Témoignages : iMac vs Mac mini, le petit ordinateur d'Apple a la cote

Nicolas Furno |
Êtes-vous plutôt iMac ou Mac mini ? La question peut surprendre, mais elle est assez logique : si vous voulez acheter un ordinateur de bureau, Apple ne propose à son catalogue que deux machines, radicalement différentes par leur conception.



L'iMac d'un côté représente "l'ordinateur de bureau dans sa forme la plus avancée" selon le constructeur. Ce tout-en-un qui combine, rappelons-le, un ordinateur complet derrière son écran, a été mis à jour de façon significative avec un nouveau design et une finesse jamais vue sur ses bords. De son côté, le Mac mini est beaucoup moins impressionnant sur le papier, mais il ne manque pas d'arguments. Le Mac le moins cher est tout petit, il consomme beaucoup moins et il est plus souple, comme Apple ne manque pas de le rappeler sur son site.



Deux conceptions radicalement différentes, mais qui se retrouvent à l'usage. Le couple Mac mini + écran n'occupe pas beaucoup plus de place qu'un iMac seul, et les deux ordinateurs peuvent servir à faire la même chose, du moins sur le papier. Pourquoi avoir privilégié l'un plutôt que l'autre, telle était en quelque sorte la question de ce nouvel appel à témoins.

Sur nos forums, ce sujet a rassemblé une centaine de réponses et sur les 80 participants environ, une très nette majorité en faveur du Mac mini se dessine. Même si l'iMac conserve son attrait lié à son design ou sa puissance, le plus petit ordinateur d'Apple semble désormais avoir la cote…



Un iMac sous le feu des critiques



La majeure partie des lecteurs qui ont répondu à notre appel à témoins ont donné un avis tranché sur leur choix. Dans le combat qui oppose iMac et Mac mini, le tout-en-un d'Apple a très nettement perdu la bataille avec moins de 20 témoignages qui se prononcent en sa faveur. À l'inverse, le Mac mini remporte largement plus de la moitié des suffrages, tandis qu'environ 20 % des lecteurs qui ont répondu ne veulent ni l'un, ni l'autre.


Sur ce graphique, les parties en gris clair représentent les indécis qui choisissent une machine, mais avec quelques nuances.



Si on devait résumer en une phrase : mon cœur va à l'iMac, mais ma raison préfère le Mac mini. (Vae)


Le choix d'un iMac est d'abord un choix que vous jugez parfois irrationnel, mais réel : le tout-en-un d'Apple impressionne par son design très élégant. romain31000 le trouve magnifique, RLP2 parle d'un « très bel objet », un avis que partagent même souvent ses détracteurs. Vous louez non seulement son design, mais aussi son ergonomie et le câble unique pour brancher l'ordinateur continue de séduire.


Le Mac mini offre un compromis intéressant et des performances quasi-similaires à l'iMac, mais l'esthétique de l'iMac l'a emporté pour moi ! (Th__72)

Son avantage par rapport au Mac mini est qu'il prend moins de place sur un bureau. Il n'a qu'un seul câble, et si je prenais un Mac mini, il me faudrait en plus un écran, donc j'aurais un écran avec au moins deux câbles (alimentation et source vidéo) et un Mac mini avec un câble également. Esthétiquement l'iMac est plus à même de me combler. (yoshito)




Au-delà des considérations esthétiques, l'argument en faveur de l'iMac qui revient le plus souvent parmi ses fans est sa puissance, meilleure que sur le Mac mini. Apple a choisi des composants d'ordinateurs portables pour tous les éléments, sauf un, le disque dur. Reste que l'ordinateur dispose d'une carte graphique dédiée, ce qui fait toute la différence :


iMac, sans aucune hésitation. J'ai besoin de ressources puissantes, que ce soit pour le travail ou pour les jeux sur bootcamp. (Artek)

Le Mac mini n'est pas assez puissant pour mon utilisation (composition, orchestration musique de film). De plus, les composants graphiques sont inférieurs à ceux de l'iMac, ce qui est très pénalisant pour toute utilisation ludique. (artusbecker)

Certes, le Mac mini a fait un sacré pas dans les performances par rapport à une époque et l'iMac a, quant à lui, tendance à stagner. Mais quand même… rien que la carte graphique de l'iMac a son importance. (ThoTokio)




Les arguments ne manquent pas, mais les critiques pleuvent dans vos témoignages contre cette machine. Son prix est son problème principal pour au moins une dizaine d'entre vous, surtout qu'Apple a augmenté encore le prix de ses machines, comme le note fort justement arturus : « L'iMac est hors de prix : 1350 € l'entrée de gamme, alors qu'il y a à peine deux ans, elle coutait 1099 €. Cette machine est ultra chère pour ce qu'elle offre. »

Une augmentation de tarifs qui a du mal à passer, d'autant que la génération 2012 ne convainc pas. L'absence d'écran Retina n'est pas un problème à vos yeux, le retrait du SuperDrive est plutôt bien accepté, en revanche les bords plus fins sont souvent mal compris :


La finesse du nouveau cadre ne me fait absolument ni chaud ni froid. (iakiak)

Le design ne justifie pas tout, je ne vais pas passer mon temps à contempler les tranches de l'iMac, aussi fins soient-ils. (arturus)

Un écran toujours plus fin pour une machine de bureau c'est débile : il impose des composants qui ne doivent pas chauffer (donc moins performants) uniquement pour l'esthétique ! Et rien n'est réparable… (tequila34)



La forme générale de l'iMac a finalement peu changé depuis 2004…


Sans parler spécifiquement de la nouvelle génération, c'est le concept même d'iMac qui gêne de nombreux lecteurs. Si l'idée du tout-en-un est bonne sur le papier, elle n'est pas sans désagrément, à commencer par son incapacité à évoluer. C'est un point qui gêne plusieurs témoins, surtout en sachant que l'on ne peut même pas ajouter de mémoire vive sur le nouveau 21 pouces.

Autre souci, la fiabilité de cet ordinateur est un point qui pose quelques problèmes, d'autant plus qu'un seul élément défectueux peut remettre en cause tout l'ordinateur dans le cas de l'iMac.


Le concept du tout-en-un de l'iMac est très séduisant, mais je le trouve aussi risqué dans le sens où une panne de l'ordinateur entraîne un changement de l'écran également, et vice-versa. (Vae)


Pis, vous êtes près d'une dizaine à vous plaindre de problèmes récurrents de fiabilité, même s'il faut relativiser en signalant aussi les témoignages selon lesquels tout s'est bien passé. Les pannes évoquées sont malgré tout assez nombreuses : guymauve a été contraint de changer d'iMac suite à la panne de la carte graphique, JP Caillot ou ThePapyGeek font partie de ceux qui ont eu un problème avec l'écran de leurs iMac.


L'iMac à un grand avantage, celui du tout-en-un, mais c'est aussi son plus gros défaut. Que se soit sur mon iMac de 1999 ou l'iMac 2011 de ma mère, les deux sont sujets aux problèmes de chauffe. Ça a fait griller ma carte graphique sur mon vieil iMac et l'iMac de ma mère a l'écran qui jaunit en bas. Et lorsqu'un composant est mort, c'est l'ensemble qui est mort… (SteamEdge)



Des traces grises derrière la vitre de l'iMac, un phénomène qui n'est malheureusement pas si rare (Image : Dirty-Screen)


Les critiques ne s'arrêtent pas là : vous êtes quelques-uns à reprocher à Apple d'imposer un écran brillant sur son tout-en-un, son manque d'ergonomie (l'écran ne peut pas être réglé en hauteur) ou encore le choix trop limité en taille d'écran. vg93179 trouve le 27 pouces trop grand, mais le 21 trop petit et trop limité, tout comme bigfoot54, un médecin qui regrette l'absence de taille intermédiaire pour avoir un écran confortable, mais qui lui permette encore de discuter avec ses patients.



Mac mini : une alternative qui séduit de plus en plus



Alors que l'iMac ne fait pas l'unanimité, c'est le moins que l'on puisse dire, le Mac mini peut compter, parmi nos lecteurs qui ont répondu à cet appel, de nombreux fans. Le petit ordinateur d'Apple a su trouver sa place chez vous, malgré sa puissance en retrait par rapport au tout-en-un.


Lors de la sortie du premier Mac mini, Apple a mis en avant son prix sur la page d'accueil de son site.


L'argument-choc du Mac mini, c'est d'abord son prix. Même si - B'n - le juge « incroyablement haut pour si peu de composants », la majorité indique que ce critère a été décisif dans leur choix. Son prix est beaucoup plus bas de base que celui de l'iMac, même en ajoutant le prix d'un écran, et on peut ainsi le changer beaucoup plus facilement en cas de problème matériel.


Je vais donc investir dans le Mac mini démontable en cas de panne et avec de nombreuses possibilités d'évolution. Si dans trois ans, le Mac est à la ramasse, j'en rachète un autre et garde mon écran. (axiea)


Si son prix est bas, c'est aussi parce que l'on peut ouvrir soi-même et très simplement l'ordinateur pour lui ajouter de la mémoire vive, ou changer le disque dur. Le Mac mini est sans doute le dernier ordinateur grand public d'Apple à s'ouvrir aussi facilement, ce que vous êtes nombreux à saluer dans vos témoignages. Vagrand va plus loin qu'un simple changement de mémoire vive de son côté et entend acheter avec l'ordinateur, mais pas chez Apple, un SSD, de la RAM et un kit pour ajouter un deuxième disque dur. Plus fort encore, JPTK a tout changé, ou presque, dans son ordinateur :


Oui, le Mac mini est increvable, le dernier ordinateur qui, pour moi, a conservé l'esprit Mac. Le mien est de 2006, je gagne ma vie avec et sous Snow Leopard, il est parfaitement réactif avec 3 Go de RAM. D'accord, je l'ai boosté largement et c'est ça qui est génial : j'ai changé le processeur, mis la RAM à fond et encore plus en modifiant l'EFI […] Récemment, j'ai installé un SSD qui, même en SATA 1, a provoqué encore un bond de réactivité conséquent.



Une trappe à enlever et on a accès aux barrettes de mémoire vive.


Cette grande capacité à évoluer s'accompagne d'une fiabilité reconnue par la majorité d'entre vous, à l'image de macinside ou de Kinky qui juge que le Mac mini sera plus facile à revendre. L'absence d'écran intégré est aussi un argument pour beaucoup d'entre vous, ne serait-ce que parce qu'il ne bloque pas tout en cas de panne, comme le relève pimpampoum : « Et en cas de défaillance de l'écran ou de l'unité centrale, c'est beaucoup plus facile à gérer » avec un Mac mini.

Pour d'autres, l'absence d'écran intégré est la garantie d'un choix plus large, et de la possibilité d'opter pour un écran de meilleure qualité que celui d'Apple. Comme d'autres, idrobux a pu choisir un écran mat de 30 pouces, tandis que c'est l'occasion, aussi, de payer moins cher, même si on peut également prendre un écran Apple, pour un prix élevé toutefois.


Le Mac mini n'est pas cher (pour du Mac) si on a déjà un écran et on peut mettre l'écran que l'on veut (mat notamment). (ischiros)

Le Mac mini permet d'installer n'importe quel écran du marché, alors que l'iMac impose son écran, certes de bonne qualité, mais impossible à changer. (6nema)




Reste que si cette liberté de choix est appréciée, elle n'est pas forcément bon marché si on lui adjoint un bon écran. Comme le note à nouveau ischiros, le rapport qualité/prix de l'iMac 27 pouces n'est pas si mauvais et si on ajoute au Mac mini un écran comparable, la facture peut devenir salée : « les bons écrans qui font plus que du Full HD [1920x1080 pixels] coutent un bras, même quand on ne prend pas le modèle d'Apple ». De fait, Dell commercialise un écran 27 pouces doté d'une définition identique à ceux d'Apple (2560 x 1440 pixels) à plus de 900 € (même s'il est actuellement en promotion à 735 €).

Alors, le ticket d'entrée pour un Mac mini avec écran et clavier/souris atteint 1700 € de base, on n'est plus très éloigné des 1879 € demandés par l'iMac 27 pouces qui est en outre bien mieux équipé de base. De plus, seuls les écrans d'Apple offrent un niveau d'intégration parfait et notamment la possibilité de changer la luminosité depuis le clavier. Au total, comme le souligne ce témoignage, le choix doit parfois se faire ailleurs que sur le prix :


Il est hors de question que je prenne un écran qui n'est pas Apple (je souhaite conserver la simplicité avec la webcam, la gestion de la luminosité au clavier…). Du coup, on obtient un Mac mini au même tarif qu'un iMac. Il faut donc choisir entre moins de puissance (carte graphique) et évolutivité. (Iaart)


Si l'on considère que les différences de prix peuvent être négligeables à équipements égaux, le Mac mini est handicapé par son absence de carte graphique. C'est la critique qui revient le plus, du côté des partisans et des opposants à cet ordinateur : heero, lechat666 ou encore vg93179 regrettent cette absence qui n'est toutefois pas rédhibitoire pour tout le monde.


Apple met en avant la carte graphique de son nouveau Mac mini avec un jeu très peu exigeant.


De fait, si vous êtes effectivement nombreux à regretter l'absence de carte graphique dédiée dans le Mac mini, vous êtes encore plus nombreux à trouver que l'ordinateur est suffisamment puissant pour votre usage.


Je n'ai pas besoin de carte vidéo puissante (je ne joue jamais sur mon Mac) […] Les ordinateurs sont devenus largement assez puissants depuis quelques années pour ne plus être à la recherche de la machine ultime pour ne pas subir de ralentissements. (ÉricdeB)

Question puissance, l'iMac est en tête, mais un Mac mini bien configuré et bien équipé n'a pas à rougir face à un iMac (6nema)

Pour ce qui est des différences entre les deux bêtes au niveau des performances : je ne suis pas adepte des jeux vidéo, et je n'utilise pas de logiciels vraiment gourmands pour ce qui est du processeur. […] Donc, pas besoin d'une carte graphique à mémoire dédiée ou d'un processeur extrêmement performant… (mrwipe)


Mieux, le Mac mini conserve des avantages objectifs par rapport à l'iMac, comme une meilleure connectique : Kinky apprécie le port HDMI, pandorama l'entrée audio, mais c'est surtout le maintien du port FireWire 800 qui ressort dans les témoignages. À titre d'exemple, tofssy possède plusieurs disques dur qui utilisent cette norme et il n'entend pas en changer de sitôt. Dans la même idée, le Mac mini est le dernier ordinateur d'Apple à proposer un port infrarouge qui permet de l'utiliser avec une télécommande, une fonction appréciée de deux lecteurs, au moins.


Le Mac mini est désormais mieux équipé en connecteurs que l'iMac qui a perdu en 2012 son port FireWire et son entrée audio.



Le Mac mini a aussi le gros avantage de pouvoir être recyclé discrètement dans d'autres usages (média center dans le salon, par exemple). (danykaffee)


Vous jugez le Mac mini plus polyvalent, avec la possibilité de le reconvertir qui en serveur, qui en média center. La présence d'un port HDMI et de l'infrarouge est essentielle pour cet usage, tandis que n'importe quel modèle est capable de faire un serveur. On l'avait déjà évoqué lors d'un précédent appel à témoins (lire : OS X Server : déceptions professionnelles et découvertes personnelles), le petit ordinateur d'Apple a toutes les qualités nécessaires pour faire un serveur et il est très utilisé à cet effet, autant en (petites) entreprises qu'à la maison.

L'ordinateur est moins gourmand en énergie, mais aussi plus silencieux. Parmi les raisons qui ont poussé christian76 à choisir un Mac mini, on retrouve sa moindre consommation électrique, par écologie. vg93179 salue quant à lui la discrétion de ce Mac, tant par ses dimensions réduites que son silence. « C'est une machine qui ne consomme pas, qui ne chauffe pas, et qui est silencieuse. », résume SteamEdge.



Un dernier argument en faveur du Mac mini nous a, il faut le dire, un peu surpris. Vous êtes près d'une dizaine à expliquer avoir choisi cet ordinateur parce qu'il est… transportable. Malinox justifie son choix par rapport à un portable, à la fois par l'utilisation d'un écran de 27 pouces plus confortable que celui d'un MacBook Pro, même Retina, mais aussi pour son poids. Avec 1,22 kg sur la balance, l'ordinateur est de fait plus léger qu'un MacBook Air 13 pouces et il peut prendre assez peu de place, d'autant qu'il utilise une prise standard. Il n'est pas le seul à mettre en avant cet argument :


Ce qui me tente avec le Mac mini, c'est le fait aussi qu'on puisse le "transporter" d'une maison à l'autre, ou de chez soi vers son lieu de travail, au cas où le budget est serré pour acheter un MacBook Pro… (jujuv71)

Mon utilisation : deux sites d'utilisation (résidence principale et résidence secondaire). […] J'ai alors utilisé un portable, mais je n'avais pas besoin de cette fonctionnalité. J'ai des prises de courant disponibles et des problèmes de batteries à remplacer sont apparus. J'ai fini par trouver la solution : deux écrans et des claviers et souris pour chaque site. Tout cela reste à demeure et est peu onéreux. Je ne transporte que le Mac mini, ce qui est facile à faire. (pimpampoum)



Apple avait-elle pensé que son Mac mini serait utilisé presque comme un ordinateur portable ?


Pour conclure




En 2007, l'iMac avait un super rapport qualité/prix. […] Mais aujourd'hui ça n'évolue plus : l'écran stagne et le reste de la machine paraît facturé du coup beaucoup plus cher.

Donc j'abandonnerai l'iMac. Ma prochaine machine sera un Mac mini. (iakiak)


Comme ce lecteur, vous êtes une quinzaine à être passé de l'iMac au Mac mini, ou à envisager ce changement à l'avenir. Ce chiffre résume bien à lui seul l'état d'esprit de vos témoignages : à en juger à vos avis, le tout-en-un d'Apple n'a plus la cote, du moins plus autant qu'avant. Si l'ordinateur impressionne toujours et fait envie, vous choisissez en majorité le Mac mini, plus raisonnable tant sur les tarifs que sur les performances et la polyvalence.


Pour résumer : esthétiquement, y'a pas photo, l'iMac est magnifique, mais aujourd'hui un Mac mini et une TV 37" semblent être la combinaison parfaite pour moi. (romain31000)

Je suis passé de l'iMac 27" à un Mac mini core i7, les iMac deviennent beaucoup trop chers. Avec mon Mac mini boosté à 16 Go de RAM et un SSD en 2013, j'ai une machine qui tourne très bien déjà pour du traitement photo. Aucun regret ! (TOONS56)


Au vu de ces constats, on comprend pourquoi Apple a choisi de ne pas mettre de puce graphique dédiée dans son Mac mini. La carte graphique plus puissante (et un peu moins de câbles) c'est bien le seul véritable argument qui reste à l'iMac aujourd'hui,…



> Relisez tous les témoignages
avatar damien83 | 
L'iMac reste ma machine préfèré , en temps qu'utilisateur lambda . Mais non l'iMac est plus performant que le mini sur le plan graphique .
avatar sergentPepper | 
Tout dépend de l'utilisation qu'on en fait mais si la puissance graphique n'est pas un argument important dans le choix, alors la question mérite d'être posée. De plus si on vient du monde PC par exemple et qu'on dispose déjà d'un écran et d'un clavier / souris, le choix du MacMini est évident....
avatar RDBILL | 
il a la cote, en meme temps Apple est incapable de fabriquer l'iMac qu'elle a promis. C'est surtout un report de ventes !
avatar damien83 | 
Mon utilisation étant jeu vidéo , internet , retouche de photo ( de manière non professionnel ) , visionnage de vidéo , photo , écouté de musique etc . L'iMac étant un appareil pouvant a peu près tout faire sans trop prendre de place , et n'ayant ni écran , ni clavier , ni clavier , ni souris . Pour moi c'est l'iMac . D'auteur plus que la qualité et le design de l'appareil l'impressionne . Alors oui il est cher , oui il a augmenter . Mais c'est tout de même une des meilleur machine d'Apple aujourd'hui ( la seconde étant je pense la MBPR a mon avis ) .
avatar platj21 | 
J'ai la même carte graphique sur mon PC de bureau Acer que sur le Mac Mini, donc je crois que quand il sera en fin de vie, je prendrais un Mac mini. Ça me changera de Windaube et j'aurais déjà un écran 23" ( suffisant pour moi ) et le clavier et la souris ! :)
avatar viperthesniper | 
Pour mon utilisation si a ce jour je devrait prendre un mac, je privilegierais un mac mini avec option plutot que l'imac 2012... Meme si je ne remplacerais mon 27" 2011 pour rien meme pas le 2012...
avatar Florian Innocente | 
***** @rdbill : 'il a la cote, en meme temps Apple est incapable de fabriquer l'iMac qu'elle a promis. C'est surtout un report de ventes !' ***** Pfiouuuu L'incapacité à fabriquer l'iMac elle ne dure pas depuis six mois ou deux ans. On parle de la préférence de l'une ou l'autre des machines sur un plan général et des années.
avatar Lexx07 | 
@innocente : C'est quand même fou que dès qu'une personne est "contre" Apple ou MacG et qu'elle ne suit pas votre point de vue, vous devez obligatoirement commenter en sa défaveur ! Comme administrateur, soyez impartial et n'essayez pas de partager votre point de vue personnel, on n'est pas en politique ! Merci
avatar lechneric | 
Je n'ai toujours pas compris pourquoi avoir affiné la coque de l'iMac Certainement pour alléger une machine de bureau que l'on voit que de face ..... ^-^ Réduire le cout de la matière pour augmenter le prix de vente .... C'est vrai, depuis 2004 c'est ...... pareil
avatar Bast6 | 
Pour moi, utilisateur d'iMac, ce dernier c'est plutôt un ordinateur portable (par ses specs) pas transportable. J'ai du mal à considérer un tout-en-un comme un vrai ordinateur de bureau. Meuh bon, ça change pas que j'aime cette machine !^^
avatar expertpack | 
Je ne comprend pas la course a la finesse, au détriment des fonctionnalités. Lorsque l'on vois des ecrans plats de 5 mm, défit technologiques inutiles puisque ces produits finissent sur un meuble de salon de 40 cm de profondeur... Il en va de même pour l'imac, on se fiche d'avoir des bords de quelques mm sur son bureau, passé l'effet esthetique des premiers jours Il y a clairement un trou dans la gamme bureau , et un MBP actuel muni d'un ecran externe fait mieux qu'un mac mini , mobilité et double écran en plus. A vouloir faire design, apple en oubli la fonction premiere d'un mac: performance, Ram , et carte graphique pour utiliser son OS Tout le monde ne peut pas mettre 2000€ dans une machine, la ou une bonne tour PC fait le boulot pour le prix ...d 'un ipad
avatar lechneric | 
J'ai oublié un truc (débile) le lecteur de cartes SD .... vachement bien placé C’est mieux que sur le modèle précédent, c'est indéniable.! Seul bon point, ils ont enfin proposé une saloperie de dalle en verre avec un traitement antireflet (à vérifier tout de même)
avatar globeman | 
Il n'y a qu'à regarder comment se vendent encore des mini de 2009 en occasion, j'en ai vu partir à plus de 400 euros. Le mien tourne parfaitement en média center sous snow Leopard, il lit des vidéos HS sans aucun soucis. Je lui ai mis 8go de ram, un ssd et c'est un plaisir à utiliser. Je trouve que c'est la machine la plus attachante de chez Apple, mon mini avec son ancien look je crois que j'aurai beaucoup de mal à m'en séparer
avatar Nathalex | 
Bon, ben…. j'ai pas dû raconter de trucs intéressants dans mon témoignage ! ;o)
avatar AlFonce | 
Bonjour, Je n'avais pas de mac jusqu'a maintenant. J'attendais le renouvellement des mac/imac 2012 pour faire mon acquisition afin d'avoir l'USB 3. Avant le renouvellement de la gamme mon choix se porter sur un imac 21,5' de basse. Le mac mini de base 2011 avec 2Go me semblait un peu juste la différence de prix entre l'entrée de gamme en mac mini et la version supérieure était justifié à mon gout (plus de mémoire, CPU un peu plus rapide, carte graphique plus rapide + plus de DD). Le mac mini intermédiaire à 800€ me correspondait en performance, mais en ajoutant écran et clavier ou arrivait au prix de l'imac 21,5'. Suite au renouvellement de la gamme tout à changer : Les imac de base ont vu leur prix sensiblement augmenté ! Alors que tu coté des mac mini pour un prix a peu prêt équivalent les évolutions ne sont pas négligeable. Mon choix c'est donc finalement porté sur un mac mini 2012 de base : Mémoire, CPU, performance graphique a peu près équivalent au milieu de gamme mac mini de 2011 pour un prix inférieur. De plus d'après le test le DD est plus rapide que l'ancienne version. Je n'ai pas besoin de plus de DD pour le moment ni d'un CPU plus puissant qui me sera profitable qu'environ 1% du temps. Voici donc mon équipement actuel et le prix de revient : - Mac mini 2012 entrée de gamme : 600€ (remise des 5% fnac) - Ecran de base samsung en 23' Full HD : 150€ - Adaptateur pour l'écran (car problème sur la sortie HDMI avec le mac ou l'écran ?) : 30€ - HP récupéré (sinon prix d'environ 30/50€) - Souris récupéré de mon ancien PC (pas de problème) - Clavier : j'ai configuré le clavier de mon ipad (et oui : Logitech Ultra think), et quand je dois bouger avec mon ipad il y a juste à faire une réaffectation sur l'ipad : simple. Donc cela m'a couter pour le moment : 780€ au lieu des 1300€ de l'imac premier prix !!! De plus le mac mini ne prend aucune place sur mon bureau car je l'ai mis entre le bureau et le pied de l'écran. ;) plusieurs avantages... plus de car..
avatar Maathuvu | 
J'utilise le duo Mac mini/Thunderbolt display et c'est du BONHEUR. L'iMac.. je le regard même pas tellement son prix (27" surtout) est exorbitant
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Il est évident que le mac mini est un très bon produit. Faible encombrement, puissance, evolutivité et prix. Cependant, il faut acheter un écran. Et ça c est une autre affaire... En effet retrouver la qualité de l imac pour un prix raisonnable est très difficile. Les moniteurs de maintenant sont fades, sous contrastés, il ne se passe rien lorsqu'on s installe devant ceux ci contrairement a l imac... Biensur il reste les écrans eizo mais a 500 € le prix général de l ordinateur grimpe vite ! Donc en y réfléchissant un peu, a configuration égale, l imac n est pas si méchant sur les prix. E plus vous avez une belle machine et une carte graphique dédiée ! Biensur tous le monde n a pas besoin de cette puissance et d une qualité d ecran exceptionnelle.... A réfléchir...
avatar thierryd65 | 
"Fugees [24/11/2012 10:02] via iGeneration pour iPad Il est évident que le mac mini est un très bon produit. Faible encombrement, puissance, evolutivité et prix. Cependant, il faut acheter un écran. Et ça c est une autre affaire... En effet retrouver la qualité de l imac pour un prix raisonnable est très difficile. Les moniteurs de maintenant sont fades, sous contrastés, il ne se passe rien lorsqu'on s installe devant ceux ci contrairement a l imac... Biensur il reste les écrans eizo mais a 500 € le prix général de l ordinateur grimpe vite ! Donc en y réfléchissant un peu, a configuration égale, l imac n est pas si méchant sur les prix. E plus vous avez une belle machine et une carte graphique dédiée ! Biensur tous le monde n a pas besoin de cette puissance et d une qualité d ecran exceptionnelle.... A réfléchir..." Entièrement d'accord.
avatar AlFonce | 
Dans l'écran se qui m'importe c'est sa résolution et pas sa qualité de couleur. C'est sur que le miens à 150€, les couleurs change légèrement en fonction de l'angle de vision : ex les jaunes très clair peuvent devenir blanc en fonction de l'ange. Mais pour une utilisation bureautique, musique et développement peu m'importe. Rien ne dit que d'ici un ans environ je n'achète pas un écran thunderbolt pour aller avec afin d'avoir tout le reste ensemble : écran, HP, web cam, port USB. Et si la prochaine version sera un retina avec sa carte graphique pour gérer sa résolution j'irai surement beaucoup plus vite... Dans tout les cas cela me permettra d'un deux ou trois ans de changer le mac mini et garder tout le reste (en espérant qu'il ne l'arrête pas entre temps) a moindre coup.
avatar daito | 
"vous êtes près d'une dizaine à vous plaindre" LooooooL
avatar Wochouu | 
L'iMac utilise des processeurs desktop.
avatar daito | 
"Sans parler spécifiquement de la nouvelle génération, c'est le concept même d'iMac qui gêne de nombreux lecteurs. Si l'idée du tout-en-un est bonne sur le papier, elle n'est pas sans désagrément, à commencer par son incapacité à évoluer." Le Macmini peut mieux évoluer ?
avatar AlFonce | 
Le mini mac, on peut faire évolution les éléments suivants : RAM + DD et je pense que c'est tout. Ce qui ne fait effectivement pas beaucoup mais bon...
avatar bellague | 
@ expertpack: mon écran plat (55") est au mur et non pas sur le meuble de salon... Lol
avatar Florian Innocente | 
**** Je n'ai toujours pas compris pourquoi avoir affiné la coque de l'iMac Certainement pour alléger une machine de bureau que l'on voit que de face ..... ^-^ **** Chez les fabricants de téléviseurs ça te choque moins en revanche ? :-)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR