Fermer le menu

Témoignages : ces créatifs qui quittent le Mac

Florian Innocente | | 14:00 |  124

Le hackintosh comme roue de secours

Les réponses à ce dépit ont pris plusieurs formes. Il y a ceux qui ont opté pour garder macOS mais se séparer du Mac. Leur solution : le hackintosh. Photographe et auteur de BD, Xololth1 écrit en « avoir marre d'être pris pour un pigeon ». Il s'est fait aider par un ami pour assembler une machine qui n'a pas d'équivalent avec l'offre Mac d'aujourd'hui : « j'ai choisi de payer pour une configuration musclée à un prix raisonnable. Avec un "rack de 6 disques durs pour mes sauvegardes" à l'intérieur de la machine et non pas étalés sur mon bureau. » Une référence au Mac Pro 2013 qui a pris le parti de déporter tous les périphériques de stockage vers l'extérieur avec le soutien de plusieurs prises Thunderbolt.

Il ajoute : « j'ai un Eizo Color Edge 27" qui coûte le prix de ma nouvelle machine et qui ne brille que par la qualité de son affichage mat et non Retina. Il est, lui, garanti 5 ans en standard ». Est-ce que ce futur écran d'Apple pour les pros aura une dalle mate lui aussi ? La Pomme n'a rien dit de plus à son sujet.

Le "hackintosh Pro" réalisé par Dan Counsel, cofondateur de l'éditeur Realmac.

Arrivé sur Mac il y a 10 ans, lechat666 jongle entre After Effects, Premiere, Photoshop, Illustrator, Cinema 4D et Lightroom. Il regrette d'avoir perdu en mobilité car son MacBook Pro de 2012 est insuffisant aujourd'hui. Cependant la gamme actuelle ne lui convient pas avec le tout soudé sur la carte-mère et les écrans brillants : « c'est juste pas possible du tout, surtout lorsque je travaille sur des images sombres ». Pour sa station de travail, les lacunes du Mac Pro l'ont conduit à se faire un hackintosh :

RAM extensible. 32 Go de RAM aujourd'hui, bientôt 64 Go alors que les MacBook Pro sont limités à 16 Go… Carte graphique puissante car je fais dorénavant du rendu 3D CUDA et il n'y a plus de NVIDIA chez Apple. Pouvoir jongler avec mes SSD, gérer mes stockages. Le SSD soudé ou format propriétaire est un gros frein. Le prix tout doux (1 500 €) est un bonus.

Sa prochaine étape est un switch à 100 % vers le PC pour augmenter encore ses capacités d'évolution matérielle, même s'il aimerait « vraiment » rester sur macOS.

Inspiré par notre feuilleton sur le hackintosh, iNeo a monté le sien pour moins de 2 000 € (il le détaille dans le forum) : « je suis Mac user depuis près de 25 ans — créatif dans la pub — et pour la première fois j'ai dérapé… o_O. La politique d'Apple envers les pro est de plus en plus incompréhensible ! »

A switché !

Des lecteurs comme Hellix06, [MGZ] Shralldam, Diego1968, patrick mantout, ont préféré l'option Windows. Ils ne se sont pas offert un magnifique Surface Studio (qui est encore moins évolutif qu'un iMac), mais des PC montés sur mesure. Un choix préféré à celui du hackintosh où le choix des composants oblige à davantage de prudence pour éviter les incompatibilités avec macOS.

La situation s'est renversée, c'est Microsoft aujourd'hui qui essaie de se comparer favorablement à Apple.

Selon son domaine d'activité, l'opération est facilitée par la nature multiplateforme de pas mal d'applications de création. Logic Pro, édité par Apple, est l'une des quelques exceptions qui mettent des bâtons dans les roues des candidats au switch. Mais que ce soit pour des titres de 3D, de traitements photo ou toute la collection Adobe, on retrouve immédiatement ses outils.

Patrick, qui liste les composants de son PC fait maison, écrit :

Ce qui m'a fait agir ainsi n'est pas une question financière, je ne suis pas intéressé par un hackintosh, je ne veux pas faire des économies, je veux "juste" un ordinateur puissant avec lequel je puisse utiliser Photoshop, Maya, Blender, Unity 3D… et faire de la programmation. Ce qui est dramatique avec les dernières machines de bureau d'Apple, c'est leur carte graphique. Vu le prix proposé, c'est particulièrement scandaleux de se retrouver avec une petite carte graphique toute "pourrie" d'un portable.

Lorsque j’utilise des logiciels comme Unity 3D, Maya 3D, Blender 3D, j’ai l’impression d’avoir une station de travail entre les mains. Les performances des logiciels 3D sont fabuleuses et le fait de pouvoir travailler sur un 32 pouces 4K sans aucun ralentissement est particulièrement génial. Il n’y a aucune différence d'interface dans ces logiciels entre mon ancien iMac et cette machine.

Au diable le Mac, une loupe grossissante par-dessus un écran iPhone et ça suffit pour bosser. Crédit : Boris Cargo. Cliquer pour agrandir

Il est intéressant de relever ce point où la dépense nécessaire à un bon équipement n'est pas forcément un frein chez des utilisateurs pointus. Ils sont prêts à investir une bonne somme, sauf qu'ils estiment ne plus en avoir pour leur argent chez Apple.

Ainsi, Diego1968, illustrateur, animateur 3D, Motion designer et directeur artistique, depuis 20 ans sur Mac, juge qu'Apple n'offre « plus de solution viable et pérenne ». Il a ajouté cette année un PC à ses trois Mac Pro pré-2013 :

Pour moi le prix n'est pas un critère majeur, je suis professionnel et ce faisant je suis en mesure d'amortir mon investissement grâce à mon travail et mon statut. La puissance par contre est primordiale ! Je n'utilise aucun logiciel Apple. Adobe et Maxon sont mes principaux éditeurs de logiciels. Je continue sur mes Mac jusqu'à leur mort… après je ferais définitivement le saut PC pour mes nouvelles machines.

« Dois-je vraiment me tourner vers un Mac pour exécuter des travaux de création ? » demande [MGZ] Shralldam, graphiste et enseignant en création numérique. Il a monté sa tour PC pour utiliser à fond After Effects et Cinema 4D notamment. Poser la question, c'est y répondre : « Autrefois on ne se la posait même pas… Désormais, je pense qu'Apple donne plus l'image d'un confort d'utilisation global, plutôt qu'une longueur d'avance dans certains domaines ».

On a vu d'ailleurs au lancement du curieux Surface Studio que Microsoft draguait sans ambiguïtés la clientèle des graphistes et créatifs au sens large. Son ordinateur est aussi fermé qu'un iMac, il ne conviendra aucunement à ceux qui veulent une tour remplie de logements d'extension, mais il offre une autre approche du monobloc.

Le passage à Windows ne se fait pas toujours sans mal. Quelques lecteurs soulignent cet aspect, jusqu'à refuser de tenter l'expérience et préférer prolonger leur séjour sur Mac. Mais pour d'autres, une fois que l'on est dans ses applications, la différence entre les plateformes s'estompe, surtout lorsque le moteur sous le capot pousse bien plus fort que sur le Mac.

Évolutivité du Mac Pro, révision de l'iMac pour des usages professionnels, boitier externe avec une carte graphique… les doléances de Hasgarn sont très proches de ce qu'Apple a promis ou brièvement évoqué cette semaine. Seulement, il va falloir ronger son frein avant que tout cela ne prenne forme.

Phil4170 est de ceux qui se désolent de la situation actuelle mais n'envisagent ni le hackintosh ni Windows. Un peu comme Sœur Anne, il surveille l'horizon, probablement comme beaucoup d'autres utilisateurs qui gardent leur attachement au Mac tout en voyant leur patience s'éroder.

En tant qu'architecte, je suis bien entendu sensible à la beauté des choses, et avoir un bel ordinateur est agréable. Même s'il faut pour cela payer un peu plus cher (mais de manière raisonnable). Mon impression aujourd'hui est qu'Apple oublie qu'elle est un fabricant informatique et que ses produits sont des outils. Qu'il y ait une recherche du meilleur design, c'est normal, c'est même sa marque de fabrique, mais là je trouve que des choix technologiques sont sacrifiés sur l'autel du design, et ça ce n'est pas tenable.

Le prochain Mac Pro devra répondre à ce challenge : marier le beau avec le fonctionnel. Rien d'impossible, Apple sait aussi le faire, des photos dans des livres d'histoire le prouvent.

Cliquer pour agrandir
  • Les réponses complètes à cet appel à témoins et d'autres qui n'ont pu figurer dans cette synthèse sont à retrouver dans ce fil de discussion.
Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


124 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar daxr1der 09/04/2017 - 18:35 via iGeneration pour iOS

Pack adobe CC et W10 avec un i7 7700k - 32go de RAM Gskill, et une GTX 1080ti, le top pour les créatifs

avatar ShowMeHowToLive 09/04/2017 - 18:46 via iGeneration pour iOS

Même quand on a de l'argent (enfin...un minimum) le choix d'un Mac est un problème. Perso ça fait un moment que je n'ai pas changé de Mac. Non pas parce que je n'ai pas les finances mais parce qu'il n'y a plus de choix quand on veut une machine qui ne soit pas avec écran intégré.
Je pense que je vais passer sur PC et garder les ibidules à côté. De toute façon Apple stagne côté apps.

avatar yannig 09/04/2017 - 19:52

J'avoue qu'à l'heure actuelle, perso, je m'achèterais bien un macmini i7 quadcore d'occasion.

Je le préfère nettement aux suivants.

Ce qui est un comble pour la pomme, ne trouvez-vous pas ?



avatar wilfried50 09/04/2017 - 19:25 via iGeneration pour iOS

Nos Ingénieurs sont sous Windaube et chaque mise à jour du progiciel est une catastrophe mais grave on remonte sans arrêt les bugs l'ergonomie pourrie etc... mais comme ils en ont rien à foutre de notre gueule ben on se fait chier à bidouiller des manip à la con toute la journée sous Windaube... Si j'avais le choix entre mon IMac 27 perso et mon Pc Bureau sous Windaube ... mon Mac 1000000 de fois!

avatar Mac13 09/04/2017 - 20:27 via iGeneration pour iOS

@wilfried50

Les mises à jour plus fréquentées font freiner l'usage fréquente d'appareils...

À part pour sécurité aux données allégées (navigateurs et gestions NAS... foutus hackers) il faut espacer les mises à jour vers tous les + de 2 ans pour laisser du temps aux programmateurs des logiciels. Sans quoi ils seront bâclés comme les briques ou les portes dérobées.

avatar en ballade 09/04/2017 - 22:41 via iGeneration pour iOS

@wilfried50

🤔😏😂on te crois bien sûr. T es sous Vista?

avatar daxr1der 10/04/2017 - 16:52 via iGeneration pour iOS

@wilfried50

Windows 10 a aucun bug, tu dois pas te servir d'un ordi

Encore un qui bosse pour la pomme. Encore un faut commentaire

avatar wai 09/04/2017 - 20:00 via iGeneration pour iOS

Quand je vois que viens d'acheter un PC MSI GP72VR portable à plus de 1500 euro qui beug à font ben le MacBook pro je l'envie ! Rien que pour enregistré le produit sais la merde les mise a jour n'en parlons pas et rien que l'écran sa manque

avatar zorg2000 09/04/2017 - 21:28

Je suis surpris, MSI c'est super stable, j'en ai eu plusieurs, regarde si tu as pas un soucis genre une ram defectueuse, et fais la remplacer, car oui, elle se remplace !

avatar en ballade 09/04/2017 - 22:43 via iGeneration pour iOS

@wai

T es pauvre t aurais dû prendre un Surface book ou plus cher encore un MacBook Pro

avatar wai 09/04/2017 - 20:02 via iGeneration pour iOS

Pour dire que tous produits et constructeur On à des aléa pourri

avatar wai 09/04/2017 - 20:07 via iGeneration pour iOS

Sur un Ordi surtout Windows faut tous enlevés leur logiciels pourri quand tu l'achète

avatar macinoe 09/04/2017 - 20:29 (edité)

Et bien...

Rien qu'en lisant les commentaires, on voit qu'on à changé d'époque.

Les fanatiques pro Mac s'expriment comme des demeurés avec une prose cousue de fautes de français et d'orthographe et n'ont aucun argument sensé..

La situation s'est complètement inversée en 10 ans.

avatar Ali Ibn Bachir ... 09/04/2017 - 20:56

@ macinoe : la majorité a entre 13 et 15 ans. Pour certains d'entre-eux, c'est leur âge biologique. Mais pas pour tous.

avatar macinoe 10/04/2017 - 11:59 (edité)

Oui, en effet.

Je pense qu'Apple se traine une clientèle kikoolol qui ne fait pas de bien à son image.
Globalment celle qui avait l'age d'être hyper influençable quand Apple était au top de la coolitude.
( agé en entre 10 et 15 ans entre 2008 et 2012 )

Apple paye aujourd'hui ce passé en se trainant ces boulets fanatiques, irrationnels et pas très malin pour certain.

avatar zorg2000 09/04/2017 - 21:23

Perso, j'ai quitté le mac il y a deux ans et tout revendu.
je ne gagne pas assez par mon travail pour justifier des achats de machines a 3000€ quand mon PC portable fait la même chose a 1200€ et à la même puissance a 1.8 teraflop en Nvidia.

Pour ma station, j'ai un xeon 14 coeur 32gb et une 1080 pour un peu plus de 1000€, j'ai pu recycler pas mal de vieux composants et réduire fortement le coût. idem, je suis passé à 2 SSD de 500 et 4 HDD de 4TO assez facilement tant les prix sont faibles pour ces devices en interne et parceque l'on peut étaler l'achat.

J'utilise principalement Cuda (Iray) et il n'y a plus de Nvidia sur mac, sous Cuda mon PC explose le Mac pro a 10000€. Ma carte permet de mettre 4 cartes 1080, soit 40 teraflop pour moins de 1500€ (le mac pro a 10 000€ fait 8 Tf, le macbook pro le plus cher fait 1.8 tf).

Quand à la stabilité de l'OS, je suis encore sous 8.1 et on peut le charger à mort et il reste stable. Je n'ai jamais eu d'écran bleus.

Et même si c'est un à côté quel plaisir de lancer un jeu AAA en mode Ultra......

avatar rikki finefleur 09/04/2017 - 23:29

zorg2000
Très bon post , quand on parle de machine évolutive, ton exemple est significatif ..

Pareil, j'ai deux ssd pour le boot les apps courantes et les jeux , 2 disques internes de 4 To et deux externes de 4 To pour les sauvegardes.
Actuellement ma seule gêne est la limitation de mémoire à 16 go car j'utilise beaucoup de VM , il faut que je change la CM.

avatar NymphadoraTonks 09/04/2017 - 21:34 via iGeneration pour iOS

J'ai un ami, un créatif puisqu'il est écrivain, plus précisément il est " negre ". Il utilise un mac et cela lui va à merveille. Il ne supporte pas Windows et ne veut pas entre parler d'autre distribution ou de ChromeOs. Tout est relatif en fonction des besoins.

avatar en ballade 09/04/2017 - 22:45 via iGeneration pour iOS

@NymphadoraTonks

Si ton ami est sensé il utilise Word

avatar NymphadoraTonks 09/04/2017 - 23:11 via iGeneration pour iOS

@en ballade

Je suppose qu'il s'en sort pour d'autre chose également.
Word sur Mac est pleinement fonctionnel.

avatar poco 09/04/2017 - 21:53 via iGeneration pour iOS

Faut relativiser la part de l'OS pour les gens qui produisent sur leur ordinateur tout comme la finesse et le look. Le temps se passe DANS les softs.

Une machine de production doit être fiable, évolutive et au prix correspondant à une valeur d'amortissement raisonnable. Imagineriez-vous un usineur acheter une machine outil 2 fois le prix du marché, moins puissante et totalement fermée mais d'une jolie couleur et d'un design de folie? Non? Et bien voilà revenons aux fondamentaux.

avatar en ballade 09/04/2017 - 22:46 via iGeneration pour iOS

@poco

👌😀voix de la raison

avatar CaptainBinouz 09/04/2017 - 23:58 via iGeneration pour iOS (edité)

Au delà des créatifs qui travaillent dans de petites structures et qui ont leur mot à dire, il faut aussi considérer le cas des intermittents du spectacle qui travaillent dans de grosses structures comme monteurs, étalonneurs, mixeurs etc... Ces derniers n'ont pas le choix des machines qu'ils utilisent et c'est alors les structures elles-mêmes qui décident si le "créatif" travaillera sur Mac ou PC. Et de plus en plus souvent, la mauvaise surprise de se retrouver face à Windows dans sa salle se manifeste...

avatar Mike Mac 10/04/2017 - 02:05 (edité)

Le créatif Pro et le Mac....

Il manque le volet rédactionnel sur les sites dédiés au Mac qui ne parlent jamais - ou au compte-goutte ! -d'un grand nombre de logiciels dédiés aux créatifs Pro hors softs 100% Apple.

Si Apple creuse sa tombe, certains sites manient fort bien la pelle pour l'enterrement de première classe.

avatar anotherbitethedust 10/04/2017 - 02:38

@ MacGe

J'aime bien le style graphique utilisé pour la bannière-image de cet article ( marshmallow au-dessus du macpro en flamme).

Savez-vous quel soft a été utilisé ?

Je sais qu'on peut réaliser ces images pratiquement dans tous les softs 2D.. mais je suis curieux de savoir si un soft 3D a été utilisé.. - merci -

Pages