MacBook Pro : l'éternel cycle de la critique

Florian Innocente |

Depuis l’annonce des nouveaux MacBook Pro, c’est tout juste si la Terre n’a pas légèrement dévié de son axe sous la force des hurlements émis par des clients d’Apple. Il n’y a pas une unanimité pleine et entière pour se plaindre de ces machines, mais tout de même. Beaucoup souhaitent un aller simple en Enfer à Tim Cook et Jony Ive pour avoir commis ces portables.

crédit : image

Phil Schiller, il y a quelques jours, parlait cependant de niveaux de commandes records. Quelques éléments donnent à penser que cela ne se passe pas si mal. Sauf nouvelle communication officielle sur le sujet, il faudra attendre fin janvier et les résultats financiers pour savoir si les appréciations formulées depuis 15 jours et les volumes de ventes enregistrés ont emprunté des chemins opposés ou non.

Les débats suscités par ces machines sont soutenus (euphémisme). Il suffit de voir les volumes de commentaires qui accompagnent la plupart des articles qui y ont été consacrés sur MacG, on dépasse la ou les centaine(s) presque à chaque fois. Mais par un remarquable effet de miroir, ces discussions rappellent quelques-unes de celles qui avaient accompagné la sortie des MacBook Pro 15" Retina en juin 2012, la précédente refonte de cette gamme.

L’avènement des MacBook Pro Retina

Côté plus, ces premiers Retina avaient reçu un écran à la qualité inédite, la dernière génération Ivy Bridge des puces d’Intel, un port HDMI, un second port Thunderbolt (en renfort des ports USB 3 et du lecteur de cartes SDXC déjà présents) ainsi qu’une finesse nettement accrue du châssis. La configuration de base en 15" débutait à 2 279 € avec 8 Go de RAM et 256 Go de SSD. C’est 2 669 € aujourd’hui avec le double de RAM, une connectique passée au lance-flammes et la Touch Bar.

Côté moins, le plateau de la balance était quand même bien chargé : suppression, excusez du peu, du port Ethernet (adaptateur en option) et du lecteur/graveur CD/DVD. Extinction du FireWire 800 (adapteur en option). Apparition soudaine d'un MagSafe 2 à la prise incompatible avec la précédente (adaptateur à acheter si l’on avait plusieurs blocs secteurs du précédent MagSafe). RAM désormais soudée (16 Go maximum déjà) et batterie difficile à changer soi-même.

Ultime désagrément pour une frange d’utilisateurs, l’annonce entraînait la disparition du format 17“ dans les portables d’Apple. Par contre, sur les anciens 15” relégués au fond de la classe, Apple avait mis le nouveau processeur et de l’USB 3. Des attentions dont ont été privés les deux 13" et 15" de précédente génération encore au catalogue, qui ne connaîtront jamais l'USB-C.

Comment avaient réagi les lecteurs ce soir-là face à l’arrivée de la génération Retina ? Pas toujours très bien. Plusieurs avaient rué dans les brancards, avec des arguments à nouveau entendus ces derniers jours (détail amusant avec le recul, Windows 8 était cité comme une destination bien tentante).

Corven : « MBP Retina… l’avenir des MBP… Une machine professionnelle dans laquelle on ne peut plus accéder à la RAM ni à l’unité de stockage, y’a pas comme un problème là ? Va falloir penser à dégager cette mention “Pro”… »

Mac’Abann : « J’ai loupé un truc où tous les portables n’offrent plus de lecteur DVD !!! Personne ne le mentionne. C’était à ce point acquis d’avance ??? »

PPbis : « L’après Steve commence à se faire sentir, que des conneries, beaucoup d’incohérences et de l’inadmissible !!! Certaines choses n’auraient pas été là si Steve… Apple dans 5 ans n’est plus Apple »

notasa : « Il serait temps que tous les amoureux d’Apple retirent leurs œillères, ouvrent les yeux et testent vraiment les produits concurrents. Comme certains j’ai mis Windows 8 sur mon MBA et franchement, versus Lion, l’approche est différente mais le système est excellent. J’ai tenté Android, même constat. Apple s’assoupit, et je ne suis qu’un consommateur qui fait le chèque après tout. »

manurk112 : Franchement, quand on voit d’un côté le nouveau MacBook Air avec une résolution qui ne bouge pas, les MacBook Pro 13 et 15 qui traînent des écrans avec des résolutions obsolètes et de l’USB 2. Et que de l’autre côté, pour moins cher, on peut avoir un Asus Zenbook avec de l’Ivy Bridge, une dalle Full HD en IPS, et Windows 8 qui file un sacré coup de vieux à OS X, j’en arrive à me demander si :

  • 1. Apple ne nous prend pas pour des ânes
  • 2. Si une fois mon Air fatigué, il ne va pas être temps de refaire la bascule sur un PC. Dans tous les cas de figure, je pense qu’avec Windows 8 qui arrive à la fin de l’année, et qui pousse le concept d’intégration PC/tablette/téléphone plus loin, il est urgent de remplacer les actions Apple par des actions Microsoft. »
Trois mois après les 15“ Retina, Schiller dévoilait la version 13”, accélérant la disparition du SuperDrive et de l'Ethernet dans la gamme.

Voix interieur : « Super, on a 2 Thunderbolt… mais pour l’instant on ne sait pas trop que faire avec 1 seul !!! Pas de lecteur DVD (faudra l’acheter et le trimbaler mais on ne fera pas Blu-ray non plus). Pas de RJ–45 pour les écolo anti Wi-Fi. RAM soudée. Écran Retina : est ce que vos yeux arrivent à faire la différence entre 1440 et 2880 sur la plupart des applis ? Batterie non amovible (depuis 2011). Disparition des LED d’indicateur de niveau de charge (impossible de le vérifier avant une réunion pro improvisée). 3 800 € le modèle le plus cher mais toujours avec la même carte graphique que l’entrée de gamme et un disque à peine plus grand. Je fais de la vidéo et de la photo mais je les mets où mes fichiers ? Sur le cloud ? 1 To sur le cloud ? Vous rigolez ?!? »

breizhrider : « On dit que le luxe ne connaît pas la crise… On voit donc vers quel secteur se dirige Apple. Pourvu que mon très vieux MacBook noir tienne encore le coup, moi qui voulait changer pour un nouveau MacBook Pro new design selon tous les prévisionnistes; je suis très déçu. Je me demande si l’affaire ne sera pas le déstockage des MacBook Pro 2011… »

dway : « Ah tiens Apple veut redevenir la société qui vendait des machines deux fois plus cher que ce qu’elles coûtent. Complètement stupide ces écrans Retina, c’est juste une technique marketing, aucun intérêt réel pour bosser. Pas mécontent d’être retourné sous Linux avec une machine de guerre 2 fois moins cher et 2 fois plus puissante qu’un Mac. »

Hurrican : « HD4000 sur les MBP. Sur des machines de ce prix, c’est du foutage de gueule. :-/ Mon MacBook Pro actuel est le dernier que j’aurai. Et c’est pas un écran Retina avec une machine hors de prix qui me fera changer d’avis. Apple semble se mettre des caches devant les yeux. Et ça va leur retomber dessus. »

Jean_Bombeur : « Apple fait encore des ordinateurs ou est juste devenu un vendeur d’accessoires ? »

L’autre motif de mécontentement faisait écho à celui de cette année : une gamme qui stagne (les Mac Pro noirs n'arriveront qu'un an plus tard) :

xMayaku : « Surtout qu’ils ont pas touché aux iMac… quelle honte ! USB 2 ! Sandy Bridge !!! »

jeremy : « On dirait qu’Apple n’a pas envie de renouveler ses gammes d’ordinateurs de bureau, les Mac Pro ont été à peine revus, l’iMac rien et le Mac mini n’en parlons pas ?!?!?!? Inquiétant non :/ »

Ritournelle

Cette comparaison de commentaires espacés de quatre ans a d’abord valeur de clin d’œil. À chaque lancement ou presque d’une gamme revue de zéro, on retombe dans le même cycle : les produits sont critiqués avec véhémence (cette année les décibels sont certainement plus élevés) puis ils commencent à arriver entre les mains des gens et les critiques s’atténuent ou s'effacent.

Ce qui était anormal devient la norme. Bien sûr, il arrive qu'il faille utiliser un chausse-pied les premiers temps (des adaptateurs). Et puis quelques-uns des choix radicaux d'Apple restent problématiques sur la durée, comme l'absence de prise Ethernet intégrée pour une connexion au réseau dans certaines entreprises. Mais quatre ans plus tard, malgré quelques problèmes ces portables sont largement appréciés.

Il y a eu des exceptions récentes à cette ritournelle qui voit les flammes monter haut pour s'éteindre ensuite assez vite. On peut dire que la première Apple Watch a été critiquée tout au long de son existence, au moins jusqu'à ce qu'arrivent la troisième version de watchOS et les Series 2. Les MacBook Retina apparus au printemps 2015 essuient toujours des critiques, tantôt sur leurs clavier, tantôt sur leurs performances modestes ou encore sur leur connectique spartiate (voire les trois à la fois !). Mais là encore, il faudrait faire la distinction entre les critiques émises de loin et celles venant de personnes qui ont acheté, bien utilisé et gardé (ou retourné) la machine.

Il est encore trop tôt pour savoir ce qu’il restera des critiques émises à l’encontre de ces MacBook Pro 2016. Ceux qui voyaient dans le premier écran Retina un artifice marketing sont peut-être les mêmes qui se plaignent aujourd'hui de son absence dans les MacBook Air. Demain, est-ce que l'on s'époumonera parce que la Touch Bar n'est pas présente partout dans la gamme ?

Il y a une différence entre un produit qui déçoit avant même d’avoir été pris en main et celui qui reste un mal aimé après avoir été mis à l’épreuve. Dans ce second cas, la pente est plus dure à remonter pour Apple (Plans et Apple Music en sont de bons exemples). Pour ces MacBook Pro, hormis quelques tests, on ne sait tout simplement pas ce qu'en pensent les premiers concernés : les clients. Et pour cause, les modèles Touch Bar ne sont pas arrivés. Quant au modèle qui en est dépourvu, il n'est livré que depuis quelques jours et n'a été testé que par une poignée de médias. Beaucoup se sont déjà fait une opinion marquée sur ces produits, mais peu sinon aucun n'a pu la confronter avec la réalité de son utilisation.

S’il y avait eu du neuf d’annoncé dans les ordinateurs de bureau. Si l'on savait ce qu'Apple compte enfin faire de ses Mac mini et Mac Pro, peut-être la déflagration qui a touché ces portables eut-elle été davantage contenue. À défaut de communication ou de confidences de la part d'Apple, alors que ces machines de bureau maintenant anciennes continuent d'être vendues au prix de la nouveauté, ces portables flambant de nouvelle génération ont concentré tous les tirs et les ressentiments.

Est-ce que ces MacBook Pro marqueront un vrai divorce avec une bonne partie de la clientèle Apple ? Est-ce qu’une ligne rouge a été franchie par Ive, Schiller et Cook ? Est-ce que cette fois, pour de bon, quelque chose s'est cassé ? Ou est-ce que les propos tenus jusque-là prendront à nouveau une orientation plus modérée une fois ces machines touchées par le plus grand nombre ? Ce sont pour le moment des questions sans réponses.


Tags
avatar awk | 

@poco

A bon il y a une reconnaissance de valeur à espérer ici ? ?

Mes pairs y sont fort rare ?

avatar poco | 

En effet ?

Il est bien possible qu'ils soient déjà sous protection dans un nid de coucou ?

avatar awk | 

@poco

Niveau préau de maternel au mieux ?

avatar poco | 

@awk

"
Niveau préau de maternel au mieux ?"

Tout le monde n'a pas tes capacités Grand Maître ?

avatar poco | 

@awk

"Niveau préau de maternel au mieux ?"

"Maternelle"

Orthographe niveau CP tout au plus ?

avatar awk | 

@@ipascm

Dans le monde professionnel que je connais... Tout le monde comme je ne l'avais vu...

Tu peux expliciter ce propos assez sibyllin ? ?

avatar iThomas | 

Ce papier aurait dû s'intituler "Article Anti-hater"
?

avatar jmtweb | 

"ces discussions rappellent quelques-unes de celles qui avaient accompagné la sortie des MacBook Pro 15" Retina en juin 2012, la précédente refonte de cette gamme."

Cela reste d'actualité. Prenons un exemple : la disparition de front row inclut dans snow léopard.
Ce logiciel était hyper intéressant. Avec la télécommande, c'était pratique de visionner des vidéos tout en les contrôlant à distance. La suppression du lecteur de cd/dvd est également une connerie.
La plupart des ports supprimés est également une connerie.
Votre article est tendancieux et peu objectif.

Quant aux chiffres, c'est un peu tôt pour en parler.

avatar awk | 

@jmtweb

Errare humanum est, perseverare diabolicum ?

Ne jamais rien apprendre des erreurs proférer dans le passé en niant le fait même que c'était des erreurs, un classique assez stérile en fait pour avancer vers la réel compréhension ?

avatar bunios | 

Un bémol à cet article tout de même. C'est une belle machine malgré les soucis d'Intel de faire mieux évoluer son processeur ses dernières années. Apple a fait une bonne mise à jour dans ces conditions. Toutefois, je vais tout de même (un peu) regretter le MagSafe que je trouvais assez géniale. Je n'ai jamais eu de soucis car mon MacBook Pro classique reste sur mon bureau à 99 % voir 100 % maintenant. Donc peu utile le MagSafe. Je m'adapterai sans à priori.

Bref, seul point noir à mes yeux que certains oublient : le prix. C'est tout de même un frein. C'est vrai qu'il me semble qu'à l'époque en 2012, 2 gammes étaient vendues ( le Rétina et le Classique). L'un était beaucoup plus chère que l'autre. En 2012 ce n'était pas la même époque qu'aujourd'hui. Et "l'image" d'Apple n'est plus la même. La politique de prix d'Apple a fait son temps. J'en veux pour preuve ce qui s'est passé ou se passe en Chine avec les iPhones. Ils sont en train de se prendre une "gamelle" face aux producteurs locaux (tarifs moins élevés avec des produits assez compétitifs).

Pour ma part, j'en remets une couche, je ne peux m'acheter les nouveaux MacBook Pro Rétina malgré que je les trouve séduisant. Et à cause d'un prix en nette hausse, je ne peux me l'offrir. La raison financière est une donnée importante qu'Apple fait fit des utilisateurs et autres. Tant mieux pour ceux qu'ils peuvent l'acheter. Très content pour eux. Moi je passe mon tour.

On verra bien dans quelques temps si réellement ça aura un impacte. Mais c'est vrai que dans l'immédiat ceux qui ont attendu l'achète.

Bref, Bonne machine et à 1 ou 2 ans avec des machines à des prix plus accessibles....sic...!!! Merci Apple.

A+

Bunios

avatar awk | 

@bunios

Encore une fois, ce que tu regrettes, tes goûts et tes dégoûts n'ont aucune importance quand il s'agit de juger un produit en dehors de ton acte d'achat ou de non achat personnel.

C'est si difficile de comprendre qu'un produit n'est pas pensé pour une personne et pas plus pour tous les type de personne existant ou pouvant exister ?

Un produit est pensé pour séduire un nombre suffisent de cible représentant un nombre suffisant d'acheteur.

Tirer des conclusion de porté universelle de ses goûts et dégoûts ou de ceux d'une petite communauté est inepte.

avatar rikki finefleur | 

awk
Vous parlez toujours comme un boursicoteur.

En gros vous vous fichez du client , pourvu que le CA soit bon.
et je le répète , mauvais ami boursicoteur

Quand on va chez HM on ne regarde pas son chiffre d'affaires
On regarde si la chemise ou le pantalon nous va bien.

Cela n’intéresse que le boursicoteur les millions de pantalons vendus.

avatar awk | 

@rikki finefleur

Nullement, tu ne comprends pas comme toujours ?

Mais croire qu'une entreprise de la taille d'Apple à vocation à servir tous les clients possibles et imaginables avec une parfaite satisfaction est une ineptie puérile.

Apple ne répond pas à tout mes besoins informatique loin s'en faut mais il ne me viendrait pas une seconde à l'idée de leur reprocher de ne pas le faire.

Reprocher à une entreprise d'avoir une stratégie commerciale dont on est exclus est tout juste digne d'un adolescent, très discutable pour un adulte et inacceptable de la part d'un professionnel.

C’est simplement du nombrilisme niant totalement les règles du jeu qui guides les entreprises.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@rikki finefleur
Un couteau "pro", c'est un couteau Suisse à tout faire ou il y a en fonction des professionnels des couteaux avec des spécifications différentes. La voiture "pro" d'un livreur n'est pas la même que celle d'un médecin rurale, d'un représentant, d'un taxi, etc, et si l'on parle d'un ordinateur (portable) certain privilégieront le poids, d'autre l'autonomie, certains la puissance d'autre encore la polyvalence ou la qualité graphique de l'écran, la solidité, la facilité d'usage, la confidentialité, l'existence d'un programme unique indispensable.
Bref le nombre de paramètres qui permettent aux "pro" de définir l'object qui leur correspond se fait rarement sans quelques compromis. Nous avons bien compris qu'Apple ne répond pas à ton attente.
Je n'y vois ni un problème pour toi (si tu as trouver meilleure chaussure à ton pied) ni pour nous.
Aussi ai-je bien du mal à comprendre le sens de tes interventions ???

avatar rikki finefleur | 

J'en_crois Pas_...
une machine qui fonctionne comme le disait Jobs.
C'est à dire sans emmerde.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

... !
:-(

avatar awk | 

@rikki

rikki qui cite Jobs, c'est Hanouna citant Gilles Deleuze ?

avatar SebD | 

@romainB84
"les rageux ayant loupé leur vie professionnelle" apprécieront. Personnellement je trouve HONTEUX de tels propos sur un forum de ce type.
Si les gens n'ont plus le droit de parler il faut le dire. Même si les idées divergent, on peut avoir un débat dans le respect mutuel sans verser dans l'insulte non ? Les gens qui osent critiquer Apple ne sont pas tous des cons ne t'en déplaise.
Personnellement je suis client Mac depuis presque 20 années et j'ai même travaillé chez apple. Cela ne m'empêche pas d'émettre des réserves quant à ces nouveaux MBPro qui résument bien, à mon sens, l'après Steve Jobs : Apple n'ose plus. Ou ose à moitié dans le meilleur des cas.
Tu seras ravi de savoir que ma vie professionnelle se porte comme un charme.
A bonne entendeur.

avatar awk | 

@SebD

Je suis d'accord sur ta réaction d'avant l'outrance de notre camarade.

Mais par contre certains réagissent de façons bien plus outré en parti par frustration sur l'évolution de leur secteur d'activité qui n'est plus le centre des attentions d'Apple depuis longtemps.

avatar awk | 

@SebD

"à mon sens, l'après Steve Jobs : Apple n'ose plus."

Toujours faire attention à l'idéalisation de Steve Jobs pour qui j'ai un immense respect mais qui ne portait pas une innovation radicale toute les cinq minutes.

Nous ne sommes peut-être pas dans la période la plus riche en terme d'innovation radicales mais Apple continue, à mon sens, d'oser et de prendre des risques.

Pour preuve ; les réactions aux annonce de produits continue comme depuis toujours a être extrême chez certains.

Et je crois qu'ils ont de belles choses sous le pieds qui en feront bientôt hurler à la mort certains ?

avatar melen | 

Je dirai comparaison n'est pas raison.

Bon, c'est vrai qu'en 2012, les critiques sur le tout soudé avaient été importantes.
Mais la qualité de l'écran Rétina, même si cette approche ne faisait pas l'unanimité, compensait les critiques. On était tout de même loin de la quantité de messages de ces derniers jours depuis la keynote.

Il faut raison garder, c'est vrai, trouver l'équilibre dans l'analyse et le gain en poids pour moi est à prendre en compte. C'est le point essentiel, bien avant la touch bar. À voir en réel si l'allègement n'est pas au détriment de l'autonomie.

Ensuite dans les critiques faites, c'est vraiment sur le quotidien et l'utilisation moins aisée du fait des adaptateurs à envisager alors. Un seul (ethernet pour moi) est bien suffisant.
Il faudrait rappeler que la technique doit être au service de l'usager, c'est je pense aussi dans l'ADN d'Apple. Et là, c'est plutôt au client de s'adapter et ce pour un prix conséquent.

Enfin, pour moi (et peut-être pour beaucoup), acheter un MBPr 13" était une folie sur le plan financier. Possible mais psychologiquement perturbant, et suscite l'incompréhension d'amis.
Et là, la limite financière est dépassée, ce n'est plus justifiable d'approcher les 2000 € pour le premier 13" et 512 Go de SSD (sans touch bar).

Vous parlez "d'éternel cycle de la critique". Je crois que pour cette série 2016, il y a quelque chose que vous n'avez pas perçu chez MacG.
En tout cas, c'est beaucoup plus posé que mercredi soir, ouf !

avatar awk | 

@melen

"Je dirai comparaison n'est pas raison."

Nous ne sommes pas dans la comparaison mais dans la mise en lumière d'un invariant dans l'histoire des réactions aux produits d'Apple depuis au moins 1984 di on veut aller plus loin que l'article.

Et dans ces "pattern" on a aussi une antienne : "Oui c'était une erreur avant mais cette fois ce n'est pas pareil, ils se sont vraiment complètement planté"

avatar la.fouine | 

Deux articles panique sur macg en moins de 3 jours,
il y aurait-il un vrai problème d'accroche avec ces nouveaux MacBook ?

avatar macinoe | 

Des articles très paradoxaux qui tentent de clamer haut et fort qu'il n'y a pas de problèmes avec ces Macbook pro..

Et des articles dont la seule existence montre que justement il y a un problème

avatar awk | 

@macinoe

Les membres de MacGe sont des Illuminati c'est la seule explication possible ?

Ce niveau de délire, de parano, de calomnie ... est quand même assez rare ?

avatar macinoe | 

Non de la logique pure...

Un article qui a pour objet un sujet qui n'est pas censé exister, prouve au contraire son existence.

avatar awk | 

@macinoe

Tu es aussi proche de Kurt Gödel, qu'Hanouna l'est de Laurent Schwartz ?

avatar Chanteloux | 

@macinoe
Bien vu et bien dit.

avatar awk | 

@la.fouine

"Deux articles panique sur macg en moins de 3 jours,"

Rien que ça ?La panique !!! Peux tu expliquer ce qui pourrait faire paniquer les équipes de MacGe ?

avatar cv21 | 

Je ne reconnais aucun des pseudos cité dans l'article. Sont-ils passés sur PC ? (tentative d'humour)

avatar simnico971 | 

Encore un article qui prétend répondre à la polémique sans réellement le faire.

Alors oui, il y a une part des commentaires qui râlent sur la connectique, la supposée inutilité de la TouchBar ou le nouveau clavier.

Mais le fond de la critique, ce qui est nouveau cette année et qui explique l'ampleur de la grogne, c'est l'augmentation astronomique des prix. L'euro y est pour quelque chose, mais pas seulement, les prix en dollar ayant aussi augmenté. Pourtant pas une ligne dans votre article M. Innocente...
Une autre source de mécontentement : la faible dotation en stockage SSD et le Cloud présenté comme la solution miracle à la pingrerie d'Apple (y compris par vous), alors même que le débit montant dont dispose une majorité de la population toujours en ADSL rend la chose IMPOSSIBLE au-delà de quelques Go.

Mais si cela vous rassure de croire que la polémique n'est que le fait des trolls, des réacs et des habituelles cassandres, tant mieux pour vous.

avatar awk | 

@simnico971

"Encore un article qui prétend répondre à la polémique"

Il ne prétend nullement y répondre, si tu le crois c'est que tu as vraiment rien compris au propos.

Il met la polémique en perspective, ce qui au mieux en relativise très largement la portée et la pertinence mais n'y répond nullement.

L'article précédent était lui une réponse à la polémique qui menait en doute la réelle pertinence de bien de ces fondements.

avatar iDanny | 

En tout cas tous les mecs cités dans l'article ont dû switcher, parce qu'on ne les voit plus du tout par ici ?

avatar macinoe | 

Ben oui, je ne vois ce qui permet de dire qu'ils auraient changé d'avis.

Et les mêmes personnes qui ont toléré les concessions de 2012 peuvent très bien considérer celle de 2016 comme étant inacceptables.

Dire que ces 2 cycles sont d'ampleur equivalente est faux.

Et il suffit de quantifier les commentaires pour ou contre pour s'en rendre compte.

L'Histoire récente devrait pourtant faire comprendre qu'essayer de sous estimer une grogne est rarement une bonne idée

avatar awk | 

@macinoe

Là c'est superbe comme généralisation spécieuse et absolument inepte ?

Tu n'as aucune limite au grand n'importe quoi pour nourrir tes fantasmes, tes haines, tes frustrations, tes rancoeurs ...

Terrifiant

avatar macinoe | 

Non, rien que de la logique encore une fois.

Mais je peux concevoir que ce ne soit pas ton fort..

avatar awk | 

@macinoe

Justement tu ne peux pas concevoir, tu es très loin d'être équipé pour ça ?

Tu confonds mécanique primaire ayant les atours de la logique mais qui ne sont que vagues sophismes et logique ?

La logique ce n'est pas l'infini à la portée des caniches ?

avatar awk | 

@iDanny

ça c'est très puisant comme analyse !!

les personnes ne commentant plus sur MacGe ne peuvent être dans ce cas que parce qu'elles ne sont plus sur Mac ?

Vous irez jusqu'à quel niveau d'ineptie et d'arguments spécieux ?

avatar iDanny | 

@awk

Zen mec, faut pas tout prendre au 1er degré ?

avatar awk | 

@iDanny

S'il y avait de l'ironie et du second degré dan ton propos, ils m'avaient échappé, désolé ?

avatar michelyellow2 | 

Votre image du globe terrestre est très belle. Vous pouvez nous donner votre source ? Merci

avatar Florian Innocente | 

@michelyellow2 : "Votre image du globe terrestre est très belle. Vous pouvez nous donner votre source ? Merci"

http://fr.forwallpaper.com/wallpaper/planet-in-fire-413994.html

avatar Arcetnathon | 

Vous prenez pas trop de risque niveau sujet pour exploser le compteur un jeudi soir de jour férié :o

avatar Kol | 

Le nouveau MacBook Pro est pour moi vraiment génial. Apple laisse même le choix à l'utilisateur d'en prendre un avec ou sans Touch Bar pour ceux qui préfère les touches de fonction traditionnel.

avatar rikki finefleur | 

ce que disait manurk était tout a fait vrai.
Apple vendait des machines avec de l'usb2 alors que l'usb3 existait depuis longtemps.
Tout cela pour 1 dollar.
Je ne sais pas si vous avez souvenir de l'usb2 et sa totale lenteur.

avatar awk | 

@rikki finefleur

Merci Rikki on a enfin l'explication du terrible échec commerciale de cet offre.

Comment ai-je put ne pas la voire c'était si évident ?

avatar rikki finefleur | 

awk
Le boursicoteur a parlé.
Mais parlez donc moi de l'usb2 si fantastique à vos yeux.
Moi je parle usage, et vous CA.

Je ne sais si le CA influe sur le débit.
Et vous vous étés toujours en usb2, puisque c'est un succès (Vos transferts risquent d’être un peu lent. )
Est ce que le CA influe sur le débit ?

( Pfff, ces gens qui pensent que pognon dans leur bouche ..mamamia... )

avatar awk | 

@rikki finefleur

Soit le produit trouve un marché et se vend soit il ne le trouve pas.

Le reste n'est qu'inepte discussion sur le sexe des anges.

La seuls raison d'être d'une offre commerciale est le profit de celui qui la porte qui est conditionnée au fait de le vendre en quantité suffisante et à un prix suffisant.

Nier la prégnance de ce que j'avance c'est nier le monde où nous vivons.

Critiquer un choix pour soit est naturel et recevable dire ce que l'industriel aurait du faire n'est acceptable qu'en cas d'échec commercial.

avatar brunitou | 

@rikki finefleur
Je m'en souviens très bien car mon MBAir actuel (1849€ à sa sortie) n'a que l'USB2 ! :/
Je n'ai jamais voulu payer le prix fort pour un dock TB (encore TB1 sur ce modèle).

avatar ipascm | 

Clair ça sent également l'article a clic et l'article pour se venger de l'article d'avant hier et du tollé qu'il a suscité...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR