Les nouveaux Ryzen d’AMD sont au niveau d’un iMac Pro haut de gamme

Nicolas Furno |

AMD a sorti la troisième génération de processeurs Ryzen et fidèle à sa stratégie mise en place depuis son retour sur ce marché fin 2016, l’entreprise a frappé fort face à son concurrent de toujours Intel. Alors que ce dernier a du mal à sortir de la gravure à 14 nm et commence seulement à proposer des processeurs gravés à 10 nm, AMD profite de cette gamme pour passer à 7 nm1. Cette avancée lui permet d’offrir de meilleures performances que les derniers processeurs d’Intel, à des prix similaires, voire inférieurs.

Image AMD

Nous n’allons pas évoquer en détail cette nouvelle génération, puisque ces processeurs restent largement inconnus dans l’univers d’Apple. Si le sujet vous intéresse, l’article dédié aux Ryzen 3000 d’AnandTech est comme toujours extrêmement complet et détaillé. Pour simplifier leur conclusion, ces nouveaux processeurs AMD font jeu égal voire mieux que les meilleurs d’Intel, surtout en performances multi-core. Les Ryzen ne sont pas encore au niveau des Core sur quelques points secondaires, mais ils consomment moins et sont d’excellentes options dans l’ensemble.

Depuis 2006, Apple se repose exclusivement sur les processeurs d’Intel pour ses Mac. Il faut dire que sur cette période, les processeurs d’AMD n’étaient pas vraiment intéressants, mais ce n’est plus le cas depuis l’arrivée des Ryzen. Du coup, les bricoleurs qui conçoivent des hackintosh2 se sont penchés sur ce problème et ils essaient de faire fonctionner macOS sur ces processeurs sans passer par la virtualisation. Il faut encore davantage de manipulations que pour un hackintosh avec un processeur Intel, mais c’est désormais possible, ce qui simplifie les comparaisons directes.

C’est précisément ce qu’a fait le développeur Paul Haddad, créateur du client Twitter Tweetbot notamment. Il a monté un hackintosh avec un Ryzen 9 3900X, le modèle haut de gamme qu’AMD vend désormais3 et il a utilisé le test de performances de Geekbench pour évaluer ce qu’il vaut. Avec un score de 6 190 en mono-core et 52 799 en multi-core, ce processeur fait jeu égal avec un iMac Pro haut de gamme, alors que ce dernier est équipé d’un processeur Xeon W vendu plus de 2 000 $.

Scores Geekbench du hackintosh AMD monté par ce développeur.

Le tout-en-un reste devant sur le score multi-core, puisqu’il dispose de 18 cœurs contre 12 « seulement » pour le processeur d’AMD. Mais ce dernier reprend l’avantage en mono-core grâce à sa fréquence de base plus élevée : 3,8 GHz contre 2,3 GHz. Que l’on puisse comparer un processeur grand public à un modèle professionnel vendu nettement plus cher en dit long sur l’avantage pris par AMD.

Le processeur Intel comparable au Ryzen 9 3900X est le Core i9 9900K qui équipe en option les derniers iMac 27 pouces. Il est vendu au même tarif et c’est le haut de gamme grand public du fondeur. Face au processeur d’AMD, il est en gros au même niveau en mono-core (6 251 points), mais largement derrière en multi-core avec un score de 33 000 points environ. C’est logique, il a du mal à rivaliser avec ses 8 cœurs face aux 12 du Ryzen.

Tous les usages ne sont pas optimisés pour le multi-core, mais c’est typiquement le cas pour compiler une app, ce que fait régulièrement ce développeur. La preuve, il compile une autre de ses apps, Pastebot, plus de deux fois plus rapidement sur son hackintosh sous AMD qu’avec son Mac Pro de 2013 avec ses 12 cœurs. Le nouveau Mac Pro qui sortira à l’automne pourra faire mieux avec son processeur qui peut monter à 28 cœurs, mais à quel prix ?

Photo PC Gamer

Les affaires d’Intel ne vont pas s’arranger si l’on souligne que macOS n’est pas du tout optimisé pour les processeurs d’AMD et que les résultats sont encore meilleurs sous Linux. Et que la troisième génération de processeurs Ryzen accueillera en septembre un modèle plus haut de gamme, le Ryzen 9 3950X, qui montera à 16 cœurs. Si AMD tient ses promesses, ce modèle devrait laisser les meilleurs processeurs grand public d’Intel sur place…

Ne vous attendez pas à voir débarquer des Mac sous AMD toutefois. La rumeur a circulé de temps en temps ces dernières années, mais ce n’est pas l’option la plus probable. Si Apple entend abandonner Intel comme on le pense désormais, ce sera plus certainement pour ses propres processeurs ARM, plutôt que pour des processeurs x86 concurrents.


  1. Ces valeurs numériques ne veulent pas dire grand-chose toutefois, le 7 nm d’AMD étant quasiment identique au 10 nm d’Intel. Mais de toute manière, la gamme concurrente des nouveaux processeurs AMD est encore gravée à 14 nm. ↩︎

  2. Des PC classiques sur lesquels on installe macOS. Si le sujet vous intéresse, j’ai détaillé mon expérience dans cet univers sur MacGeneration. Et pour information, mon hackintosh arrive bientôt sur son troisième anniversaire et tourne toujours au quotidien sans le moindre problème. ↩︎

  3. En France, on peut l’acheter à 540 € environ sur le site d’AMD, les stocks des revendeurs ont fondu très rapidement. ↩︎


avatar Dimemas | 

totalement d'accord avec toi !

avatar Dimemas | 

@ newiphone :
QUOI ?
ils sont loin d'être à la masse ...
on assiste à une stagnation des performances et surtout on a des processeurs qui sont incroyablement puissants.
parler de stagnation est un peu exagéré tu trouve pas.

Et puis peux-tu me rappeler quels processeurs sont urilisé dans les différentes machines stp ?
Parce que :
- soit ce sont des processeurs bas de gamme comme le macmini à 800 euros qui a un i3 8100 (alors oui il est assez puissant, mais il ne vaut pas grand chose en vrai) qui vaut 100 euros
- soit ce sont des processeurs bridés comme le i9 9900k qui est sous cadencé et équivalent

Il en est de même pour les cartes graphiques.

Là où intel a merdé c'est qu'ils ont vu AMD s'enliser avec ses processeurs, ils ont temporisé avec la gravure en 14nm mais là où je ne suis pas d'accord et où je trouve que vous buvez le verre à moitié vide, c'est qu'ils ont été jusqu'au bout de l’architecture et ont réussit à faire un octocore avec 16 coeurs virtuels aussi puissant qu'un ryzen en 7nm avec du 14nm !
C'est fou ! là où AMD est obligé de multiplier les coeurs. Et il n'y a pas beaucoup de logiciels capables de gérer tant de coeurs je vous le rappelle.

Imaginez un intel en 7nm...

Bon par contre, intel n'a pas anticipé ARM par contre

Mais au final je suis content de voir qu'AMD peut faire un hackintosh, mais demande une architecture assez différente et ce sera compliqué à faire

edit : par contre j'avais pas vu la basse conso du 3700x avec une puissance quasi équivalente du 9900K, je vais regarder ça de plus près finalement

avatar byte_order | 

@Dimenas
> Et il n'y a pas beaucoup de logiciels capables de gérer tant de coeurs je vous le rappelle.

Ben les systèmes d'exploitations. Déjà.
Et ceux là, tout le monde les utilisent.

avatar Dimemas | 

mon dieu ...
arrêtez de répondre à coté de la plaque...

avatar Hasgarn | 

Ça donne envie de se monter un PC AMD.
Franchement, ça envoie du bois pour un rapport qualité prix top.

avatar bobytron | 

Le gros problème de Ryzen c’est la fiabilité (trop de retour sav). Sinon, punaise ça envoie du bois.

avatar Albator | 

@bobytron

Ah bon, jamais entendu de retour sauf l première gen avec quelques cas de retour car le processeur faisait des erreurs de virgules flottantes, sauf erreur.

avatar Boboss29 | 

Quand j'étais sur pc je montais toujours mes config persos avec du AMD. Très bon rapport qualité prix depuis plus de 10/15 ans. Hâte de voir la reponse d'Intel. Bien qu'objectivement il faut de gros projets pour voire le réel potentiel de ces processeurs !

avatar mimolette51 | 

Le ryzen gagne haut la main dans un ou 2 tests (openCL notamment, assez impresionnant), mais pour le reste globalement c'est Intel qui reste devant...

Mais bon c'est une bonne nouvelle, au moins la guerre des CPU est relancée, au lieu du surplace des 10 dernières années!

AMD a corrigé le défaut de ces CPU avec leur gestion moisie des accès mémoire! Super!!!!

Mais bon Apple va passer à ARM XD!

avatar chriscombs | 

Pas vrai du tout, hormis en jeux (ou Intel est toujours à 5-10 fps maximum devant), pour tout le reste, AMD est désormais premier. Et pour les gens qui font du streaming, un processeur Intel décroche souvent, à cause du nombre de cœurs inférieur (2 fps sur un Intel vs 60 fps sur un Ryzen 3600 dans une situation de gaming + streaming simultané).
Le plus important, c'est que l'IPC des Ryzen de génération 3 est désormais légèrement supérieur aux Core de 9ème génération (les fréquences d'Intel les sauvent en jeu). Lisa Su est probablement une des meilleures CEO de la Silicon Valley (cf le cours de bourse d'AMD depuis l'arrivée de Ryzen).
Leur CPU qui équipent les nouvelles générations de consoles Xbox & PS5, l'intégration de Ryzen dans les Chromebook, le service de jeu en ligne Stadia, les Surface de Microsoft, le cloud amazon etc... ; le CPU Epyc Rome dans les super ordinateurs US... ils sont très convaincants.
La stratégie fabless est gagnante, TSMC maitrisant le 7nm, alors qu'Intel galère pour industrialiser le process 10nm. Tant mieux pour tout le monde, sans concurrence, tout le monde serait encore avec un quad-core (entre Skylake et Coffe Lake, le gap de performances n'est pas énorme, faute de concurrence). Enfin une entreprise qui fait rêver les nerds et qui innove... Il faut attendre Ice Lake pour voir si Intel se réveille (AVX 512 + peut-être le décodage AV1).

avatar mimolette51 | 

"2 fps sur un Intel vs 60 fps" je veux une source car là tel que c'est de la climatisation ton affirmation. Et ça ne tient pas compte des potentiels biais d'implémentation!

avatar chriscombs | 

youtube.com/watch?v=krLqgYjjuqw&t=560s

Encodage H264 sur GTA5 : Ryzen 3600 vs i5 9600K ; on descend jusqu'à 2.3 fps (pas tout le temps évidemment), conséquence directe du nombre de cœurs moins élevé.

Après, des optimisations à venir sur les jeux permettront d'améliorer nettement les choses, cf Ashe of Singularity, sur la 2ème génération de Ryzen (avant et après un patch) :
youtube.com/watch?v=H-tlmGfi0Ow

avatar mimolette51 | 

Oui on est clairement sur des problèmes d'optimisation petit fanboy, expliquer que des différences de quelques pourcents justifient des différences pratiques de puissances de 10 montre clairement ton incompétence!1010

avatar chriscombs | 

Tellement fanboy que je n'ai pas acheté de matériel AMD depuis l'Athlon XP. Je tourne sous Xeon, donc arrête ton char Ben Hur. Concrètement, le millième et le centième des images les plus basses sont à 2 fps. Le commentaire de la vidéo est clair "Le Core i5 9600K était tellement sollicité que...". Concrètement, cela se traduit par des lags réguliers lors de l'enregistrement. Tous les coeurs étant à 100%, il n'y a pas forcément de miracles à attendre (ou alors il faut baisser en résolution). En optimisant, tu ne passeras pas le seuil des 24fps. Après, tout le monde ne streame pas ses jeux, donc ce n'est pas un problème pour 99% des personnes.

avatar coink | 

Enfin comparer un CPU grand public et un CPU de workstation / serveur c’est oublier tout ce qui différencie ces 2 univers. Y’a pas que la puissance par cœur dans un type de test qui compte. La gestion de lignes pci, le cache L1/2/3, les canaux ram ECC, le bi-proc...
Le concurrent de Xeon c’est Epyc pas Ryzen.

avatar Hasgarn | 

@coink

Tu as raison de le souligner.
Il faut effectivement surveiller les futurs Epic basés sur Ryzen 3. La gestion de la cache L3 a fait un méchant bond en avant, d’après certains.
De bon augure

avatar jean-pierre-droid | 

on compare car le 3950x devore le i9-9980xe malgré les 6 cores en moins

avatar e2x | 

Okay les gars, j'y comprends rien mais j'adore ça ! 😅👍🏽 merci c'est très instructif.

avatar mimolette51 | 

Bref l' imac pro se fait démonter par un PC pour le tiers du prix, rien de neuf!!!!!!!!

avatar Malvik2 | 

C’est plus ou moins ce genre de monstre qui équipera les PS5/Xbox next ou je rêve complètement...? Il me semble en avoir entendu parler....

avatar Ensearque | 

@Malvik2

Il s'agira de CPU avec la même architecture mais qui difereront en fonction de ce que souhaite Microsoft et Sony

avatar debione | 

Vu que Intel grave en plus gros, et AMD en plus fin, le jour où Intel aura la même finesse de gravure ils vont les exploser?
S’entend, à finesse de gravure égal, si on compare Intel a-t-il un avantage de progression qu’aurait moins Amd?

avatar jean-pierre-droid | 

le 10 nm se fait désirer chez Intel depuis 2016 et il serai deployé en 2020 en xeon, en 2021 en grand public, c'est loin.
AMD aura sorti le Ryzen/EPYC 4000 d'ici la.

avatar Dimemas | 

et ?
pour une puissance équivalente aux plus gros cpu en 14nm chez intel ?
AHAHAHAH ...

avatar ziggyspider | 

Qu'en est-il de la stabilité de ces processeurs ?
Par le passé, AMD a souvent fait aussi rapide et moins cher que Intel, mais pour ce que j'en ai expérimenté, c'était au détriment de la stabilité.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR