Témoignages : iPad, de la 3G sinon rien

Nicolas Furno |
Apple a toujours proposé deux versions de sa tablette : un modèle de base équipé uniquement d'une puce WiFi et un modèle plus évolué qui peut également se connecter au réseau cellulaire. Plus chers, ces iPad Wi-Fi + Cellular sont reliés en permanence à Internet à condition de les associer à un forfait mobile.



Que faire avec la puce cellulaire de ces iPad plus coûteux ? C'était l'objet de notre nouvel appel à témoins et vos réponses sont assez unanimes : un iPad Wi-Fi + Cellulaire est très utile. Les usages tournent en général tous autour de deux points : l'Internet mobile bien sûr, mais de manière surprenante, c'est surtout le GPS qui attire un grand nombre d'entre vous. Explications…

« Je ne conçois pas que l'on puisse envisager une tablette non 3G » (Moumou92)



Cela paraît évident, mais cet appel à témoins montre bien que ce n'est pas toujours le cas : la puce 3G des iPad sert d'abord à se connecter à Internet depuis n'importe où. Vous êtes ainsi au moins une quarantaine à utiliser cette possibilité, que ce soit pour des raisons professionnelles ou par confort d'utilisation.


Étant développeur d'applications pour smartphones et de sites web, il faut bien que je puisse me connecter à Internet pour montrer les web apps et les sites web que j'ai créés pour mes clients. Comme il n'y a pas toujours un réseau Wi-Fi disponible, il faut passer par le réseau 3G. (Jean-Jacques Cortes)

Je ne veux pas faire de compromis et devoir me poser en permanence la question de savoir s'il y a un Wi-Fi disponible ou pas, verrouillé ou public, avec code ou sans code, gratuit ou payant, avec ou sans login, etc… (Leborde)

Pour moi, un iPad déconnecté n'est que l'ombre de lui-même. C'est le "sans 3G" qui devrait être une option, pas l'inverse… […] cet outil ne me rend jamais de plus grands services que lorsqu'il est connecté d'une manière ou d'une autre. (bigVince)




Pour certains d'entre vous, l'accès au partage de la connexion depuis un iPhone a contribué à diminuer l'importance de l'option cellulaire au profit d'un iPad standard et du mode modem. C'est le cas notamment de ShowMeHowToLive qui explique :


Maintenant que les abonnements proposent le partage de connexion depuis l'iPhone sans supplément, j'avoue que je ne crois pas reprendre de version 3G pour ma prochaine tablette et plutôt investir dans une capacité de stockage plus importante à la place.


Avec l'arrivée de Free et des autres opérateurs low-cost, le mode modem s'est effectivement répandu en France et il est désormais facile de l'obtenir avec son téléphone. On aurait pu penser que l'intérêt de l'iPad 3G diminuerait au profit de ce fonctionnement, mais ce n'est pas aussi simple. Il y a bien des partisans de ce mode de fonctionnement malgré tout :


Le partage de connexion de l'iPhone fonctionne très bien et pour mon usage il rend inutile la nécessité d'avoir le module 3G. Le nombre de connexions en partage, comme le nombre de fois où je sors l'iPad en extérieur me confirme l'usage limité de cette fonction. (Mdtdamien)

L’idéal reste le modèle 3G, mais quand on a un iPhone avec partage de données, on n’y gagne que du confort d’utilisation… et si on est près de ses sous… on opte pour le moins cher, à peine moins pratique ! (noliv)


Le nombre d'opposants à ce système partagé reste toutefois largement supérieur. En théorie, le mode modem offre tous les avantages avec un seul forfait à payer et la souplesse d'utiliser cette connexion avec d'autres appareils, en plus du seul iPad. En pratique toutefois, vous relevez des défauts trop contraignants, le premier d'entre eux étant sans conteste l'autonomie.


Mettre mon iPhone en modem me pourrit la batterie et je ne peux me permettre de laisser mon iPhone sans batterie vu que mes clients m’appellent dessus. (hakki3781)

Lors de cette utilisation, deux appareils travaillent sur la batterie et le risque de se retrouver à plat est plus important lors de longues journées de déplacement (10 heures ou plus). (tsm64)

Par contre, je ne crois pas trop à une utilisation nomade connectée à un smartphone 3G via Wi-Fi ou Bluetooth. Pour dépanner peut-être, mais sinon ça me paraît trop contraignant (autonomie du smartphone, proximité à maintenir) pour être utilisé régulièrement. (fiatlux)

Pourquoi ne pas utiliser le partage de connexion de l'iPhone ? Parce que la fonction est trop limitée : déconnexion automatique après 90 secondes, interruptions, etc. C'est bien pour dépanner, mais elle est impossible à utiliser en continu. (elliatedm)




L'autonomie des iPhone en partage de connexion est effectivement assez réduite, mieux vaut garder une source d'énergie à proximité pour l'utiliser comme modem plus de deux ou trois heures. L'achat d'un iPad avec option cellulaire peut ainsi s'avérer utile, ne serait-ce que pour préserver la batterie du téléphone. A contrario, les iPad proposent une autonomie record, même quand ils partagent leur propre connexion 3G. Vous êtes toutefois bien peu nombreux à exploiter cette fonction, mais laurange s'en sert, pour son autonomie supérieure justement :


Le partage de connexion depuis un iPad est aussi bien plus facile, car la batterie est moins impactée que sur un iPhone, ça s'est révélé très utile.


L'iPad Wi-Fi + Cellulaire vous sert souvent à l'étranger, que ce soit pour des raisons professionnelles ou pour les vacances. On l'ignore peut-être, mais il est souvent beaucoup plus simple et moins coûteux d'acheter un forfait pour iPad à l'étranger, qu'un forfait téléphone.


Le bonus 3G, c'est dès que je suis à l'étranger : une carte SIM sans abonnement et me voilà avec de l'internet pas cher. Je bosse régulièrement à Londres, et le réseau Three a une offre imbattable : pour £5 par mois, 1 Go de données en 3G à condition d'acheter la carte SIM dans un Apple Store (astuce peu connue). Et l'été dernier, j'étais en Belgique quelques mois, et j'ai fait la même chose. (Pierre H)

À l'étranger […] le coût des données en roaming est très élevé. Dans ce contexte, l'iPad 4G étant désimlocké, il accepte n’importe quels abonnements et/ou cartes, quel que soit l'opérateur. Il est donc intéressant et plus avantageux pour moi de prendre, par exemple, une carte SIM chez Orange de type Let's Go avec une recharge de 2 Go de data pour 20 €. (bguingand)


La connexion à Internet est l'argument qui vient en premier quand on liste les avantages des tablettes avec puce cellulaire, mais ce n'est pas le seul. À en croire vos avis, il serait même presque moins important qu'un autre élément réservé à ce modèle…



« Avoir un GPS de 9,7" dans la Twingo c'est sans comparaison » (homer24s)



C'est certainement la surprise de cet appel à témoins. Vous êtes près de la moitié à évoquer la puce GPS parmi vos arguments pour justifier l'achat d'un iPad Wi-Fi + Cellulaire. On a trop souvent tendance à l'oublier, mais seuls ces modèles sont équipés d'une puce GPS. Les versions de base ne peuvent se géolocaliser qu'avec l'aide du réseau Wi-Fi, ce qui est à la fois trop peu précis et inutile hors des grandes agglomérations.

Si certains d'entre vous trouvent dans la puce GPS un argument de plus en faveur des modèles plus coûteux, certains sont plus radicaux en expliquant avoir acheté un iPad cellulaire uniquement pour sa puce :


J'ai pris un iPad 3G juste pour le GPS. L'iPad n'a jamais vu de carte SIM de sa vie, et n'en verra sans doute jamais, mais la puce GPS était pour moi indispensable pour naviguer en mer, pour Navigon en voiture, etc… (MacJL)

Je me sers notamment de l'iPad pour la cartographie (terrestre ou marine). Je n'ai pas de carte SIM dedans. Si je dois me connecter hors accès Wi-Fi, je partage la connexion de mon iPhone. (Xian)




Utiliser un iPad en guide d'appareil d'aide à la navigation, c'est tout à fait envisageable et même naturel pour plusieurs d'entre vous. À l'image de ce lecteur qui n'imagine pas utiliser sa petite Twingo sans son iPad grand format. La place occupée par la tablette est telle qu'il doit sacrifier deux sorties d'aération et l'accès aux commandes de la climatisation est également bloqué, mais le grand écran de la tablette associé à un logiciel de navigation lui convient parfaitement.

Mieux, il n'a pas besoin de brancher l'iPad, même pour les longs trajets : il a ainsi réussi à faire un Metz-Limoges (6 heures de route environ) uniquement sur la batterie de la tablette, certes en éteignant l'écran sur l'autoroute, majoritaire sur ce trajet. Qu'importe, un iPhone ne tiendrait pas jusqu'au bout et la prise allume-cigare de la voiture sert justement à son téléphone qui fait office de jukebox.

Ce lecteur nous précise aussi qu'il maintient l'iPad en place avec uniquement une housse et deux bandes velcro, ce qui suffit apparemment à maintenir la tablette pourtant assez lourde. Un problème également rencontré par Jean-Marie : ce dernier est photographe spécialisé dans les courses automobiles et son iPad Cellulaire en version mini lui sert pendant les rallyes à préparer, puis à suivre l'itinéraire.


Cet iPad mini est excellent pour la navigation, car son poids léger permet de le fixer au pare-brise sans risquer qu'il tombe, ce qui n'était pas le cas de mon iPad 2, surtout sur les petites routes de rallye.



Image Francis Fustier ; avis aux amateurs, son site regorge d'explications et de conseils sur l'utilisation d'un iPad en guise d'outil de navigation maritime.


Vous êtes ainsi plusieurs à utiliser un iPad en guise de GPS de voiture, Max1000du35 de son côté l'emporte dans son poids lourd où la tablette doit être plus à l'aise. Plus surprenant encore, plusieurs lecteurs rapportent qu'ils se servent de l'appareil dans les airs ou sur l'eau. La place a beau être limitée dans le cockpit d'un petit avion, cela n'empêche pas cybergl et d'autres encore d'emporter leur tablette. Ce dernier remercie lui aussi Apple pour l'iPad mini qui s'accommode mieux des mensurations d'un planeur.

Sur l'eau, l'iPad équipé des bonnes applications fait un excellent lecteur de cartes maritimes, tandis que sa puce GPS permet aux marins de se positionner assez précisément. L'intérêt de la tablette est évident pour une autre raison : le prix.


L'iPad 3G est un formidable outil de navigation. […] La puce GPS disponible avec la version 3G est alors indispensable pour ce genre d'utilisation. Associé au logiciel InavX, l'iPad remplace facilement des solutions embarquées beaucoup plus onéreuses (cinq à dix fois le prix d'un ensemble iPad + cartes). (pierre.convert)


« Le point noir est surtout le prix du forfait » (XPR bigbos LION)



Dans ce type d'utilisation, la puce 3G est parfois secondaire et on a déjà évoqué quelques cas où l'iPad n'a jamais été utilisé avec un forfait DATA. Selon les témoignages que vous avez apportés, environ la moitié des propriétaires d'iPad Wi-Fi + Cellulaire n'ont pas souscrit d'abonnement spécifique pour leur tablette. Certains utilisent l'iPhone et son partage de connexion en cas de besoin, d'autres ont chargé un logiciel de navigation et s'en contentent.

Dans tous les cas, vous êtes nombreux à protester contre le prix des forfaits adaptés aux tablettes. Même si on note l'apparition de quelques formules bien fournies pour un prix qui reste raisonnable — XPR bigbos LION cite le forfait Internet Nomade 5 Go de Bouygues Telecom qui propose 5 Go de données par mois pour 19,90 € sur un an —, le prix trop élevé des offres avec uniquement des données reste un frein. Les opérateurs français ont également tendance à être un peu trop frileux sur les systèmes de double carte SIM.

Vous saluez malgré tout les forfaits de Free Mobile : celui à 19,90 € par mois fonctionne également sur l'iPad, tandis que le forfait à 2 € par mois convient à ceux qui font le choix de combiner tablette 3G et téléphone sans fonctions Internet.


Grâce à Free, j'ai cumulé un forfait téléphone et un autre pour la tablette pour moins de 25 € par mois et depuis c'est vraiment top la liberté 3G sur iPad. (stabiloxx)

Pour ma part, je voue une haine farouche et totalement irrationnelle aux téléphones. Je n'étais donc pas prêt à acheter un smartphone. Je garde un vieux Samsung avec forfait à deux euros pour ce qui est de la téléphonie […] Par contre, je trouve pratique d'avoir toujours avec moi un petit appareil me permettant d'aller sur internet, qui me permette également de lire les actualités dans les transports en commun. J'ai donc choisi l'iPad mini en 3G avec un forfait à 10 € pour 1 Go. (Goufou)




« Un iPad sans 3G, pour quoi faire ? » (bigVince)




Je ne suis pas certain que je serais aussi fou de mon iPad sans la connexion permanente 3G qui me donne un sentiment de liberté et d'autonomie intense… Je serais incapable de m'en passer aujourd'hui… (Moumou92)


Cet appel à témoins étant orienté spécifiquement sur l'iPad 3G, les réponses ont été, à une grande majorité, favorables à ces modèles plus coûteux. Certains n'hésitent pas à déclarer leur flamme à ce modèle, voire à en demander plus encore, à l'image de xtof.2x qui aimerait bien appeler avec son iPad mini.

Mais ce qui transparaît dans bon nombre de témoignages, c'est que la puce GPS que cet iPad contient vous intéresse finalement plus que la puce 3G. Pour maintenir ses deux gammes et justifier la différence de prix, Apple n'a sans doute pas intérêt à suivre ces deux lecteurs et à continuer au contraire de réserver le GPS au modèle le plus cher…


Si Apple pouvait intégrer la puce GPS dans l'iPad Wi-Fi, je lui en serais très reconnaissant pour mes futurs achats… (MacJL)

En fait, je ne comprends pas pourquoi Apple associe la puce GPS avec la 3G, devenue presque inutile avec la fonction modem des smartphones. (jcoulais)


Sur le même sujet :
- Relisez tous les témoignages
- Les autres témoignages des lecteurs de MacGeneration
avatar chrisann | 
Ah tiens, oui, je conçois parfaitement que les témoins pensent cela. Mais bon, étant donné que j'ai un iPhone avec un gros abonnement 3G, j'utilise le partage de connexion pour surfer avec l'iPad, qui est plus confortable qu'un iPhone. Mais bon, je me suis rendu compte qu'en déplacement je ne surfe pas sur Internet, je check mes e-mails et mes flux RSS, mais je ne sais pas, non, je ne surfe bizarrement qu'à la maison…
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Au sujet du partage de connexion je l utilise souvent avec mon ipad wifi et sa marche super et sa ne me déconnecte pas même après 3-4h de taff dessus et le débit et vraiment super (équivalent à un hotspot free wifi) en 3G + bien sur . Après c est sur j ai un gros forfait mobile qui me le permet. Mais je trouve le partage de connexion très avantageux étant étudiant sa m'évite d'avoir un forfait mobile et internet j'utilise tout le temp le partage de connexion en déplacement, et souvent les hotspot free wifi auquel j ai un identifiant
avatar Jannot83 | 
Comme beaucoup une tablette sans 3G me paraissait invraisemblable; mais ça c.etait avant .... Avec mon iPad 2. Avec mon mini, j'ai privilégié une plus grosse capacité et je profite du mode modem de mon iPhone.
avatar zearnal | 
Et dire que tout le monde s'insurge contre les tarifs prohibitifs que pratiquaient, avant Free, les opérateurs mobiles, et dans le même temps, ces même personnes prennent un deuxièmes abonnement pour la 3G sur iPad. Ajouter l'abonnement téléphone et internet à la maison ça commence à faire beaucoup. Pour moi, le couple iPad Wifi only + partage de connexion iPhone est le meilleur rapport qualité/prix.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Une tablette non 3G c'est une perte de fric.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
ce qui est écoeurant c'est le prix de l'option 3G : 130€, quand on voit que pour la Nexus 7 c'est 50€... pour 100€ du coté d'Andoid on passe de 16 à 32Go+3G, avec l'iPad c'est 230€. si Apple pouvait se calmer un peu, j'envisagerais ce genre d'options. mais comme ça ne change pas, je gère mes 16Go et je me contente de partager la connexion de mon téléphone. au passage, il serait temps qu'Apple propose 32Go en entrée de gamme comme pour l'iPod. 16Go ça commence à faire un peu chiche pour une machine "premium". subs_255 : non c'est pas une perte de fric. j'ai le wifi chez moi, chez mes amis, dans les hôtels et cafés... ça fait déjà beaucoup et il y a pas mal de choses à faire hors ligne. option 3G ou pas, ça ne fonctionne pas dans le train, la 3G est pourrie dans pas mal de quartiers dans les grandes villes où je trouve finalement assez souvent du FreeWifi secure. On peut donc quand même s'en passer assez facilement, surtout si on peut partager la connexion de son mobile. C'est un plus, c'est vrai, mais on peut s'en passer.
avatar Lesjir | 
J'ai aussi préféré prendre une version 32 GO de l'iPad mini plutôt qu'un 16go + 3G Mais bon c'est clair que 64go + 3G m'irait très bien ^^
avatar zoncou | 
Idem que bcp d'entre vous, j'ai Free Mobile et quand je dois me servir de ma tablette à l'extérieur. Soit, je n'ai pas besoin d'internet pour prendre des notes lors de conférences par exemple, soit j'utilise mon iPhone comme hotspot. Ça fonctionne très bien. À propos, les utilisateurs de Free Mobile se connectent à Free Wifi automatiquement, mais peut-on avoir des identifiants comme pour l'ADSL ? J'ai posé la question au SAV, il a quelques mois. Et on m'a répondu que ce serait le cas. Mais je n'ai rien vu en regardant rapidement sur ma page Free Mobile
avatar MiWii | 
Bah perso, grâce au clé 3G qui font hotspot wifi, plus besoin de 3G sur l'iPad ! Je n'ai pas de forfait 3G sur mon iPhone non plus quand je suis en France (car forfait etrangé) et le hotspot me depanne super bien !
avatar Thorent | 
L'article mentionne les pbs de délais de connexion en wifi, mais c'est sans mentionner la possibilité du Bluetooth qui permet une connexion encore plus stable et facile je trouve. Cet été j'ai travaillé à la fac où le wifi était coupé à ce moment et ça m'a sacrément bien dépanné, l'iPad gardait la connexion pendant toute la journée sans aucun soucis. Il restait cependant le pb de la batterie côté iphone, mais en ne m'en servant que très peu ça tenait le coup :)
avatar poco | 
"Boostez vos connexions partout dans le monde" :-0 Quelle énormité! très souvent en déplacement dans le monde justement je vous recommande surtout pas un iPad 3G pour çà. Contentez-vous de la wifi (Starbucks par exemple ;-) ). La dernière fois que j'ai utilisé mon téléphone (çà aurit pû petre l'iPad) pour un peu de surf + GPS (vraiment pas grand chose) + communications entrantes et sortantes j'en ai eu pour près de 500€ en une smeaine. Depuis, un abonnement (carte...) par pays. Message sur mon répondeur Français afin qu'on m'appelle sur mon portable étranger (maintenant soit c'est important et on m'appelle, sinon la plupart des abonnements Free et autres proposent les appels inclus à l'étranger); pour le GPS j'utilise NavFREE et le Wifi dans les hotels, Mc Donalds, Starbucks etc...
avatar tchit | 
Je connais peu d'endroits sans wifi et pour le petit surf dans la rue j'utilise mon iphone.
avatar tchit | 
En fait j'ai du mal à imaginer l'intérêt d'un iPad 3G, sauf cas précis. Surfer dans les transports où la 3G ne marche jamais ? S'arrêter au milieu de la rue pour sortir sa grosse tablette pour consulter ses mails ? En général on utilise son iPad dans une situation immobile, c'est à dire (hormis le domicile) dans un café, à son travail, à l'hôtel, chez des amis... des endroits où les hotspots ou autres réseaux accessibles ne manquent pas. Alors peut-être en voiture, ou en mer, ok. Ou si on fait un travail en constant déplacement avec des besoins informatiques plus poussés que juste un téléphone connecté. Sinon je ne vois pas. Citer le mec qui dit que sans 3G c'est inconcevable, c'est un peu pousser mémé dans les orties vous ne trouvez pas ?
avatar Fego007 | 
Moi j'ai une amie qui était de passage à new york donc j'ai profité pour prendre le -6 avec 3G au prix du normal ...que du bonheur:)
avatar tyga tiger | 
Moi depuis le premier j'ai toujours pris avec la 3G car si je prends une tablette c'est pas pour "mendier" des réseaux wifi qui sont certes nombreux mais pas pratique je trouve et bien évidemment la puce GPS qui est génial Sinon oui il est toujours question des tarifs abusifs de la pomme quasi 150e en plus pour une puce 3G GPS c'est comme toujours de l'abus... Donc moi que du bonheur en plus partage de connexion avec mes 2 MacBook air et sa tient très bien vu la batterie du iPad
avatar guigus31 | 
@cybergl: tu utilise quoi comme App en planeur? Pas trop de reflets sur le mini? Tu tiens la charge sur de gros vols? Merci!!
avatar ThePapyGeek | 
J'ai un ipad j'ai un S3 et un forfait illimité. Je partage la connection de mon smartphone. Désole mais il faut etre tres tres con pour faire autrement.
avatar otakuvinz | 
Pour ma part j'ai préféré opter dès l'iPad 2 pour une borne Domino qui me permet de bénéficier de la 3G sur tout mes équipements (2 Macbook pro + 1 iPad 2). La différence à l'achat de l'iPad ma déjà fait économiser 6 mois d'abonnement. De plus la borne permet de mettre en LAN tout ce petit monde.
avatar melaure | 
Coucou à Laurange, l'homme qui a déjà tourné la page de la micro traditionnelle. Bon courage pour WoW II sur iPad ;) :D :D :D
avatar DG33 | 
J'ai rêvé ou j'ai déjà entendu parler d'une qu'Apple ou d'une solution permettant de bénéficier du GPS d'un iPhone dans un iBidule qui n'en est pas pourvu ? Qui se souvient de cela ?
avatar bugman | 
Pour moi, 3G + GPS sinon rien (pour ce produit)... Et vu le prix, je me suis dit "Rien" (aujourd'hui j'attend le Retina (sur le mini) en faisant quelques économies).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour moi ipad mini wifi ! Trop chère la version 3g... Et honnetement, apple aurait pu mettre une puce gps dans la version wifi... C'est un peu abusé !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
J'ai l'iPad en wifi pour moi ça me suffit , franchement . Quand je vais dehors partage de connections . Pour le GPS j'ai l'iPhone .
avatar i-han | 
Le probleme de fond n'est pas avec ou sans 3G, c'est evidemment mieux avec 1) l'ecart de prix est juste scandaleux. comme d'habitude chez Apple attention les gars , la concurrence est belle, puissante et moins chere, ne nous refaite pas le coup de mac , du lisa , 3 fois le prix des autres, cela durera pas... 2) les forfaits 3G tablettes sont globalement chers , et s'ajoute a votre forfait smartphone , donc bonjour l'addition, sauf les dual carre cheres aussi 3) le rythme de vieillissement des ibidules est juste débile ( le 5 sort et on parle d'un 5S 4g pour juin . l'ipad mini sort, et un retina en A6 va vite le remplacer. donc acheter cher avec 3g , ben non. 4) je ne parle même pas de la honte a apple, qui n'integre pas une puce GPS sur un ipad a 500€ alors que des smartphone a 200€ le font chez qui vous savez ******* 5) fin du fin , les ipad 3g sont infoutu de telephoner , la 3G et les sim sont juste pour de la data bien jouer l'arnaque ! donc oui, pour l'heure le mode modem est juste parfait (pour moi) je suis chez orange , aucun decrochage, la 3g passe par mon iphone et même dans le Tvg j'accroche la 3g ( je parle pas de streemer de la video debile, mais bossez sur ses mails pro, même en edge , a 300 km/h ) lille/paris pour exemple ou rennes/paris et si mon iphone se decharge vite, ben usb et prise secteur ou pc. basta. Mais si apple se bouge pas plus les fesses, avec ses mises a jour ios 'cosmetique ' et ses ibidules fin comme une carte de credit , les copains vont lui bouffer les marchés. des 7' sympa , il y en a , des smartphones performants de plus en plus
avatar pat3 | 
Je trouve que l'argument du prix fait trancher pour l'un ou pour l'autre; perso, j'ai préféré un iPad 64go qu'un iPad 3G; la place était d'avance une nécessité, vu l'expérience acquise avec mon iPhone, tandis que la 3G restait secondaire; en plus, étant chez Free, je bénéficiais du mode modem sans surcoût. Pour aller plus loin, j'ai attendu l'opportunité d'un voyage aux États Unis pour acheter mon iPad, ce qui m'a juste fait gagner 200 euros sur la facture, et m'a permis d'acheter l'iPad 3 à 64go; si je devais refaire maintenant, c'est encore les 64 go qui serait privilégié, je trouve même qu'Apple devrait créer un modèle 128: au prix du 64 go, et en faisant descendre les prix en cascade, ça tuerait la concurrence, sans même qu'il y ait la moindre innovation!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR