Un MacBook Pro Intel refroidi par de l’eau est plus silencieux, mais toujours ridiculisé par un MacBook Air M1

Nicolas Furno |

Un utilisateur des forums de MacRumors détaille l’idée un petit peu folle qu’il a eue : lassé d’entendre constamment le ventilateur de son MacBook Pro Intel, il s’est lancé dans une modification de la machine pour la refroidir avec de l’eau. Une opération qui a nécessité de supprimer le capot inférieur en aluminium pour poser les composants de l'ordinateur directement sur un gros bloc métallique parcouru d’eau, le tout étant géré par une pompe et un réservoir derrière le bureau.

Ce n’est pas du petit bricolage discret, pour dire le moins. L’ordinateur reste parfaitement fonctionnel, mais il doit rester en place sur une grosse plaque de métal qui doit bien doubler au moins son poids et doubler son épaisseur. Le MacBook Pro est alors relié en permanence à la pompe par six gros tuyaux, autant dire que le côté portable ou même transportable est sérieusement compromis.

Le MacBook Pro reste fonctionnel, mais on voit la plaque supplémentaire en-dessous, ce n’est pas très élégant.
La plaque de métal dans laquelle le liquide circule grâce aux six tuyaux qui sont reliés en permanence à la pompe, en arrière-plan. Le MacBook Pro sans sa protection en aluminium est posé sur cette plaque pour le refroidir plus efficacement.

Ce n’est pas très fin ou soigné, mais ça marche ! Ce bricoleur fou explique qu’il n’entend plus du tout les ventilateurs internes et que le ventilateur installé pour refroidir l’eau tourne sans bruit, même en pleine charge. Mieux, il a gagné en performances, avec une pointe dans Cinebench à 2 726 points quand il a posé son MacBook Pro modifié sur… la neige. Une expérience à ne pas reproduire chez vous, peut-être faut-il le rappeler.

Même s’il a réussi à réduire son Mac Intel au silence et améliorer ses performances, ce lecteur a aussi commandé un MacBook Air M1, un ordinateur dépourvu de tout ventilateur. Et là, c’est la claque, avec un score au même test de performances qui dépasse les 7 000 points. Certes, le MacBook Pro 15 pouces utilisé ici n’était pas un modèle récent, c’était un milieu de gamme de 2015. Mais tout de même, cela laisse songeur sur les progrès amenés par ce changement d’architecture…

MàJ le 03/04/2021 10:01 : une première version de l'article indiquait que l'ordinateur était relié physiquement à la plaque de métal qui sert au refroidissement, alors qu'il n'est que posé dessus. L'article a été corrigé en conséquence.


avatar YetOneOtherGit | 

@dujarrier

"J’aimerai tant que Apple priorise le retrait des ventilateurs sur toute la gamme"

Ils y réfléchissent depuis l’Apple III 😈😉

avatar Almux | 

Posé sur des coussinets pour congélateur, le MBP s'en sortirait de la même manière. Il suffirait de remplacer régulièrement les pochettes... Le tout, moins cher, moins encombrant et moins énergivore.

avatar popeye1 | 

Drôle de coïncidence : TC se voit encore aux commandes d’Apple pour 10 ans et Poutine vient de faire voter une loi l’autorisant à rester le maître du Kremlin 10 ans de plus (Son mandat actuel devait se terminer en 2024 selon une loi qu’il a lui-même fait voter antérieurement).
C’est pas beau la vie quand on tient les rênes du pouvoir !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR