Apple ferait produire 2,5 millions de MacBook Apple Silicon

Stéphane Moussie |

La transition est bel et bien en route. Selon le Nikkei, Apple a demandé à ses fournisseurs de produire 2,5 millions de MacBook Apple Silicon d'ici le mois de février. Cela représenterait environ 20 % de la production totale de MacBook en 2019.

Première annonce de l'architecture Apple Silicon de la WWDC 2020. Image Apple / MacGeneration

C'est lors de la conférence « One more thing » qui se tiendra mardi prochain qu'Apple donnera le coup d'envoi officiel des premiers Mac tournant sur un processeur maison. D'après les dernières rumeurs, il faut s'attendre à un MacBook Pro 13", un MacBook Pro 16" et un MacBook Air 13". Leur puce Intel sera donc remplacée par une puce Apple, mais il n'y aurait pas de changement de design.

Le quotidien japonais donne également des nouvelles de la production d'iPhone. D'après lui, Apple a passé de grosses commandes d'iPhone d'anciennes générations (iPhone 11 et iPhone SE en particulier) pour compenser les pénuries dans la gamme iPhone 12.

La demande en iPhone 12 Pro serait bien plus élevée qu'attendu et, pour compliquer les choses, l'approvisionnement en certains composants serait insuffisant. Ce serait le cas des puces d'alimentation et du LiDAR, comme l'indique également Bloomberg. Afin de limiter le retard, Apple réaffecterait des composants destinés aux iPad vers les iPhone 12 Pro. En conséquence, les stocks d'iPad Pro risquent d'être maigres.

Le Nikkei ajoute que la production d'iPhone 11 Pro et 11 Pro Max va bientôt cesser, ce qui n'est pas une surprise, ces deux modèles n'étant plus vendus par Apple.


avatar reborn | 

@Adodane

Des spéculations calculées à partir des précédents SoC d’iPad

avatar Adodane | 

@reborn

Calculées comment ?

avatar ludmer67 | 

@LolYangccool

« Un 16“ dès maintenant j’y crois assez moyennement...
Pas sur qu’on y gagnerai en puissance, en autonomie sûrement, mais si c’est pour régresser en terme de puissance ça le ferait pas je trouve. »

Selon Geekbench, la puce A14 dépasse de 50% les performances en single core du processeur du MBP 16 de base (1585 vs 1017), mais reste en recul sur le multi core (4178 vs 5338).

On peut néanmoins s’attendre à un « A14X » qui, comme le A12X par rapport à l’A12, ajoute un réel gain performance en multicore, pour dépasser les performances de l’actuel MBP 16.

En multicore, le gain entre l’A12 et l’A12X était de 90%, alors que la différence entre la puce du MBP16 et l’A14 n’est « que » de 30%.

Là où un renouvellement du 16 pouces est peu probable, c’est qu’il devra s’appliquer à l’ensemble de la gamme pour ne pas l’impression que la puissance est réservée à Intel. Apple a, je pense, tout intérêt à remplacer les MBP13 pour marquer une évolution claire, avant d’attaquer la gamme des 16 pouces en 2021.

Quoi qu’il en soit, ceux qui ont attaché au culte du secret d’Apple doivent être ravis de n’avoir aucune information sur le futur du Mac !

avatar LolYangccool | 

Oui, je sais pour Geekbench, mais ce que tu oublies, c'est que comparer des benchs de deux architectures différentes n'a pas grand intérêt et ce n'est pas représentatif de la réalité.
On ne peut pas comparer du ARM avec du X86 aussi facilement, en comparant les résultats d'un benchmark.

Mais peut-être que je me trompe.

avatar ludmer67 | 

@LolYangccool

Tu as sans doute raison. Peut-être que Geekbench tient compte des deux plateformes...

avatar LolYangccool | 

Les plateformes dans le cas d'un bench brute on en tient pas compte. ;)
C'est la puissance brute qu'on compare, même si elle est indiquée à titre indicatif.

Quoi qu'il en soit, cette keynote sera très probablement historique, et j'ai hâte d'y être !

avatar reborn | 
avatar LolYangccool | 

@reborn

Oui je suis d’accord avec ça sans problème.

avatar Adodane | 

@ludmer67

Geekbench n’est pas un test fiable, c’est une succession de petits benchs avec une pause entre chaque pour pas faire chauffer la puce. Le processeur Intel n’a même pas le temps de se réveiller. En plus c’est des architectures diferentes.
C’est incroyable qu’on se base uniquement sur geekbench ...

avatar Amaczing | 

C’est la cata la cata !!!

avatar osv974 | 

Un 16 sa serai intéressant à voir niveau partie graphique.
Moi perso un pro 13 avec un a14 et quelque core de plus m’irais parfaitement.

avatar cosmoboy34 | 

Y’a un truc pas logique dans l’article. Apple passe une grosse commande d’anciens iPhones mais la production va bientôt cesser 🤔🤔

avatar toto_tutute | 

@ cosmoboy34

Certainement pour pouvoir tenir tout 2021. Même si Apple n'en veut plus directement, il y a encore tous les revendeurs tiers à approvisionner. Et ceux là font beaucoup de ventes avec des modèles d'ancienne génération.

Pour ma part par exemple, j'ai acheté un iPhone XS en février 2020 chez Rueducommerce à 675 euros. C'était bien un neuf, vendu et expédié par RDC.

avatar Rin-Kun | 

@toto_tutute

Il y a aussi le stock pour le SAV en cas d’échange de matériel ?

avatar Sgt. Pepper | 

@cosmoboy34

PRO Vs Non PRO

avatar ludmer67 | 

@cosmoboy34

« Y’a un truc pas logique dans l’article. Apple passe une grosse commande d’anciens iPhones mais la production va bientôt cesser 🤔🤔 »

L’article précise que l’augmentation concerne l’iPhone 11 alors que l’arrêt de la production concerne le 11 Pro et Pro Max.

avatar Rez2a | 

@cosmoboy34

C’est la production des iPhone 11 Pro qui va cesser puisqu’ils ne sont plus commercialisés, en revanche ils ont augmenté les commandes de l’iPhone 11 normal qui lui est toujours en vente.

avatar pagaupa | 

C’est peu...

avatar BingoBob | 

Ce qui serait bien, c’est que les 16 pouces ne soient pas destinés uniquement à ceux qui ont de gros besoins de puissance. Je fais essentiellement du traitement texte mais je profiterai bien d’un écran plus grand que mon MacBook 12 pouces.

avatar reborn | 

@BingoBob

+1 je ne dirais pas non a un macbook air 16"

avatar armandgz123 | 

@reborn

+1, un grand ordinateur léger, avec une grosse batterie endurante à l’image des grands iPhones

avatar Macbook31 | 

En fait on en sait rien.

Je continue à penser à du bisoc.

Pour deux choses :

1 - Apple sait faire : on a droit à du biprocesseur depuis les iMac Pro, l’air de rien (et donc macs portables depuis ... 2018, ou dans ces eaux là). Si ils arrivent à faire tourner un T2 avec un core I, il n’y a pas un pas gigantesque à faire tourner deux A14 ensemble.

2 - L’autre point, c’est le prix. Mettre plus de 3000 euros dans un mac Intel ça met déjà les boules, alors si on doit les mettre dans un mac ARM, il faut que ça envoie furieusement du pâté si ils veulent que ça se vende.

3 - Avec le prix d’un processeur Intel, et de sa carte mère, on peut en faire des choses. Je présume que le prix d’un A14 ( que l’on trouve dans un téléphone à 700 euros) n’a rien à voir avec son homologue de chez Intel. Et donc ça laisse de la marge pour s’amuser.

4 - on est chez Apple, la boîte qui joue tout ou beaucoup sur l’égo... ils savent très bien qu’ils n’ont pas intérêt à décevoir.

5 - ils font leur processeur. Autrement dit, ils font ce qu’ils veulent. Dans les deux sens.

Et encore une fois, ils ont intérêt à marquer les esprits. Perso le 16 ‘’ la semaine prochaine j’y crois. d’autant qu’ils ne l’ont pas remaniés depuis 1 ans; si ils devaient le remplacer par du Intel, perso, je l’aurais fait avant le passage à ARM, pour ne pas prêter le flanc à la critique.

avatar reborn | 

@Macbook31

Tout est possible, Cook avait annoncé d’autres macs intel à venir...

Cependant si le 10 ils annoncent un macbook 16" avec de l’Silicon qui marche fort + 1 To de ssd pour ~ 2400€ , j’achète.

avatar Macbook31 | 

@reborn

Pas convaincu pour le 1 to ( ils mettent toujours le haut du panier en ssd), mais pour le reste, c’est jouable je pense. Surtout que le soc inclue également la carte son il me semble(gain de place, et gain de prix) la, je dis peut être une connerie par contre...

avatar reborn | 

@Macbook31

C’est simple, ça sera quasiment la carte mère d’un iPad mais dans un mac cette fois-ci.
La carte sera plus grande pour y brancher les nappes de l’écran, des ports thunderbolts, de la batterie etc..

Pages

CONNEXION UTILISATEUR