Le Mac Pro n’a pas le SSD le plus rapide de la gamme

Nicolas Furno |

Depuis quelques années, les performances des SSD fournis dans les Mac n’ont cessé de grimper, à tel point qu’Apple est souvent dans le haut du panier de l’industrie. Le constructeur n’hésite pas à le mettre en avant d’ailleurs, comme en témoigne les pages dédiées à l’iMac Pro et au MacBook Pro, les deux machines qui offrent les meilleures performances actuelles :

iMac Pro
MacBook Pro

Le Mac Pro va battre de nouveaux records, à la fois en termes de performances et de prix. On pouvait s’attendre dans ces conditions à exploser les performances du SSD et pourquoi pas dépasser les 3 Go/s en écriture. Sauf que la page de présentation de l’ordinateur est étonnamment discrète sur le sujet : à part la mention de la capacité maximale (4 To), on ne trouve aucune information sur les performances. Si ce n’est que le Mac Pro n’utilise que du SSD pour « les performances les plus rapides possibles ».

Mac Pro

Un oubli de la part d’Apple ? Une fausse modestie pour ce Mac de tous les superlatifs ? Ou alors une gêne, face à un SSD qui n’est pas aussi performant que dans les iMac Pro et autres MacBook Pro ?

La page des caractéristiques techniques donne en effet l’information précise. Apple annonce des débits en lecture jusqu’à 2,6 Go/s en lecture séquentielle et 2,7 Go/s en écriture séquentielle. Ce n’est pas mauvais, loin de là, mais c’est inférieur aux meilleurs SSD du moment et il n’y a pas matière à mettre en avant ces performances correctes sans plus pour un Mac vendu à partir de 6 000 $.

Pour ne rien arranger, à ce prix-là, vous aurez un SSD de 256 Go et surtout une seule barrette de mémoires. Toutes les autres capacités intègrent deux barrettes et il faut ainsi s’attendre à des performances encore plus médiocres pour le Mac Pro d’entrée de gamme. En effet, Apple atteint de telles performances en utilisant deux SSD en parallèle, contrôlés par la puce Apple T2. Le « jusqu’à » de la fiche technique est important et il ne faudra espérer ces débits qu’avec le modèle 4 To, celui qui a d’ailleurs été utilisé pour les mesures de performance.

Sur ce point, l’iMac Pro avec ses deux modules de stockage, son téra-octet de stockage par défaut et ses performances supérieures est donc une meilleure affaire. Naturellement, la vitesse du SSD n’est pas le seul critère et ce n’est même pas le plus important. Mais à ce niveau de prix, on aurait pu s’attendre à l’excellence (et pourquoi pas un petit peu plus de stockage par défaut).

Cela étant, il y a sans doute une bonne raison pour laquelle Apple ne peut pas offrir de meilleures performances pour l’espace de stockage de son nouvel ordinateur. Est-ce une limite liée au nombre de lignes PCIe fournies par son processeur ? Ou bien le choix d’une mémoire de type différent, plus lente, mais plus résistante ? On ne le sait pas, mais il y a certainement une explication derrière ces chiffres.

Tous les connecteurs d’expansion du Mac Pro utilisent du PCIe pour communiquer avec le processeur. C’est aussi le cas du SSD et des ports Thunderbolt 3, par exemple. Même en 2019 et même à plusieurs milliers de dollars, le nombre de lignes PCIe est une ressource limitée qu’il faut partager entre tous les composants.

L’autre avantage du SSD du Mac Pro par rapport à tous les autres Mac en vente actuellement, c’est qu’il n’est pas soudé à la carte-mère. En théorie, cela devrait simplifier les changements a posteriori, mais ne vous attendez sans doute pas à pouvoir acheter n’importe quel SSD du commerce au format M2. On ne connaît pas encore tous les détails, mais Apple a peut-être créé un format fermé, qui devrait fonctionner en étroite relation avec la puce T2 et qui n’accepterait pas le tout venant.

Le Mac Pro étant différent de tous les autres modèles dans la gamme, peut-être qu’Apple elle-même proposera des kits d’extension pour l’ordinateur. C’est un point qu’il faudra éclairer et il reste de toute manière quelques mois avant sa commercialisation…


avatar occam | 

@oomu

"comme du temps de Sun et SGI, ou même les solutions AVID, ou les Nvidia VCA"

Si un autre avait posé la question, j’aurais demandé : Sérieusement ? (Avec vous, il y a tant de niveaux et de pentes, la question ne se pose pas.)

Mais, pour avoir vécu la période en cause — SGI et Sun savaient à peu près ce qu’ils faisaient. À peu près. Et essayaient de surnager, aux approches du tourbillon.
Quant aux VCA de Nvidia, c’est un vrai environnement, il faut le respecter pour en tirer parti.
(AVID, je déteste, plus jamais.)

Peut-on dire la même chose au sujet des MP ‘19 ?
Rien n’est moins sûr, ni même qu’il ne s’agisse encore d’un one-off.
Et leur gestation a duré combien ? 26 mois, depuis l’annonce en avril 2017 ? Sur une architecture qui n’est pas tout à fait l’invention la plus lumineuse du 21e siècle ? Tout cela pour arriver sur scène avec un tel coefficient de bâtardise ? Même chez les éléphants, ça ne prend que 21-22 mois max. (Alors qu’un éléphant débarque avec un OS fort avancé, Deep Learning inclus, une consommation d’électricité minuscule, du charme, de la personnalité et du nez.)

Donc, open. Open à tout va. Mais surtout s’agissant d’Apple. Because trop de veuvages, d’orphelinats, de cocufications. Nesta casa não se fia.

avatar oomu | 

"Si un autre avait posé la question, j’aurais demandé : Sérieusement ? (Avec vous, il y a tant de niveaux et de pentes, la question ne se pose pas.)"

mais vous pouvez, je suis aussi stupide qu'un autre internaute. Et je n'ai aucune envie d'avoir l'assentiment de qui que ce soit ou d'être vu, par défaut, comme plus légitime qu'un autre connard d'internet.

-
"Mais, pour avoir vécu la période en cause — SGI et Sun savaient à peu près ce qu’ils faisaient. À peu près. Et essayaient de surnager, aux approches du tourbillon."

j'ai vécu cette époque. SGI s'est amené à la banqueroute et a fini par faire du PC windows sans intérêt. J'ai étudié sur irix et fait du opengl/glut. J'ai administré des Octanes et autres variantes de leurs petites stations de travai (les O2)l. Donc heu oui, je peux l'affirmer : c'était du semi-propriétaire.

Quand à sun, entre CDE, Solaris, le hardware bien spécifique, SPARC, etc. et le fait qu'ils ont finit par se ruiner (mais matin, quelle entreprise ! Saviez vous qu'ils ont à mort soutenu le projet Gnome ? le tout sous GPL ) à force de ne pas trouver de raison d'être après l'effondrement de la bulle telecom, je ne vois aucune raison pourquoi vous défendriez leur bilan pour attaquer celui d'Apple.

"Quant aux VCA de Nvidia, c’est un vrai environnement, il faut le respecter pour en tirer parti.
(AVID, je déteste, plus jamais.)"

et celui d'Apple est donc en carton, faux de surcroit .Cela malgré Xcode, Swift, LLVM, l'app store et ses services, et la longue tradition d'Apple de vendre des machines et des extensions.

Non, ce n'est pas si différent. Le reste ce sont des jugement de valeurs et vos priorités qui parlent.

Et d'ailleurs, rien ne permet de dire ce que NVidia fera demain. Ils n'ont pas une longue tradition de stations ou de machines de pur calculs. Nvidia pourrait jeter ça à un partenaire sous licence et zou !

-
"Peut-on dire la même chose au sujet des MP ‘19 ?"

oui on peut.

-
"Rien n’est moins sûr, ni même qu’il ne s’agisse encore d’un one-off."

c'est aussi possible. Je n'en sais strictement rien. Le passif récent d'Apple ne rassure pas. C'est tout ce que je peux vous dire.
On ne sait pas au delà. Je peux essayer de spéculer à partir d'un historique et de ce qui est disponible à un instant T, avec plus ou moins de recul, mais il ne faut pas s'en gargariser.

La discussion c'est pas pour vous dire Ce Que Sera la Vérité, mais pour le plaisir d'échanger et éventuellement d'affiner ou apprendre sur les ordis.

-
Avec Apple ça fait 40 ans qu'on ne sait pas un planning, un calendrier ou un engagement.
Cela les rends moins "pro" qu'un vendeur routinier tel Dell, mais contrairement à un SGI, ils sont toujours là, productifs, et actifs dans l'industrie, voir une part incontournable des standards (de MPEG à USB).

On fait avec...

"Et leur gestation a duré combien ? 26 mois, depuis l’annonce en avril 2017 ? "

aaAAAAucune idée. n'étant pas une mouche, je n'ai pas pu espionner Apple. J'ai tendance à fantasmer qu'aucun être humain (vous y compris) ne fait quoi que ce soit dans la vie et ment en s'étant concerté avec autrui pour me baratiner. Mais c'est ptet que dans ma tête...

"tout cela pour arriver sur scène avec un tel coefficient de bâtardise ? "

jugement de valeur. Vous êtes en train de laisser parler la Colère.

Vous prêchez un convaincu : je n'ai nulle intention d'acheter un mac pro à 6000e (mais un à 8000e ? ho oui ! mais j'ai ni le budget ni le besoin :) )

Je ne connais rien en éléphant. Il m'arrive de confondre un éléphant africain avec un indien. Alors je vous laisse savoir si c'est 21-22 mois max.

"Donc, open. Open à tout va. Mais surtout s’agissant d’Apple. Because trop de veuvages, d’orphelinats, de cocufications. Nesta casa não se fia."

bof.

C'est très exagéré d'avoir des réactions aussi passionnelles dans un sens ou dans l'autre, quand il y a toute une industrie à aimer.

Cette machine s'adresse à un sous-ensemble de professionnels, elle correspond effectivement à des besoins extrême, elle fait sens pour cela, et elle ne nous concerne plus. C'est triste mais c'est comme ça.

Il est temps de passer au pc monté maison :)

avatar occam | 

@oomu

Si je pouvais répondre avec la précision requise, ce fil prendrait une ampleur telle que la rédaction de MacG nous inviterait — et elle n’aurait pas tort — à lancer notre propre site pour continuer cet échange. Sur un fil anglophone, on serait plus expéditif : « get a server room, you two! »

Je commence donc par ce qui me tient le plus à coeur.
Un des ouvrages qui m’ont marqué à vie commence par ces mots :
« Je hais les voyages et les explorateurs. »
Aveu de pure émotion, profession assumée de subjectivité totale.
Or c’est l’ouvrage d’un observateur rigoureux, esprit scientifique qui a organisé et structuré son sujet. Il a même été un pionnier de la mathématisation de son analyse.

Vous me dites, « C'est très exagéré d'avoir des réactions aussi passionnelles dans un sens ou dans l'autre, quand il y a toute une industrie à aimer. »

Passionnelles ? Non. Passionnées, peut-être. Parfois. Pas dans ce cas présent.
Émotionnelles, certainement. Assumées comme telles.
Sinon, franchement, que foutrais-je ici ?
On m’a parfois accusé de scientisme. Également assumé. Avec passion.
Il y a des sites spécialisés où l’on se bombarde de diagrammes, tableaux, schémas et benchmarks. Si c’est de cela que j’ai envie — ou besoin —, je ne me prive pas d’y aller, et de bombarder.
Ici, j’essaie d’autres approches. Elles ont en commun le changement d’angle et de perspective. Parfois à angle droit, parfois de l’autre côté du miroir. Et comme vous, je me permets d’assumer la subjectivité. J’ajoute que votre exemple m’y a encouragé.

Dernière chose : en informatique, Apple est le seul exemple que je connaisse qui ait réussi à jouer à fond la carte de l’émotion. Pour vendre, pour aguicher le chaland. Tout est pensé pour. Parfois même, avec les créations abouties, c’est senti pour.
Alors, quand on éveille l’émotion, et qu’on en vend, il faut aussi savoir en essuyer les revers. Sinon, c’est uniquement de circuits imprimés et d’algorithmes que nous parlerions.

avatar yasuo87 | 

@occam

le Mac Pro serait donc un ensemble quantique en étant ouvert et fermé à la fois?? C'est pour le coup qu'il n'est pas vendu assez cher ?

avatar occam | 

@yasuo87

Et en superposition, tant qu’il n’est pas livré : on ne sait pas s’il y un chat ou un éléphant à l’intérieur, vivant ou mort. C’est l’activation (ou non) d’AppleCare qui déclenche la réduction du paquet d’onde, selon une matrice bien définie : sans AppleCare, il y a une très forte probabilité de trouver un éléphant mort à l’intérieur. Décohérence qui va coûter un paquet...

avatar ingmar92110 | 

@occam

Hahahahaha!!!!

Merci ?

avatar SartMatt | 

À un tel niveau, l'écart de débit est anecdotique...

Faudrait voir s'il n'est pas au profit de latences plus faibles et/ou d'une plus grande endurance de la mémoire.

avatar byte_order | 

De toute façon, les "modules" soit-disant SSD ne sont pas des SSD mais juste des mémoires sur un support au connecteur propriétaire, le contrôleur étant de fait la puce T2.

Pour avoir un SSD non propriétaire, il faudra donc acheter une carte adaptateur M.2 PCIe (et donc squatter un port).

Par ailleurs, du fait du chiffrement, les performances de la partie "SSD" proprio est moindre.
En espérant que ce chiffre soit désactivable pour ceux qui souhaiteraient avoir des performances plus au niveau de ce qui se trouve actuellement (on commence à voir du 4.5Go/s par exemple), mais j'ai un gros doute sur ce point.

avatar fte | 

@byte_order

"De toute façon, les "modules" soit-disant SSD ne sont pas des SSD mais juste des mémoires sur un support au connecteur propriétaire, le contrôleur étant de fait la puce T2."

Es-tu sûr de ça ? Il a été dit que T2 encryptait, pas contrôlait, pour le Mac Pro. J’ai un très faible espoir qu’il s’agisse de m.2 des familles, moyennant qu’il y a jusqu’à du SATA avec connecteur standard, chose miraculeuse s’il en est.

Note bien, c’est un intérêt purement académique, je n’ai aucune intention de me fendre d’une de ces machines, et je n’ai plus de raisons professionnelles de m’y intéresser à des fins de conseil...

avatar SartMatt | 

D'après les photos, c'est clairement pas du M.2.

Et sur les autres machines avec T2, c'est bien le T2 qui fait contrôleur SSD (et pas que, il gère par exemple aussi le son et la webcam...). En particulier, sur l'iMac Pro, qui a aussi des modules mémoire amovible, comme le nouveau Mac Pro, le démontage du cache de ces modules permet de voir qu'il n'y a dessus que des puces mémoire et un buffer, pas de contrôleur : https://www.ifixit.com/Teardown/iMac+Pro+Teardown/101807

avatar fte | 

@SartMatt

"qu'il n'y a dessus que des puces mémoire et un buffer, pas de contrôleur"

Chouette alors, ça coûtera moins cher. Cough cough. Aaaarg.

avatar byte_order | 

@SartMatt @fte
Voilà, je vois vraiment pas pourquoi Apple aurait procédé autrement que pour l'iMac Pro ou la puce T2 est *déjà* le contrôleur, le SSD n'étant en fait qu'une barrette de mémoire NAND connecté via un port proprio (qui, au passage, ne passe peut-être pas par le bus PCI - et donc ne bouffe pas forcément des PCI lanes - allez-savoir).

avatar SartMatt | 

C'est même sûr que le port proprio ne passe pas par le PCIe. Parce que justement, passer par le PCIe, c'est le rôle du contrôleur du SSD.

Donc non, les ports SSD du Mac Pro ne consomment pas de lignes PCIe, c'est très probablement de l'ONFI qui passe par ces ports.

Mais il y a quand même 4 lignes PCIe consommées par le SSD, c'est juste qu'elles sont câblées vers le contrôleur T2 et non vers les ports mémoire.

avatar pagaupa | 

Du Apple tout craché! Au rabais même pour les pros...

avatar oomu | 

ne vous laissez pas dominer par l'émotion.

avatar alushta | 

Comme c'est du PCIe, est-ce que tout sera compatible (PCIe-->SSD, PCIe-->USB, PCIe --> WIfi, PCIe -->n'importe quoi) hormis les drivers ou il y aura des restrictions selon la méthode Apple?

avatar oomu | 

Historiquement, Apple n'a jamais bridé PCIe

Il n'y a aucune raison de croire qu'une carte pcie nvme, réseau 40Gbs,ou autre soient incompatibles.

Notons qu'Apple a de toute façon de quoi faire pour justifier des extensions à prix Lunaire : Le connecteur MPX.

En associant deux connecteurs pcie (potentiellement double 16x, mais on sait surtout que l'un est surtout là pour fournir 500W), Apple peut proposer des composants, ou ses partenaires, exclusifs.

Elle n'a donc pas besoin de vous pourrir la vie en inversant un bit qq part dans le connecteur PCIe.

avatar SartMatt | 

"Historiquement, Apple n'a jamais bridé PCIe"
Va en parler à nVidia, qui n'a pas le droit de faire des drivers Mojave pour ses cartes... Alors certes, c'est pas un bridage au niveau du PCIe, mais au niveau de l'OS en empêchant d'avoir des drivers... Mais le résultat est le même, l'impossibilité d'utiliser une carte PCIe standard...

On pourrait aussi imaginer par exemple que les SSD NVMe non Apple n'aient pas droit au TRIM...

avatar alushta | 

@oomu
merci de la réponse

@SartMatt
Je pensais aussi aux cartes graphiques (cela sent une liste uniquement Apple).. et aux SDD, je pense que l'on pourra mettre une croix sur le boot via une PCIe... et malheureusement c'est 2 points importants.... mais merci des réponses.

avatar Dimemas | 

cet article ne va pas au bout de l'information.

puisqu'apparemment, les pro qui sont intéressés par cette machine semblent déja s'énerver à propos du stockage.
On s'en tape de la vitesse, mais pourquoi pourquoi ! Pourquoi encore prendre un format propriétaire ...

Pour verrouiller encore un machine estampillée du pomme !
et ils osent dire que le mac pro est évolutif... pas à n'importe quel prix.

avatar damrtom | 

Quelle honte ! Steve n’aurait jamais laissé faire ça ! Apple va mourrir c’est certain.

(C’est toujours trop tentant à la lecture des commentaires désolé !)

avatar anonx | 

@damrtom

Oula non elle va pas mourir !!!

Elle est dépassée partout et elle fera ce qu’elle sait faire le mieux : elle rachètera tôt ou tard un « gros » ☝?

avatar oomu | 

NeXT n'était pas gros.

ni Beats.

avatar anonx | 

@oomu

D’où le « entre guillemets »...

Pour moi ce sont clairement des gros ! A 404 millions en 1997 et 3 milliards en 2014... Ça l’est n’en déplaise, surtout s’il est fait de la daube après avec ??‍♂️

Pour le reste, on peut très bien parler de « gros » quand il s’agit d’un acteur décisif dans un secteur particulier.

Allez pour la culture G pour les intéressés

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_des_acquisitions_d%27Apple

avatar charliedeux | 

SSD moins rapide et anémique en capacité, Xeon 8coeurs entrée de gamme moins rapide que le 8coeurs de l'iMac Pro, Carte graphique bas de gamme à 200euros.

Non y'a pas à dire, le Mac pro en version entrée de gamme à 6000euros est une affaire! Taillé pour les Pro ont vous dit!

Pour les futures configurations haut de gamme, je dis pas, le Mac Pro est un monstre de puissance annoncé qui va ravir beaucoup de pro. Mais la configuration de base n'a aucun sense, aucun, même en mettant les prix de coté. C'est machine la machine la plus déséquilibré qu'il soit. Quel professionnel met un processeur et une carte graphique anémique sur une carte mere haut de gamme ? Personne.

Mais on sait à qui il est destiné le Mac Pro entrée de gamme. Au gens qui on plus d'argent que de bon sense et qui cherche à "acquérir" un statut sociale en affichant le dernier joujou d'Apple hors de prix sur leur bureau. Il n'est pas pour ceux qui cherche un tant soit peu à être productif avec leurs machines.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR