Apple améliore les performances des MacBook Pro 2018 avec une mise à jour

Nicolas Furno |

Apple a fini par communiquer sur les performances réduites des nouveaux MacBook Pro. L’entreprise a envoyé à plusieurs sites un bref communiqué qui reconnaît le problème et apporte une solution dans la foulée : une mise à jour supplémentaire de macOS 10.13.6 est disponible pour les utilisateurs de ces Mac.

Voilà qui devrait conclure une petite semaine de polémique, du moins on l’espère. Apple propose ce soir une mise à jour de High Sierra, uniquement pour les utilisateurs de MacBook Pro avec Touch Bar de 2018. Cette mise à jour est censée « améliorer la stabilité et la fiabilité » de ces Mac, d’après la liste de changements affichée dans le Mac App Store.

Mais le communiqué qui l’accompagne est très clair : il s’agit de débloquer ces portables, limités par une mauvaise gestion de la température et des performances amoindries en conséquence. La mise à jour pèse 1,5 Go tout de même, on ne sait pas ce qu’il y a dedans, mais Apple a peut-être corrigé beaucoup plus qu’on ne pourrait le croire.

Pour rappel, les premiers testeurs de ces MacBook Pro ont noté que les processeurs de la génération Coffee Lake ne fonctionnaient pas à plein régime et qu’ils tournaient au ralenti pour éviter la surchauffe. Cela touchait tout particulièrement le Core i9, l’option la plus chère sur le 15 pouces et aussi le processeur le plus puissant de la gamme. Dans ce cas, la baisse de performances était telle que le Core i7 fourni par défaut était plus rapide dans les faits.

Il y avait clairement un problème quelque part et on avait appris ce matin qu’il s’agissait probablement d’un bug logiciel, et non d’une mauvaise conception du matériel, ce qui aurait été beaucoup plus gênant. Bonne nouvelle donc, Apple confirme qu’il s’agissait bien d’un bug de nature logicielle, même si l’explication demeure mystérieuse. L’entreprise indique qu’après de nombreux tests de performances, elle a « identifié qu’une clé numérique manquait dans le firmware », ce qui avait un impact sur la gestion de la température qui pouvait à son tour conduire à un processeur en sous-régime.

On ne sait pas exactement de quoi il retourne, mais l’analyse de ce matin laissait penser que c’est un mauvais réglage de l’alimentation du processeur qui pouvait être en cause. Quoi qu’il en soit, il faudra maintenant attendre les premiers retours pour vérifier si la mise à jour supplémentaire de High Sierra suffit à corriger le bug et offrir aux utilisateurs les performances attendues.

Apple a également confirmé que le bug concernait tous les modèles, et pas seulement le 15 pouces avec Core i9, même si c’est sur ce modèle précis que le problème était le plus visible. L’entreprise a contacté Dave Lee, le youtubeur qui avait découvert en premier le problème, moins de 48 heures après la publication de sa vidéo. Sur le même test, qui consistait en un rendu vidéo avec Adobe Premiere, la mise à jour de ce soir a apporté un gain de performances de l’ordre de 35 %.

https://www.youtube.com/watch?v=Dx8J125s4cg

On apprend aussi que le bug n’avait jamais été identifié pendant les tests menés avant la commercialisation du modèle. D’après Mac Rumors qui cite directement Apple, le problème en question serait un « bug isolé », corrigé avec un « simple correctif ». On n’en saura pas plus officiellement, mais on imagine qu’il sera possible de vérifier ce qui a changé après installation de la mise à jour.

[MàJ 24/07/2018 20h40] : premier retour prometteur de Dave Lee, le youtubeur qui a sorti l’information le premier. Il a fait le même test avec Premiere que dans sa vidéo et le résultat est bien meilleur : le Core i9 se maintient à sa fréquence de base, juste en dessous de 3 GHz, pendant toute la durée de l’exercice.

Bonne nouvelle donc, même si Apple a indiqué explicitement avoir travaillé sur le problème de Dave Lee. Espérons que le correctif serve dans tous les cas de figure, et pas uniquement celui-ci.

[MàJ 24/07/2018 21h37] : nous avons fait un essai rapide avec le MacBook Pro 2018 équipé d’un Core i9 actuellement en test à la rédaction, et la différence est aussi sensible. En utilisant une app qui mine des crypto monnaies pour utiliser le processeur au maximum, en même temps que Valley Benchmark pour utiliser la carte graphique au maximum, voici ce que l’on avait avant la mise à jour.

Avant installation de la mise à jour supplémentaire de High Sierra…

Notez comment la fréquence du processeur ne cesse d’alterner entre 800 MHz, sa valeur minimale qui trahit une surchauffe du composant qui doit l’alimenter, et environ 2 GHz. Cet effet de yoyo est anormal et il trahit la présence du bug que l’on évoquait dans la matinée.

Après avoir installé la mise à jour, le processeur maintient sa fréquence sans tomber à 800 Mhz, ce qui est une excellente nouvelle. À notre avis, c’est bien le signe qu’il s’agissait d’une mauvaise configuration de l’alimentation du processeur, même si nous attendrons les retours d’experts pour l’affirmer.

… et après la mise à jour.

Vous aurez peut-être noté que le processeur est stable, mais autour de 2 GHz, ce qui est assez éloigné de sa fréquence de base, 2,9 GHz. Est-ce parce que le GPU est aussi utilisé et que le système de refroidissement peine à maintenir les deux composants à pleine puissance . Néanmoins, nous avons refait le test uniquement avec l’app qui exploite le CPU et obtenu les mêmes résultats.

L’app utilisée n’est sans doute pas très bien optimisée et nous allons soumettre la machine à notre batterie habituelle de tests de performance pour en avoir le cœur net.


Communiqué d’Apple

Voici le message intégral qu’Apple a envoyé à la presse :

Following extensive performance testing under numerous workloads, we've identified that there is a missing digital key in the firmware that impacts the thermal management system and could drive clock speeds down under heavy thermal loads on the new MacBook Pro.

A bug fix is included in today's macOS High Sierra 10.13.6 Supplemental Update and is recommended. We apologize to any customer who has experienced less than optimal performance on their new systems.

Customers can expect the new 15-inch MacBook Pro to be up to 70% faster, and the 13-inch MacBook Pro with Touch Bar to be up to 2X faster, as shown in the performance results on our website.


avatar liara.tsoni | 

Cette release note me parait bien maigre pour une mise à jour de 1,5Go... il doit y avoir plus que quelques optimisations je pense.

avatar fousfous | 

Et pour les autres ordinateurs qui ne supportent pas le core i9?

avatar Arpee | 

Lu sur mac4ever, un post plein d bon sens : « Et donc si vous doutez l'explication d'Apple, pour quelles raisons l'auraient ils fait?

pour se tirer une balle dans le pied?
pour se faire de la mauvaise pub parce qu'ils en vendent et ils n'arrivent pas à suivre?

Je comprends le désagrément causé, la fatigue de certains suite aux choix de la pomme, mais ça ne vous exonère pas du bon sens...

Le constat est là, pas de soucis, mais c'est aller bien vite en besogne que de penser qu'Apple connaissait le soucis et s'est amusé à faire éclater le mauvais buzz pour sortir direct la solution.

c'est complètement con comme démarche et c'est évidemment celle que vous retenez...

Il est peut être temps de vous demander s'il n'y a pas un peu (trop?) d'aigreur accumulée par tous concernant cette boite. »

avatar reborn | 

@Arpee

?

Apple reconnait le soucis, le corrige mais les gens ne croient pas Apple qui reconnait le problème ?

?

avatar oomu | 

"Apple reconnait le soucis, le corrige mais les gens ne croient pas Apple qui reconnait le problème ?"

Vous croiriez Satan ? Mais Satan n'est que tromperie et luxure sous ses allures d'aluminium élégant et aux courbes aguichantes... sans aspérités... douces et rondes.... raahh lovely.

Heu, en somme: Apple a tort, un point c'est tout. Et quoi que fasse Apple, elle aura tort, parce qu'Apple.
Et on passera des heures à dire dans des forums tout notre mépris et désintérêt de parler d'Apple.

Très sérieusement: les commentaires que vous lisez sont le fruit d'une sorte d'amour-haine. Il y a de leur part une véritable logique d'amour frustré et en retour de haine d'avoir tant mis affectivement dans Apple (au lieu de la voir comme un pourvoyeur d'outil de travail).

Les prix des macs les plus puissants sont en train de dépasser ce que la plupart des geeks peuvent mettre. Cela est déjà une raison pour une gigantesque colère.

Apple est une société "opiniâtre", elle a une opinion et ne cherchera pas à répondre à toutes les attentes. Uniquement là où elle estime pouvoir fournir une différence et en maximiser la marge.

Quand un geek (un passionné d'ordinateurs) voit Apple, ça lui sort par les trous du nez. Apple est différente de tout le monde, Apple en fait qu'à sa tête, Apple cherche à faire disparaître l'ordinateur (l'interface, les boutons, tout ce qui est technique, etc) là où le geek veut de l'ordinateur.

Les trolleurs: Apple est "romantique". c'est à dire qu'on peut faire du roman sur Apple, bien plus qu'avec HP par exemple. (vous saviez qu'HPe a sorti un nouvel ordinateur et mis à jour une de ses gammes d'une de ses catégories professionnelles ? il est bien).
Apple de par sa spécificité intéresse les médias. Les gens sont intéressés à leur tour, et donc les médias en rajoutent.
Faites un sites sur Dell, et personne viendra vous voir. On s'en tape.
Faites un sites Orange sur Apple, et ça fera un petit business et plein de commentaires fardelus.
Le troll y voit donc une cible, un lieu où y foutre le bazar, où avoir une audience, où pouvoir insulter des gens, essentiellement où Exister.
Linux était un endroit similaire à ses débuts, quand plein de gens s'excitaient sur son avenir. Le troll aimait y insulter pour trouver quelqu'un à harceler.

"les gens" :ben les gens, ils ont adoré l'iPod, ou ils ont acheté un iPhone, ou ils ont eu leur premier mac y a des années et ce sont dit "ben ce sont de chouettes produits, sont fort chez Apple".
Puis vient la désillusion: Apple n'a que foutre de l'Amour, ils veulent votre ARGENT. Et oui le prochain Mac sera encore plus puissant, encore plus cher et il sera comme tout mac: fait à l'image d'Apple, pas forcément du client.
Et parfois Apple ne fera plus ce qui avait plu. Et là, le "gens" est très désappointé.

-
Au final : il faut cesser de cultiver au seins du geekisme et même des gens en général, l'idée qu'une entreprise est une personne morale dans laquelle on peut investir du sentiment.

Soit l'entreprise propose un produit intéressant, qui correspond à vos priorités et budget, et c'est cool, soit ce n'est pas le cas et on se tire ailleurs.

...

ha mais l'informatique.. on oublie quelque chose : il y a la notion d'écosystème: des logiciels, des périphériques, une "culture" (les choix d'interface, l'historique, etc). Tout cela vient parasiter la saine raison.

On ne peut pas quitter impunément une culture informatique pour une autre : des habitudes à changer, des logiciels à racheter, des formats de fichiers à convertir, de nouveaux bugs et frustrations à découvrir.

La colère vient vite quand on réalise qu'un ordinateur était plus qu'un banal outil mais une promesse. Mais une promesse de quoi ? Je pense que même les geeks ne le savent pas exactement.

Voilà pourquoi les commentaires aigris, les "jamais content", les trolls, les fous, les amants éplorés, etc.
Internet nous permet d'écrire n'importe quoi et Apple est au coeur des contradictions d'une industrie qui vend une machine capable de tout et rien : un Ordinateur.

avatar Le Gognol | 

@oomu

Bravo !

avatar zoubi2 | 

@oomu

Je vous aime :blush

avatar fifounet | 

@oomu

« raahh lovely. »

Mon idole !!

avatar Malouin | 

@oomu

CQFD ! Bravo...

avatar occam | 

@oomu

"Apple est au coeur des contradictions d'une industrie qui vend une machine capable de tout et rien : un Ordinateur."

Commençons par ce malentendu latent (il y a en plusieurs dans votre commentaire) qui entraîne des confusions à la chaîne, depuis l’aube de la micro-informatique : l’Ordinateur.
Le Machin. Le Bidule. L’Objet.
Or, l’avantage d’avoir commencé avant, à l’époque du
mainframe à vapeur, est l’expérience HAL 9000 : l’impuissance face à une machine invisible, intouchable, hors limites, qui ne se laisse dompter que par la programmation. Expérience darwinienne, mais libératrice si l’on y survit.

Apple, plus que tout autre dans l’histoire de l’informatique, a réussi le doublé :
1—fétichiser l’Ordinateur-Objet ;
2—créer puis cimenter, par des choix d’interface utilisateur subtilement métaphoriques, l’impression de simplicité.

Cette approche paternaliste et infantilisante est, en principe, le contraire de l’éthique geek. Au premier abord, un Mac est une machine aussi anti-geek que possible.

Mais comme si souvent dans l’histoire, l’ironie dialectique joue à fond : les geeks ont mis à nu le potentiel de l’outillage logiciel qui avait dû être développé pour disneyfier l’utilisation de l’ordinateur. Ils l’ont adopté, amplifié et accéléré son éclosion.
Par conséquent, abandonner le Mac ne se réduit pas à l’abandon d’un objet-fétiche — on s’en fout ; devoir lâcher une boîte à outils conceptuels est autrement plus fatigant.

Intervient au final la prise de conscience de la « sunk cost fallacy » :
— faire le bilan de l’investissement intellectuel et matériel ;
— faire le deuil de l’investissement émotionnel lié à l’investissement intellectuel et matériel.

avatar reborn | 

@oomu

Commentaire de l’année ????

avatar marenostrum | 

les gens les aiment, mais ils ont pas les finances pour les suivre. d'où l'aigreur.

avatar deltiox | 

@marenostrum

Je dirais aussi ils n’ont « plus » les finances

J’ai le souvenir de Mac beaucoup plus abordables et qui n’avaient pas à rougir de la concurrence côté tarifs

avatar pocketalex | 

@deltiox

et moi j'ai souvenir de Mac bien plus onéreux que ce qu'on nous offre aujourd'hui

powerbook G3, magnifique machine pour son époque !!!! Lancée au prix de 50 000FF, soit .... 7622€

Les prix on chuté dans le temps, 2/3 ans plu tard, la série "pismo" arrive sur le marché avec une entrée de gamme à 21 000FF, soit .... un peu plus de 3000€ !!!! Je parle de l'entrée de gamme hein.

Je les ai utilisé ces portables, et en 2001, je me suis offert le min, un powerbook G4 titanium ! Prix de lancement ... 23900 FF, soit 3500€. Je parle de l'entrée de gamme, au fait. Le haut de gamme était, lui , proposé à 5405€.

C'est seulement à partir de 2003, il y a donc 15 ans, que les laptops ont commencé à lécher le prix "moyen" actuel demandé pour un 15", avec le Powerbook "Alu" commercialisé aux alentours de 2300€ (toujours l'entrée de gamme, sinon on monte vite au dessus des 3000€)

2006 et le remplacement de la gamme powerbook par la gamme macbook pro, et des prix pour les 15" commençant aux alentours des 2250 €

C'est sur, avec un MBP 15" à 2800€ en 2018, Apple a remonté les prix, c'est sur.

Mais il ne faut pas croire non plus que les laptops ont toujours couté 2300€

Ceci étant dit .... je suis d'accord sur le fait que les modèles 2018 (et à partir de 2016) sont vendus bien trop chers ??

avatar blovebirdz | 

@pocketalex

Apple est devenu une mode grâce à l’iPhone et les gens sont prêt à tout pour de la mode. Ils ont très bien compris ça.
Pourquoi les gens préfèrent une montre Hublot banale à 40 000€ alors qu’on peut avoir une Breitling à 7 000€? Perso je choisis la plus originale.
Le Mac devient moins original je trouve. Il est sauvé par son effet de mode et par les amoureux de MacOS.

Et puis les pros préfèrent Mac comme les pros préfèrent Canon. Ça c’est ce que le client lambda entend lol.

avatar pocketalex | 

@blovebirdz

Excuse moi, mais tu racontes vraiment n'importe quoi

Traiter Apple de marque de "mode" est une dialectique éculée utilisée par tous ceux qui ne comprennent pas pourquoi les gens achètent des produits Apple, éludant la qualité et l'efficacité des dits produits, non, ça, ça n'existe pas, si les gens achètent des merdes aussi chères, il n'y a qu'une seule explication possible, et cette explication c'est forcément la "mode", ou, dit autrement, le "luxe", le "bling bling", le "m'as tu vu" et autres terme foireux qui permettent à son auteur de ... ouf ... comprendre pourquoi on achète ça et pas des produits que l'on considère "mieux" et en plus "moins chers".

La réalité est plus simple, basée sur des histoire de fonctionnalité, de simplicité, de fiabilité, de qualité d'un outil de travail, mais je le concède, tellement énervante...

Quant à tes exemples tout aussi foireux que les montres de luxe (parceque là on est dans le domaine du luxe, ce que n'est pas Apple), il ne concerne que l'infime minorité des acheteurs de produits de luxe, on ne peut pas étendre cet exemple non démontrable et restreint aux produits de consommation, aux produits hi-tech et, surtout, aux outil de travail.
Et dans le luxe, les actes d'achat sont bien moins raisonnés ... non, ce n'est pas comparable

Bref tout ce que tu dis ne tient pas debout. C'est une vision, pas de souci. Ce n'est pas la vérité.

Edit : je ne dis pas ça méchamment, mais ton commentaire sert la soupe à tant de haters....

avatar blovebirdz | 

@pocketalex

On se calme. L’exemple des montres c’était juste pour mettre en évidence qu’on peut acheter un produit plus cher parce qu’on le voit partout.
Je suis loin d’être un hâter, j’essaie juste d’être objectif.
Je ne considère pas non plus Apple comme un effet de mode (je me suis peut être mal exprimé) mais AUX YEUX DU CLIENT LAMBDA la pomme est un produit de luxe (de mode). Après t’es peut pas d’accord pas de soucis, mais c’est ce que je constate tous les jours autour de moi.

avatar pagaupa | 

@marenostrum

Mdr! Tu as raison! Les critiques ne viennent quede rumeurs et de frustrés sans argent...
ça re rassure dans l’acte de courrir acheter n’importe quoi pourvu qu’il y ait une poire dessus? Oups une pomme?

avatar zoubi2 | 

@pagaupa

Moi j'en connais un qui est une sacrée pomme...

avatar pagaupa | 

@zoubi2

Ah bon? Et tu le connais vraiment... j’pense pas tu vois!
Vous confondez internet et réalité...

avatar marenostrum | 

c'est comme en amour, tu deviens jaloux quand tu t'aperçois que ta femme te dépasse. tu le mérites pas. mais le moteur est l'amour. tu l'aimes et tu le hais en même temps.

pareil pour les haters.

avatar pagaupa | 

@marenostrum

Ça c’est matcho! ?

avatar oomu | 

L'aigreur.. l'aigreur a rempli le vide de mon porte-monnaie. Je n'y trouve que l'absence de quoi acheter un macbook pro 15 pouce i9 32Go ram 4To !

Ce gouffre béant est devenu la maison de l'Aigreur.

Et plus le mac devient puissant et onéreux, plus il me rappelle que je n'ai aucune raison de l'acheter car je n'ai rien à créer avec. Mon esprit est Vide. Cette constatation me rabaisse, me prouve ma médiocrité.

Oui, l'existence de ce Macbook Pro est une insulte à mon égo.

Il ne me reste plus qu'une chose à faire... trouver un article MacG où dire tout le MAL que je pense...

#gRRRRr

avatar doume06 | 

Je pense avoir effectué la mise à jour de mon MacBook Pro 13' mais celle-ci m'est de nouveau proposée après déjà 2 installations successives...
Quelqu'un a t-il le même souci avec cette mise à jour ?

avatar pagaupa | 

@doume06

Ça aussi ça fait brouillon!

avatar IRONMAN65 | 

C'est ballot quand même ??

avatar MAXLO | 

"Apple améliore les performances des MacBook Pro 2018 avec une mise à jour" :
APPLE continue de nous prendre pour des blaireaux. On est pas là pour payer et essuyer les plâtres. APPLE sous la houlette de Tim Cook va dans le mur. Heureusement la concurrence progresse et la Pomme va avoir le bonjour d'Alfred de ses cochons de payants clients.

avatar Brice21 | 

@MAXLO

La concurrence progresse. C’est vrai, l’autre jour j’ai vu un joli portable sous Windows, puissant et élégant avec 4 ports TB3, un trackpad décent et Windows 10 et je me suis dit : ils progressent!

Non je plaisante. De l’autre côté c’est toujours du brol en plastoc avec un OS hideux et cafarnaüm. Ahah !

avatar jazz678 | 

@MAXLO

« APPLE sous la houlette de Tim Cook va dans le mur. »

La vieille rengaine moisie

On lit et entend ça depuis 2011. Ce mur que beaucoup de gens voient mais qui semble s’éloigner au fil des années.

...sauf que l’Apple de TC se porte mieux que celle de Jobs

avatar victoireviclaux | 

@jazz678

Je suis d'accord. Toujours la même chanson. Ils sont bloqués en 2011.

avatar jazz678 | 

@MAXLO

« APPLE continue de nous prendre pour des blaireaux. »

Trolling niveau zero

Qui vous ? Toujours cette manie de se prendre pour tout le monde

Pour des blaireaux ? Les millions de clients qui continuent d’acheter leurs produits. Tous des blaireaux qui n’ont rien compris évidemment...

avatar marenostrum | 

ils achètent pour différents raisons. celui qui veut jouer, qui a besoin de vitesse donc, n'achète pas de mac.

moi j'ai acheté mac depuis mon début en informatique, parce que il était plus Beau (iMac G3 transparent) que les PC de l'époque tous beige. cette époque (le retour de Steve) datte avec la monté en puissance de Apple. le design qui a joué, pas la puissance. je veux un truc cool, disait Steve.

ceux qui critiquent ici, les soit disant geeks, ont tous un esprit PC. ils se sont trompé de choix, d'ordinateur, de marque. pour ça ils râlent.

avatar pagaupa | 

@jazz678
« Tous des blaireaux qui n’ont rien compris évidemment... »
Ou tous des adeptes qui ne savent plus où foutrent leur fric.

avatar fte | 

@MAXLO

"APPLE sous la houlette de Tim Cook va dans le mur."

Yep, Apple est mort demain depuis 25 ans.

Apple n’a jamais été aussi loin d’être mort demain qu’aujourd’hui.

avatar jazz678 | 

@fte

« Yep, Apple est mort demain depuis 25 ans.
Apple n’a jamais été aussi loin d’être mort demain qu’aujourd’hui. »

?

avatar victoireviclaux | 

@fte

Encore le même refrain... de la part d'un aveugle.
Désolé, mais il suffit de sortir de sa grotte un peu. (Surtout de l'état d'esprit, bloqué à un seul avis que des moutons répètent scrupuleusement tous les jours. Hum hum). Oups c'est sorti.

avatar Grizzzly | 

@MAXLO

« APPLE sous la houlette de Tim Cook va dans le mur. »

Pour repondre à ça il faudrait coller ici les courbes de progression des indicateurs de performance d’Apple depuis 2011.
Vous auriez l’air fin !

avatar robertodino | 

@Grizzzly

Et pourtant il n’a pas tort. Ceux qui utilisent Apple depuis les années 2000 et avant pourront dans la grande majorité te le confirmer. Mac OS devenant de plus en plus complexe, les petits problèmes se multiplient, en parallèle Apple doit aussi travailler sur iOS et Watch OS. Tout ceci fait qu’il y a d’une part une baisse de qualité tant software que hardware si on compare aux produits plus anciens.

Apple se vend car c’est une marque « tendance » comme Beats. Il suffit de regarder les publicités Apple pour voir la clientèle qui est ciblée. Le problème avec ce genre d’approche est que le vent changera forcément un jour de direction. Si demain une autre marque gagnera du Hype il ne sera pas aussi facile que ça pour Apple de tenir le choc avec leur gamme plutôt médiocre qui est en stagnation les dernières années. Apple ne prend plus les risques qu’elle prenait sous Jobs. C’est devenu une marque très présente dans les médias, tant positif que négatif. Nombreux sont les Pros qui rigolent quand on leur parle du Mac.

J’utilise Apple depuis 1996. J’ai grandi avec. J’aime toujours Apple, mais je ne suis pas aveugle. Avant c’était différent, et à dire la vérité ça me plaisait bien plus qu’aujourd’hui.

avatar pagaupa | 

@robertodino

Toutes mes condoleances.
Nous pleurons le même mort! ?

avatar alfatech | 

@robertodino

"Nombreux sont les Pros qui rigolent quand on leur parle du Mac."

T'en connais du monde dis donc ! ???

avatar robertodino | 

@alfatech

Je connais un grand nombre de Designers qui ont changé de camp...

Un de mes amis travaillant chez Ferrari par exemple, Andrea Militello, toute leur équipe de Design est passée sur PC. Mes amis architectes au Luxembourg, nombreux sont ceux qui sont passés sur PC. Trois amis photographes, passés sur PC.

Ça fait un certain nombre, non?

avatar Arcetnathon | 

@robertodino

Et ton coiffeur il a prit un Chromebook ? :D

avatar robertodino | 

@Arcetnathon

Gei feck dech dach an den Arsch du dommen Heckenfranzous deen du bass. Kallef do.

avatar Bovmuche | 

@robertodino

Ooo.... c’est pas très joli ce lot d’insultes ! En plus de vous vanter d’avoir des amis importants et influents un peu partout, vous manquez d’un minimum de sens d’autodérision.

avatar robertodino | 

@Bovmuche

C’est de la poésie à la luxembourgeoise.

avatar Un Type Vrai | 

Marrant, la plupart des voitures dans le monde sont conceptualisées avec les logiciels Dassault Systemes qui ne fonctionnent pas sous mac...

avatar alfatech | 

@robertodino

"Un de mes amis travaillant chez Ferrari par exemple, Andrea Militello, toute leur équipe de Design est passée sur PC"

Ils ont juste un sponsor officiel qu'ils doivent utiliser, Dell fut un temps et Lenovo actuellement si mes souvenirs sont bon.

"Mes amis architectes au Luxembourg, nombreux sont ceux qui sont passés sur PC. Trois amis photographes, passés sur PC."

No comment

"Ça fait un certain nombre, non?"

Non, ça fait troll mythomane

avatar minitoine | 

Tiens c'est marrant, dans les labos de recherche (français et internationaux), on voit surtout des MacBooks Pro.
On doit sans doute pas être pros alors.

Edit: Aussi beaucoup de DELL, de part les accords entre les universités et DELL

avatar Arcetnathon | 

@robertodino

Y a jamais eu aussi peu de bug sous MacOs qu aujourd’hui. Par contre il n y a jamais eu autant de médiatisation.

avatar pagaupa | 

@Grizzzly

Ou coller la courbe de progression de Nokia. Qui aurait pu prévoir leur chute? Personne à l’époque...
Sauf qu’ils ont raté des coches et que ça leur a été fatale.
Apple est devancé dans beaucoup de domaine...ne l’oublions pas.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR