HP « les règles du jeu Wintel ne s'appliquent plus »

Florian Innocente |

Les anciennes alliances du monde “Wintel” n’ont plus cours et le marché se transforme à une allure jusqu’alors inconnue. C’est le constat dressé par des responsables d’HP, lors d’une conférence auprès d’analystes.

Dion Weisler, en charge des PC et des systèmes d’impression, parle d’un « marché [qui] change davantage aujourd’hui qu’il ne l’a fait ces 30 dernières années ». Les géants d’hier sont bousculés sur tous les fronts et certaines pratiques sont devenues obsolètes : « Par le passé, si vous respectiez les règles du jeu Wintel vous pouviez assez bien prévoir vos résultats. Il suffisait d’aller un tout petit peu plus vite que les autres. Tout était assez prévisible […] Mais le monde a changé, avec maintenant de multiples systèmes d’exploitation, de nouvelles architectures, de nouveaux processeurs, de nouvelles puces graphiques, de nouveaux sous-systèmes. »

Meg Whitman, la PDG d’HP, a été plus précise encore et elle a clairement désigné les partenaires d’alors comme ses concurrents aujourd’hui : « Les marchés traditionnels et rentables d’HP ont connu d’importantes transformations. Dans les PC, les machines Wintel sont remplacées par des systèmes sur puces ARM et par des appareils mobiles sur d’autres systèmes d’exploitation. Les partenaires historiques d’HP, tels qu’Intel et Microsoft, deviennent de plus en plus des concurrents directs ».

Le nouveau Chromebook HP 11

Cette transformation se lit dans les systèmes pris en charge par le constructeur, comme l’a expliqué Dion Weisler qui a cité ceux de Microsoft, de Google (Android et Chrome OS) ainsi qu’Ubuntu : « Chrome et Android représentent une opportunité de 46 milliards de dollars et la croissance est de 12% […] En Chine, il y a plus de tablettes vendues qu’aux États-Unis. Devinez quoi, la plupart ne fonctionnent pas sur Windows. ». Pour Ubuntu, Weisler a laissé entendre qu’un important contrat serait signé en Inde.

HP a présenté cette semaine un nouveau petit portable sur Chrome OS. Vendu 279€, le Chromebook HP 11 sera commercialisé en novembre dans l’hexagone (lire HP lance un joli Chromebook à 279€). Cette appétence pour d’autres systèmes que Windows ne signifie pas un abandon d’icelui, mais il répond à une tendance qui s’affirme « Le marché traditionnel du PC a décliné plus rapidement que nous l’avions imaginé ». HP reste présent dans l’univers Wintel mais avec des offres renouvelées autour de clients légers, de monoblocs et de stations de travail.

HP Envy Recline

Meg Whitman a reconnu pour sa part que le groupe avait péché par un excès de lenteur lorsqu’il avait fallu embrasser de nouvelles technologies et répondre aux évolutions des besoins. Elle a donné rendez-vous en 2016 pour qu’HP redevienne une entreprise leader. Les derniers classements IDC et Gartner publiés aujourd’hui placent HP à la seconde place dans le monde, juste derrière Lenovo, et à la première place aux États-Unis devant Dell, Apple et Lenovo.


Source
Tags
#HP
avatar arnaud06 | 

On continue ... Microsoft ... Le prochain Nokia ou BlackBerry ?

Office marginalisé par les chromebook et les tablettes dont il est absent.

Windows phone aux abonnés absent

Windows qui se fait tailler des croupières par les tablette et les chromebook ... Ca sent le roussit pour licrosoft

avatar Biking Dutch Man | 

Reste l'entreprise ou mon MBA et mon ipad sont encore regardés de travers par l'IT mais comme ils n'ont pas de moyen on survit avec XP et Outlook 2003... Pathétique!

avatar PEM8000 | 

Le support sur XP s'arrête définitivement dans 6 mois. Bon courage à tous les admins qui devront migrer d'ici là !

avatar nicolas | 

@arnaud06 :
Tu caricatures un peu, mais Microsoft perd effectivement beaucoup de son hégémonie en ce moment.

Le marché du PC a, de manière générale, dépassé son apogée, et décline, va-t-il se stabiliser, ou est-ce que la système Serveur+ clients légers, en local ou déporté dans le Cloud, vont-ils avoir raison de lui ?

avatar eFraid | 

"Cette appétence pour d’autres systèmes que Windows ne signifie pas un abandon d’icelui". Le vieux fransôa appliqué aux articles ultra geek, pas mal :)

avatar Mark Twang | 

XP ne détient-il pas un record en la matière ?

avatar béber1 | 

comme un chant du cygne ?

avatar joneskind | 

Tout ça a quand même une saveur particulière au regard des discussions qu'on a pu avoir ici au moment de la sortie de l'iPad. On a été nombreux à annoncer la mort du PC, et Steve Jobs a validé nos impressions avec son fameux camion.

Aujourd'hui, personne n'oserait affirmer que le PC a encore de l'avenir dans les foyers.

Je ne suis pas près de me séparer de mon Mac, parce que je fais encore trop de choses avec, et que j'ai mes habitudes, mais je commence à croire que l'avenir est au Cloud personnel. Pas le Cloud immatériel et lointain vendu par Apple ou Google mais le bon vieux Cloud local, gratuit et sûr.

Mon expérience se base sur une découverte récente: le NAS de la Freebox Revolution. Avec ce truc je peux télécharger tout ce que je veux à distance et brancher un disque dur de la taille que je veux. Et je me dis qu'il ne manque qu'un client à la DropBox et une Api simple pour généraliser son usage.

Pour ce qui est de la puissance, sa croissance va plus vite en local que les possibilités même de transfert distant, mais je pourrai imaginer là encore un serveur domestique qui s'occupe de tous les gros calculs, et qui chauffe la baraque en plus ^_^. Pas de limites liées au réseau. L'idéal.

Curieux de voir de quoi sera fait demain !

avatar _mabeille_ | 

Au vue des PDM Microsoft n'est pas encore mort et l'annoncer tous les jours n'y change rien.
Confondre les particuliers et le monde de l'entreprise n'est qu'une des erreurs parmi d'autres.

avatar béber1 | 

joneskind

c'est la déduction que je me suis faite aussi, il manque un centre numérique qui centraliserait toutes les données personnelles, les sauvegardes TM, qui ferait office de serveur Web, de cloud domestique en direction des multiples périphériques, mobiles ou de bureau, etc...

Les opérateurs téléphoniques ont encore une carte à jouer dans ce sens et les français ne sont pas sur ce plan-là les plus mal-lotis, grace notamment à un Free qui pousse dans cette direction avec ses box.
Mais c'est encore trop timide, et ça manque encore d'ampleur et de cohérence, si bien que les grosses boites américaines avec leurs OS bien rodés risquent bien de leur rafler la mise.

Apple s'est depuis toujours fondée sur le matériel, et il y a une contradiction à ce qu'elle pousse ses utilisateurs vers une dématérialisation avec son seul iCloud. On voit bien la logique commerciale d'une telle centralisation, pour autant celle-ci se heurtera toujours avec un, une dépendance au net, et deux à une externalisation toujours critiques des données personnelles.

Une des solutions c'est de proposer un nouveau produit comme un serveur central (en ARM64 ou autre, peu importe tant que ça marche) et qui serait comme un Time Capsule survitamminé et superdeveloppé en multi-baies, avec un OS X server adapté GP qui pour le coup prendrait sa vraie dimension et son vrai essort. Et celui-ci pourrait être en relation autant avec les mobile -même à distance, tout comme les NAS actuels- qu'une aTV survitaminée elle-aussi en media-center/console/ordi de salon, bref c'est pas l'imagination qui manque.

Ce serveur avec un iCloud domestique ne serait pas forcément en contradiction avec iCloud car il pourrait tout aussi bien dialoguer et s'articuler avec lui, et même iTMS pour les VOD en futur 4K, notamment parce qu'il faudrait de toute façon un temps de telechargement et surtout un centre de stockage disponible. Cela pourrait se faire pendant la journée pour une vision le soir. Les mises à jour logicielles pourraient elles-aussi se stocker là. Certaines données pourraient être aussi sauvegardées en double.
Bref, ce ne sont que quelques exemples de choses possibles parmi tant d'autres.

Maintenant se pose la question si ce serveur pourrait faire office de station de travail pour des taches plus lourdes et qui reclameraient de la puissance, là je ne suis pas assez spécialiste pour savoir si un tel appareil est possible...
En tous cas, la logique du PC serait complètement dépassée, voire éclatée.

avatar Ibidul57 | 

Microsoft va se recentrer sur les logiciels qui est ( à toujours été) son cœur de métier.

D'un autre côté, il y aura toujours besoin de PC de bureau avec des applications lourdes qu'on ne peut pas encore exploiter sur tablettes, soit parce qu'elles n'y sont pas portées, soit parce qu'on ne travaille pas de la même façon sur les tablettes.

avatar Splint3r-b3n | 

@joneskind

Je comprends pas ou tu veux en venir ?
Tu parles de choses qui existent déjà comme le NAS et le Server.... qu'est ce qu'il te faut de plus ?

Et pour ton server qui fait office de station de travail tu prends n'importe quel mac "puissant" avec un i7 et tu installe OSX server et basta !

avatar béber1 | 

"qu'est ce qu'il te faut de plus ?"

La cohérence de l'ensemble, l'integration ma-xi-ma-le plus qu'elle n'a jamais existé entre les différents terminaux d'un foyer, des mobiles aux desktop aux aTV au centre de stockage et de sauvegardes à l'iCloud local et sur le Web, sans bidouillage, avec des paramétrages faciles, simples et clairs, les doigts de pieds en eventail

avatar Splint3r-b3n | 

Bah moi je fais tous ça avec un NAS synology, je ne vois pas ce qu'il y a de plus simple mais c'est vrai que c'est pas donné si on veut un truc correct faut taper dans du DS413 mini.

Après pour le icloud, j'ai pas d'iphone et je ne l'utilise pas pour mon MBPR je trouve ça inutile quand on a qu'un seul idevise, j'ai même la flem d'utiliser mon propre cloud vu que j'ai 50go gratuit chez dropbox.
Mais je comprends qu'on veuille tout synchroniser facilement avec icloud sans se prendre la tête ou encore mieux faire son propre cloud pour être le réel propriétaire de ses données.

Après le problème avec apple c'est que c'est une prison dorée aussi, c'est leur fond de commerce de ne pas rendre trop bidouillage et synchronisable leur appareils avec trop de système différent.
Je passe des heures a réencoder mes mkv en mp4 pour mon apple tv, mais ça me fait gagner de la place et je me dis que ça rentabilise mon i7 de le faire tourner à 100% de temps en temps^^

avatar Ducletho | 

Vous y allez un peu fort quand même !
Microsoft c est pas Nokia ou BlackBerry
Une chute lente mais pas brutal.
Vraiment beaucoup ici manquent de maturité.
Pour certains, ils n'ont jamais eu de responsabilité, et d'autres n'ont pas encore besoin de se raser.
Bref, des gens ont été formés aux outils ( un tel est un usage sans formation nécessaire ).
Donc une entreprise ne passe pas d un système à un autre du jour au lendemain, ou alors le parc est de 3 machines avec 3 employés.
Quand une entreprise à une taille critique, elle ne peut se permettre de prendre Mac, car apple n assure pas correctement la compatibilité et l'evolutivite (rien que les driver ça fait peur).
Linux ? Encore un doux rêve de geek.
Trop complexe encore et pas encore d outils bureautiques adaptes.
une entreprise, elle veut aussi la possibilité de diversifier sont approvisionnement, donc pas lié qu a une marque.
Apple hors de question,

Une tablette ? Pour quelques fichiers stockes ok mais pour gérer ( donc déplacer , renommer ...tagger...) ça ne sera pas le cas
Une entreprise gérée à la tablette ?
A croire que vous ne bossez pas

avatar _mabeille_ | 

@Ducletho t'inquiète ils annoncent la mort de Microsoft tous les jours, c'est aussi crédible que de dire qu'Apple est foutu.

avatar Stanley Lubrik | 

La mort de Microsoft en filigrane, le paluchage de week-end pour beaucoup...

En tous les cas, avec la déferlante de tablettes Atom Bay Trail (quadruple coeur) qui apporte la dizaine d'heure d'autonomie au Windows Classique.... le marché des tablettes devrait être un peu plus bousculé ces prochains mois....

Tous les grands constructeurs proposent autour de ce processeur des tablettes entre 300 et 500 €uros avec donc le Windows 8.1 plus oecuménique que le RT en désuétude, et Office offert....

Et HP est dans cette danse là aussi.... (danse du ventre affamé visiblement)

Et leur "mea culpa, maxima culpa" pour Web OS, il est où ????

avatar dariolym | 

Le mea-culpa, tu peux le chercher au même endroit que celui de Nokia pour Meego ou Symbian.
Tous les systèmes mobiles qui avaient du potentiel à mes yeux on disparu ou sont en train de disparaître...
Le seul système que j'ai encore envie d'avoir sur mon prochain cellulaire (l'actuel est sous Symbian Belle FP2), c'est Windows Phone, je l'ai déjà utilisé pour 6 mois sur un Lumia 920 et j'ai beaucoup aimé sa façon de voir les choses :)
(J'ai lâché mon 920 pour un 808, appareil photo & fonctions obligent :) )

CONNEXION UTILISATEUR