MacBook Pro 2019 : le clavier papillon a bien de nouveaux matériaux, mais on ne sait toujours pas pourquoi

Mickaël Bazoge |

Les MacBook Pro lancés cette semaine ont de la puissance à revendre et surtout, un clavier papillon revu — pour la énième fois depuis 2015 (lire : Claviers Apple : l’effet papillon). Apple a été avare de commentaires sur le sujet, se bornant à préciser que le clavier intégrait de « nouveaux matériaux ». Certes, mais encore ?

Il a fallu attendre les fins limiers d’iFixit pour en savoir un peu plus. Et effectivement, Apple a bel et bien utilisé des matériaux différents ! On est bien avancés. Chaque touche du clavier papillon se compose d’un petit mille-feuille de composants :

  • Le capuchon avec le caractère marqué dessus ;
  • un support blanc articulé au cœur du mécanisme (il contrôle le mouvement de la touche tout en la stabilisant). C’est lui le « papillon » ;
  • à l’intérieur du support, un couvercle transparent qui fléchit à chaque pression de touche. Son rôle est aussi de préserver le dôme placé en dessous des contaminants et de la poussière ;
  • un interrupteur à dôme métallique à ressort, qui se déforme en appuyant sur la touche, puis qui rebondit lorsque l’on relâche la touche.

Sous cet interrupteur, on trouve six patins métalliques qui enregistrent la pression sur la touche. Cette zone est enveloppée par une membrane en silicone qui a pour mission d’empêcher la poussière et les débris de pénétrer à l’intérieur.

Apple parle de changement dans les matériaux. Le couvercle transparent de l’interrupteur du papillon 2019 est sans doute composé en polyamide (nylon) selon le travail d’identification mené par iFixit. Tandis que celui translucide du papillon 2018 est en polyacétylène.

2018 vs 2019.

Le dôme métallique qui fait fonction d’interrupteur présente également une différence dans sa finition. iFixit avance qu’Apple utilise peut-être un traitement thermique révisé, ou un nouvel alliage (acier inoxydable ferritique avec une fine couche de polymère ?), ou les deux.

2018 vs 2019.

Voilà. Apple n’a pas menti, il y a bien eu des modifications dans le clavier papillon des MacBook Pro 2019. Mais on ne sait pas à quoi elles vont servir et surtout, si elles seront le gage d’une meilleure fiabilité que les précédentes générations de ce clavier décidément bien embêtant.

La note de réparabilité de l’ordinateur est de 1 sur 10 : le processeur, la RAM, le stockage flash, tout est soudé à la carte-mère. Les différents composants du top-case (clavier, batterie, haut-parleurs, Touch Bar) sont collés les uns aux autres. Seul le trackpad peut être enlevé et remplacé relativement facilement. Ça nous fait une belle jambe.

avatar nicolier | 

@ckermo80Dqy

Complètement d’accord avec vous. Les descriptions ici sont apocalyptiques ! Sans nier les déboires de ce clavier, je pose la question à mes étudiants, très souvent équipés de MacBook Pro ou Air... j’en ai croisé très peu qui avaient connu des problèmes de clavier papillon. Et pourtant ils en font de la saisie pendant leurs cours.

avatar armandgz123 | 

@ckermo80Dqy

Et alors ? Ça fait quoi que TON clavier n’est pas défectueux ? Les claviers papillons ne sont pas fiable, c’est un fait.

avatar StéphaneCF | 

Moi je vais garder mon vieux macbook air. Le ssd se change et le clavier fonctionne parfaitement. Si je devais changer je prendrai le même ou un joli Asus. Mais en aucun cas les nouveaux portables d'Apple : clavier merdique et surtout impossible de changer la moindre pièce. C'est scandaleux pour des machines à ce prix.

avatar stemou75 | 

C’est aussi un clavier papillon dans la cover des iPad Pro et ils n’ont pas de problèmes. Je fais erreur ?
Donc il devrait bien être possible de rendre fiable le concept sur les MBP....

avatar powerjaja | 

Ça fait beaucoup de R&D alors qu'il suffirait de reprendre les claviers des MacBook Air, éprouvés, qui n'ont jamais eu aucun problème pendant des années.
Certes il faudrait rajouter peut-être 1 millimètre d'épaisseur à la machine...

avatar rimshot | 

@powerjaja

1 mm!? Jamais le consommateur préfèrent galerer avec leur clavier, passer des heures au SAV que retourner en arrière et avoir un machine épaisse d’un mm supplémentaire.

Merci Jony pour tout ces choix éclairés comme le retrait de tout les ports, jack, SD, MagSafe etc que j’utilise tout les jours pour ce gain inestimable de 1-2 mm sur une machine 15”. Moins fiable moins fonctionnel mais quand même augmenter significativement le prix et nous dire d’acheter des adaptateurs pour des trucs qu’on avait avant. T’es un génie mon pote.

avatar Horfilas | 

Totalement HS. J’ai pas de MacBook donc je m’en balance un peu de ces histoires de papillons. Par contre l’app iGeneration elle m’énerve sérieusement. C’est la seule application (j’en ai 64) qui fait chauffer mon iPhone et en réduit considérablement l’autonomie. Je vais devoir supprimer l’application et vous suivre via Safari. C’est quand même sacrément con.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@Horfilas

"C’est la seule application (j’en ai 64) qui fait chauffer mon iPhone et en réduit considérablement l’autonomie."

Pourquoi avoir un smartphone pour utiliser si peu d’applications????

avatar John McClane | 

@Moumou92

"Pourquoi avoir un smartphone pour utiliser si peu d’applications????"

J’en ai seulement 60 sur mon iPad, et pourtant j’utilise bien mon iPad tous les jours pour bosser, me divertir, m’informer, écrire, etc.
Et sur l’iPhone j’en ai à peine plus : 71. Et encore il y en a plein que je n’utilise jamais.

avatar Bigdidou | 

@John McClane

« J’en ai seulement 60 sur mon iPad, et pourtant j’utilise bien mon iPad tous les jours pour bosser »

En gros, tu fais partie de ceux qui ont le courage de n’avoir sur leur appareil que les apps qu’ils utilisent ;)
Et 60, c’est déjà pas mal...
Ça me rappelle qu’il faut vraiment que je fasse le ménage...

avatar John McClane | 

Je suis un maniaque du rangement ! Mon bureau, ma maison, mon mac, mon cloud, mon iPhone... Tout y passe! ?

avatar pocketalex | 

@John McLane

60 app ?

Si j'en ai entre 20 et 30, c'est bien le maximum

Et pourtant, il tourne tous les jours plusieurs heures par jour depuis 2014

Bref, avoir un smartphone ou une tablette n'est pas lié au nombre d'application installées, c'est complètement tordu de raisonner comme ça. Il vaut mieux 5 app indispensable que 120 merdes installées pour rien. ça bétonnerais pas, @Moumou92, que tu sois dans le 2e cas ?

@MouMou : la ou tu as raison, c'est quand on a un iPhone juste pour appeler, prendre 3 pauvres photos, surfer un peu, bref on s'est compris, faire tous les usages de base qu'un bête smartphone Android comme les Xiaomi à 90€ feront tout aussi bien, sinon mieux, au lieu d'un iPhone Xr à 900€

ça, c'est sur

Et tu mets le doigts sur un de mes GROS soucis du moment : je n'utilise pas assez mon iPhone (vu que j'ai un iPad, un Macbook, un iMac Pro, etc) si ce n'est pour des usages basiques, et je me tête franchement de le remplacer par un Android haut de gamme, c'est à dire un smartphone type Xiaomi Mi9, qui coute la moitié d'un XR...

avatar Bigdidou | 

@pocketalex

« je me tête franchement de le remplacer par un Android haut de gamme, c'est à dire un smartphone type Xiaomi Mi9, qui coute la moitié d'un XR... »

Le problème majeur que j’ai rencontré durant ma période G8, c’est la synchronisation avec mon iPad et mon Mac. C’est vite devenu le bordel, ne serait-ce qu’avec les contacts.
Sans compter des tas de petits détails (Handoff, la synchronisation des apps iOad/smartphone, que Qobuz pour Android est une mètre, même si ça c’est un peu arrangé depuis).
Bref, j’étais content de revenir sur iPhone.
Que j’envisage de requitter depuis mon divorce avec mon mbp, mais c’est une autre histoire ;)

avatar pocketalex | 

@Bigdidou

Grande nouvelle : je suis passé sur Android

Je précise tout de même ... on a un Android au taf que j'ai pu m'approprier pour un mois, c'est donc un mois de test.
C'est un Xiaomi Mi A1, un entrée de gamme de l'année dernière, un truc à 150€, mais qui a le culot de tourner comme un avion de chasse, là ou mon vieil iPhone 6 commence à sérieusement se trainer.

Mais là n'est pas la question, la question c'est de savoir si le switch vers Android est une expérience intéressante, voire concluante, et donc passer à l'achat d'un VRAI smartphone Android, ou d'investir dans un iPhone Xr

Pour le moment, j'ai 1 journée d'utilisation seulement, et je suis mitigé

L'interface ne me pose pas vraiment de problème en soi. C'est un Android One et mon tout premier souci a été de dégager cet horrible barre Google de l'accueil, et ce n'est pas évident. Après moultes recherches, j'ai finalement killé l'app Google dans les réglages, redémarré. Résultat la barre de recherche Google a disparue mais a laissé place à un simple champ "rechercher" avec aucun option pour l'enlever, et, cerise sur le gâteau, il ne fonctionne pas.
J'ai lu que la seule solution était d'installer un Launcher type Nova (ou de rooter Android, mais c'est une autre histoire). Déjà dans le principe, ça me saoule, et en plus, j'ai pas trop envie de rajouter xxx surcouches sur un téléphone qui est certes rapide pour le moment, mais qui n'est pas un foudre de guerre non plus

Une des premières App que j'installe est Clash of Clans, un jeu casual très connu, j'aime y passer un peu de temps. J'installe, je lance, et il me propose de me connecter à un compte Google Play. Ayant peur de perdre des années de jeu car mon village est sauvegardé sur un compte Supercell ID, je refuse, j'arrive à l'accueil du jeu, je me connecte en SupercellID, je retrouve mon village, tout va bien !!!

... jusqu'a ce que je quitte le jeu et que j'y revienne, et là ... une popup me demandant de me connecter en Google Play. Je refuse, j'arrive dans le jeu, tout va bien. Je le quitte, j'y reviens et la ... une popup me demandant de me connecter à Google Play

J'ai passé 45 min de recherche, en vain, pour annuler cette pop-up, mais non, aucune info sur le sujet sur tout Google. Elle revient à chaque lancement du jeu. GRRRRR.

Avec ces deux exemples, je retrouve avec Android ce que je rencontre quand j'utilise un PC sous Windows 10 : en façade, de loin, ça ressemble à du Mac, et à l'utilisation, on rencontre myriade de petits soucis technique, logiques, ergonomiques tous aussi tordus les uns que les autres

Bon, je laisse sa chance à Android encore quelques jours, il y a des trucs très bien foutus aussi, voir mieux qu'iOS. A voir sur la durée donc

Pour infos, j'ai pas encore migré les contacts, la prochaine histoire à suivre

Le plus gros manque pour le moment : iMessages

Le truc en plus : pouvoir installer n'importe quelle App, dont des Apps "hors Store" comme celle qui me permet de hacker ma trottinette Xiaomi, le genre d'App inexistante sous iOS.

avatar fte | 

@pocketalex

"Elle revient à chaque lancement du jeu. GRRRRR."

Pareil qu’avec le Game Center si tu ne t’y connectes pas, donc. Comme à la maison !

avatar pocketalex | 

@fte

allez le croire : je te lis, je me dis essayons, je relance CoC, j'attends cette saloperie de pop up Google Play et ... rien. J'arrive direct au jeu. Je relance, je re-relance... que dalle

Ce serait ton commentaire qui a joué du karma ?

avatar fte | 

@pocketalex

"Ce serait ton commentaire qui a joué du karma ?"

Faire marcher l’informatique était mon job. J’ai des ondes puissantes. :)

avatar Bigdidou | 

@pocketalex

Bon courage ;)

Nova, c’est vachement, ceci dit.
Je l’avais installé pour avoir des pastilles d’alerte, et je plus pu m’en passer.

Un autre truc qui avait été galère, c’est l’installation de la messagerie vocale visuelle d’Orange.

« Pour infos, j'ai pas encore migré les contacts, la prochaine histoire à suivre »

Gnarf, gnarf, gnarf.
Je n’ai toujours pas corrigé le bordel que ça m’a mis.
Je pense que c’est impossible de garder ses contacts et son agenda en ordre en utilisant simultanément macOS, iOS et Android.

avatar pocketalex | 

@bigdidou

"Nova, c’est vachement"

vachement quoi ?

"Je pense que c’est impossible de garder ses contacts et son agenda en ordre en utilisant simultanément macOS, iOS et Android."

Pas vraiment besoin de les Synchro. Juste envie que mes contacts iPhone se retrouvent sur mon Android.
Ils en sont pas sur mon iPad ni sur mon Mac, donc....

avatar Bigdidou | 

@pocketalex

Bien.
Vachement bien.
Avec tous mes problèmes de clavier, j’ai décidé de passer à un mot sur deux.
Ça demande une certaine adaptation, mais ça laisse plus de possibilité à celui qui lit.

avatar pocketalex | 

"Avec tous mes problèmes de clavier, j’ai décidé de passer à un mot sur deux."

?

avatar Pico | 

@Bigdidou

???

avatar pocketalex | 

@Bigdidou

plus j'utilise mon nouvel Android, plus je le prends en main

pour le moment, les différences avec iOS sont assez ténues. Tellement ténues que franchement, à part le manque de iMessages, je ne vois pas d'autre souci, manque, problème ou ... différence

C'est différent sur l'ergonomie bien sur, sur les interactions et les réglages, normal, mais ce genre de différence est absorbée en quelques jours d'utilisation

C'est différent sur les détails, aussi, des milliers de petits détails par ci par la, plein de petites finitions d'apps ou de manière d'interagir où, chez Apple, est un un cran au dessus. Plein de petits pas grand chose qui font qu'iOS est un cran au dessus, mais cela n'empêche pas Android d'être tout aussi utilisable et d'être une réelle alternative

Après, iOS a ses plus, Android aussi. Et pas des moindres (je peux pas tout lister ici, ça a déjà été fait, et je continue aussi de mon coté de découvrir le bousin). Mais par exemple, je peux dans mon Mi A1 insérer une carte mémoire et ajouter, pour le prix d'un café-croissant le matin, 64Go de stockage DE PLUS (de plus des 64Go déjà existant, donc).
Chez Apple c'est impossible. Bénéficier d'un espace de stockage confortable est une chose à anticiper dès l'achat, et à payer au prix fort : passer de 64 à 128Go sur un iPhone Xr entraine un surcout de 62€. Soit 10x plus cher

10 fois !

Mais mon propos principal, et je n'en suis qu'a 4j d'utilisation d'un smartphone Android, qui plus est un entrée de gamme d'il y a 1-2 ans, c'est que la transition est beaucoup moins violente que de passer de MacOS à Windows. Beaucoup moins

Le seul manque est iMessages, et c'est un gros manque, mais .. c'est franchement le seul. Pour le reste, c'est les mêmes app, une utilisation similaire, et des appareils qui coutent moins cher. Je le répète, c'est aussi bénéficier de services et de fonctionnalités qui n'existent pas chez iPhone.

Je continue la découverte

avatar lolo57 | 

Moi content de mon vieux mbp de 2009, ssd, 8 go de ram, batterie neuve. Mojave moyennant bidouille, tourne comme un charme. Certes un chouille plus épais. Clavier de 10 ans sans problème. Ah si j'ai eu une poussière qui s'était foutu dans le trackpad j'ai du démonter pour la faire sortir. Comme quoi, ce genre de problème est déjà arrivé.

avatar wilfried50 | 

La finesse rencontre l’autre finesse celle des débris microscopiques heureusement qu’on n’est pas aux débris atomiques sinon avoir une combi pressurisé dans une chambre sous vide d’air pour utiliser son MBP ça coûterait un peu plus cher ! Tiens ça me rappel une pub contre les virus avec les gamins justement en combi ! Il suffirait alors de bien se laver les mains et voilà ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR