Les futurs Mac mini et Mac Pro auront du cœur, beaucoup de cœurs

Mickaël Bazoge |

Après avoir revisité les Mac portables, Mark Gurman et ses sources dévoilent le futur des Mac de bureau ! Au programme : Mac mini et Mac Pro.

La transition des puces Intel vers les puces Apple se poursuit, non seulement pour les portables mais aussi pour les ordinateurs de bureau. Le Mac mini et l'iMac sont désormais équipés d'un moteur M1, et ce n'est pas fini car il reste quelques machines au catalogue.

Selon Mark Gurman, un Mac mini plus puissant est dans les tuyaux du constructeur. Le petit pavé, nom de code J374, aurait la même puce que les futurs MacBook Pro : 10 cœurs CPU (8 cœurs performants, 2 cœurs économes), de 16 à 32 cœurs pour le GPU. On y trouverait quatre ports USB 4/Thunderbolt, deux fois plus que le modèle actuel qui carbure à la puce M1.

Le fouineur de Bloomberg précise néanmoins qu'Apple pourrait retarder le lancement de ce modèle, voire l'annuler purement et simplement (question importante : sa robe sera-t-elle noire ?). Toutefois, il faut s'attendre à ce que le constructeur remplace le Mac mini Intel qui est toujours disponible. Pas de date de lancement prévue, pour le moment.

Le design du futur Mac Pro selon Jon Prosser.

L'autre gros morceau, c'est bien sûr le Mac Pro que beaucoup attendent de pied ferme et avec un solide compte en banque. La tour, qui devrait sortir l'année prochaine, offrirait deux variantes de puces baptisées Jade 2C-Die et Jade 4C-Die. Elles compteraient de 20 à 40 cœurs CPU (de 16 à 32 cœurs performants, et de 4 à 8 cœurs économes), et de 64 à 128 cœurs GPU 🤪.

En termes de design, il faut s'attendre à une tour plus petite comme Gurman l'avait pronostiqué au mois de janvier. Le journaliste indique aussi qu'un iMac plus grand est en développement, mais Apple a préféré affecter ses ressources sur le modèle 24 pouces qui sortira vendredi. Maintenant que ce modèle est (presque) disponible, peut-être que le constructeur voudra s'y remettre.


avatar pocketalex | 

@YetAnotherGit

ça je veux bien l'entendre...

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"ça je veux bien l'entendre..."

Il ferait vraiment plaisir à pas mal de monde de ce Mac Mini Pro ou Mac Pro Mini 😋

avatar MisteriousGaga | 

Mais du coup, pour un GPU c'est quoi le plus important, le nombre de ses cœurs ou sa "memoire" ?

Dans le sens où, souvent les configurations minimales requises parlent de "carte graphique avec tant de Go de memoire minimum" et non "carte graphique avec 6/8/12 cœurs minimum"..

avatar raoolito | 

@MisteriousGaga

en fait dans le sspecs de GPU, les puces sont souvent liées directement au modele. donc bon, ya forcmeent des variables mais en geneal on dit "j'ai un Tx-WG8000 avec 16 go de memoire" en general on sait quel proc/coeur on a, la frequence peut varier, la memoire surtout.

avatar philoche | 

« Vous n'avez pas le monopole du cœur »…

avatar macnewbie007 | 

@philoche

Il a aussi dit « Mangez des pommes »…
Chirac était-il déjà au courant de toutes les évolutions d’Apple dès les années 80 ?!!
😱

avatar jackhal | 

« Il a aussi dit « Mangez des pommes »… »
Giscard ? 😀

avatar YetOneOtherGit | 

@macnewbie007

"Il a aussi dit « Mangez des pommes »… "

Tu ne confondrais pas VGE et Chirac par hasard 😉

avatar macnewbie007 | 

@philoche

Il a aussi dit « Mangez des pommes »…
Chirac était-il déjà au courant de toutes les évolutions d’Apple dès les années 80 ?!!
😱

avatar LaurentR | 

De ce que je lis, si on veut une carte graphique puissante sans passer au Mac Pro, actuellement il vaut mieux prendre un iMac 2020, parce que les nouveaux iMac 32 risquent de se faire attendre. Est-ce que je me trompe ?

avatar raoolito | 

@LaurentR

clairement cette année sera chiche en machines mac… la penurie oblige...

avatar DreamTim | 

Un truc que je ne comprends pas… est-ce qu’avoir autant de cœurs à disposition dans un processeur est réellement utile et augmente réellement la puissance dudit processeur?
Du peu que je pense connaître sur la multiplication des cœurs (je parle ici pour une architecture classique x86), si les softwares ne sont pas développés et optimisés pour utiliser tous les cœurs disponibles, le gain est minime voire nul.
Si c’est réellement utile, quelqu’un peut donc me dire laquelle de ces 2 hypothèses répond à ma question (ou peut-être y a-t-il encore une autre explication?) :
- cette logique n’est plus valable pour des processeurs à architecture ARM
- Apple et les développeurs en fait un gros travail et développent leurs OS/softwares en conséquence
Merci d’avance

avatar mat16963 | 

@DreamTim

La réponse m’intéresse aussi !

avatar raoolito | 

@DreamTim

avec Grand central, macos transforme les taches monothread en multithread (quand c'est possible)
Et la pomme a assez tapé sur les devs pour mettre à jour avec toutes sortes d'api pour qu'à force nombreux d'entre elles soient compatibles.
donc oui, sur mac ca a plus de sens que sur windows ou les devs font ce qu'ils veulent (mais ne caricaturons pas, tous les gros softs sont multi threads toutes plateformes)

note: on parle de machine spros, donc les softs suivent

avatar DreamTim | 

@raoolito

Grand Central, tu parles bien d’une des nouveautés logicielles majeures amenée avec Snow Leopard?

Merci pour les explications!

avatar raoolito | 

@DreamTim

il a ete mis a jour récemment ( je ne sais pas si c'est avec bigsur ou catalina) mais oui c'est lui

autre chose sinon il y a cet article sur la réactivité du mac m1

https://arstechnica.com/gadgets/2021/05/apples-m1-is-a-fast-cpu-but-m1-macs-feel-even-faster-due-to-qos/

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"avec Grand central"

Ne va pas trop vite en besogne, Grand Central Dispatch n’est pas un outil magique.

Il permet de simplifier la gestion des Thread pour les dev mais ne rend pas d’un coup de baguette magique un programme capable de tirer profit du parallélisme 😎😉

avatar pocketalex | 

@DreamTim

il y a de tout dans les logiciels, des mono, des multi, et des "vraiment multi"

Maintenant, la question que tu te poses se résout d'elle même bien souvent : si tu te poses la question c'est que tu n'a PAS besoin de multi. De gros multi en tout cas (plus de 14 coeurs)

Disposer de plus de coeurs permet effectivement de démultiplier la puissance. Si un bon core i7 coute 600€ et si un Xeon 28C coute 3000€, c'est pas pour rien

Mais en vrai, le Xeon ne sera pas forcément plus puissant, voire ... il sera moins puissant.

Tout dépend des logiciels. Si tu utilises un logiciel capable d'exploiter les 28 coeurs du Xeon, tu laisses sur place, et loin derrière, toutes les machines de kéké en core i7 ou core i9 que tu trouveras dans les forum JeuVideo.com

Mais ces logiciels sont rares et bien souvent très professionnels. Si ton usage est plutot sur des logiciels grand public (office, jeux vidéo, utilitaires, etc) ou professionnel mais avec des logiciels pas optimisés pour le multi (le plus connu : la suite Adobe), alors il est préférable d'utiliser des CPU avec moins de coeurs, mais qui dit moins de coeur dit ... plus de fréquence

C'est pour ça qu'un logiciel comme After Effect tournera bien mieux sur une config avec un bon i9 que sur une très couteuse config en Xeon.

Donc il n'y a pas de "vérité" sur la puissance des CPU. Il est bon d'avoir des coeurs rapides, même peu. Et si on a les outils pour les exploiter, il est mieux d'avoir des coeurs plus lent, mais plein plein plein

avatar DreamTim | 

@pocketalex

Merci pour ton explication qui me paraît logique en effet.
Peux-tu me dire ce qu’il en est concernant la multiplication des cœurs GPU cette fois (cfr. les 128 cœurs dont parle l’article)? Est-ce le même principe de fonctionnement, la même logique que pour les cœurs CPU?

avatar IceWizard | 

@DreamTim

« Peux-tu me dire ce qu’il en est concernant la multiplication des cœurs GPU cette fois (cfr. les 128 cœurs dont parle l’article)? Est-ce le même principe de fonctionnement, la même logique que pour les cœurs CPU? »

Non, avec 128 cœurs GPU tu peux traiter 128 pixels en un seul cycle, donc 128x plus rapidement qu’avec un seul GPU. Les opérations graphiques sur des blocs de pixels peuvent s’exécuter massivement en parallèle, ce qui est bien pratique !

avatar YetOneOtherGit | 

@DreamTim

"Peux-tu me dire ce qu’il en est concernant la multiplication des cœurs GPU cette fois (cfr. les 128 cœurs dont parle l’article)? Est-ce le même principe de fonctionnement, la même logique que pour les cœurs CPU?"

Je ne sais pas ce que tu connais des principes de fonctionnement et de la logique des coeurs de CPU.

Pour les GPU depuis maintenant longtemps ce sont des unités programmables massivement parallèles dédiés à des tâches plus spécifiques que des coeurs de CPU.

C’est ce parallélisme massif qui rend le GPU si performant pour certains type de calcul n’ayant rien à voir avec la création d’images 3D Temps Réel.

Et la nature des algorithmes mis en œuvre sur des GPU fait qu’ils peuvent être assez facilement parallèlisé et tirer réellement profits d’un nombre très conséquent d’unités de traitement œuvrant de concert.

Ce qui est bien plus difficile sur bien des traitements plus diversifiés qui sont effectués sur CPU.

En schématisant:
- Le gain de performances réelles est quasiment linéaire sur un GPU quand on multiplie le nombre d’unités de traitement (2x plus de cœurs -> 2x fois plus de puissance réellement exploitable)
- Le gain de performance réelle est beaucoup plus complexe en multipliant le nb de cœurs sur un CPU. Une petite classe de traitement en tirera un grand profit, de nombreux traitement n’e. tireront aucun profit.
- Le gain de performance pratique sur bien des usages touche rapidement ses limites avec la démultiplication des coeurs de CPU.

avatar YetOneOtherGit | 

@DreamTim

"Un truc que je ne comprends pas… est-ce qu’avoir autant de cœurs à disposition dans un processeur est réellement utile et augmente réellement la puissance dudit processeur?"

Puissance théorique: oui

Puissance pratique tout dépend des tâches et du travail effectué par les dev.

- Il y a des tâches qui peuvent facilement être paralelisées pour tirer profit du gain de performance théorique
- Il y a des tâches qui ne tireront jamais de grand profit de la parallelisation
- Il y a des applications qui héritent d’une conception ancienne et que les développeurs ne retravaillent pas pour tirer profit du parallélisme ou travail seulement en partie

Après on fait couramment plusieurs choses en parallèle sur un ordinateur, consciemment ou pas (beaucoup de tâches ne sont pas directement contrôlées par l’utilisateur) et le sentiment de réactivité des machines récentes provient en grande partie de la multiplication des coeur répartissant au mieux la tâche.

En dehors des usages tirant vraiment parti de la parallelisation de façon quasiment linéaire (2x plus de cœurs -> 2x plus de performances) qui sont en général des tâches de traitement de médias (Vidéo, Son, Image ..?) sur une part écrasante des usages les plus largement partagés, je dirais qu’au delà de 6/8 cœurs les bénéfices sont assez illusoires.

avatar lesurfeurfou | 

Un nouveau imac 27 m’irait bien

avatar pocketalex | 

32 mon ami, 32

pas 27

....32 !

avatar povpom | 

Marrant ce design : on dirait un iPod Mini (edit: iPod Shuffle).
Tu crois qu’il aura aussi une pince ?

avatar TomCom | 

Eh, MacG, MKBHD vient de mettre en ligne sa présentation de l'iMac 24":
https://www.youtube.com/watch?v=vSAa_ls9grQ

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

Un Mac Mini avec un SSD nvme donc remplaçable ce serait top 🙏

avatar switch | 

Ne rêvez pas d"un SSD remplaçable, c'est définitivement du passé, puce T2 oblige.
Au mieux on pourrait avoir des slots d'extension sur le futur Mac Pro.
Plus ce cœurs c'est bien, mais cette approche trouve déjà ses limites.
C'est surtout la fréquence qu'il faudrait augmenter drastiquement, mais pour cela il faudrait remplacer le substrat en silicium. C'est un vaste programme, mais le premier qui y arrivera gagnera le jackpot.

avatar Louisgaga | 

@switch

Le M1 fait déjà pâlir la concurrence Intel et chatouille le top chez AMD sur un thread.
A quoi bon augmenter la fréquence? Retrouver un son de turbine de réacteur permanent?

avatar Lord-Midnight | 

Perso, une machine customisable ça fait chier Apple non seulement de la proposer mais de la concevoir également. Imaginez toute cette ribambelle de demeurés (nous en fait) tenter d’ajouter de la ram 4 fois moins chère que celle badgee d’une pomme, des ssd 6 fois moins chers achetés sur ldlc matériel.net ==> Blasphème !!!!!!!

J’ai tant espéré ce Mac mini pro… merci à mon Hackintosh pour ces moments de bonheur…

avatar cv21 | 

2 à 4 fois plus de coeurs GPU, c'est prometteur. Il me tarde de connaître les tarifs.

avatar debione | 

J'espère juste au catalogue un portable avec un CPU d'enfer et de la RAM à foison et un GPU anecdotique... ;)

Je sais je rêve...

avatar kitetrip | 

Au final si on a un Mac Pro tout soudé... alors il n'a rien de Pro...
Juste un joujou pour grand public fortuné

avatar YetOneOtherGit | 

@kitetrip

"Au final si on a un Mac Pro tout soudé... alors il n'a rien de Pro...
Juste un joujou pour grand public fortuné"

Le genre de propos péremptoire qui sont toujours risibles et qui se basses sur une incroyable prétention : « il n’y a de vrais pro que ce qui me ressemblent  »

Affligeant de nombrilisme.

Autant je comprends parfaitement que cela puisse déplaire d’un point de vue personnel, mais ce besoin de donner une portée d’ordre général à ses goûts et dégoûts personnels ne cesse de me surprendre tant il est inepte.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR