Microsoft détaille le fonctionnement des apps sur ses Surface à deux écrans 🆕

Mickaël Bazoge |

C'est en fin d'année que Microsoft lancera ses deux premiers appareils équipés de deux écrans (chacun) : la tablette Surface Neo, sous Windows 10X, et le smartphone Surface Duo sous Android. Qui dit deux écrans, implique évidemment une surface d'affichage deux fois plus importante pour les applications. L'éditeur/constructeur propose aux développeurs de nouveaux outils pour tirer profit de ces capacités supplémentaires, en donnant les premières informations sur ce qu'il est possible d'en tirer.

Le Surface Duo émulé dans Android Emulator.

Le SDK pour le smartphone Surface Duo est d'ores et déjà disponible sous forme d'aperçu, avec en bonus de la documentation et des exemples de code pour que les développeurs respectent les meilleures pratiques.

L'émulateur de Windows 10X.

Pour Windows 10X, qui sera le système d'exploitation de référence pour les appareils similaires au Surface Neo (Dell, HP, Asus et Lenovo sont sur les rangs), il faudra attendre le 11 février pour avoir accès à une version bêta du SDK. Microsoft prévoit un émulateur et des API, qui permettront aux applications de détecter la charnière et de s'afficher sur deux écrans. L'éditeur fournit plusieurs exemples :

Beaucoup de configurations seront possibles, d'une vue étendue à l'affichage de deux pages ; un panneau compagnon ; une vue « master » et une vue « détails »… Par défaut, une app occupera un seul écran, mais l'utilisateur aura la possibilité d'étendre l'affichage sur les deux écrans, que ce soit en format portrait ou paysage.

Surface Neo.
Surface Duo.

Microsoft travaille aussi sur une adaptation des standards web pour ce type d'affichage. Les PWA, ces sites web qui peuvent se transformer en simili-apps, seront prises en charge par le nouveau navigateur Edge, fer de lance de l'effort de guerre de l'éditeur pour ce qui touche le support web des Neo et Duo.

Mise à jour — Pour donner une idée du fonctionnement des applications sur deux écrans, ces animations réalisées par Zac Bowden sont intéressantes :

avatar guibrush | 

@macinoe

sans conteste, oui, tu as raison. C'est effectivement la manière la plus logique de le faire. Sauf que malheureusement, Samsung (mais pas que) à sortit un appareil pliable, certe plus du niveau du proof of concept que de celui de l'objet utilisable quotidiennement dans un environement normal, et que maintenant le grand public à comme standard dans la tète un écran pliable. Il y a un risque donc que le grand public perçoive le concept "double écran avec charnière" comme dépassé avant même sa commercialisation.

avatar Achylle_ | 

Très impatient de voir ce que cela donnera en tout cas.

Côté Apple, on a un bel aperçu de ce que pourrait être splitview sur iPad s’il était moins fermé.

avatar raoolito | 

@Achylle_

moi j'attend le prix, si c'est pensé pour les gens normaux ou si c'est pensé pour ceux qui investissent dans leurs devices (Bref, les constructeurs vont-ils jouer de la concurrence?)

avatar BarbATruc | 

La surface Néon est l’iPad que j’aimerais avoir.
Apple tu dors?

avatar ya2nick | 

@BarbATruc

Non, Apple ne dort pas, ils attendent, soit la possibilité de créer des bordures centrales tellement fines qu’elles ne se voient plus, soit que les écrans pliables soient fiables et répondent à leur exigence de qualité...

avatar Ghaleon111 | 

Donc apple veut venir quand les autres auront fait tout le travail d’innovation et R&D a sa place ? Je croyais qu’Apple était un innovateur, on m’aurais menti ? 🤔

avatar ya2nick | 

@Ghaleon111

Je pense plutôt que la R&D d’Apple fait ces propres expérimentations, regarde aussi ce qui se fait ailleurs, et certainement que les technologies ne sont pas suffisamment abouties pour satisfaire Apple.

Les bordures des smartphones sont de plus en plus fines, mais pas suffisamment fines pour être imperceptibles.
Les écrans pliables sont intéressants mais en plastique et pas encore assez fiables (suffit de voir les déboires de Samsung et le report de Huawei).

La R&D d’Apple ne peut pas faire de miracles les technologies ne sont pas encore suffisamment abouties pour satisfaire Apple.
Et même si la solution de Microsoft semble très sympathique, elle ne me convient pas, je trouve les bordures centrales trop épaisses.

Et même si je rêve d’un iPhone se transformant en iPad mini, et/ou d’un iPad mini se transformant en iPad Pro, je préfère attendre qu’Apple trouve la bonne idée et la bonne technologie qui fera kiffer les fanboys, et énervera les haters.

avatar Glop0606 | 

On peut louer l'effort, mais je reste dubitatif sur la proposition finale. Personnellement l'intérêt d'avoir un écran pliable, c'est d'augmenter notamment la surface visuelle. Là avec cette charnière en plein milleu, que ce soit pour le visionnage de photos comme de vidéos aucun intérêt. Comme le fait remarquer un commentaire plus haut, à peine sortit, ça fait très ringard (mais certainement beaucoup plus fiable!) en comparaison aux écrans pliables de Samsung. Après il y a toute la partie software et en tant qu'ancien utilisateur de Windows Phone (Lumia 920 - précurseur dans bien des domaines), je n'ai plus du tout confiance en Microsoft dans leur capacité sur le long terme à établir un nouvel OS/Système. En tout cas je reste curieux et j'espère qu'à l'arrivée, MS saura me surprendre.

avatar byte_order | 

@Glop0606
> Personnellement l'intérêt d'avoir un écran pliable, c'est d'augmenter notamment la
> surface visuelle.

Sans trop augmenter l'encombrement physique, oui.
Mais attention, on peut augmenter la surface visuelle sans pour autant que cette surface soit forcément contiguë. L'exemple le plus courant, c'est le poste de travail avec plusieurs écrans, tout simplement.

Et tous ceux qui l'utilisent savent que cela apporte bien une plus grand surface visuelle, au prix de petites concessions, comme de devoir indiquer les positions relatives des écrans les uns par rapport aux autres.

Ici, nul besoin, ils sont côte à côte et le matos sait parfaitement lequel est à droite ou à gauche.

> Là avec cette charnière en plein milleu, que ce soit pour le visionnage de photos
> comme de vidéos aucun intérêt.

L'intérêt n'est pas d'avoir un plus grand écran contigüe mais d'avoir 2 écrans côte à côté, pour nettement moins cher. La photo en grand sur un écran, des infos sur la photo et de quoi naviguer vers d'autres photos sur l'autre, par exemple.

L'intérêt aussi est que 2 écrans tactiles sont probablement moins cher qu'un écran tactile pliable. Moins chers et plus endurants. Cela permettrait de capter un segment des produits à prix moins "premium".

Tout comme on peut acheter un écran 55 pouces hors de prix ou se contenter de disposer 2 moniteurs 27 pouces côte à côte pour moins cher...

avatar totoguile | 

J'ai déjà du mal avec les gestes sur l'iPad, alors là je suis perdu !

avatar BeePotato | 

Pour ma part, je trouve ça bien plus intéressant que les écrans pliables.
Pas avec Windows ou Android dessus, bien sûr, mais juste le principe matériel des deux écrans.

avatar Mike Mac | 

Citation du jour :

Si Microsoft Courier avait existé, je n'aurais jamais acheté d'iPad. Comme la plupart d'entre nous. ;-)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR