Il ne sera bientôt plus possible d’ignorer une mise à jour de macOS

Nicolas Furno |

Avec macOS 10.15.5 sortie hier soir en version finale, Apple a modifié discrètement le comportement de l’outil en ligne de commande qui contrôle les mises à jour du système. La majorité des utilisateurs a tout intérêt à passer par les Préférences système, mais on peut aussi mettre à jour son Mac en passant par le terminal et la commande softwareupdate.

C’est une très vieille commande qui est notamment utile pour les Mac gérés à distance, mais aussi parce qu’elle apporte des fonctionnalités en plus. En utilisant un paramètre spécifique, on peut ignorer une mise à jour particulière, ce qui est pratique quand on doit absolument rester à une version précise d’un programme ou d’un système. Mais avec macOS 10.15.5, Apple a décidé de déprécier cette option et un message d’alerte prévient qu’elle sera retirée dans une future version de macOS.

On peut toujours ignorer une mise à jour via le terminal pour le moment, mais plus pour longtemps, prévient Apple.

Pour l’heure, l’option fonctionne toujours dans le terminal, mais plus dans les Préférences système. Si vous ajoutez une mise à jour spécifique à la liste des versions ignorées, elle ne sera pas proposée en mettant à jour votre Mac avec le terminal. En revanche, comme le détaille Jeff Johnson qui a noté en premier le changement, si vous ouvrez le panneau dédié aux mises à jour des Préférences système, la nouvelle version y sera proposée. Et par conséquent, le badge signalant une mise à jour sera à nouveau affiché dans le Dock.

Apple ne s’est pas contenté de modifier macOS Catalina avec cette nouvelle politique, les mises à jour de sécurité pour Mojave et High Sierra distribuées hier soir intègrent la même alerte. Si vous avez suivi ce guide pour ne pas passer à macOS Catalina, sachez que vous devrez reproduire la même procédure si vous ouvrez le panneau « Mise à jour » des Préférences système.

On peut imaginer que l’option disparaîtra totalement avec macOS 10.16 et qu’il ne sera pas du tout possible d’ignorer la mise à jour majeure de 2021. Ce choix d’Apple n’est pas surprenant, cela fait quelques années maintenant que l’entreprise incite de plus en plus fortement ses utilisateurs à adopter les dernières versions. Les mises à jour sont chargées automatiquement, Apple affiche ensuite de multiples notifications pour vous inciter à les installer et macOS Catalina les glisse même au milieu des apps. Son successeur devrait encore franchir une étape supplémentaire dans cette politique.

Cette ligne de commande permet toujours de télécharger en local une copie complète de macOS jusqu’à High Sierra, alors que le Mac App Store ne permet de récupérer que la plus récente. Vous trouverez les explications et détails dans ce précédent article.

avatar zorg008 | 

@byte_order

Peut-être bien, c’est pour ça que j’ai utilisé le conditionnel cependant il y aura toujours besoin de macOS et donc de Mac pour développer des applications iOS (tant que XCode ne sera pas disponible sur iPadOS tout du moins...) et malgré le faible pourcentage actuel des ventes de Mac dans le CA d’Apple rien n’interdit de penser que si un jour les ventes d’iPhone diminuent, le mac soit un secteur à redévelopper (d’autant plus si Apple investit dans des processeurs ARM pour ces machines...). Si Apple continue de tuer son OS nécessaire pour développer des applications iOS par de mauvais choix sur les évolutions ou le design, ils risquent de se tirer eux-mêmes une balle dans le pied (et dans ce cas peut-être connaitront-il un destin à la Nokia...)

avatar byte_order | 

@zorg008
> cependant il y aura toujours besoin de macOS et donc de Mac pour développer
> des applications iOS (tant que XCode ne sera pas disponible sur iPadOS tout du moins...)

Vous soulignez vous même à quoi cela tient, ce qui me semble assez fin et rien d'insurmontable techniquement. Surtout dans une perspective de Mac ARM pour faciliter cette transition, déjà initié avec Catalyst...

> malgré le faible pourcentage actuel des ventes de Mac dans le CA d’Apple rien n’interdit
> de penser que si un jour les ventes d’iPhone diminuent, le mac soit un secteur à
> redévelopper

Historiquement, le Mac n'a jamais eu une grand part de marché, cela toujours été une plateforme minoritaire, souffrant donc des conséquences d'être minoritaire.
Ce n'est qu'avec l'explosion des ventes des iPod puis des iPhones que des gens se sont mis également à préferer choisir d'acheter un ordinateur, dans le cas où ils sentaient avoir besoin d'un ordinateur (un besoin que Apple elle même essaye de répondre en poussant l'iPad, pas le Mac sur le devant) que la part de marché du Mac est passé au dessus des 5-10% historique.

Je vois mal, du coup, pourquoi des ventes d'iPhones en baisse pousserait plus de gens, achetant donc moins de iDevices, à acheter à nouveau plus de macs.

Une autonomie révolutionnaire d'un MacBook ARM, peut être. Cet avantage sera de courte durée, rien n'empêchant la concurrente de propose la même chose (MS propose Surface Pro X par exemple).

Enfin, je ne pense pas que Apple tue volontairement macOS, c'est plus une conséquence de son focus sur l'écosystème iOS, sa vache à lait. Les décideurs mais également les ingénieurs sont désormais plus du côté de macOS. Les nouveautés ces dernières années sont toutes issues de iOS. Dans l'autre sens, quelle techno issue de macOS a été intégrée à iOS ?

avatar JotaPe86 | 

Qui a dit macOS et iOS même combat ? Apple a ficelé les utilisateurs de iBidules, maintenant au tour des possesseurs de Macs.
Ici, ça sent de plus en plus le Linux …

avatar mimot15 | 

Le principal problème avec ces mises à jour plus ou moins forcées et automatiques, qu'Apple utilise déjà au niveau d'ios, est que les diverses versions imposées sont de plus en plus bugées. Catalina 10.15.5 comporte encore un nombre de bugs (très) importants et gênants au quotidien.. nous sommes en mai 2020, 8 mois après la sortie de la première version de ce foutu Catalina ! Dans un mois il y aura la beta de la 10.16..! Apple n'a pas compris ou ne veut pas entendre que beaucoup d'utilisateurs en ont ras-le-bol des màj incessantes et d'un système laissé en mode approximatif, jamais vraiment fini en fait. On se demande d'ailleurs pourquoi Apple s'évertue à sortir un nouvel OS tous les ans, contredisant d'ailleurs au passage leurs affirmations pour ralentir la cadence de ces sorties, en ne proposant rien d'exceptionnel ni d'indispensable au monde ? En même temps les "dictats psycho-obsessionnels" de la firme nous ôtent la liberté que nous avions encore il y a quelque temps (OSX Snow Leopard par exemple). Est ce que on allait plus mal ? Non ! La cosmétique est plus belle aujourd'hui mais la pomme est bouffée de l'intérieur. Vrai pour le soft mais pour le hard aussi.
Si l'hypothèse décrite dans l'article se révèle incontournable et de plus en plus contraignante, je vais certainement regarder de plus près la solution Linux. Windows est plus fiable que MacOS et mieux géré au niveau des màj il me semble (?), mais les machines PC ne m'enthousiasment pas vraiment, pour le moment ?

avatar AKZ | 

Concernant les mises à jour plus ou moins forcées, sur l’Apple TV aucun code n’est requis pour qu’une mise à jour s’installe même si on a désactivé la mise à jour automatique.
Si l’on s’assoit sur sa télécommande alors que la tv est éteinte, on allume l’Apple tv et on valide en même temps la mise à jour !
C’est ce qui m’est arrivé pour le passage de iOS 12 à iOS 13…
Le problème c’est que je veillais soigneusement à ne pas faire cet upgrade car je perds la connectivité d’iTunes avec iOS 13 et je ne peux plus diffuser ma musique plus de 2 minutes, probablement à cause d’airplay 2.
Après avoir fait changer mon Apple TV une première fois contre une Apple TV sous iOS 12 j’ai retrouvé un beau matin mon Apple TV qui était repassée sous iOS 13.
Résultat, je ne peux plus écouter de la musique à partir de mon ordinateur depuis 4 mois sur mes enceintes de salon.
Je HAIS Apple à cause de ses mises à jour forcées et parfois buggées et surtout à l’impossibilité de downgrader sous iOS pour résoudre une incompatibilité.

avatar byte_order | 

@AKZ

Juridiquement, c'est une modification de votre bien sans votre accord préalable, puisque vous aviez désactivé la mise à jour automatique.

Vous pouvez tenter de jouer cette carte auprès d'Apple en les mettant en demeure de remettre votre bien dans l'état où il l'était avant qu'elle se permette cette violation de votre propriété.
Elle pourrait considéré que vous offrir une troisième AppleTV sous tvOS 12. Dans pareil cas, prenez des photos de la config, envoyer leur une copie en signalant que dans le cas où, à nouveau, une mise à jour automatique sans accord préalable avait lieu, vous n'hésiteriez pas à exiger, encore et encore, le remplacement.

A un moment, il ne faut pas se contenter de hair. Il faut défendre ses droits de consommateur. Ou modifier son comportement de consommateur, en faisant jouer la concurrence. Les hair ne leur fait pas perdre de l'argent réellement, hors c'est le seul véritable levier qu'à le consommateur sur un vendeur : l'argent.

avatar TheUMan | 

@byte_order
Et la "perte" des applications achetées sur l'App Store qui ne fonctionnent plus suite à l'installation d'un nouvel OS, on en parle ?
L'utilisateur n'est pas prévenu que toutes ces applications dûment payées ne fonctionneront plus AVANT d'installer un nouvel OS.

avatar AKZ | 

Compliqué d’attaquer Apple pour un tel problème. Il faudrait une action collective.
En store ils n’ont pas les moyens non plus de pouvoir rétrograder iOS et les Apple TV contenant iOS 12 doivent commencer à se raréfier...
Sans compter que même si je trouve une Apple TV sous iOS 12, rien ne dit qu’elle ne va pas s’upgrader comme la dernière fois. Il suffit que n’importe qui regardant la télé clique sur un rappel de mise à jour !!!
Je ne comprends pas pourquoi TVOs ne nécessite pas notre code personnel pour ces mises à jours alors qu’iOS le demande.

avatar Cyrille50 | 

Ce qui serait bien, c’est d’avoir une mise à jour de l’app Mail, qui est une catastrophe, constamment en train de planter, de figer ou de mouliner dans le vide.

avatar Castio | 

Si c'était le seul cas de foutage de gueule de cette société qui ne dispose que de 115 milliards de trésorerie, loin derrière Alphabet.
Que dire du bout de bois qui sert de carnet d'adresses avec une partie notes dans laquelle il est impossible d'enrichir le texte ou d'avoir un URL actif en 2020 ?

avatar Castio | 

L’histoire se répète dans tous les groupes & domaines d’activité où la capacité d’évolution technologique ne suffit plus à fabriquer de la fidélité spontanée (organique) : l’arrogance et l’autoritarisme y succèdent, boostées ici par une trésorerie surréaliste qui découle de prix de vente sans plus grand rapport avec l’innovation et la robustesse hard & soft-ware actuelles.

Windows qui s’améliore et Linux apprécieront sans doute cette attitude.

Dommage pour les couillons fidèles qui ont investi dans une chaîne ordinateur, tablette, montre, téléphone au logo de la pomme ; déjà estomaqués de voir Apple s’acoquiner avec Google.

avatar byte_order | 

@Castio
> Dommage pour les couillons fidèles qui ont investi dans une chaîne ordinateur,
> tablette, montre, téléphone au logo de la pomme ;

Ne jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier, c'est pourtant la base.
Pas besoin de connaitre l'évolution de l'arrogance et de l'autoritarisme des entreprises dominantes pour cela.

avatar dtb06 | 

Les commentaires sont assez terribles ici, avec des gens qui s'insultent et tout... Juste un conseil, vous devriez passer sur Mac4ever où les articles sont tous gratuits et la communauté sympa. Didier est toujours de bon conseil et sait être critique quand il faut envers Apple. A bientôt sur Mac4ever !

avatar FollowThisCar | 

Pour moi la décision est prise depuis quelques mois. Je n'achète plus de Macs post-2014, et je reste avec l'Apple que j'ai aimée. Mes Macs fonctionnent en Mavericks et Snow Leopard, renouvelés au besoin avec des refurbs de la même génération, la course infernale est terminée.
=> Le bonheur et la sérénité, la satisfaction de savoir que mon fric est correctement alloué.

avatar adixya | 

Bravo macg pour ce titre clickbait.

avatar max351 | 

Apple et ses mises à jour franchement c'est un des trucs que je déteste le plus chez eux. Déjà que je me suis fait avoir avec iOS, ils vont nous faire le coup avec MacOS ???? Non mais sérieusement...

avatar Cyrille50 | 

BUG 10.15.5

Il y a un bug très gênant avec macOS Catalina 10.15.5 : tout d'un coup, aucun périphérique de saisie ne fonctionne plus. NI le clavier, ni la souris, ni le trackpad (qui ne clique plus), rien. Et rien n'y fait quelle que soit la configuration (en retirant des logiciels, en changeant divers d'entre eux).

Même en laissant l'appareil sur la table sans y toucher, tout d'un coup il fige, puis s'éteint. Quand on le rallume, le pop up indique qu'il s'est éteint suite à un problème.

L'écran bleu de sinistre réputation serait-il de retour ? Retour 20 ans en arrière :(

avatar Vivid | 

Avè frater,

A qui cela peut intéresser vous bannissez l'ip des mise a jour !

bye.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR