Faudra-t-il attendre 2022 pour le nouvel iMac de 32 pouces ?

Nicolas Furno |

Apple a sorti un seul iMac Apple M1 au printemps, un modèle de 24 pouces qui est parfait pour remplacer l’ancien tout-en-un de 21,5 pouces et qui laisse de la place à un iMac plus « Pro » plus grand et plus puissant. Les rumeurs évoquent un modèle de 32 pouces qui serait équipé d’une puce Apple Silicon plus puissante, tout comme les MacBook Pro de 14 et 16 pouces attendus cet automne.

Reste à savoir quand ce modèle sortira. Les rumeurs à son sujet n’évoquaient pas de date, même si Mark Gurman expliquait en mai dernier que le modèle 24 pouces a été privilégié au détriment du grand. On pouvait s’attendre à une sortie simultanée avec les autres Mac équipés d’un Apple M1X ou Apple M2 selon le nom choisi par Apple pour le SoC destiné à ses ordinateurs haut de gamme, cet automne donc. D’après @dylandtk, un « leaker » qui n’a pas toujours vu juste par le passé, le constructeur aurait choisi de décaler la sortie du nouveau tout-en-un à 2022.

L’iMac 24 pouces (image MacGeneration).

Il explique que c’est pour éviter de faire de l’ombre aux nouveaux MacBook Pro et concentrer les sorties avec une seule nouveauté à la fois. C’est une hypothèse envisageable, même s’il faut aussi noter qu’Apple n’a pas peur de faire plusieurs annonces en même temps. L’an dernier, on a eu trois keynote entre la fin de l’été et l’automne, mais c’était une situation exceptionnelle liée à la pandémie. Les années précédentes, Apple tendait à faire un seul énorme keynote en septembre, avec toutes les nouveautés annoncées en une seule fois.

L’iMac 32 pouces des rumeurs pourrait malgré tout bel et bien attendre 2022, mais pour des raisons techniques. Est-ce que TSMC pourra déjà produire suffisamment de puces pour répondre à la demande des portables ? Le fondeur devrait avoir eu le temps de se préparer, puisque les retards des MacBook Pro seraient plus liés à leur dalle mini-LED d’après les bruits de couloir récents.

Au-delà de la puce maison, il ne faut pas oublier que l’on est toujours en pleine pénurie globale de composants et Apple a peut-être intérêt à étaler au maximum ses sorties. Sans compter que le télétravail est toujours la norme à Cupertino et cela restera le cas au moins jusqu’en octobre désormais. Cela a nécessairement un impact sur le rythme de travail des ingénieurs Apple et donc sur la sortie des produits.

Pour le moment, l’iMac 27 pouces Intel est encore en vente à partir de 2 000 €. Ce n’est pas un mauvais ordinateur, mais les modèles Apple Silicon lui ont mis un gros coup de vieux. Si vous n’êtes pas pressé, nous vous recommandons toujours d’attendre, même si c’est quelques mois de plus qu’espéré. Sinon, un iMac 24 pouces sera un meilleur choix dans un grand nombre de cas.


avatar pocketalex | 

@ guymauve

Je ne sais pas où tu sors tes logiques de calcul, la règle que suit Apple depuis la sortie des Silicon est : au même prix qu'avant

Donc le prochain iMac "grand écran" (pour pas dire "pro") sera au même prix que l'iMac 27"

It's that simple

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

32 pouces… la bordure blanche va encore plus se voir sur une taille si grande 😵‍💫

avatar Doctomac | 

😩😩

avatar lou1987 | 

Il est déjà difficile d’avoir en main le nouveau iMac sorti y’a des mois 😂 sa tourne au ralenti en Chine 😔

avatar pocketalex | 

C'est là que l'on voit les limites de la gestion des flux tendus comme notre société globalisée s'est organisée

Le système est optimisé à mort, la rentabilité aussi, mais le moindre grain de sable dans la machine provoque d'incroyables soucis.

Où l'on découvre que l'on a plus d'aspirine produite en France ... par exemple

Mais dans notre sujet, la pénurie de composants ... qui concerne les hitech (consoles de jeu, ordinateurs, etc), l'automobile, .... Des pans économiques entier bloqués.

avatar TomCom | 

Hier j'ai voulu configurer un iMac 24" avec Ethernet, 16Go de Ram et 512 de SSD, et ça frise déjà les 2000€. Sans compter l'inflation qui se profile. Si Apple ne présente pas le remplaçant du 27" avec les MBP je vais me rabattre sur un mini du refurb avec un GRAND écran externe USB-C.
Il y a de grandes chances pour qu'Apple remplace le 27" avec une dalle miniled et FaceID qui vont faire grimper l'addition à 2500€, prix d'appel. Vu l'évolution de leurs gammes iPhone et iPad, ce sera un iMac Pro un peu plus abordable que le précédent, mais configurable à 4000, voire 5000€ pour les clients exigeants, et sans l'évolutivité des modèles Intel. Vous pourrez juste ajouter un SSD externe, mais il faudra payer la RAM avec l'Apple tax...

avatar pocketalex | 

@TomCom

"Il y a de grandes chances pour qu'Apple remplace le 27" avec une dalle miniled"

Je suis pas sur de ça, vu les tarifs des dalles miniLED. J'imagine bien que, comme pour les dalles retina, l'ensemble des produits Apple va progressivement adopter le miniLED, mais aussi rapidement que tu le dis ... là je suis moins sur

Déja si l'iMac proposait une dalle LED de la même qualité que les iMac actuels, mais en 30 ou 32" (il y a débat la dessus plus haut dans les commentaires), et donc en 5.5 ou 6k, moi ça m'intéresserait grave !!!

Un 32" mini led (pas vraiment en fait) 6K, il y en a déja un sur le marché et il coute 6000 boules, alors je vois pas Apple proposer peu ou prou la même dalle dans une machine à 2000 boules.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR