macOS Big Sur : les sauvegardes Time Machine en APFS sont bien plus rapides

Stéphane Moussie |

Apple n'en a pas fait la publicité, mais sur macOS Big Sur les sauvegardes Time Machine sont désormais réalisées sur un volume formaté en APFS, alors qu'elles demandaient forcément un support HFS+ (l'ancien système de fichiers) auparavant. Qu'est-ce que ça change ? La vitesse, notamment.

Time Machine sur macOS Big Sur. Le disque dur utilisé est formaté en APFS.

Avec un iMac 2020 comprenant 180 Go de données et un SSD externe de 1 To connecté en USB 10 Gbit/s, Ars Technica a réalisé un comparatif entre le Time Machine de Catalina 10.15.7 (HFS+) et celui de Big Sur 11.0.1 (APFS).

La sauvegarde initiale a pris 44 minutes avec Catalina et le SSD HFS+, contre 16 minutes seulement avec Big Sur et le même disque en APFS. Le site a ensuite ajouté 25 Go de données à l'iMac puis réalisé une seconde sauvegarde. Celle-ci a été réalisée en 8 minutes sur le SSD en HFS+ contre 2 minutes en APFS.

Enfin, Ars Technica a comparé la vitesse de la sauvegarde en réseau (en Ethernet Gigabit) sur deux disques durs 5 400 t/m en RAID 1 branchés à un routeur. Résultat : la sauvegarde en HFS+ a pris 1 h 52 et celle en APFS uniquement 1 h 15.

Explications techniques

Si les sauvegardes réalisées avec le nouveau système de fichiers sont bien plus rapides, c'est parce que leur fonctionnement est différent. Sur Catalina, quand vous sélectionnez un disque dur ou un SSD externe pour en faire un support Time Machine, il est formaté en HFS+ et macOS créé dessus un dossier Backups.backupdb. Celui-ci contient des sous-dossiers correspondant aux dates des dernières sauvegardes.

Contenu d'un disque dur Time Machine en HFS+

Ces sous-dossiers là contiennent chacun l'intégralité des fichiers de votre Mac, ou du moins c'est ce qu'il apparait. En réalité, les fichiers inchangés des sauvegardes récentes sont des liens symboliques vers les fichiers originaux de la première sauvegarde. Cela évite de gaspiller de la place sur le disque Time Machine.

Sur macOS Big Sur, Apple a ajouté un nouveau rôle spécialement dédié aux sauvegardes pour les volumes APFS. Contrairement aux disques Time Machine formatés en HFS+, on ne peut rien faire d'autre qu'une sauvegarde sur un disque Time Machine formaté en APFS et on ne peut sauvegarder qu'un seul Mac à la fois dessus. Si vous voulez stocker d'autres fichiers sur votre disque dur externe, il faudra au préalable créer un second volume APFS dessus.

Contenu d'un disque dur Time Machine en APFS

Les sauvegardes en APFS exploitent les instantanés, c'est-à-dire les représentations du disque du Mac à une date et une heure précises, qui sont créés automatiquement par le système d'exploitation à intervalle régulier. C'est une des nouveautés principales d'APFS (déjà exploitée par d'autres logiciels) et c'est cette fonctionnalité qui accélère la réalisation de la sauvegarde, sans que cela ne prenne plus de place.

Si vous avez une sauvegarde Time Machine sur un disque HFS+ — ce qui devrait être le cas si vous utilisiez Time Machine sur Catalina —, vous pouvez continuer de l'utiliser telle quelle sur macOS Big Sur, la sauvegarde se poursuivra en HFS+. Si vous voulez profiter des bienfaits d'APFS, il faudra reformater votre disque dans ce format. Autrement dit, il faudra effacer votre sauvegarde et la reprendre de zéro.

Concernant les Time Machine sur le réseau, par exemple sur un NAS ou un disque dur branché à un routeur, le changement est similaire. L'image disque (SparseBundle) qui est créée par macOS sur le support distant adopte APFS au lieu de HFS+ sur Big Sur.


avatar FabC1608 | 

@johnios

Sur un ssd ou un hdd?

avatar dadounet | 

Ça m’intéresse car depuis mon mbpro 2020, quand je fais une sauvegarde sur mon dd externe en usb 3, ça prend environ 4 heures !
Et il s’agit de sauvegardes incrementales, pas complètes (environ 100 Go).

avatar A.Norak | 

Ça ne semble pas fonctionner avec un SSD AFPS scindé en 2... ou plutôt 3 : un HD de 500 Go avec 1 volume système + 1 volume données (cc de mon ancien système) et un HD de 500 Govide. Les 3 en AFPS bien-sûr.
TM ne voit aucun de 3...

avatar zol614 | 

@ricoulou74

J'ai la confirmation, les sauvegarde TimeMachine faites sur un NAS sont en APFS a condition d'avoir au préalable recrée un nouveau volume TimeMachine sur le NAS et du coup d'avoir refait une sauvegarde complète.

avatar quinzero | 

Bon, impossible de faire la sauvegarde sur un volume NAS existant depuis le passage en big sur, même après avoir supprimé l'ancienne sauvegarde, il doit falloir impérativement créer un autre volume a part, pas seulement un dossier partagé !

avatar Colums | 

Bonjour, j ai une borne Airport Time Capsule 802.11ac. Comment s assurer que le disque interne est en APFS ?

avatar PierreG_ | 

@Colums : en fait le disque interne de la Time Capsule reste sur son format historique (j'imagine HFS+), mais l'image disque que crée Time Machine (fichier *.sparsebundle) est lui en APFS. On peut vérifier cela en double cliquant sur cette image disque sparsebundle, ce qui monte l'image disque et permet ensuite de voir son format avec l'Utilitaire de disque.

avatar legrandben | 

Après moult test sur mon NAS Syno, impossible de relancer un Time Machine en APFS.. :(
Avec l'utilitaire Mac je crée un conteneur 'ok' mais seul la partie à 200 Mo est détecté par Time Machine et du coup il ne lance pas de sauvegarde.

Un tuto serait la bien venu.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR