Fermer le menu
 

Surface Book, le "One More Thing" du grand keynote de Microsoft

Florian Innocente | | 19:08 |  236

C'était au tour de Microsoft de dévoiler ses nouveautés matérielles et logicielles de fin d'année. Bracelet connecté, smartphones, tablettes hybrides… le géant qui est distancé par Google et Apple sur certains de ces secteurs majeurs a donné sa vision des choses lors d'une conférence à New York. Certains produits avaient fuité mais pas tous, notamment le suprenant Surface Book ! Microsoft a d'abord parlé des "petits" produits ou ceux qui n'ont pas encore de traduction commerciale, c'est à dire Le projet Hololens et le bracelet connecté Band.

Hololens avance

Annoncé il y a déjà plusieurs mois, le projet HoloLens avait déjà eu droit à une présentation plus concrète à la conférence E3 2015 de Microsoft en compagnie de Minecraft. Mais il était de retour lors de cet événement autour de Windows 10 avec à ses côtés le projet XRay. Celui-ci reprend le principe de la réalité virtuelle chère à Microsoft afin d’apporter le jeu directement dans votre salon.

À travers ces lunettes futuristes, on peut ainsi assister à une attaque de robot alors que la personne sur scène tient une sorte de PlayStation Move qui va lui servir à se défendre face à ses ennemis. On peut utiliser tout l’environnement qui est du coup destructible, et interagir avec lui pour se protéger.

Pas davantage d’informations sur une sortie commerciale, mais on a tout de même appris que le kit de développement sera disponible au premier trimestre 2016. Pour les développeurs Windows, la facture sera cependant salée : 3000 $. Pas de quoi inquiéter Microsoft qui se dit « convaincu que les développeurs feront de grandes choses » avec lui.

Band version 2

Le Microsoft Band en est à sa deuxième version. La première mouture du bracelet connecté n'avait pas marqué les esprits, il faut dire que Microsoft avait restreint sa commercialisation au territoire américain avant de le lancer en Angleterre. Comme le Zune avant lui, c'est le genre de produit où Microsoft entend bien marquer sa différence… sans que l'on comprenne sa réticence à tout faire pour le vendre au plus grand nombre.

Le Band 2 a minci, son design est plus élégant avec cet écran courbé, il fait nettement moins mastoc que le précédent. Il est doté d'un écran AMOLED (320 x 128) protégé par un verre Gorilla Glass 3.

crédit : The Verge

Le bracelet contient un GPS, un baromètre, un traqueur de sommeil, il suit la dépense en calories, les UV reçus, il dispense des conseils pendant l'effort et il est apte à mesurer le débit maximum d'oxygène consommé par un athlète pendant une activité physique (Vo2 max), une première selon Microsoft.

Comme les montres connectées, il envoie des notifications et Cortana peut être sollicitée (en anglais seulement) pour quelques tâches telles que l'ajout ou la modification d'un rendez-vous. L'autonomie annoncée est de 48h sans abuser du GPS avec une recharge complète au bout de 90 minutes.

Ce bracelet est toujours compatible avec Windows mais aussi iOS (iPhone 4s minimum) et Android, qui ont chacun une app pour collecter les données mesurées. Microsoft a listé plusieurs partenaires dont les apps et équipements vont s'appuyer sur le Band 2 (et pas uniquement dans un cadre sportif), tels que Strava, Runkeeper, Uber, Subway, Twitter, Facebook, etc. Ce bracelet coûtera 249 $, les précommandes vont ouvrir aujourd'hui avec une commercialisation le 30 octobre, sans détails encore sur les nouveaux pays concernés.

Lumia à refroidissement liquide

110 millions d'ordinateurs fonctionnent aujourd'hui avec Windows 10, a déclaré Panos Panay, VP Surface. Voyant dans ce chiffre un bon présage pour les ventes de smartphones Lumia qui seront équipés du même OS. Il faut l'espérer car la part de marché de Microsoft ne dépasse guère les 3% dans le monde.

Microsoft entend s'appuyer sur la fonction Continuum de Windows 10 où un smartphone se transforme quasiment en un PC standard lorsqu'on le branche à un clavier, un moniteur et une souris. À cet effet il y aura le Microsoft Display Dock avec une prise HDMI, un Display Port et un trio de prises USB.

Display Dock pour Windows Continuum

La nouvelle famille haut de gamme des Lumia est ainsi composée des 950 et 950 XL déjà aperçus au fil de rumeurs et de fuites. Tous les deux sortiront en novembre, avec leur version adaptée de Windows 10. Ces téléphones sont équipés d'un système que l'on voit rarement sur ce type d'appareil : un refroidissement liquide ! Rare mais pas inédit, en 2013, NEC avait lancé un Media X N-06E équipé aussi d'un tel dispositif.

Lumia 950 XL et 950 — Cliquer pour agrandir

Microsoft le présente comme la démonstration de la puissance de ces téléphones capables de devenir de petits PC. D'aucun y verront peut-être la volonté de compenser une surchauffe mal maîtrisée par Qualcomm pour ses processeurs… ?

Le Lumia 950 a un écran OLED Quad HD de 5,2" (1440 x 2560), 3 Go de RAM et une puce Snapdragon 808 de 1,8 GHz à six coeurs. Il dispose d'un flash à trois LED qui accompagne un appareil photo PureView de 20 mpx à optique ZEISS avec stabilisation optique de l'image, enregistrement vidéo 4K et bouton dédié pour la prise de photos. La batterie a une capacité de 3000 mAh. En façade, ces Lumia ont un appareil de 5 mpx. Ce Lumia 950 coûtera 599 euros.

Le Lumia 950 XL a un écran plus grand, de 5,7" mais une même définition. Il est équipé d'une puce huit coeurs Snapdragon 810 à 2 GHz, d'une batterie de 3340 mAh, des même capacité de stockage et appareil photo que le 950, pour un tarif de 699 euros.

Cette capacité de stockage peut être augmentée par l'ajonction sur les deux appareils d'une carte d'une capacité maximale de 200 Go. Le connecteur est le nouveau USB Type—C. Un plus petit Lumia 550 accompagnera ces deux gros modèles, à seulement 140 $, il arrivera juste avant Noël.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


236 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar hmmmr 06/10/2015 - 19:18 via iGeneration pour iOS

Impressionnant cette métamorphose de microsoft ces dernieres annees..

avatar Un Type Vrai 06/10/2015 - 20:28

Oui, enfin un concurrent sérieux à Apple qui se repose sur ses lauriers...

avatar Ken-de-barbie 07/10/2015 - 01:13 (edité)

ils ont pour une fois depuis longtemps présenté (enfin) des produits sympa la surface book me fait de l'œil dommage que'en 512 et 16Gb de Ram elle soit si chère, sinon j'en aurai bien pris une.



avatar bonnepoire 06/10/2015 - 23:25 (edité)

Le gros boulet de Ballmer n'avait aucune vision.

Windows ne me fait pas rêver mais je pourrais enfin comprendre que d'autres soient séduits.

avatar Un Type Vrai 07/10/2015 - 08:48

Windows ne me fait pas rêver "pour le moment".
Un noyaux Unix et je switch...

avatar melaure 07/10/2015 - 09:24

Pareil c'est surtout le noyau qui est une plaie depuis 30 ans. Mais avec un Unix Inside, on pourrait enfin avoir une alternative au dictat des configs et au tout soudé du matos pommée ... sauf si OS X est de nouveau licencié à d'autre constructeurs qui nous prendront moins pour des pigeons (ha que je regrette Motorola et ses starmax).

avatar dumas75 06/10/2015 - 19:19

Surface Book assez génial dans la présentation
On va attendre les tests
A suivre...

avatar Caralas 06/10/2015 - 19:21 via iGeneration pour iOS

moi ca me plait cette surface pro 4 et cette surface Book... l'idée est bonne...

je ne comprends toujours pas pourquoi l'iPad pro va être équipé d'iOS...

avatar patrick86 06/10/2015 - 20:01

"je ne comprends toujours pas pourquoi l'iPad pro va être équipé d'iOS..."

Essayez un ModBook. Vous saurez si c'est une bonne ou une mauvaise idée de mettre OS X dans un iPad.

avatar C1rc3@0rc 07/10/2015 - 13:38

@ Caralas
Parce que c'est un iPad!

Microsoft présente 2 TabletPC, de bonne facture, qui offrent une vraie puissance de travail avec de vrais CPU (Core i5 et Core i7, pas le ridicule Core-m) et GPU. Microsoft a la decence de les comparer au Macbook Air - le bestseller et la reference des ultrabook - pas au miserable Macbook.
Ces machines tournent sur Windows, faudra voir si elles sont fermées a des OS alternatif comme Linux ou OS X.

Mais il reste que ce sont des TabletPC et que ce ne sont toujours pas des iPad-like, donc Microsoft concurrence directement les ultra-portables sous Windows et ne se positionne toujours pas sur le marché des tablette.

Il va falloir évaluer la résistance du mecanisme de charnière du Surface-book car il semble bien fragile.
Asus avait d'ailleurs sorti un modèle assez similaire il y a quelque années et finalement en est revenu.
Si ces annonces sont innovantes pour MS, il reste que ces produits sont derrière les solutions d'Asus et surtout de Lenovo (par exemple la Lenovo Yoga 500 (15 pouces) pour moins de 900€ ) qui propose mieux pour moins cher.

Les Lumia sont encore de beaux ratages (refroidissement liquide...) et il est vraiment temps que la société finissent de récurer dans les coins pour éliminer les restes de Nokia.

Le Band 2 est très bien positionné et réalisé, sauf que son prix est toujours beaucoup trop elevé!

En tout cas Microsoft démontre que la leçon qu'il a pris avec sa montre connectée a été apprise et que l'entreprise ne refera pas cette erreur. On a la un très bon produit qui ridiculise les Apple, Samsung, LG, Motorola, avec leurs ridicules et inutiles tocantes.

Reste donc le problème du prix mais sinon Microsoft se positionne très bien avec ce bracelet pour sportifs.

avatar bonnepoire 06/10/2015 - 23:26

Je bosse avec un surface et je comprends très bien pourquoi OS X ne sera pas sur iPad pro.

avatar C1rc3@0rc 07/10/2015 - 13:23 (edité)

Parce que les Surface Pro sont des TabletPC, pas des tablette comme les iPad ou Galaxy tab. Un Surface pro, ça se compare a un ultrabook, pas a une tablette.

avatar mccawley2012 06/10/2015 - 19:22 via iGeneration pour iOS

Le surface Book a été présenté d'abord comme un portable, avec ce plus d'être une tablette. Vous le présentez à l'envers, du coup ça le desserre ^^

Présenté comme tel, il est annoncé comme un portable plus puissant que le MacBook Pro 13", mais faut vraiment le voir à l'usage, parce que personnellement, j'y crois pas trop ^^

Alors même si les innovations de Microsoft peuvent paraître intéressante, n'en reste pas moins que leur stratégie commerciale est super chelou.

avatar Un Type Vrai 06/10/2015 - 20:29 (edité)

Le Macbook Pro 13" est pas très puissant. Il n'a pas de carte graphique dédiée.
Pas difficile de faire mieux sur la puissance.

Reste le SSD, la rapidité de la RAM, du BUS etc.

avatar vrts 06/10/2015 - 22:19

vraiment pas difficile de faire mieux que les macs portable niveau puissance, ils ont toujours une carte graphique dépassée et ça change beaucoup de choses.

avatar C1rc3@0rc 06/10/2015 - 23:12

+1
Apple s'est fait entourlouper par Intel avec ses processeurs a unites graphiques embarquées qui demontrent a chaque generation qu'elles sont loin de remplacer un vrai GPU. Et aujourd'hui c'est encore plus vrai avec les GPU mobile ultrapuissantes de NVidia qui sont un sacré bond en avant, et l'avenir proche avec PASCAL va humilier encore un peu plus Intel.
Si Apple veut rester credible avec ses Macbook Pro, mais aussi Macbook Air, Mac Mini et iMac, il faut absolument qu'Apple arrete le massacre et reinstalle de vrais GPU dans ces machines.

avatar EBLIS 07/10/2015 - 00:59

Y a pas d'entourloupe... Apple savent ce qu'ils mettent dans leurs machines et testent avant. Personne ne les a obligé.

avatar philiipe 06/10/2015 - 19:22 via iGeneration pour iOS

Le retour dans la course d'un outsider !
Si ça décolle, Apple regardera peut-être un peu plus ses clients, un peu moins son cours de bourse...

avatar Lestat1886 06/10/2015 - 21:24 via iGeneration pour iOS

@philiipe :
Parce que microsoft ne regarde pas son cours de bourse et n'a pas d'actionnaires? .:)

avatar Un Type Vrai 07/10/2015 - 08:52

Philiipe fait allusion à raison au tournant d'Apple.
Maintenant tout est fait pour les actionnaires.
Il n'y a pas si longtemps, Apple ne versait pas de dividendes.

Il n'y a opas si longtemps, Apple disait "on a vendu xx millions de ça, rendez-vous compte combien on change le monde"
Maintenant c'est plutôt "rendez-vous compte combien nos actionnaires vont gagner".

Bref, aucune comparaison avec Microsoft, juste une évolution sensible d'Apple.

avatar ddrmysti 07/10/2015 - 09:33

Euh... Même avant qu'apple ne se mette à reverser des dividendes aux actionnaires, leurs produits étaient déjà montré du doigt comme étant extrêmement cher avec une fiche technique pas toujours flatteuse comparé à la concurrence hein, ça n'est pas nouveau.
Et quand tu vois les bénéfice et la vitesse à laquelle grimpe leur compte en banque, même avec les dividendes, je ne suis pas sur que ces derniers influence beaucoup les choix de la direction. C'est plus justement parce qu'ils faisaient des profit faramineux avec l'ipod et l'iphone qu'ils se sont mis à verser des dividendes, car il fallait bien faire quelque chose de cet argent.

avatar Un Type Vrai 07/10/2015 - 09:39

relit un communiqué de presse Apple d'il y a 4 ans et un actuel.
Tu verras bien...

avatar kazede 06/10/2015 - 19:22 via iGeneration pour iOS

Après cette annonce, je me dis que l'iPad pro en entreprise, c'est pas pour demain.

Le surface book au travail (activités de tous les jours + déplacement), ça doit être top...

avatar Un Type Vrai 06/10/2015 - 20:30

Ou même un Lumia... A voir

avatar Binette1704 06/10/2015 - 23:45 via iGeneration pour iOS

@kazede :
Il y a déjà bien plus d'iPad en entreprise que de surface dans ce genre et ça ne fera qu'évoluer dans le bon sens, surtout que le 3D Touch absent chez Microsoft ne fera que ravir les architecte, désigner, dessinateur chez qui elle va trouver preneur ... Ton commentaire n'est pas justifié je trouve...

Le problème c'est que Microsoft en entreprise t'as les logiciel qui concerne la gestion, pour faire fonctionner les machines, des trucs de calculs spécifique à une entreprise, dans la gestion et ce genre de truc qui ne sont que sur cette plateforme, mais en ce qui concerne la modélisation 3D les 2 plateforme sont kifKif et Apple rend à prendre de l'avance avec la mise en place de son stylet et de 3D Touch... Et ce iOS ou place OS X par rapport à Windows 10 ... Et en ce qui concerne les logiciels de création en multimédia, en webdesigning , photographie, vidéo, musique en studio n'est un retard interstellaire qu'à Microsoft sur Apple, iOS ou Mac OS X compris...

Pages