Apple Silicon : le DTK fait quasiment aussi bien qu’un MacBook Air, malgré Rosetta

Nicolas Furno |

Le DTK, pour « Developper Transition Kit », est un Mac mini envoyé par Apple aux développeurs qui souhaitent avoir un Mac ARM pour adapter leurs apps avant la transition sur des puces Apple Silicon. En théorie, cette machine de développement est soumise à des conditions strictes qui devraient empêcher ces développeurs à publier quoi que soit à son sujet, et aussi les empêcher de mesurer ses performances. Raté et raté : après les photos, voici les premiers benchs !

Pierre Dandumont a déniché des résultats de mesures de performances réalisés dans l’app spécialisée Geekbench 5. Voici les premiers scores pour le processeur, et voici ceux qui mesurent le circuit graphique de l’Apple A12Z intégré au DTK. Bilan, l’ordinateur dépasse les 800 points avec un seul cœur et tourne entre 2 500 et 3 000 points avec tous les cœurs du processeur, tandis qu’il dépasse les 10 500 points avec le test Metal.

Quelques mesures du CPU réalisées avec Geekbench 5.

Ces valeurs numériques n’ont aucun sens en soi, elles servent à comparer deux machines. Comparons donc : le DTK arrive nettement en-dessous des performances de l’iPad Pro de 2020 qui dispose du même système sur puce. En moyenne, la tablette s’en sort avec un score de 1 100 points avec un seul cœur, et autour de 4 700 en multi-cœur.

Cette différence est tout à fait normale. Sur l’iPad, Geekbench 5 est une app ARM qui exploite pleinement le processeur de la tablette. Sur le DTK, c’est une app x86 qui doit être « convertie » à la volée par Rosetta 2, la couche d’émulation d’Apple. En clair, on mesure davantage les performances de Rosetta que de l’Apple A12Z avec ces premiers tests et il ne fait absolument aucun doute qu’une version optimisée de Geekbench 5 ferait beaucoup mieux.

Par ailleurs, l’app n’a accès qu’à quatre cœurs sur les huit que compte la puce conçue par Apple, probablement une limite de Rosetta. Il s’agit sans doute des quatre cœurs performants, les quatre autres étant là pour optimiser l’énergie consommée sur la tablette. Encore une fois, il convient de rappeler que le DTK n’est pas un Mac commercial et son architecture sera unique. D'après les rumeurs, les premiers Mac avec Apple Silicon utiliseraient une version spécifique de l’Apple A14 qui sera pensée spécifiquement et optimisée pour les besoins de macOS. On pourrait ainsi avoir 12 cœurs, dont huit puissants, le double du processeur intégré dans le kit de transition.

Tout cela étant posé, on peut aussi relever que le DTK s’en sort très bien, alors qu’il utilise le processeur d’un iPad et alors qu’il doit composer avec l’émulation x86 vers ARM. Le même Geekbench 5 sur un MacBook Air de dernière génération affiche des scores très proches : environ 1 100 points en single-core et autour de 2 800 en multi-core pour un Core i7 haut de gamme. Que l’on soit quasiment au même niveau de performances théoriques alors que rien n’est optimisé laisse encore une fois espérer des performances spectaculaires cet automne.

Mesures de performance des derniers MacBook Air (graphique MacGeneration).

Le test Metal, qui mesure les performances de la puce graphique, est encore plus impressionnant à ce titre. Le DTK dépasse les 10 500 points avec Metal et OpenCL, quand le MacBook Air dernière génération atteint péniblement les 9 000 points en configuration haut de gamme. Ces tests sont sans doute moins concernés par le passage à ARM et par Rosetta, mais Apple devrait très bien s’en sortir face aux puces graphiques intégrées conçues par Intel.

En théorie, les développeurs qui reçoivent le DTK n’ont pas le droit de l’ouvrir pour voir ce qu’il contient exactement. Mais vu le peu de respect du NDA jusque-là, on peut se dire que cela arrivera vite ! On découvrira probablement une carte-mère d’iPad Pro rapidement bricolée pour qu’elle entre dans le boîtier d’un Mac mini, mais qui sait, on aura peut-être des surprises.

avatar davideneco | 

Pas tres compliquer d'egaler les cpu que propose les macbook air
Mais est 30% moins perf que un macbook pro , vu que les cpu intel 10nm sont juste parmis les moins perf du marché ...

Maintenant essayez de comparez ca a des vrai CPU mobile (10710u , ou 4800u) ou desktop 10900k et 3900x ... c'est moins beau

avatar Frodon | 

@davideneco

Sachant que le A12Z n’est ni un CPU pour Laptop, ni un CPU pour Desktop, mais un CPU de tablette, qui quand elles sont équipées de processeurs Intel tournent sous Intel Atom ou éventuellement les Intel Core mX...

...en effet, c’est moins reluisant,... pour Intel, qui est à la ramasse avec ses Atoms ou Core m vs le SoC d’Apple pour tablette.

Parce que c’est bien beau de vouloir comparer à des « vrais » processeurs mobiles ou desktops Core i5, i7 ou i9, mais ils sont tous équipés de refroidissement actif (ventilateurs au minimum), donc les comparer à un SoC fanless qu’est le A12Z, c’est comme comparer des tomates et des bananes.

avatar Rajindael | 

@davideneco

Pour un CPU qui a 2 ans, pas opti + couche d’émulation, je trouve ca correct.

Il convient cependant de prêter une attention particulière aux futurs versions commerciales qui devront à minima égaler leurs équivalents Intel.

avatar Cyrille50 | 

@davideneco

Et vous mettez quoi comme OS pour faire fonctionner ce beau matériel ? Parce que ce dont on parle, c'est d'un couple hard/soft.

avatar bonnepoire | 

@ davideneco
Si tu veux être de bonne foi, compare avec des 4 coeurs. je doute que Apple montre ses armes avant de sortir son produit final.

avatar dujarrier | 

Moi j’espère surtout que Apple va commercialiser un nouveau Macbook Air ARM avec écran 13 ou 14 pouces, plus fin et plus léger (genre Samsung Galaxy Book S) qui soit 1. fanless (sans ventilateur), et 2. qui est une autonomie annoncée d’au moins 20 heures et 3. un écran mini-LED avec bordure inférieure à 4,5mm sur 3 côtés.

Potentiellement perdre un peu en performance (genre 10% à 20%) lorsque ce seraient des applications x86 émulées n’est pas un problème vu que de tte façon ce serait pour remplacer un ancien MacBook Air de 2011...

avatar Rez2a | 

@dujarrier

Personnellement j’espère surtout qu’ils laisseront le choix entre performances et autonomie, ça ne m’intéresse pas du tout d’avoir un MacBook Air avec 20h d’autonomie, par contre un MacBook Air avec des performances de MBP ça me parle déjà plus 😁

avatar Soner | 

@Rez2a

Oui ça s’appelle un MacBook Pro. Chaque machine continuera à rester sur son segment, ARM ou pas.

avatar raoolito | 

tiens du coup, la T2 prend encore plus de sens: débarrasser l'ARM de la gestion de la carte mère pour se focaliser sur le reste. Ceci simplifiant le design general pour le changement de proc.
(idée folle, je dis peut-être n'importe quoi hein?)

avatar hirtrey | 

@raoolito

Je confirme, n’importe quoi 😂😂😂

avatar Maliik | 

Vive l’économie d’échelle...

iPhone, iPad, MacBook Air... partagerons tous le même processeur, avec des déclinaisons pour les cœurs haute et basse performance.

Les actionnaires doivent être content !!!

Un futur MacBook Air avec des performances explosives, une autonomie en hausse... et un prix supérieur 🤣

avatar DamienLT | 

@Maliik

Tu as tout compris au but d’une entreprise : mutualiser les ressources, minimiser les frais et engranger des profits !!!!!

Bravoooooo ! 🥳🤯🍾🎉

avatar marenostrum | 

Intel va faire faillite. tous les fabricants de PC vont acheter chez Apple maintenant.

avatar Krysten2001 | 

@marenostrum

Apple ne vend pas ses processeurs

avatar bonnepoire | 

@ Krysten2001
Sans parler de Apple, AMD botte le cul de Intel dernièrement. Ce qui profite à Intel c'est que pour les générations successives ils gardent une image de meilleures performance et consommation moindre. Je n'ai jamais regardé les CPU AMD quand je devais acheter du matos de virtualisation. Aujourd'hui, je suis prêt à remettre ce choix en question.

avatar austinforest | 

Et si on fait tourner le Geekbench d’iOS ça donne quoi?

avatar Stean | 

Bonne idée. Étant donnée que Big Sur est capable de faire tourner les app iPhone et iPad j’espère voir bientôt ce test qui devrait donner des perfs au moin équivalente à l’iPad pro.

avatar Paquito06 | 

Il va bientot y avoir quelques comptes dev suspendus 😝😱😆

avatar bonnepoire | 

@ Paquito06
C'est de la bonne pub non? Ne soyons pas dupes ;)

avatar Paquito06 | 

@bonnepoire

Pour les quelques fans sur MacGé, c’est de la bonne pub, en effet 😊

avatar cv21 | 

La partie GPU Metal semble permettre de tourner la page des limites de la famille 6XX d'Intel, un très bon point.

Avec ou sans ARM, ces benchs suffisent largement pour de nombreux usages. J'espère qu'il y aura très vite une réponse pour ceux qui regardent des machines avec des scores bien plus élevés en multi-coeur. Pour eux, la transition vers ARM ne me paraît pas encore très claire sur les possibilités offertes.

avatar marenostrum | 

Les ordinateurs sur Apple Silicon seront 50% plus rapides, selon les rumeurs.

avatar MarcMame | 

@marenostrum

"Les ordinateurs sur Apple Silicon seront 50% plus rapides, selon les rumeurs."

Ca va créer des accidents à force d’aller toujours plus vite.
Et Mme Idalgo va les interdire à Paris.

avatar bonnepoire | 

@ marenostrum
Et 50% plus fins? La limite c'est l'épaisseur du clavier.

avatar Pierre H | 

DTK c'est quoi ? Dans Ton Kul ?
(Ah non ça c'est ceux qui viennent de balancer 10000 balles dans un Mac Pro)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR