Bloqueurs de pub : c’est grave docteur (pour MacGeneration) ?

Christophe Laporte |

Pour beaucoup, c'est la nouveauté n°1 d'iOS 9. Le classement de l'App Store en atteste d'ailleurs : l'arrivée des ad blockers (bloqueurs de pub) va indiscutablement créer une secousse sans précédent dans l'industrie publicitaire.

La plus grosse crise de l'histoire de MacG ?

Et MacGeneration dans tout cela ? Ce n'est pas dans nos habitudes de communiquer sur notre cuisine interne, mais vous avez été assez nombreux à nous demander, soit par mail, soit dans les commentaires, si la montée en puissance des outils de blocage publicitaire a un impact économique sur notre société.

Pour la faire courte : oui. La montée en puissance des bloqueurs de pub a un impact important sur notre activité économique et met en péril notre entreprise à moyen terme si nous n'arrivons pas à apporter une réponse efficace à ce problème.

La semaine dernière, MacGeneration a discrètement fêté son seizième anniversaire. 16 ans, c'est l'adolescence et parfois c'est compliqué, très compliqué. Cela résume bien la situation actuelle.

La problématique des bloqueurs de pub n'est pas nouvelle. Mais elle représente pour nous un véritable manque à gagner depuis 18 mois environ. Et cela va en s'accélérant. En moyenne, sur un site high-tech, plus d'un internaute sur deux bloque la publicité.

L'internet mobile n'était que très peu touché par ce phénomène. Mais avec iOS 9, on ne serait pas étonné de voir des taux similaires d'ici quelques mois (voire quelques semaines).

Vous vous en doutez bien, nous ne sommes pas restés les bras croisés face à ce phénomène. Mais les réponses simples et efficaces n'existent pas. En attendant que les différents projets que nous menons arrivent à leur terme, nous avons engagé un plan d'économie drastique. Durant l'été, nous avons changé d'hébergeur et avons revu notre architecture en profondeur. Pour la première fois de son histoire, MacGeneration se séparera d'un collaborateur pour raison économique. Pour la première fois de son histoire aussi, MacGeneration va finir l'année dans le rouge.

Là où la situation est frustrante, c'est qu'en parallèle, nous enregistrons des chiffres records en matière d'audience. On n'a jamais eu autant de lecteurs et pourtant nos recettes fondent. Drôle de logique…

Tout n'est pas noir pour autant. Nous ne découvrons pas ce problème aujourd'hui, et l'un de nos mérites (autant se lancer des fleurs) est d'avoir anticipé la situation en travaillant depuis des années à d'autres formes de financement. Notre activité d'éditeur de livres (on vous recommande la lecture de notre petit dernier consacré à iOS 9) et les abonnements au Club MacG dans nos apps iPhone/iPad sont en progression constante. Mais cela ne suffit pas (pour le moment) à inverser la tendance. Mais sans cela, nous aurions peut-être déjà mis la clé sous la porte.

Comment MacGeneration gagne-t-il sa croûte ?

MacGeneration est une société comme une autre, avec 9 salariés travaillant à temps plein. Cela n'a rien d'extraordinaire en soi, mais derrière son écran, parfois on ne se rend pas très bien compte du travail réalisé de l'autre côté.

Nous sommes totalement indépendants. Nous ne sommes pas une entité d'Apple (on nous le demande fréquemment) et nous n'appartenons pas à un groupe de presse ou quoi que ce soit.

Nous gagnons de l'argent de quatre manières différentes :

  • la publicité classique que nous vendons soit directement soit à l'aide de régies partenaires
  • l'affiliation
  • la vente de livres
  • le Club MacG

C'est notre première source de revenus que les bloqueurs de publicité mettent en péril, mais pas uniquement… Certains s'en prennent de plus en plus aux liens traqués qui nous empêchent de toucher une commission lorsque vous passez commande par une boutique en ligne en passant par l'un de nos sites…

Si l'on voulait vraiment se plaindre, on évoquerait également le comportement d'Apple qui n'est pas très loyal en matière d'affiliation avec tous les sites qui l'utilisent pour l'Apple Store. À chaque lancement d'un produit qui marche fort (ex: l'iPhone), Apple stoppe pendant quelques semaines le calcul d'une commission sur les ventes effectuées sur l'Apple Store auprès de clients venus de sites extérieurs. À l'inverse, pour un produit qui se vend dans des proportions bien moindres (ex: le Mac mini…) les commissions ne sont jamais mises en pause, ou alors elle reprennent très vite lorsque visiblement les ventes ne sont pas aussi fortes qu'escomptées (ex : iPhone 5c ou l’Apple Watch).

En ce qui concerne la publicité, nous n'avons pas de doctrine arrêtée, si ce n'est que nous sommes les premiers utilisateurs de nos sites (avec la pub qui va avec). Comme vous, nous n'aimons pas les formats trop intrusifs comme les habillages. Cela nous arrive d'en vendre, mais à un prix premium ! Et pour les autres formats comme les vidéos, si on l'accepte, c'est avec un "capping" faible (en clair, vous ne la subirez qu'une fois pendant toute la durée de la campagne).

Beaucoup de régies ont du mal à comprendre notre mode de fonctionnement. Cela nous a contraints à changer plusieurs fois de partenaires commerciaux. On a connu beaucoup de déboires notamment sur le mobile où c'est encore la jungle.

Le problème avec les bloqueurs de pub

Partir en guerre contre les bloqueurs de pub, cela reviendrait à faire exactement la même chose que l'industrie de la musique lorsque Napster a débarqué. C'est perdu d'avance.

Malheureusement, les bloqueurs de pub sont une mauvaise réponse à un vrai problème : la publicité sur internet qui est devenue envahissante sur certains sites.

Très honnêtement, en terme de pression publicitaire, on ne joue pas dans la même cour que d'autres médias. Il y en a toujours trop. Et je ne suis pas certain que de « la bonne publicité » existe. Quoi qu'il en soit, comme expliqué plus haut, nous essayons en permanence de trouver le meilleur équilibre possible.

Comparaison n'est pas raison, mais bon... - Cliquer pour agrandir

Le souci avec les bloqueurs de pub, c'est qu'ils ne font pas la différence. À partir du moment où un d'entre eux est installé, il ne fait pas le distinguo entre un site lesté de dix bannières et un site qui en a seulement deux.

Il y a le mécanisme de la liste blanche, mais c'est fastidieux pour l'utilisateur. Il y a également « les publicités acceptables » d'Adblock Plus, mais son fonctionnement est loin de faire l'unanimité.

Dans un monde parfait, le mode opératoire des ad blockers devrait être inversé. L'utilisateur devrait l'activer uniquement lorsqu'il s'estime importuné. Ou mieux encore, il devrait y avoir une sorte de netiquette pour la publicité. Si certaines règles ne sont pas respectées, alors le mécanisme de blocage de publicité se met en œuvre. Ce serait beaucoup plus juste…

Dans cette passe d'armes sur la publicité, nous avons l'impression d'être des victimes collatérales. Beaucoup suspectent Google de regarder Adblock Plus avec une certaine bienveillance. Le géant de l'internet paie sa dîme à la société allemande, une stratégie motivée dans le but d'affaiblir ses concurrents.

Si Apple avance ses pions dans ce domaine, elle est loin d'être innocente. Certes, elle pense au confort et à la vie privée de ses utilisateurs. On ne peut pas lui reprocher. Mais c'est également une manière de s'attaquer directement à Google. C'est sans doute la plus grande initiative d'Apple contre son meilleur ennemi depuis bien longtemps.

Bloqueurs de pub : quel est le but d'Apple ?

Et il y a une hypocrisie assez incroyable. Au lieu d'intégrer directement dans Safari un bloqueur de publicité (Apple se serait probablement heurté à quelques problèmes), elle a juste intégré le dispositif le permettant… Et ce qui est encore plus "amusant", c'est que dans toutes ses présentations, elle n'a jamais promu le Content Blocking comme un moyen d'éradiquer la publicité ! En off, les responsables de cette fonctionnalité ont un langage beaucoup plus cru : il s'agit de tuer la publicité.

Toute l'hypocrisie d'Apple, c'est de lancer dans la foulée du mécanisme de blocage de pub, la nouvelle application Apple News : une solution (plus ou moins réussie) qui permet au lecteur de s'informer et une nouvelle manière pour les éditeurs de gagner de l'argent. Pour l'heure réservée aux seuls américains, laissant le reste du monde sur le carreau sans alternative au content blocking.

On peut regretter tout d'abord que le modèle retenu par Apple soit celui de la publicité. Un Apple Music de la presse, avec un abonnement mensuel, aurait été beaucoup plus intéressant… mais aussi beaucoup plus complexe à mettre en place au vu des innombrables acteurs du secteur.

D'un côté, Apple facilite comme jamais le blocage de contenus publicitaires pour iOS, de l'autre, elle s'assure que son service d'actualité ne sera pas gêné par ce type d'outils. Par contre, elle impose certaines règles aux régies qui vont très certainement pousser les éditeurs à utiliser iAd, sa régie publicitaire…

L'autre truc marrant avec Apple News, c'est qu'on ne voit jamais de pub dans les démos !
L'autre truc marrant avec Apple News, c'est qu'on ne voit jamais de pub dans les démos !

Vers un monde meilleur ?

L'une des idées reçues répandues au sujet des bloqueurs, c'est qu'ils vont rendre le web meilleur. Alors, si la logique va jusqu'au bout des choses, certains sites web vont effectivement rapidement perdre leur sapin de Noël.

Mais la nature a horreur du vide. La publicité va revenir d'une manière ou d'une autre. On voit déjà certaines grandes marques privatiser des sections entières de sites de news (lire aussi Apple News : une exclusivité pour mieux vendre de la pub). Sur bien des sites, la ligne entre éditorial et contenu sponsorisé risque d'être de plus en plus floue, pour ne pas dire invisible. Il n'y a qu'à voir le nombre de sites qui « oublient » d'indiquer en début ou fin d'article lorsqu'il s'agit d'un publirédactionnel.

Extrait d'une home page d'un site d'actualité, 4 des 5 articles sont soit une publicité, soit réalisé avec un partenaire soit sponsorisé
Extrait d'une home page d'un site d'actualité, 4 des 5 articles sont soit une publicité, soit réalisé avec un partenaire soit sponsorisé

On se plaignait que la publicité était trop intrusive, elle risque de devenir incolore et je ne suis pas certain (en tant qu'internaute) qu'on y gagne au change.

L'autre conséquence, c'est qu'on risque de voir disparaître une certaine idée du net à laquelle on tient beaucoup au sein de MacGeneration, celle de la « gratuité » de l'information. La magie d'Internet à notre sens, c'est de pouvoir accéder à une montagne d'information sans bourse délier. Désormais, dans la plupart des médias, dès qu'un article fait plus de trois paragraphes, l'internaute est invité à mettre la main au porte-monnaie pour le consulter.

Nous avons toujours été attachés à ce que le contenu de MacGeneration soit disponible gratuitement. Et c'est sans doute cela qui a tant retardé le lancement de notre offre payante sur le web. Nous ne voulons pas privatiser une partie de notre contenu. Nous pensons avoir trouvé une formule intéressante. Enfin, ce sera à vous de juger quand celle-ci sera lancée dans quelques mois…

En attendant, si vous voulez nous soutenir, ce ne sont pas les moyens qui manquent. Vous pouvez vous abonner au Club MacG, acheter nos livres, mettre nos sites sur liste blanche… Nous avons une page qui vous explique tout cela…

D'autre part, si vous avez toujours voulu faire de la réclame sur l'un de nos sites, c'est le moment ou jamais de vous manifester.

Ne voulant pas finir sur une note trop sombre, nous avons une bonne nouvelle à partager avec vous : MacGeneration et iGeneration vont bientôt avoir une petite sœur !

avatar kornichon | 

Macg → Adblock désactivé. D'autre part j'ai voulu m'abonner au club Macg, mais à priori il faut passer par l'App iPhone ou iPad, que je n'utilise plus. Faites comme Ars Technica et je vous prend un abonnement ! Mieux si en plus lorsqu'on s'abonne on a droit à un 'tit cadeau de bienvenue ou des offres exclusives (mais c'est facultatif). Pour finir un compliment : vous êtes le seul site technophile français que j'aime lire régulièrement, tous les autres sont américains. MACG POWA!!!

N.B. : sorry si mon commentaire est redondant avec d'autres, mais là il y en a trop pour tous les lire.

avatar TheRV | 

Et la réaction d Apple est logique : jamais ils n auraient pu fournir un bloquer de pub maison tout en imposant Apple News n affichant que des News de sa propre régie dans se faire taxer d'abus de position domination.
Plus qu'une guerre contre les sites envahis de pub, Apple voulait promouvoir sa plate forme de News. Et le message envoyés aux gros sites d actu réfractaires est plutot clair : soit vous perdez de l argent avec les bloqueurs, soit vous passez par News en nous versant au passage une commission.
Vous vous rappelez de kiosque ? Qui l'utilisait ? Chaque société préférait avoir son appli avec ses pub, ça rapportait ..

avatar Stanley Lubrik | 

J'aime votre sens de l'humour avec l'illustration de Une avec cette météorite qui va frapper la terre !

Pour le coup, j'ai trouvé les images qui suivent la vôtre...

Votre image (pour la chronologie)

http://img.macg.co/2015/9/macgpic-1442845963-102001954023340-op.jpg

Ma proposition de suite :

http://www.cst.rnu.tn/uploads/content/original/20120120125902__conferenc...

http://blog.imagesdoc.com/wp-content/uploads/2010/09/meteore-photoshop.jpg

http://www.christianjuliablog.fr/IMG/jpg/comete-dinosaures.jpg

http://www.geoado.com/files/dinosaures.jpg

http://espace-temps.blogs.nouvelobs.com/media/01/01/3535125691.jpg

La nature ayant horreur du vide, vous devriez sans trop de mal être remplacés ici bas !

avatar TmrFromNO | 

Parfois on peut combattre les catastrophes annoncées !
http://vignette4.wikia.nocookie.net/finalfantasy/images/6/6d/Lifestream_...

Mais il faut une fille dans l'équipe !
Seuls les plus cultivés reconnaitront l'image.

avatar Katsini | 

J'apprécie votre article et votre transparence.
Pas de blogueurs de pub pour MacG.
Courage ! Poursuivez avec détermination, vous conforterez votre réussite.

avatar JLG01 | 

J'ai pris un abonnement sur mobile, et comme pour un certain nombre de sites que je considère utile, j'ai désactivé ABP sur Macg et Igen.

avatar poco | 

Oui, en effet ce sont de tristes news que vous nous raportez là. Ceci dit, je note que vous ne restez pas les 2 pieds dans le même sabot avec vos différents produits (diversification) et à venir (surprise?).

Maintenant, vous êtes à l'heure de ce que vit toute entreprise qu'elle soit internet ou bien monde réel. Votre chance, un lien continu, direct et identifié avec vos "clients". Ces derniers semblent en plus être bien fidélisés. A vous de trouver un business-model 2.

Perso j'essaierai (je ne suis pas magicien, et j'y connais rien à votre business mais bon des idées gratuites on ne sait jamais) :

1 - Vendre mes espaces en direct avec des partenaires en lien réel avec l'Univers Mac. Le format serait connu d'avance et "négocié" avec vos lecteurs afin qu'ils ne le bloque pas.

2 - Pousser dans le sens de l'édition (vos propres créations)

3 - Essayer des partenariats avec des sites d'annonces comme le Bon Coin (?)

Bon courage et bonne chance!!!

avatar Sostène Cambrut | 

Est-ce qu'il existe un adblocker avec des règles précises, comme
- Tout bloquer dès que le site affiche plus de 2 ou 3 pubs ?
- Tout bloquer à la première vidéo en autoplay (si je croise l'admin web de sciencesetavenir je lui fais bouffer ses couilles et j'invite tout site victime des adblocker à en faire autant parce que c'est clairement ce genre de site insupportable qui encourage vivement le développement des adblockers)
- Tout bloquer dès qu'un site va trop loin.

avatar fabrice16 | 

MacG et iGen sont sur ma liste blanche !!!

avatar tbr | 

Chers journalistes de MacG que j'aime lire,

Vous me faites penser, avec votre "appel à la conscience" à une autre équipe de journalistes dont les publications papier (et web) ont fait le bonheur de dizaine de milliers d'abonnés.

Cette publication, je suppose que beaucoup ici l'ont connue, s'appelait Posse-Press. Elle diffusait entre autre beaucoup de magazines liés au code, au Webdesign, à l'illustration, à la BD/mangas/comics, etc.

Bref, à l'instar de MacG (mais dans un genre parallèle), c'était à mon avis LA publication qui rendait ou donnait ses lettres de noblesse à un domaine qui m'est cher, qui nous est cher, le monde de l'informatique, de la culture, de l'art, de la beauté des objets, de la qualité... et bien d'autres choses.
En résumé, avec Posse-Press (comme avec vous), on n'avait pas l'impression constante d'être pris pour des cons portant des panneaux publicitaires, même s'il y en avait.

Les choses ont changé; Posse-Press a disparu il y a de ça quelques années. Le Forum qui était composé d'environ 16000 membres a dû fermer suite à la liquidation de l'entreprise... 16000 personnes passionnées, errant dans les méandres du Net, à se lamenter de ce qui venait d'arriver : une sorte de deuil dont on n'arrive pas à sortir "parce qu'on n'arrive pas à croire que tout est fini, brutalement".

Je ne veux pas que ça vous arrive aussi, à vous. Mais comment vous aider, moi qui n'ai actuellement aucune ressource financière, en étant toujours là, sans couper les publicités parfois (un peu trop) envahissante, notamment sur iOS, que vous mettez ? Je n'ai que ça.

Posse-Press a disparu, le forum a continué son chemin avec le noyau dur des membres, fondant comme neige au soleil, de 16000 à environ 350 membres dont peu participent. Une géante transformée en naine rouge...
Pendant un temps, j'ai administré ce forum "zombie". Ça fait mal de voir un si beau truc être fichu par manque de fric.

Je vous soutiens comme je peux.

Amitiés.

Cordialement

avatar HooHoo | 

J'aurai aimé un bandeau intégré dans l'article plutôt qu'une pub à chaque ouverture de l'application. Sachant que le bouton de fermeture est minuscule et qu'une fois sur deux, on ouvre la pub au lieu de la fermer.

Du coup, j'utilise un addblocker malheureusement vu que l'abonnement MacG n'apporte pas forcément quelque chose en plus. Il n'y a que le mode nuit qui est intéressant et je ne me vois pas payer pour ça.

Quelques idées pour rendre l'abonnement plus attractif :

- développer un logo en face des pseudos pour les abonnés.
- inclure les livres dans l'abonnement.
- créer des lives Keynote accessibles aux abonnés. Là il faudrait s'équiper en matériel mais le fait de vous voir en vidéo serait des plus intéressant pour commenter également des produits etc.
- choisir d'autres couleurs que le orange dans l'interface ou créer une interface abonné pour l'application.

Là je me dirai que finalement ça vaut le coup de s'abonner car les filtres d'articles, ce n'est pas utile. Un simple survol de la liste des articles et on a vite fait de faire son tri puis de lire ce qu'on veut.

avatar HooHoo | 

J'aurai aimé un bandeau intégré dans l'article plutôt qu'une pub à chaque ouverture de l'application. Sachant que le bouton de fermeture est minuscule et qu'une fois sur deux, on ouvre la pub au lieu de la fermer.

Du coup, j'utilise un addblocker malheureusement vu que l'abonnement MacG n'apporte pas forcément quelque chose en plus. Il n'y a que le mode nuit qui est intéressant et je ne me vois pas payer pour ça.

Quelques idées pour rendre l'abonnement plus attractif :

- développer un logo en face des pseudos pour les abonnés.
- inclure les livres dans l'abonnement.
- créer des lives Keynote accessibles aux abonnés. Là il faudrait s'équiper en matériel mais le fait de vous voir en vidéo serait des plus intéressant pour commenter également des produits etc.
- choisir d'autres couleurs que le orange dans l'interface ou créer une interface abonné pour l'application.

Là je me dirai que finalement ça vaut le coup de s'abonner car les filtres d'articles, ce n'est pas utile. Un simple survol de la liste des articles et on a vite fait de faire son tri puis de lire ce qu'on veut.

avatar jeromedeuf | 

Bloqueur désactivé pour le site...

avatar poulroudou | 

Je n'ai pas de bloqueur de pub. C'est la base pour garder un internet gratuit...

Mais en cette époque de crise, les gens veulent tout, tout de suite, sans rien payer(ou le moins possible), et avec le maximum de confort(donc sans pub)...

Sans se soucier des répercutions économiques sur la société, et les entreprise Françaises.

Bon courage à vous...

avatar Keichi | 

Bonjour à toute l'équipe,

J'attendais avec impatience cet article (Mac4ever qui n'arrête pas de mendier, nous en tartine tous les jours...) pour avoir votre point de vue.
La première chose que je dois dire, c'est que je suis le site (ou les sites, je ne sais plus) depuis que je suis arrivé dans l'univers d'Apple, il y a 8 ans. A 99% depuis l'appli iGen, car tout est rassemblé.

Sur le site, Ghostery est activé, car plus que la pub, ce que je n'aime pas, c'est les trackers.
Sur l'app, j'ai souscrit au Club, à 8,99€ (je crois) en "promo" depuis le début.

J'adore votre appli, elle est géniale, et rien que pour elle, le Club est peu cher payé. A côté de celle de Mac4ever, c'est quand même un bon cran au dessus.

Encore une fois, j'ai lu tous les commentaires et je n'ai pas réellement vu le sujet abordé : plus que la pub, c'est les trackers que l'on déteste. Une pub sans tracker, basée uniquement sur le thème de votre site (Apple, en gros) serait peut-être déjà mieux perçue. Pareil, je vois que Ghostery me bloque des réseaux sociaux... il existe un moyen de les installer sans tracker.

Après, en ce qui concerne la monétisation. Honnêtement, c'est un marketing à réinventer.
Rien que le fait de faire des "promos" Club, ne me fera jamais souscrire au tarif "normal" : si vous pouvez le vendre à 8,99€, j'ai l'impression de me faire voler au tarif normal. C'est con, mais c'est ce que j’appellerai la pub interne, et parfois, ça dessert le site, tellement l'usager est énervé contre le système. Des tarifs étudiants/chômeurs/etc, me semblerait plus juste. Chacun donne à son niveau.

Les bouquins sont un bon créneau.
J'aime beaucoup l'idée des "infos promos" où si on achète depuis chez vous, vous touchez une com. Après, à ne pas en abuser et signaler juste pour les "vrais" bons produits.

Mais sur le long terme, je ne paierai pas plus que 9€/an. Trop de rumeurs, de trad des sites anglophones, des infos logiciels...

(je continue dans un autre com)

avatar Keichi | 

Pour 3 à 5€/mois, je serai prêt à payer pour des bons gros tutos.

J'ai une vieux mac (mbp 13" de 2009), qui fonctionne bien or mis le CPU sur les genou (il a un SSD le mac) et je me dis : si j'en prends un nouveau, qu'est-ce que je vais "réellement" gagner ? Est-ce que ça va tourner pour du montage vidéo ? Pour des jeux ? Dans combien de temps ce sera dépassé ?

Bref, tout ce qui est "vrai" journalisme, qui réclame des moyens... et qu'en fait, je serai prêt à donner.

Peut-être des dossiers à thème "Compta sur mac", "Webdev sur mac", "quel client mail pour mac" etc...

Car j'ai vraiment l'impression qu'en dehors des keynote, les gros dossiers se font rares.

On est sur un site hi-tech, je pense qu'on est beaucoup à accepter de payer pour l'info (car on était au magasine papier avant), je lâche 50€/mois à OVH pour mes sites, donc 3-4€ pour iGen, si vous avez des dossiers fouillé, qui vont m'aider au quotidien, je dis oui.

Car au delà du matériel (où vous êtes très bon), se pose aussi la question de quoi en faire et j'ai l'impression que ça manque.

Et puis aussi, j'adore lire les commentaires. Je pense qu'en utilisant le forum / des appels à témoins, vous pourriez sortir des dossiers en faisant appelle au mind-sourcing. Synthétisant les infos d'un thread du forum.
Internet, c'est avant tout le partage, donc il faut l'utiliser, vous n'êtes pas seuls, si je puis dire.

Diminuer les rumeurs, les infos périssables, etc... et faire des dossiers qui vont avoir une durée de vie plus longue et qui apporte un vrai plus.

Vous êtes passionnés, l'éditorial est quand même super bien, mais, p'te qu'il va falloir accepter de perdre en audience, pour la recentrer sur des lecteurs "éclairés" qui demandent de l'info plus poussée et sont près à le payer. En gardant votre fonctionnement pour la partie gratuite.

En tout cas, vous n'êtes pas cons, j'adore vous lire, et je sais que vous allez savoir vous réinventer ! Et je serai là pour vous soutenir :)

K.

avatar poco | 

Quelques idées faussent qui passent :

Les pubs foutent ma bande passante à plat
Ou :
Les pubs bouffent mon forfait iPhone

Si j'ai bien pigé, les bloqueurs de pub n'empêchent pas le chargement de ces dernières (trop tard elles ont déjà passées par votre forfait iPhone ou votre malheureuse bande passante). Ils ne font que les empêcher de s'afficher.

Donc les seuls ralentissements que l'on peut avoir en n'utilisant pas sont de l'ordre de la vitesse d'affichage de la page ET surtout, la nuisance visuelle lorsque l'on désire lire un article, et maintenant même la nuisance sonore.

Faut bien avouer que les régies publicitaires, agences de pubs avec leurs fichus "créatifs à 2 balles" sont allées trop loin et s'il y a dégout et rejet en bloc des internautes c'est bien de leur faute.

avatar Sostène Cambrut | 

@poco

La plupart des bloqueurs de pubs sur desktop empêchent bien l'affichage des publicités mais pas leur téléchargement. Sur iOS il semble que ce soit différent. C'est peut-être lié au fait que l'Api Block Content ne fonctionne pas comme une extension (généralement en JS) mais "en dur" sur le terminal de sorte qu'elle peut sans doute détecter plus efficacement les publicités avant leur téléchargement. Une chose est certaine en tout cas, avec le Content Blocker sur iOS je peux désormais aller sur mes sites préférés en Edge, ce qui n'était pas le cas avant.

avatar cbrr | 

Bon, en attendant de passer à iOS9 avec mon futur 6s, je viens de m'acheter votre dernier livre !
Vive iGen !!!

avatar brian02 | 

Allez, je tiens à vous faire vivre, adblock est désactivé rien que pour vous.
Bon courage !

avatar Steph.G | 

J'ajoute une chose a mon commentaire de ce matin.
La gratuité du net, je suis totalement contre cette appellation, on ne peut pas comparé un media comme internet a d'autre comme la radio ou la TV.
On achète une télé ou une radio, on règle ça marche.
Internet nous SOMME tous obligé de payé pour y avoir accès. Même ceux qui mettent des infos en lignes paie pour l'hébergement et l'accès a ses données.
La GRATUITÉ du net et totalement illusoire car d'une façon ou d'une autre y'a toujours quelqu'un qui paie.

avatar Nsr Luffy | 

Honnêtement, je ne suis pas un ancien membre, mais je vous lis depuis un an maintenant, à raison de plusieurs fois par jours.

J'ai un grand respect pour votre travail, et c'est pour cela que je désactive mon bloqueur de pub, et compte bientôt me souscrire à votre abonnement.

Merci pour tout !

avatar jeremiecroupotin | 

Bloquer les pubs, c'est un peu compromettre la neutralité du web. Les publicité permettent à beaucoup de sites comme Macg de subvenir à leur besoin sans toucher à leur indépendance éditoriale. J'imagine que si on leur retire cette source de rémunération, ces sites n'auront pas d'autres choix que de se faire "sponsoriser" par des partenaires qui auront tout loisir de guider la ligne éditoriale. Au final, à vouloir tuer la publicité autour des articles, on risque fort de se la reprendre en pleine figure dans les articles eux-mêmes.

avatar patrick86 | 

@jeremiecroupotin :
"Bloquer les pubs, c'est un peu compromettre la neutralité du web. Les publicité permettent à beaucoup de sites comme Macg de subvenir à leur besoin sans toucher à leur indépendance éditoriale."

Non. C'est exactement l'inverse.

"J'imagine que si on leur retire cette source de rémunération, ces sites n'auront pas d'autres choix que de se faire "sponsoriser" par des partenaires qui auront tout loisir de guider la ligne éditoriale. "

Vous décrivez très exactement la situation actuelle, à une différence près, qui est que les sites ont FAIT le CHOIX de se faire sponsoriser par des partenaires (les annonceurs).
Ce modèle de financement se retrouve également dans la presse papier et la télévision, où on observe moult exemple de lignes éditoriales influencées par les annonceurs (parce qu'un tel veut pas que ses produits soient présentés à côté de sujet d'information, etc.).

Les médias peuvent FAIRE LE CHOIX de retrouver plus d'indépendance en choisissant un financement indépendant. Il n'y a peut-être pas de solution miracle, mais bien des gens essaient (m'abonnement, le don, etc.).

avatar macinoe | 

Le choix n'existe pas vraiment.

Pour être connu sur le web, il faut être bien référencé par Google.
Pour être bien référencé par Google, il faut du contenu accessible et complet.

Le modèle des sites dont le contenu est accessible par abonnement les condamne à être invisible.
C'est Google qui dicte son modèle et ce modèle c'est celui du contenu "gratuit" financé par la pub.
Pub largement sous la main mise de Google qui prend sa part dans les revenus générés.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR