Schiller revient expliquer pourquoi les MacBook Pro sont limités à 16 Go

Florian Innocente |

Phil Schiller a répondu à un développeur qui s'est penché sur la question de la limitation des 16 Go de RAM sur les MacBook Pro.

Le cadre dirigeant d'Apple donne deux explications au choix d'une RAM de type 'Low Power DDR3' plutôt qu'une RAM autorisant plus de capacité : la consommation électrique ainsi que les contraintes qu'elle imposerait au design de la machine.

Schiller avait déjà évoqué la question d'une autonomie préservée par ce choix de barrettes (lire MacBook Pro : pas d'option 32 Go de RAM pour économiser l'énergie), cette fois il écrit :

Le MacBook Pro utilise 16 Go d'une mémoire LPDDR très rapide, jusqu'à 2 133 MHz. Pour accepter 32 Go de mémoire, il faut une DDR qui n'est pas de basse consommation et cela impliquerait aussi un design différent pour la carte-mère, qui réduirait l'espace dévolu à la batterie. Deux facteurs qui contribueraient à faire baisser l'autonomie.

Apple aurait pu se tourner en effet vers de la DDR4 plus économe que la LPDDR3 choisie en dernière instance, d'autres sur Windows l'ont fait. Ce sont des barrettes qui se destinent en premier lieu aux ordinateurs de bureau mais les portables peuvent en utiliser, en attendant les versions "Low Power" DDR4 en 2017 qui feront encore baisser la facture énergétique.

Seulement, Apple veut le beurre et l'argent du beurre : une faible consommation doublée d'une faible occupation physique. Soit elle agrandissait son portable pour accommoder la présence de ces barrettes soit elle sacrifiait un peu de place ailleurs (les modules batterie, suggère Schiller) sans altérer la conception de son châssis. Dans le cas présent, cela passait par un compromis temporaire. Sachant qu'un design est prévu pour durer plusieurs années, elle aura préféré opter pour la LPDDR3, malgré ses limitations. Il sera toujours temps de la remplacer par la LPDDR4 dans quelques mois, lors de l'arrivée des puces Kaby Lake d'Intel.


Tags
avatar marc_os | 

@ melaure
Toujours le problème des gens qui n'ont aucun besoin d'un truc, mais veulent absolument qu'il soit disponible, et crient alors au scandale parce que ce truc dont ils n'ont pas besoin, ni eux ni 99% des gens, n'existe pas.
Et là présentement sur mon MBP au boulot avec ses16 Go de RAM, j'ai le Moniteur d'activité, Mail.app, Messages, TextEdit, VMware Fusion, SourceTree, le Terminal, xCode, Preview, la Console, OmniGraffle Pro et Safari (33 fenêtres ouvertes avec 5 onglets en moyenne) ouverts, et tout va bien.

avatar fte | 

TextEdit. OK. Wow.

avatar debione | 

Ben la , je viens d'ouvrir 10 malheureux raw dans PS et j'ai explosé mes 8go (alors que j'en avais 50 à ouvrir hein!), et hier c'est en traitant un dérush d'une malheureuse demi heure de ma go pro (et encore la 2k, pas la 4k) dans Imovie (svp) avec mon mbp avec 16Go que j'ai saturé le tout...

Je te parle quand je traite de l'audio avec Logic ou pas?

avatar Jazzride | 

pour aller sur facebook 16GO c'est plus que suffisant en effet

avatar marc_os | 

@dvd :
Typique : Quand on est à court d'arguments, on passe aux attaques personnelles. :/

avatar House M.D. | 

C'est plus MacGénération ici, c'est TrollGénération et HaineGénération…

Va falloir se modérer un peu, sinon non seulement ça devient désagréable à lire, mais en plus certains vont finir par se donner rendez-vous en ville pour en découdre…

avatar SwissMac | 

Donc, l'année prochaine, nouvelle mise à jour avec de la ram ddr4. Ok.
Moi qui voulait acheter ce mbp, bien j'ai décidé d'attendre le prochain. Merci Schiller pour cet explication!

avatar LeSedna | 

Pas DDR4 Mais LPDDR4
Faut suivre

avatar mac-ignare | 

Si Apple avait sorti un MB Pro plus puissant mais plus épais de 3 mm, tout le monde aurait crié au recul.

avatar pechtoc | 

Pourquoi ça, c'est toujours plus fin que l'ancien MBP.
Jusqu'à preuve du contraire la finesse et le poids sont rarement des critiques formulés envers ces MBP, ni l'autonomie d'ailleurs. Il est important de trouver le juste compromis mais là ils ont peut-être été un peu trop loin dans leur recherche de la finesse. Une feuille de papier alu, c'est ça l'idéal de Ive?

avatar lolo-69 | 

Tout le monde, non, mais une majorité, oui:
-Les quéqués qui s'équipent d'un bôôôh nordi "coquille vide" pour exhiber une pomme aux terrasses des bars a la mode ou se la péter en cours.
De toute manière, vu le fourbi de câbles et divers hubs/adaptateurs qu'il faut se trimballer pour en faire une machine à peu près exploitable, leur finesse...
Pour un truc juste bon a servir de bloc-notes, sans connectique et sans patate, autant utiliser un iPad, mais mettre le suffixe "Pro" a cette bouse est du foutage de gueule.

Les autres (ou ceux qui restent) auraient sauté de joie.

avatar marc_os | 

@ lolo-69
Tu ne peux pas travailler sans 32 Go de RAM au moins ?
Mais dis voir, là présentement, tu travailles avec quel ordi et de combien de RAM dispose-t-il ?

avatar lolo-69 | 

iMac, 24 go gonflables a 32 au besoin.
Marrant, cette volonté qu'ont certains, de vouloir imposer leur vue a tous, pensant leur propre usage du matériel comme universel...
Personne n'oblige quiconque a prendre un quadri-cœur/CG costaude/grande quantité de mémoire, mais dénier le choix de vouloir en disposer est... Dictatorial.

Mon portable, (MBP Late 2009) a passé l'arme à gauche et je ne suis vraiment pas chaud pour balancer une telle somme dans une machine jetable, qui durera certainement moins.
3ans (si AppleCare) et après, on entre dans le bonus en serrant les miches pour que rien ne pète, non merci!

Mon feeling agréable avec OS-X a des limites, et même si j'ai la chance de pouvoir me l'offrir dès demain, je n'aime pas jeter l'oseille par la fenêtre.

Quitte à subir la chienlit de Merdosoft, je pense qu'il doit être possible de trouver un PC portable autrement burné, équipé et de qualité convenable dans une tranche 2500/3000€...
Je n'ai que faire du Retina sur un 15", un IPS bien calibré et avec un bon gamut, mat, et basta.

J'ai jusqu'à Mai pour envisager la chose.

avatar Vivid | 

"les contraintes qu'elle imposerait au design de la machine"

hou, la vilaine...

avatar JLG01 | 

@ 33man
Obsolète, non car toujours fonctionnel, mais du nouveau s'annonce.
Il faudrait tout de même savoir cesser de râler sur tout.
- le matériel n'évolue pas, c'est la grogne.
- il y a une promesse d'évolution, et il est scandaleux de réserver ke meilleurs pour demain.

avatar debione | 

Vraiment je n'aimerais pas être à la place de Shiller...

Ce qu'il vient de dire c'est : à cause du design, donc à cause de Ive... Ce n'était de loin pas impossible, c'était juste impossible avec Ive dans l'équipe...

J'ai l'impression que la seule personne que cela intéressait de rendre les mbp plus fins et légers c'était Ive... Je dois dire que je n'ai jamais entendu personne se plaindre du poids et de l'encombrement de son mbp...

Par contre avec un même design que l'ancien, on aurait eu des possibilité de Ram plus grande, une batterie plus grande (parce que sérieux leurs 10 heures d'autonomie, je ne les ai jamais eu en utilisations normale (5-6 heures à tout péter si je fais rien de lourd, 2-3heures max si je suis dans Logic par exemple))...
Bref, si je veux du fin/léger je prends un MBA, si je veux travailler sérieux (entendre traiter du lourd image et son) je prends un MBP... J'ai comme l'impression qu'Apple essaie à terme de n'avoir plus qu'une seule gamme de portable qui sera trop puissante pour les utilisateurs light (c'est déjà le cas même avec le MB) et bien trop anémique pour des besoins images et son (et c'est le cas avec cette nouvelle mouture du mbp)

avatar lolo-69 | 

L'ancien étagement de gamme Air (léger) / MacBook (polyvalent) / MacBookPro (usage plus pointu) était très bien...
Y'en avait pour toutes et tous.?

Quand je pense à ce qu'il serait possible d'intégrer (hardware, connectique) dans le volume des pré-Retina, et a fortiori dans l'ex 17", je ressens une profonde sensation de gâchis.
De telles bécanes mériteraient leur suffixe Pro.
Ce qui n'est pas le cas des bouses actuelles a peine bonnes pour être qualifiées de MacBookAir..

avatar oomu | 

"Understanding Apple’s Marginalization of the Mac" par Adam C. Engst Send

http://tidbits.com/article/16914

avatar webHAL1 | 

@oomu :

Merci pour cet article, l'analyse d'Adam C. Engst Send est très intéressante et je partage en grande partie son avis. Je pense qu'il faut se méfier des déclarations de type "La société X (Apple, dans le cas présent) a TOUJOURS été comme ça", car une entreprise évolue, principalement en fonction de ses dirigeants, mais on peut effectivement penser que la Pomme ne parvient pas à se concentrer sur deux produits phare à la fois, et que le Mac en subit les conséquence depuis le succès incroyable des iPhone.
Je pense pour ma part que deux classes de décideurs s'affrontent en interne :
1. Les "anciens", pour qui le Mac est l'âme d'Apple et qui veulent le voir continuer son développement indépendamment des autres produits de l'entreprise et bénéficier de davantage d'attention.
2. Les "nouveaux", qui n'ont pas de bagage sentimental et se focalisent plus sur l'aspect financier. Pour eux, le Mac est un périphérique des appareils iOS et doit être positionné dans cette optique.

Comme le rappelle justement Adam Send, le Mac a contribué à hauteur de $20 milliards au chiffre d'affaire d'Apple pour l'année fiscale 2016. C'est nettement moins que l'iPhone, mais c'est un montant qui est loin d'être négligeable. L'entreprise ne semble pas vouloir continuer à grappiller des parts de marché aux PC sous Windows ou, plus précisément, choisit de positionner l'iPad pour ce faire et non plus le Mac. Et donc c'est la deuxième catégorie de dirigeants qui, de plus en plus, impose ses vues. C'est une approche avec laquelle j'ai personnellement beaucoup de doutes, mais les prochaines années nous montreront si cette voie était la bonne. ^_^

Cordialement,

HAL1

Pages

CONNEXION UTILISATEUR