Fermer le menu
 

Le Surface Laptop de Microsoft doit être cassé pour être ouvert

Nicolas Furno | | 09:00 |  91

Le site iFixit a démonté le Surface Laptop, le premier ordinateur portable conventionnel de Microsoft. Conventionnel d’aspect général, même si l’entreprise a innové avec le choix de l’alcantara pour couvrir l’aluminium autour des touches et du trackpad. En revanche, ce n’est pas du tout un ordinateur classique en termes d’ouverture et de réparabilité, comme la conclusion du démontage le laisse bien entendre :

Le Surface Laptop n’est pas un ordinateur portable. C’est une monstruosité pleine de glue. Il ne contient rien de modifiable ou de durable et il ne peut littéralement pas être ouvert sans être détruit.

Oui, c’est bien un cutter. Le seul moyen d’ouvrir le Surface Laptop passe par le retrait de force de l’alcantara… Cliquer pour agrandir

iFixit pointe souvent du doigt les designs fermés d’Apple, ou du moins les difficultés qui se posent en ouvrant ses produits, ne serait-ce que le choix du constructeur d’utiliser des vis peu conventionnelles. Néanmoins, ce n’est rien à côté de ce que Microsoft a fait avec ce Surface Laptop. C’est bien simple, il n’y a aucune vis à dévisser pour ouvrir l’ordinateur, il faut s’attaquer à la moquette au tissu avec un cutter.

Mais ce n’est pas tout : sous l’alcantara, le métal est clipsé avec des bouts de plastique très fragiles et, en gros, conçus pour un usage unique. La suite ne s’améliore pas : Microsoft n’a manifestement jamais pris en compte la possibilité d’ouvrir l’ordinateur dans son design et l’ordinateur est plein de petits pièges. Des câbles mal placés, des connecteurs protégés par une plaque à usage unique…

Le Surface Laptop est plein de pièges. Comme ici, le câble fragile qui relie le clavier et le trackpad à la carte-mère. Cliquer pour agrandir

Pour compliquer le tout, la batterie est le dernier élément accessible, uniquement après avoir retiré tous les autres composants et notamment la carte-mère. Autrement dit, la pièce qui s’use le plus vite et qui nécessitera forcément un remplacement après quelques années ne peut pas être remplacée sans démonter complètement le Surface Laptop.

Et le détruire au passage, naturellement. Microsoft n’a probablement pas prévu que ce soit possible et on imagine que le constructeur entend remplacer totalement les ordinateurs, plutôt que de les réparer. Au passage, comme chez Apple, la majorité des composants comme la RAM et le SSD sont soudés à la carte-mère.

Ce n’est qu’à ce stade de l’opération que la batterie peut être déconnectée et retirée. Il ne reste plus rien d’autre dans la machine. Cliquer pour agrandir

Le score de réparabilité accordé par le site est à l’image de ce constat : 0/10.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


91 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar occam 19/06/2017 - 12:20 via iGeneration pour iOS

@Doctomac

J'avais déjà écrit ici que toutes les fois qu'une grosse pointure d'Apple ratait un excellente occasion de se taire, il se trouvait chez Microsoft un légume du même acabit pour pratiquer la charité collégiale en faisant péter le conomètre de son côté.

Que Microsoft développe l'ambition de déclasser Apple dans un concours de nullité constructive est par contre inédit.
Quod licet Iovi (ou même Ivi) non licet bovi.

Cela s'appelle une course à l'abîme, et cela ne présage rien de bon.

avatar Doctomac 19/06/2017 - 15:25

blabla...

Ce que tu n'arrives pas à voir est que Microsoft essaie de concurrencer les excellentes machines d'Apple et en particulier les portables. Du sommet de ta haine maladive, tu n'arrives à voir que les portables d'Apple sont largement appréciés et adoptés. Ce qui me dérange chez Apple, ce n'est absolument pas le SSD ou la Ram soudé dans un portable, mais le prix des options.

Mais Microsoft, qui n'a pas la même culture du hardware d'Apple, s'y prend comme un manche. La réalisation désastreuse de cette Surface laptop est la parfaire démonstration d'un manque de savoir-faire.

avatar Domsware 19/06/2017 - 11:45 via iGeneration pour iOS

@k43l

C'est faux. Beaucoup de pièces sont changeables dans les machines Apple. iFixit note la facilité pour un particulier de réparer un appareil. De plus iFixit vend les pièces et le matériel pour réparer. Ce qui le place en conflit d'intérêt : un particulier qui ne peut le réparer ne va pas acheter de produits chez eux...



avatar loupsolitaire97 20/06/2017 - 08:17 via iGeneration pour iOS

@k43l

J’ai fait remplacer l’écran de mon MacBook 12’’ mi-2016 y’a quelques semaines...

Et j’ai fait remplacer le module qui permet de charger la batterie y’a quelques mois...

Vous pouvez vous renseigner avant de l’ouvrir ?

Merci.

avatar vince29 19/06/2017 - 11:43

> notez le design intérieur lamentable. N'est pas Apple qui veut.

Concrètement qu'est-ce que tu lui reproches ?
S'il pouvait s'ouvrir il serait sans doute plus facilement réparable que les derniers macbook vu qu'il utilise des battery form plus standard que les MB.

avatar Doctomac 19/06/2017 - 11:53 (edité)

Je cite :

"Microsoft n’a manifestement jamais pris en compte la possibilité d’ouvrir l’ordinateur dans son design et l’ordinateur est plein de petits pièges. Des câbles mal placés, des connecteurs protégés par une plaque à usage unique…"

"Pour compliquer le tout, la batterie est le dernier élément accessible, "...

avatar vince29 19/06/2017 - 13:52

Ouais comme Apple quoi. Une fois que tu as détruit l'Alcantara (ce qui lui vaut la note de 0) à l'intérieur c'est kif-kif.

avatar Doctomac 19/06/2017 - 14:27

Bien non justement.

Exemple du Macbook :

https://www.youtube.com/watch?v=qImdF7WqIdw

On a par exemple très facilement et directement accès aux batteries après l'ouverture en enlevant des...vis.

Il n'y a pas de plaque à usage unique qui recouvre les connecteurs.

À titre de comparaison, la vidéo du démontage de la merde de Microsoft :

https://www.youtube.com/watch?v=xAI6yIZI3rg

Please, stop la mauvaise foi.

avatar alfatech 19/06/2017 - 14:42 via iGeneration pour iOS (edité)

@vince29

"Ouais comme Apple quoi. Une fois que tu as détruit l'Alcantara (ce qui lui vaut la note de 0) à l'intérieur c'est kif-kif."

Non pas du tout........Nous attendons l'avis de en ballade & Co maintenant

avatar alfatech 19/06/2017 - 12:34 via iGeneration pour iOS

@vince29

"S'il pouvait s'ouvrir il serait sans doute plus facilement réparable que les derniers macbook vu qu'il utilise des battery form plus standard que les MB."

Avec des si.......On referait le monde.

avatar vince29 19/06/2017 - 13:50

avec des si Apple aurait 9/10 chez iFixit

avatar jazz678 19/06/2017 - 20:43 via iGeneration pour iOS

@vince29

"avec des si Apple aurait 9/10 chez iFixit"

Apple se donne une note de 10/10. Pas besoin d'ifixit.

avatar klouk1 19/06/2017 - 16:14 via iGeneration pour iOS

@vince29

S'il pouvait s'ouvrir il serait sans doute plus facilement réparable que les derniers macbook vu qu'il utilise des battery form plus standard que les MB.

Ouais si ma tante en avait...

avatar jazz678 19/06/2017 - 20:49 via iGeneration pour iOS

@klouk1

"Ouais si ma tante en avait..."

Je pensais que personne ne l'avait faite
Désolé 🤗

avatar jazz678 19/06/2017 - 20:40 via iGeneration pour iOS

@vince29

"Concrètement qu'est-ce que tu lui reproches ?"

Le fait qu'il ne soit pas réparable. Non par MS, ni par personne.

"S'il pouvait s'ouvrir il serait sans doute plus facilement réparable que les derniers macbook vu qu'il utilise des battery form plus standard que les MB."

Surement. Et si ma tata en avait je l'appellerais tonton

avatar LeGrosJeanLou 19/06/2017 - 11:56

@vince29

"S'il pouvait s'ouvrir il serait sans doute plus facilement réparable que les derniers macbook vu qu'il utilise des battery form plus standard que les MB."

Et après ? Tu peux pas l'ouvrir de toute façon donc qu'est-ce que ça peut bien foutre ?

avatar Liet Kynes 19/06/2017 - 12:16 (edité)

Et bien si justement, tout "machin" muni de ventilateurs et non équipé de dispositifs particuliers (filtres, "cassettes" de récupération comme sur certains portables gamers ASUS) prend la poussière.

Cette poussière DOIT être éliminée de temps en temps, il est donc absolument nécessaire d'avoir au minimum accès aux ventilos.

C'est pour ça que même si les iMac actuels me font très envie, je les éviterai (quant à ce PC MS, la question ne se pose même pas, même si on pouvait l'ouvrir, il ne m'intéresserait pas).

avatar steph0678 19/06/2017 - 12:22 via iGeneration pour iOS

Pour couper court aux bêtises que j'ai pu lire, TOUS les Mac, ancienne ou nouvelle génération, sont réparables dans la limite de la date de leur prise en charge.

Un fabricant ne peut produire éternellement des pièces de remplacement pour toutes les générations de ses produits, c'est le cas dans tous les secteurs.
Apparement Apple fixe cette limite à 6/7 ans parce qu'elle considère qu'au delà la valeur commerciale de la machine est inférieure au coût d'une réparation. Ce qui n'est pas aberrant s'agissant d'informatique.

En revanche, le design ultra compact des produits actuels induit nécessairement la fusion de certaines pièces (Logic board-SSD), mais on y gagne niveau performance.

Tout est question de compromis.

Il n'y a aucun Mac qu'il faille casser pour l'ouvrir !

avatar rikki finefleur 19/06/2017 - 20:30

steph0678
Tu crois ce que tu dis. Casser ça veut dire quoi, rien. Comment changer des éléments soudés ??
Comment fais tu pour les écrans imac qui sont collés ?
Dis moi comment tu enlèves des éléments soudés.

C'est un choix DELIBERE des constructeurs.

Prend l'imac par exemple , il aurait été très facile que soit possible une trappe pour la mémoire, le ram ou le disque dur. Non! il soudent et ne proposent rien pour se faire. Pas un souci d'épaisseur pour l'imac.

Quel est l’avantage pour eux ?
Que tu changes des pièces ou que tu rachètes un appareil ??

Il faudrait peut être arrêter de croire qu'ils font tout pour le client a;lors que dans la réalité , ils font tout pour leurs finances.

Peut être qu'un jour il faudra peut être passer par la loi, pour éviter ces dérives de produits rendus jetables et difficilement réparables.

avatar steph0678 20/06/2017 - 16:59 via iGeneration pour iOS

@rikki finefleur

Dommage que tu racontes n'importe quoi...

Réparable n'a jamais voulu dire accessible pour l'utilisateur ! N'en déplaise aux brocolos de la première heure, on ne répare pas un ordinateur comme on change les piles d'une télécommande !

Des connaissances relatives aux risques des chocs electro-statiques sur les composants, aux chocs électriques des condensateurs sur l'utilisateur ou encore aux courts-circuits en général sont nécessaires.

Un iMac est démontable en atelier et tous les composants interne peuvent être changés.

Par ailleurs, je précise bien dans mon poste que certains appareils plus compact (Macbook, MacBook Pro) ont vu leurs pièces fusionner (RAM, SSD, logic board...). Ce qui se fait au détriment de la réparabilité se fait au profit des performances et du design.

D'autres machines, plus modulaires et plus grosses restent disponibles si tu as vraiment besoin d'ouvrir tes ordinateurs tous les 4 matins. Ce n'est pas le cas de l'écrasante majorité des utilisateurs de matériel informatique.

avatar kubernan 19/06/2017 - 12:26 (edité)

Ah oui là ils ont faire fort.

Cela dévalorise le produit je trouve, comme si c'était un simple rasoir jetable.

avatar narugi 19/06/2017 - 12:39 via iGeneration pour iOS

La tuile cette note de 0. L'aspect extérieur est totalement réussi, mais démonter (sans jeu de mot) par la non-possibilité de pouvoir désosser son ordinateur.

Apple a trouver son maître (malheureusement).

avatar conster 19/06/2017 - 12:49

Comme cette tendance de l'intégration totale semble se généraliser pour un recyclage intégral, Ifixit, lui aussi, va devoir se recycler. La boucle est bouclée !!!...

avatar joelpince 19/06/2017 - 13:12 via iGeneration pour iOS

@LeGrosJeanLou Je vois que tu n'as jamais tenté d'ouvrir un Mac mini... moi si...

avatar Elmediterraneo 19/06/2017 - 13:35 via iGeneration pour iOS

Microsoft a juste 30 ans de retard sur Apple dans le matériel.

Pages