La réunion entre Steve Jobs et Lucent qui prépara le succès du Wi-Fi

Florian Innocente |

Un peu plus d'un an avant l'annonce de l'iBook et de la première borne AirPort, Steve Jobs avait fait venir les responsables de Lucent depuis les Pays-Bas pour discuter Wi-Fi et argent.

Wi-Fi Now revient sur cette réunion d'avril 1998 qui a préparé l'avènement commercial du Wi-Fi (un terme et une technologie complètement absents du marché grand-public à l'époque). Car si Apple n'a pas inventé ce mode de communication, c'est par son entremise qu'il a fini par entrer dans les foyers.

Cees Links, chez Lucent Technologies, avait essayé en vain de démocratiser la norme 802.11. Une nouvelle opportunité s'est offerte lorsqu'Apple a signifié son intérêt et donné une semaine à Lucent pour venir faire une présentation à Cupertino.

Cees Links, crédit : Wikipedia

Le cadre de Lucent parvint à convaincre son patron Rich McGinn de faire aussi le déplacement. Ce qui n'était pas acquis, dans l'affaire c'était Lucent le géant et Apple l'entreprise auréolée d'une gloire désormais fanée. À ce moment-là, en avril 1998, Apple s'apprêtait seulement à dévoiler l'iMac (lire Rétro MacG : l’iMac fête son 20e anniversaire).

« Apple cherchait quelque chose de différent et de nouveau pour leur produit iBook et Steve s'était pris de passion pour l'idée de portables connectés sans fil » raconte Cees Links. « Avec le recul, je pense qu'il avait déjà décidé ce qu'il voulait faire, bien avant cette rencontre ».

La réunion a démarré en l'absence de son hôte. Jobs est arrivé bien en retard et a déboulé dans la pièce sans faire plus de manières : « Je me suis demandé, "Qui est ce type ?" — Il ne s'est pas du tout présenté. Et en tant qu'Européen, je n'avais pas vu de photos de lui. En général on n'était pas non plus habitués à avoir des responsables d'entreprises décrits par la presse comme des célébrités ».

La réunion démarra et Steve Jobs parla pendant 10 minutes du Wi-Fi comme étant la chose la plus extraordinaire sur la planète : « Faire la présentation pour Steve Jobs s'est avéré assez simple. J'affichais juste les slides et il parlait, et ce qu'il disait n'était pas forcément du tout en rapport avec ce qui était montré. À la fin, il nous dit qu'il voulait une carte Wi-Fi coûtant 50 $ parce qu'il voulait la vendre 99 $ ».

Un coût qui fut difficile à atteindre pendant l'année de développement qui suivit, poursuit Cees Links : « Mais entre la puissance d'achat d'Apple et beaucoup de travail de notre côté, ça a pu le faire ». Un an plus tard, Jobs fit un tour de magie sur scène pour annoncer le Wi-Fi, sous la forme d'une carte glissée dans le nouvel iBook (lire aussi AirPort : la naissance du Wi-Fi pour tous).


avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@reborn
reborn : dis bonjour à Pavlov :-)
(voir mon message précédent)

avatar reborn | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Et moi je dis bonjour à tous les Apple grand méchant loup, Cook le financier

avatar pga78 | 

Un restaurateur triple le prix de la bouteille qu’il achète pour le vendre à ses clients avec 0 valeur ajoutée alors doubler le prix pour un composant électronique qui allait révolutionner la portabilité des ordinateurs ne me parait pas beaucoup ...il y a des gens ici qui ne font pas de commerce et ça se voit...ils seraient surpris de la marge sur leurs fringues ou sur ce qu’ils mangent !!!

avatar rua negundo | 

@pga78

Si les restaurateurs ne faisaient que tripler le prix des bouteilles ça irait encore.
Le pire en proportion c’est l’eau minérale genre 6 euros le litre. Là on décuple largement

avatar pga78 | 

@rua negundo

oui tripler c’est pour les restaurateurs raisonnables :) entièrement d’accord pour l’eau minérale, que dire sur une simple pizza (plat du pauvre en Italie qu’on mange pour 5-6 Euros en Sicile par exemple) ou encore sur un café??

avatar toms | 

@pga78

+1

avatar bigfafa | 

Quelle révolution il y a 20 ans !
Tout cela semble naturel aujourd’hui mais ceux qui faisaient du RTC 28k sur de l’USRobotics ou du Olitec comprendront ?

avatar bugman | 

@bigfafa

Je me rend compte que j’étais privilégié avec mon 56k ! ?

avatar thebarty | 

@bugman

J’ai eu droit à du 4800 bauds !

avatar NikoLeGaulois | 

Tee-shirt Nike équipe de France 2 étoiles, sortie usine à moins de 3€ revendu plus de 90€. La marge est belle également.

avatar XiliX | 

Si vous êtes nostalgique...

https://youtu.be/3iTNWZF2m3o

avatar armatchi | 

Quant à Tim Cook ses inventions ou ses influences techniques restent à venir .. peut-on lui attribuer l’Apple Watch quand meme ?

avatar reborn | 

@armatchi

Même pas, Cook n’est pas concepteur de produits/technologies. Ce n’est pas son role au sein d’Apple.

avatar reborn | 

Pour moi c’est la wifi, la technologie ?‍♂️

On dit bien la Hi-fi alors pourquoi la wifi serait incorrecte ?

avatar bugman | 

@reborn

Parce que la haute fidélité. Le WiFi est un protocole ou encore un réseau. Mais bon, la WiFi ne me dérange pas plus que cela.

avatar rua negundo | 

@reborn

Au-delà de la question de savoir ce qui est correct et ce qui ne l’est pas, je suis surtout surpris par l’arrivée récente de « la wifi » que l’on entend que depuis quelques années (5 ans peut-être) alors que « le wifi » se dit couramment depuis plus de 15 ans.
C’est très rare qu’un terme déjà bien installé dans le langage courant change subitement de genre.

avatar reborn | 

@rua negundo

En 2005 je disais deja la wifi ?‍♂️

avatar rua negundo | 

@reborn

Intéressant. Je n’ai pas le souvenir de l’avoir entendu au féminin dans les années 2000. Tout le monde autour de toi disait aussi la wifi ? ?
Je pense que c’était rare. J’ai vraiment l’impression qu’il y a une augmentation du féminin depuis quelques années.

avatar reborn | 

J’etais collegien, la premiere fois que j’ai entendu parler de wifi c’etait la wifi ?‍♂️

avatar SyMich | 

@reborn
Et donc, vous dites aussi LA Bluetooth j'imagine ?

avatar DG33 | 

@reborn

Hi-Fi, acronyme de high fidelity devient en Français la Hi-Fi.
Wi-Fi, acronyme de wireless fidelity, devient en Français le Wi-Fi.
Rien d’anormal...

avatar ingmar92110 | 

Bon alors il me semble d’abord que passer de 50 à 100 c’est doubler la mise, pas ajouter 50%, donc marge 100%. Si on ajoute 50% à 50 on est à 75. Ensuite la marge (qui n’est pas celle écrite ici) faite en restauration sur les liquides est plus importante que sur le solide car c’est le solide et son prix qui font entrer, le restaurateur ne marge pas bcp dessus, enfin comparer les coûts de revient en Sicile et ici est pas très fair-play, c’est mal connaître la vie d’un restaurant et ses contraintes.

avatar Korhm (non vérifié) | 

@ingmar92110

La marge c’est, en gros, la différence entre le prix de vente (100$) et le prix d’achat (50$) = 50$, soit 50%

avatar pga78 | 

@Korhm

Marge = prix de vente - prix d’achat le tout divisé par le prix de vente....donc 50% ici

avatar ingmar92110 | 

@pga78
@korhm
((Venteht-achat)/venteht)x100
Vous m’avez mis le doute et vous aviez raison j’avais tout faux sauf que:
@korhm c’est la marge et pas le taux de marge que tu donnes
@pga78 il faut re multiplier par 100 pour avoir le taux
Bref je pinaille on s’en fout un peu je pense

@pommedor
En terme de prévoyance le 6a c’est du pipi, j’ai tiré chez moi du mtvs grade 3. Véridique. ;-))

avatar Yves SG | 

Belle illustration de ce qu’Apple à apporté et continue d’apporter au monde ?
“We’re here to put a dent in the universe. Otherwise why else even be here?”

avatar pommedor | 

Le wifi c'est ce truc de merde, avec des protocoles censés sécuriser les réseaux wifi mais troués jusqu'au trognon, qui est facilement perturbé par l'environnement ambiant, avec une latence à chier et qui demande un dongle qui coûte la peau du cul pour être un minimum potable et qui à besoin d'être changer pour suivre la monté en débit de la connection de mr michu ?

A côté t'as du cat6a de 20m pour 20€ qui limite très très fortement les accès illégaux à ta connection, t'offres une latence presque inexistante et qui ne fait pas faire le yo-yo au débit pour un oui ou pour un non. Et vu la vitesse de déployement de la FO, dans 20ans t'auras toujours aps atteint sa vitesse max. :)

Parler de révolution pour de la merde, ya que pour encenser jobs et apple que ça arrive ça :)

avatar Nesus | 

@pommedor

Et donc tu branches ton téléphone à une RJ45 ? C’est pratique quand tu changes de pièces ou que tu vas dans le jardin.
J’imagine très bien les aspirateurs, traînant le câble ethernet...

Le catégorie 6 c’est très bien si tu as un NAS et que tu fais de gros échange de données. Pour naviguer sur internet et relever ses mails, ça n’a aucun intérêt. C’est tuer une mouche avec un bazooka...

avatar pommedor | 

Suffit d'être pas trop crétin et de faire installer des prises murales rj45 un peu partout ensuite ya juste besoin de brancher le câble mais qu'un campagnard ne puisse comprendre ça, c'est normal je suppose :)

Et du coup tu dois être le genre de personne prompt à sortir qu'on aura jamais besoin de plus de 640Ko de ram ? Et t'en est encore au 802.11b vu qu'ya pas besoin de plus pour naviguer sur internet et relever ses mails, non ? :)

Le cat6a ne coute rien et ça permet d'être tranquille quelques décénnies, pourquoi s'en privé ?

Et pour les campagnards qui habitent au fin fond d'un grotte ya la 3g/4g qu'on active uniquement quand on a un réel besoin de sans fils, le reste du temps c'est désactivé ou mode avion.

Mais à quoi bon essayer d'expliquer ça à des gens qui vont se rués sur le dernier iphone pour ne se servir que de safari et changer d'iphone au suivant pour avoir exactement la même utilisation. Alors que dans le même temps, eux "t'expliques" qu'un câble à 1€/m que tu vas garder 10 ou 20ans "c’est tuer une mouche avec un bazooka..." :)

avatar thebarty | 

@pommedor

Comparaison totalement pourrie. J’imagine que tu as tiré de l’ethernet dans ton jardin avec connecteur étanche pour brancher ton portable ou ton smartphone.

avatar pommedor | 

Comparaison tout à fait pertinente au contraire. Le wifi c'est de la merde et du wep au wpa2 tout est à chier. Même en achetant un routeur à 600€ et des dongles à 100€/u t'as absolument aucune garantie sur la sécurité de ton réseaux.

Mieux, plus t'auras d'activité dessus et moins il sera difficile pour un tiers d'y accèder frauduleusement...

avatar pagaupa | 

C’est fou comme on revient de plus en plus souvent sur le passé, n’y aurait-il plus rien à dire sur le présent?

avatar XiliX | 

@reborn
"Pour moi c’est la wifi, la technologie ?‍♂️
On dit bien la Hi-fi alors pourquoi la wifi serait incorrecte ?"

Je ne pense pas que l'on puisse associer WiFi avec HiFi.
Le WiFi est juste une autre technologie réseau comme "Ethernet". On ne "féminise" jamais l’Ethernet, même si on dit "La connexion ethernet". Donc WiFi est bien au masculin.

Tandis que HiFi est étroitement liée à une "chaine HiFi". Vous le dites vous "la HiFi" ? ou la chaine HiFi ?

avatar misterbrown | 

@XiliX

Oh bordel ??‍♂️

avatar SyMich | 

Ceux qui disent LA WiFi, disent-ils également LA Bluetooth ?

avatar Kensei68 | 

@mistervannes

En réalité, nous avons tort tous les deux M. le pointilleux :

CHIPS

Étymologie et genre :
Le nom, qui s'emploie TOUJOURS AU PLURIEL, vient de l'anglais chip, "éclat", "copeau de bois".

En français, selon Larousse 1959 et Robert 1972, chips était un nom MASCULIN PLURIEL. Les Belges utilisent ce nom au masculin. D'autres lui donnent le féminin comme genre. C'est le cas du Grand dictionnaire terminologique (Québec), ainsi que la plupart des dictionnaires en ligne (Dictionnaire de l'Académie française, Trésor, Larousse, Reverso, Encarta, Mediadico, Alexandria), bien que le Centre national de ressources textuelles et lexicales propose les deux genres.

Attention, le terme anglais britannique et australien chips désigne en fait les frites. Les chips sont nommées crisps au Royaume-Uni, en Irlande et en Australie. En Amérique du Nord, on utilise chips ou potato chips, alors qu'on dit french fries pour des frites.

Voilà pour la minute culturelle.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR