Le Magic Keyboard avec pavé numérique se tord sous les doigts

Nicolas Furno |

Le Magic Keyboard avec pavé numérique est un excellent clavier, avec une frappe sèche, mais pas autant que sur les derniers MacBook (Pro), avec une configuration de touches complètes, avec du Bluetooth et du filaire en option… bref, il y a beaucoup à aimer dans ce produit, à condition d’accepter de payer le prix fort demandé (lire : Test du Magic Keyboard avec pavé numérique). Il est aussi extrêmement fin, ce qui est esthétiquement plaisant et qui peut avoir des avantages sur le plan ergonomique. Mais cette finesse peut aussi jouer des tours, comme plusieurs utilisateurs l’ont noté.

Un lecteur nous a envoyé cette photo de son clavier obtenu en même temps qu’un iMac acheté au début du mois d’octobre. Depuis, le clavier n’a pas bougé du bureau, mais après quelques semaines d’utilisation, ce lecteur a noté que le clavier n’était plus vraiment plat. Les bords sont surélevés, comme si le clavier avait été plié en son milieu, c’est parfaitement visible sur son bureau clair et sur ces photos.

Le clavier devrait être parfaitement plat, ce n’est plus le cas sur cet exemplaire. Cliquer pour agrandir
Le clavier devrait être parfaitement plat, ce n’est plus le cas sur cet exemplaire. Cliquer pour agrandir

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de Magic Keyboard avec pavé numérique voilé pendant une utilisation normale. Plusieurs personnes s’en plaignent depuis quelques semaines, insistant à chaque fois sur le fait que l’appareil n’avait jamais bougé. Et d’ailleurs, après avoir reçu le témoignage de notre lecteur, j’ai vérifié sur l’exemplaire que j’utilise tous les jours depuis la sortie du produit, en juin dernier. Et à ma surprise, mon clavier est aussi plié, exactement comme le modèle du lecteur.

Le bureau sur lequel je l’utilise est noir, si bien que ce n’est pas aussi visible que pour le lecteur. Néanmoins, le clavier est bel et bien plié et on peut le constater en appuyant sur la gauche ou sur la droite. C’est particulièrement sensible au niveau du pavé numérique, il y a quelques millimètres de vide entre la surface du bureau et le bas du clavier.

Si je n’avais jamais réalisé que mon clavier était plié, c’est que ce n’est absolument pas gênant au quotidien. Il faut appuyer assez fort sur les côtés pour le lever comme sur la vidéo et ce n’est jamais quelque chose que je ferais naturellement en l’utilisant. Même en utilisant le pavé numérique, le clavier reste sur le bureau sans bouger, ce qui serait particulièrement pénible.

Néanmoins, cela n’est en rien une excuse pour Apple. Le constructeur vend son Magic Keyboard avec pavé numérique à 150 € et à ce tarif, on attend un produit de meilleure qualité, qui ne plie pas en usage courant. Le problème est certainement à chercher du côté de la finesse extrême du produit et l’usage exclusif d’aluminium. Faute de renfort dans un matériau plus résistant, l’aluminium finit par plier simplement à l’usage à peu près au milieu, là où il n’y a pas de patin.

On a une bonne idée pour Apple : pourquoi n’utiliser que deux paires de patin sur le clavier ? Un patin tout le long limiterait certainement le problème. Ou alors un clavier légèrement plus épais, mais autant demander la Lune. Cliquer pour agrandir
On a une bonne idée pour Apple : pourquoi n’utiliser que deux paires de patin sur le clavier ? Un patin tout le long limiterait certainement le problème. Ou alors un clavier légèrement plus épais, mais autant demander la Lune. Cliquer pour agrandir

Ce clavier semble si fragile qu’il arrive même que certains exemplaires soient tordus dès leur arrivée, ce qui implique qu’ils aient été pliés pendant le transport. D’après nos informations, la batterie pourrait être aussi responsable de quelques problèmes, mais ce serait plus rare.

Dans tous les cas, notre lecteur a obtenu facilement un échange standard de la part d’Apple. Si vous avez, vous aussi, un Magic Keyboard avec pavé numérique tordu, n’hésitez pas à contacter AppleCare ou à prendre rendez-vous en boutique. Cela ne réglera pas le problème fondamental, mais vous aurez au moins un clavier parfaitement plat… pendant quelques semaines.

Et puis, apprenez à avoir une frappe très douce et super légère, c’est un clavier fragile. (?)

[MàJ à 15h30] : Aymeric, un lecteur du Canada, nous a envoyé des photos de son clavier, voilé lui-aussi… et acheté il y a seulement 24h.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Source
merci Samuel
avatar NORMAN49 | 

Je ne suis pas certain que la qualité soit en cause... juste une manifestation des excès du design "by Ive"
;-)

avatar iPitch93 (non vérifié) | 

Hey moi aussi !

avatar pikachoux_bzh | 

Je confirme le mien fait pareil. Acheté séparément pour mon MB Pro

avatar macaurel59 | 

Utilisé depuis juillet et sans problème de ce type

avatar EBLIS | 

Est-ce que tu as vérifié si ta table n'est pas courbée ? Ce qui t'empêcherait de voir le problème ;-)

avatar Zefram | 

Idem ici, tordu ! mais à quoi bon le changer contre un modèle identique ?

avatar mmenfin | 

@Zefram

Chuis pas sûr qu’Apple te fasse un échange standard avec un Logitech.

avatar Zefram | 

@mmenfin

Lol, je pensais plutôt à une nouvelle version du clavier Apple.
Je préfère mon clavier tordu au Logitech que j’ai revendu après 3 mois. J’ai détesté la sensation de frappe.

avatar Niarlatop | 

Le minimum serait un échange contre un clavier neuf + un jeu de patins supplémentaires à coller pour éviter que ça ne se reproduise. Mais bon ça fait cher la solution DIY.

avatar fte | 

@Zefram

Inciter Apple à réagir en tapant là où ça fait mal, leurs marges.

avatar C1rc3@0rc | 

@fte

On ne peut pas agir sur les marges des produits Apple, on ne peut qu'agir sur la propagande commerciale, ou sur le CA...

avatar EBLIS | 

À faire en sorte qu'Apple se rende compte de son erreur de conception.

avatar DDivo | 

2017 n’est pas terminée, je vois qu’on est pas au bout de nos surprises ?‍♂️

avatar raf30 | 

Une mauvaise utilisation du ⌨️ selon la ?

avatar JPTK | 

2 patins de plus au milieu et c'était réglé ! Mais nan c'était pas assez classe, risible...

avatar jazz678 | 

@JPTK

Les patins sont assez rapprochés du centre du clavier. De plus la plaque de plastique sous le clavier devrait limiter les effets de torsion de l’aluminium.
Il faut vraiment appliquer une force importante et régulière (taper comme un bourrin) pour réussir à tordre ce clavier.
...ou le faire exprès

avatar huexley | 

" qu’il arrive même que certains exemplaires soient tordus dès leur arrivée"

Surement qu'ils tapent comme des bourrins pendant les phases de test.

avatar Marco787 | 

Ou que les transporteurs sortent les claviers de leur emballage pour les déformer exprès avant de tout remettre dans le package et de livrer les clients...

avatar occam | 

@jazz678

« Il faut vraiment appliquer une force importante et régulière (taper comme un bourrin) pour réussir à tordre ce clavier. »

Il est plus funeste d’argumenter comme une bourrique que de taper comme un bourrin.

J’ai plaqué ma pause midi pour faire un test en labo : soumettre une lame en aluminium “mou” (= déformable) de 4mm d’épaisseur, ayant les dimensions approximatives du Magic Keyboard, à 200 cycles rapides de pression ponctuelle. À la force moyenne d’une frappe sur clavier*, 12.9 N, pas de déformation durable mesurable. Or, il s’agit d’un matériau beucoup plus malléable et d’une épaisseur moyenne inférieure de moitié par rapport au clavier d’Apple.

J’ai fait les calculs pour une lame de mêmes dimensions, d’un aluminium aussi “mou” que possible, variant la force d’appui et l’épaisseur :
• force d’appui = 20 N (égale à la moyenne + 2 sigma !)
• épaisseurs de 5, 10, 15 mm

Voici les déformations minima et maxima calculées par épaisseur
• 5 mm : 0.0131 mm, stress tensile 0.953 MPa X 0.575 MPa
• 15 mm : 0.00485 mm, stress tensile 0.106 MPa X 0.0639 MPa

Il est clair que l’usage normal, même à 2 sigma au dessus de la force d’appui moyenne, ne peut déformer ce clavier en aluminium s’il n’y a pas un défaut majeur de conception et/ou de fabrication.

_____

* réf. : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2665300/

avatar jazz678 | 

@occam

Tu peux faire autant de pauses que tu veux pour étaler ta science cher ami.
Je ne dis pas que tes observations sont fausses mais tant que n’auras pas fait tes test avec le clavier en question ça ne vaut pas un pet de lapin.
On peut tout comparer en recherche et aussi extrapoler des résultats obtenus avec des choux a des claviers

...on se demande d’ailleurs pourquoi ces grosses boites se ruinent en R&D durant des années et des années quand il suffit d’un test vite fait sur un plaque d’alu pendant la pause pour se rendre compte que le matos ne tient pas la route

avatar occam | 

@jazz678

Vous faites sans doute autorité en matière de jazz, de musique et d'art en général, mais vos opinions sur la physique appliquée et sur la méthodologie expérimentale, je vous conseille de ne les utiliser qu'en suppositoire.
Et encore, pour enfants…

(En espérant que vous aurez plus de discernement à reconnaître un classique qu'à vous méprendre sur les problèmes respectifs de R&D et de QC.)

avatar jazz678 | 

@occam

Piqué au vif? ?
Non ni jazz, ni musique. Recherche médicale à une époque. Mais bon ce n’est pas le sujet.

Venant de quelqu’un qui veut donner l’impression qu’il fait autorité dans son domaine (?), je trouve surprenant que vous vous contentiez de si peu de rigueur (après tout vous avez essayé d’identifier mes compétences sur la seule base de mon pseudo..mais encore loupé) pour essayer d’expliquer que ce f...clavier se tord.
Prenez donc un clavier (celui dont on parle) et testez le dans les conditions d’un protocole validé qui tient la route.
...et puis publiez tout ça si possible. Dans une revue a impact factor intéressant et pas dans Paris Boom-Boom (parce que pour l’instant c’est de ce niveau).
Et on en reparle...

avatar fte | 

@jazz678

"Venant de quelqu’un qui veut donner l’impression qu’il fait autorité dans son domaine"

Ah bon ? D’où tenez-vous cette idée ?

avatar EBLIS | 

@Occam
Dans vos tests, avez-vous intégré le fait que le clavier et percé de partout pour les touches et que ceci fragilise énormément la structure? Je ne suis pas un spécialiste mais je pose la question car pour moi c'est un détail important à prendre en compte.

avatar jazz678 | 

@EBLIS

« , avez-vous intégré le fait que le clavier et percé de partout pour les touches et que ceci fragilise énormément la structure? »

L’idéal aurait été qu’il fasse ses expérimentations avec le clavier. Ça n’a pas l’air d’être le cas.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR