grand débiteur d’insultes de ce site. »

Et de conneries.

avatar fifounet | 

@Bigdidou

"Et de conneries."

Oui mais ça c’est possiblement excusable.
Je prêche pour ma paroisse à conneries.

avatar Bigdidou | 

@fifounet

« Oui mais ça c’est possiblement excusable. »

Oui, enfin, tout est une question de mesure et de proportions ;)
Tu peux excuser un peu trop de sucre dans un gâteau, par contre si on t’apporte un saladier de sucre, et à chaque fois que tu attends un gâteau, tu vas trouver ça lourd.

Pareille pour les insultes.
J’excuse à cause de ma machine à insultes ;)
Mais là aussi, les proportions, c’est important.

avatar YetOneOtherGit | 

@fifounet

😎

avatar fifounet | 

@YetOneOtherGit

Avec certains ici , ça ressemble de plus en plus à Twitter
Une fausse à purin
Des propos de bar du commerce avec moins de 280 caractères.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"L’EBIT cumulé d’HP, Lenovo et Dell sur les activité ordinateur individuel est quasiment deux fois moindre que celui généré par le Mac !"

Dit autrement, les clients d’Apple paient très cher leurs bestioles, plusieurs fois plus cher.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

Bienvenue dans le monde capitaliste, au regard des règles de ce monde Apple remplis mieux sa mission que l’ensemble de ses concurrents.

On peut fort légitimement ne pas adhérer aux propositions d’Apple mais dire qu’ils se trompent parce qu’ils ne répondent pas à nos attentes personnelles est une ineptie 😎

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"On peut fort légitimement ne pas adhérer aux propositions d’Apple mais dire qu’ils se trompent parce qu’ils ne répondent pas à nos attentes personnelles est une ineptie 😎"

Tout à fait d’accord.

L’iOSification du Mac, ne n’adhère pas du tout du tout, mais je suis convaincu qu’ils ont absolument raison de le faire pour la survie de l’écosystème applicatif Mac.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

Je prend chez Apple ce qui me convient et chez d’autres ce que je ne trouve pas chez Apple. 😎

Et même si en tant que client je ne m’y retrouve vraiment pas pour tous nos besoins, en tant qu’entrepreneur je ne peux qu’être admiratif face à ce qu’ils ont réussi à faire entre autres avec le Mac 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Dit autrement, les clients d’Apple paient très cher leurs bestioles, plusieurs fois plus cher."

Dit autrement : Apple est capable d’avoir une offre très profitable ce dont sont incapables ses concurrents.

Et ce face au rouleau compresseur Wintel en s’appuyant seulement sur des enjeux de design, d’expérience utilisateur et d’image de marque.

Crois tu un instant que c’est par philanthropie que les autres acteurs du marché ont des rentabilités ridicules ?

Ils seraient très heureux de ne pas être sur cela et de pouvoir jouer sur autre chose que le volume, le prix ou les niches.

La situation des autres acteurs de l’industrie sur ce segment est bien évidemment subie, ils ne peuvent pas faire autrement mais crois moi ils aimeraient tous faire ce qu’a fait Apple avec le Mac, ce qui est on ne peut plus compréhensible.

Économiquement c’est absolument remarquable ce qu’a réussi Apple sur un secteur qui n’est plus depuis longtemps un Eldorado, c’est un cas d’école analysé et décortiqué par tous ceux qui apprennent à gérer des produits.

avatar Dimemas | 

Parce qu’ils surfent sur l’image de premium sauf que c’est du flan.
Après avec la quantité de niais crédibles et totalement dénués de connaissances sur le sujet, Apple n’a pas de soucis à se faire !
Dans ce sens je te rejoins.
Personnellement, ça ne m’atteint pas, je suis très loin de tout ça puisque mon dernier Mac acheté date de plusieurs années et ça ne va pas aller en s’arrangeant.

Mais comme l’a dit mon acolyte, un macuser est un pigeon qui achète un ordinateur 2-3 fois plus cher que prévu.
Tant pis pour eux et vive le capitalisme

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

"Parce qu’ils surfent sur l’image de premium sauf que c’est du flan.
Après avec la quantité de niais crédibles et totalement dénués de connaissances sur le sujet, Apple n’a pas de soucis à se faire !"

On voit effectivement tes biais cognitifs en œuvre 😎

On n’analyse strictement rien avec ses goûts et ses dégoûts en terme de business.

Quant à tes connaissances sur le sujet m’est avis que tu es dans une posture de surcompensation en méprisant ainsi ceux qui achètent des produits Apple.

De ce que je vois tu as un gentil niveau de connaissances superficielles de néo-geek qui a besoin de bouc-émissaires pour se sentir plus malin.

Mais qu’importe si tu regardais les marchés non pas avec tes goûts et tes dégoûts, mais avec une approche business tu serais un rien plus pertinent 😎

avatar Dimemas | 

tu dis ça alors que la communauté amd os x arrive très bien à la faire, j'ai justement un hack sous ryzen et croit moi, ça marche très bien

avatar fte | 

@Dimemas

"j'ai justement un hack sous ryzen et croit moi, ça marche très bien"

Je n’ai pas dit que ça ne marchait pas. Si Apple livrait des hackintosh je pense que ça serait impec.

Sauf qu’ils vendent des Mac et qu’ils ont quelques critères industriels et qualité d’une autre ampleur que ton hackintosh.

avatar Dimemas | 

pas faux en effet ;)

avatar BordelInside | 

@moua
"Pourquoi Apple ne fabrique pas laptop avec ryzen ?"

Parce que pour l'immense majorité de sa clientèle grand public (dont les commentateur sur macg ne sont pas du tout représentatifs), ça n'a aucun sens et ne fera pas vendre un laptop de plus.
Pour monsieur tout le monde, tu as i3, i5, i7 (dans cet ordre en terme de "c'est bien" peu importe la génération) et c'est tout.

Pour la petite partie de geek et la clientèle pro pour qui le gain de puissance pourrait avoir un sens, voir la réponse de @fte.

avatar cecemf | 

RIP Intel ☠️💀

avatar YetOneOtherGit | 

@cecemf

Loin s’en faut, la profitabilité reste bonne et est porté par l’explosion des besoins sur les data-center, marché très rentable à forte valeur ajoutée où Intel se taille la part du lion.

avatar Furious Angel | 

Ça confirme que la décision d’Apple est la bonne

avatar luke974 | 

Peut être que c'est une question idiote mais pourquoi intel ne sous traite pas avec TSMC?

avatar Furious Angel | 

@luke974

Intel l’a fait par le passé pour certains produits, je ne sais pas si c’est encore le cas. Mais en volume je ne sais pas si TSMC pourrait prendre la relève, et ce serait aussi un énorme aveu d’echec...

avatar Zara2stra | 

@luke974

" Intel assure avoir des plans B. Pour rattraper son retard, le géant américain envisage d'externaliser davantage la production de ses puces à des fondeurs comme TSMC qui ne s'occupent que de la production et non du design des puces (contrairement à Intel qui fait les deux). " (Les Echos)

Ils y pensent... ils y pensent...

avatar Dimemas | 

parce TSMC a d'autres chats à fouetter et risque d'être overbooké rien qu'avec apple, nvidia et surtout AMD

avatar onclebobby | 

Du coup, Apple a eu raison de passer à une solution maison.

avatar Mike Mac | 

@moua

"J’ai un laptop lenovo avec le dernier ryzen et l’autonomie est de 16H avec un CPU qui dépasse n’importe quel MacBook Pro en puissance , pour la moitié du prix d’un MacBook Air".

Avec tel monstre de puissance et aussi peu énergivore, pourquoi ARM et ne pas passer sous AMD ? Rester en x86, et pas de transition puisque la journée de travail en toute autonomie est déjà réalisée.

Quels sont les premières prévision de batterie en MacBook ARM ?

16H, 18H, 20H ???

avatar reborn | 

@Mike Mac

Pourquoi l’ARM ?
Un SoC made in Apple c’est bcp qu’un CPU

https://consomac-fr.cdn.ampproject.org/ii/w680/s/consomac.fr/images/news/a13-avance.jpg

avatar fte | 

@Mike Mac

"Avec tel monstre de puissance et aussi peu énergivore, pourquoi ARM et ne pas passer sous AMD ?"

Parce qu’AMD implique de grands efforts de design et développement logiciel pour ne pas fondamentalement changer quoi que ce soit, même architecture.

Alors qu’arm est déjà bien implanté chez Apple, ils ont kernel et drivers à niveau, et un SOC maîtrisé offre pour Apple des avantages considérables par rapport à x86. Pour Apple. Pour le client, c’est moins évident.

avatar macinoe | 

"Parce qu’AMD implique de grands efforts de design et développement logiciel pour ne pas fondamentalement changer quoi que ce soit, même architecture."

N'importe quoi.

Les hackintosh tournent très bien sur processeur AMD avec très peu de modif.

avatar Dimemas | 

mais bien sur !
mais ici on parle avec des ignorants ...

avatar fte | 

@macinoe

"Les hackintosh tournent très bien sur processeur AMD avec très peu de modif."

Génial. Apple devrait faire fabriquer ses Mac chez tonyx86 plutôt que Foxconn alors, c’est si simple.

avatar macinoe | 

Tu t'enfonces encore plus.

avatar fte | 

@macinoe

"Tu t'enfonces encore plus."

Lol. Comparer un bricolage dans un garage « qui fonctionne » à une production industrielle et une logistique de plusieurs millions de machines.

Et je m’enfonce. Dans le trou que tu creuses, en effet.

avatar macinoe | 

Tu est en train de dire qu'Apple serait incapable d'écrire la minuscule modification logicielle nécessaire pour faire tourner macOS sur AMD, alors que des bricoleurs dans un garage y parviennent sans soucis à chaque nouvelle version de macOS ?

Comme tu dis "Lol".

avatar fte | 

@macinoe

"la minuscule modification logicielle nécessaire"

Tu es en train de dire que la modification est minuscule et facile à tester, et que modifier toutes les cartes mères, chips, fournisseurs, toute la logistique, le SAV, est minuscule et facile aussi ?

LOOOL 🧑🏽‍🍳

avatar macinoe | 

J'en ai vu des mecs que leur orgueil mal placé empêchait d'admettre qu'ils avaient dit n'importe quoi.
Mais toi, tu vas au bout du bout du bout de ta connerie.
Tu bats le record.

avatar fte | 

@macinoe

Et on arrive aux insultes directes... tellement banal. J’espère pour toi que tu es plus beau que ton langage.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR