Fermer le menu
 

Le Surface Laptop de Microsoft doit être cassé pour être ouvert

Nicolas Furno | | 09:00 |  91

Le site iFixit a démonté le Surface Laptop, le premier ordinateur portable conventionnel de Microsoft. Conventionnel d’aspect général, même si l’entreprise a innové avec le choix de l’alcantara pour couvrir l’aluminium autour des touches et du trackpad. En revanche, ce n’est pas du tout un ordinateur classique en termes d’ouverture et de réparabilité, comme la conclusion du démontage le laisse bien entendre :

Le Surface Laptop n’est pas un ordinateur portable. C’est une monstruosité pleine de glue. Il ne contient rien de modifiable ou de durable et il ne peut littéralement pas être ouvert sans être détruit.

Oui, c’est bien un cutter. Le seul moyen d’ouvrir le Surface Laptop passe par le retrait de force de l’alcantara… Cliquer pour agrandir

iFixit pointe souvent du doigt les designs fermés d’Apple, ou du moins les difficultés qui se posent en ouvrant ses produits, ne serait-ce que le choix du constructeur d’utiliser des vis peu conventionnelles. Néanmoins, ce n’est rien à côté de ce que Microsoft a fait avec ce Surface Laptop. C’est bien simple, il n’y a aucune vis à dévisser pour ouvrir l’ordinateur, il faut s’attaquer à la moquette au tissu avec un cutter.

Mais ce n’est pas tout : sous l’alcantara, le métal est clipsé avec des bouts de plastique très fragiles et, en gros, conçus pour un usage unique. La suite ne s’améliore pas : Microsoft n’a manifestement jamais pris en compte la possibilité d’ouvrir l’ordinateur dans son design et l’ordinateur est plein de petits pièges. Des câbles mal placés, des connecteurs protégés par une plaque à usage unique…

Le Surface Laptop est plein de pièges. Comme ici, le câble fragile qui relie le clavier et le trackpad à la carte-mère. Cliquer pour agrandir

Pour compliquer le tout, la batterie est le dernier élément accessible, uniquement après avoir retiré tous les autres composants et notamment la carte-mère. Autrement dit, la pièce qui s’use le plus vite et qui nécessitera forcément un remplacement après quelques années ne peut pas être remplacée sans démonter complètement le Surface Laptop.

Et le détruire au passage, naturellement. Microsoft n’a probablement pas prévu que ce soit possible et on imagine que le constructeur entend remplacer totalement les ordinateurs, plutôt que de les réparer. Au passage, comme chez Apple, la majorité des composants comme la RAM et le SSD sont soudés à la carte-mère.

Ce n’est qu’à ce stade de l’opération que la batterie peut être déconnectée et retirée. Il ne reste plus rien d’autre dans la machine. Cliquer pour agrandir

Le score de réparabilité accordé par le site est à l’image de ce constat : 0/10.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


91 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Indecence 19/06/2017 - 16:48

Il suffit de comparer le Surface Studio et l'iMac pour se rendre compte que Apple a du retard sur Microsoft.

avatar webHAL1 19/06/2017 - 14:29

Comme huexley et fte, je souhaite que Microsoft fasse un bide monumental avec cette machine (pour laquelle j'ai bien du mal à trouver quelque point positif que ce soit)...

Façon de faire lamentable. :-(

avatar Bloodwave 20/06/2017 - 16:34

"(pour laquelle j'ai bien du mal à trouver quelque point positif que ce soit)..."

Colle lui un autocollant Apple sur le dos, tu la trouveras tout de suite super géniale. :p

Sinon pour le bide, ils s'en foutent, ils ne comptent pas en vendre par palette de toute manière, à l'instar du Surface Studio que vous honnissez tous ici.



avatar debione 19/06/2017 - 15:25

C'est assez rigolo de voir les aficionados Apple se délecter de la note réservé à M$ (qui le mérite amplement)

L'impression de voir deux élèves discuter de leurs résultats scolaire: " Ahaha! Le naze, il a eu 0/10... Moi monsieur j'ai eu 2/10!!!" ou la course à qui est le plus mauvais sur ce segment...

avatar malcolmZ07 19/06/2017 - 15:26

On crache énormément sur Apple ... Mais quand on lit les reviews , teste les produits (surface studio, surface book).
On se rend compte que se sont des produits très jolies,mais vraiment pas pratique... (ce qu'on reproche à Apple)...
ça devient encore pire concernant la répétabilité... Je peux remplacer toutes les pièces de mon macbook pro retina sauf la motherboard, ssd,ram...

avatar en ballade 19/06/2017 - 15:45 via iGeneration pour iOS

Appl€ a ouvert le bal dans ce type de fabrication plein de glue

avatar CrashMidnick 19/06/2017 - 16:05

Ce n'est pas normal quand même (peu importe la marque).
Ram + batterie + HDD + système de refroidissement doivent être accessibles par l'utilisateur et doivent pouvoir être changés, peu importe la finesse ou les raisons commerciales.

avatar alfatech 19/06/2017 - 16:28 via iGeneration pour iOS

@CrashMidnick

"Ce n'est pas normal quand même (peu importe la marque).
Ram + batterie + HDD + système de refroidissement doivent être accessibles par l'utilisateur et doivent pouvoir être changés, peu importe la finesse ou les raisons commerciales."

Pas normal pour les geek et autres "mécanos du dimanche" mais si tu regardes autour de toi, une tv et tout autre appareil électronique n'est pas fait pour être réparé soit même.
Cela peut te sembler honteux mais  et Ms s'inscrivent dans la logique du marché......De toute façon peut de gens achètent leur matériel en vu de mettre la main dans le cambouis.

avatar aspartame 19/06/2017 - 16:07

ce serait sympa si apple ou microsoft fabriquaient des voitures, des avions ...

bon, après , il faut reconnaitre que c'est le modèle choisi depuis longtemps par BIC pour ses stylos !

avatar ultrabill 19/06/2017 - 16:59

Un stylo par définition ça va s'user. Un ordinateur par définition ça doit durer. Quel rapport ?

avatar webHAL1 19/06/2017 - 20:30 via iGeneration pour iOS

Pour rappel :

« Google CEO Sundar Pichai, Facebook CEO Mark Zuckerberg, and Microsoft CEO Satya Nadella all said today that they remain committed to the environment and clean energy initiatives in the face of Trump’s decision to withdrawn the US from the Paris climate coalition ».
(https://www.theverge.com/2017/6/1/15726980/silicon-valley-google-microso...)

Il faudrait que quelqu'un dise à Satya Nadella que commencer par fabriquer des ordinateurs qui soient réparables et pas des appareils jetables serait un bon début... 🙄

avatar en ballade 20/06/2017 - 02:00 via iGeneration pour iOS

@webHAL1

"Il faudrait que quelqu'un dise à Satya Nadella que commencer par fabriquer des ordinateurs qui soient réparables et pas des appareils jetables serait un bon début... 🙄"

Faut en parler à Tim pour commencer, vu qu'il a créé le concept de la comme sur ordi.

avatar feefee 20/06/2017 - 06:42 via iGeneration pour iOS

@en ballade

"Faut en parler à Tim pour commencer, vu qu'il a créé le concept de la comme sur ordi."

Oui et il faudrait aussi en parler au bon Dieu , c'est quand même lui qui a créé l'homme à son image .

Ou peut être à celui qui a inventé la colle ?

Mauvaise foi quand tu nous tiens (tu nous rends ridicule)

avatar moon21 19/06/2017 - 22:58

donc on ne peut même pas remplacer le tissu, ni le nettoyer .....

avatar tbr 20/06/2017 - 03:09 via iGeneration pour iOS

Quand je pense qu'il y en a qui disent qu'Apple fait des produits irréparables, chers, non évolutifs.

Certes, mais on trouve pire... Bien pire : avec Windows en plus, quel sacerdoce !

Bon, marre de cette hypocrisie du produit aux matériaux dits "propres" que l'on doit jeter parce qu'ils ne sont pas réparables (de lapin), pas évolutifs.

Réfléchissez, chers designers, je suis certain qu'on peut faire aussi bien, aussi beau, aussi solide, aussi... fin... ET réparable chez soi (dans une certaine mesure) et surtout évolutif.

avatar Vaudan 20/06/2017 - 11:27 via iGeneration pour iOS

Honnêtement à ce point là, c'est limite criminel et devrait être interdit. Si même le constructeur ne peut rien faire autre chose qu'un échange, c'est honteux.

Pages