Des écrans OLED flexibles de Samsung pour les futurs MacBook Pro 16 pouces et iPad Pro ?

Mickaël Bazoge |

Attention, rumeur à prendre avec des pincettes. Selon le site coréen The Elec, Samsung Display discute avec Apple pour fournir au constructeur des dalles OLED destinées aux futurs MacBook Pro et iPad Pro. Le site, qui n’est pas spécialement connu pour sortir des rumeurs concernant Apple, évoque plus spécifiquement un ordinateur de 16 pouces et une tablette de 11 pouces (celle-ci passerait donc du LCD à l’OLED).

Samsung Display produirait des écrans OLED selon la méthode TFE (Thin Film Encapsulation) : pas de substrat en verre pour protéger la dalle OLED, mais un revêtement plus fin. Apple pourrait exploiter la nature flexible de cette technologie pour réduire la taille des bordures, un peu comme dans l’iPhone X et suivants. Le MacBook Pro en particulier en aurait bien besoin.

L’écran OLED plié à l’intérieur de l’iPhone X.

Non seulement les écrans OLED n’ont pas besoin de rétro-éclairage encombrant et gourmand, mais en plus on gagne en finesse (ou en espace à l’intérieur des appareils pour caser une plus grosse batterie, je dis ça, je ne dis rien). Apple ne peut qu’aimer… L’OLED, c’est donc très bien comme on peut en profiter sur l’Apple Watch et les derniers iPhone. Mais c’est aussi une technologie plus coûteuse, or chacun sait qu’Apple n’a pas vraiment besoin d’augmenter encore ses prix (lire : Sans surprise, le prix est un frein à l’adoption du Mac chez les étudiants).

Si l’idée d’un MacBook Pro de 16 pouces vous rappelle quelque chose, c’est que Ming-Chi Kuo l’a entraperçu dans sa boule de cristal qui ne ment jamais. L’analyste avait parlé d’un portable de 16 à 17 pouces, qui pourrait sortir en 2020 ou en 2021 (lire : Apple lancerait un écran de 31,6 pouces en 2019, le nouveau MacBook Pro 16/17 pouces plus tard). Le lancement de nouveaux MacBook Pro cette semaine laisse penser que la prochaine génération attendra un moment.


Source
Tags
avatar SebKyz | 

@Maliik

Et assez puissant pour effectuer toutes les tâches d’un MacBook Pro avec processeur Intel ? J’ai un gros doute là.

avatar oomu | 

"Suppression de la licence Intel car passage sur ARM."

alors, y a la licence ARM (hééééééééé vi)

y a le coût et propriété intellectuelle du fondeur de la dite puce

et le gain en développement interne ira pour l'actionnaire, car l'actionnaire a faim ! il a FAIM !

Bref: ça ne changera rien à une politique commerciale.

avatar BeePotato | 

Pour accompagner cet écran OLED, on aura droit au retour d’After Dark et de ses grille-pain volants ?

avatar oomu | 

ha enfin une occasion de valoriser l'espace vide de l'écran, d'étendre le marché de l'App Store, de proposer du brand-telling avec les Valued Partners et de dégager de nouveaux canaux de revenus pour les développeurs qui sont le matériaux brut sans qui Apple ne serait rien.

Bref, vivement le retour au 20eme siècle !

avatar blablablapple | 

OLED + 16/17 pouces + Une pomme dessus...

Je n'ose imaginer le ticket d'entrée de ce Macbook Pro Retina Plus 16/17p.

Déjà que le 15 est juste un truc de fou a amortir en terme d'achat à 2800eur.

Je viens a peine de rentabiliser mon MBpr15 mid2014 il y a 1 an. Il fera le taff encore 2 ans soit 6 ans puis je passerai gentillement sur du leasing je pense.

avatar MacMarc | 

Oled, est-ce bien nécessaire?

- Il y a déjà eu le ticket "Rétina" que j'ai retardé longtemps, mais bon, après coup, outre sa finisse d'affichage, pouvoir passer occasionnellement à une résolution de 1680x1050 sur un 13", c'est quand même génial... même si pas trop longtemps pour les yeux fatigués, ça évite parfois de devoir brancher l'écran externe quand on a besoin d'espace supplémentaire.
Bon en finale, pas fâché de l'avoir mais mon portefeuille, un peu quand même...
- Puis le ticket "SSD" ...
Si ça change la vie côté rapidité, quand on a besoin d'un peu d'espace disque, ça fait très mal au portefeuille...
- Puis le ticket "TouchBar"... qui ne m'intéresserait que pour le TouchID.
- Il me semble avoir lu que c'était tuant pour les yeux en utilisation prolongée... Sur un ordi, ça me paraît encore plus embêtant que sur un smartphone.

Bon, ok, côté batterie, on partirait gagnants...

Mais je crois que pour mon prochain MacBook Pro, il va falloir que je me renseigne pour savoir si le Père Noël n'existe vraiment pas quelque part...

avatar fte | 

@MacMarc

"Oled, est-ce bien nécessaire? "

Si on va par là, le retina n’est pas nécessaire. La couleur non plus. En fait, avec des postes fixes en suffisance, on a pas besoin de portable. Ni de smartphone, avec des cabines téléphoniques.

Il y a même eu une époque sans téléphone du tout et la civilisation a survécu.

Le fond du problème est plutôt de savoir si le prix que facturera Apple sera en rapport avec la valeur d’usage de l’objet. Et là, peut-être que la réponse penchera du côté du non.

avatar Bigdidou | 

@fte

« Si on va par là, le retina n’est pas nécessaire. La couleur non plus. En fait, avec des postes fixes en suffisance, on a pas besoin de portable. Ni de smartphone, avec des cabines téléphoniques.
Il y a même eu une époque sans téléphone du tout et la civilisation a survécu. »

Je ne suis pas d’accord avec toi, et je ne pense pas que ce genre de question mérite qu’on y réponde par l’emphase et la dérision. D’ailleurs tu te contredis toi-même par rapport à des propos écologistes voire de décroissance (enfin je crois me souvenir) que tu tiens ailleurs.

Nous assistons à une débauche de technologie devenue sans limite.
Elle consomme des ressources, aggrave l’hyperconsommation, et parfois nous appauvri culturellement ou psychiquement, voire vient compliquer des choses simples.
Surtout, elle nous rend de plus en plus dépendants et vulnérables (je trouve que la domotique mal pensée ou utilisée à outrance est un exemple typique de complication/dépendance/vulnérabilité) en récompense de quelques gadgets qui me font penser à la verroterie qu’on donnait aux indiens en échange de leur mode de vie dans les westerns.

Donc oui, commencer à se poser, à se demander quel est le sens d’une technologie qu’on nous propose, cela devient non seulement légitime mais urgent et indispensable.

avatar fte | 

@Bigdidou

"Nous assistons à une débauche de technologie devenue sans limite."

Ça se discute. Où se situe le seuil beaucoup / trop de technologie ? Change-t-il à chaque génération ?

Il y a 3 mio d’années que le genre homo est dépendant de la technologie. Il y a 12000 ans que l’homo sapiens évolue technologiquement beaucoup plus rapidement que biologiquement. S’il y a un seuil technologique, c’est au passage du paléolithique au néolithique qu’il se trouve. C’est de l’histoire ancienne, le jeu est joué depuis bien longtemps. C’est peut-être plus ancien, selon le point de vue.

"Elle consomme des ressources, aggrave l’hyperconsommation, et parfois nous appauvri culturellement ou psychiquement, voire vient compliquer des choses simples."

On pourrait dire la même chose à de multiples époques en parlant de multiples technologies.

Tu es victime du syndrome du rétroviseur. C’était mieux avant. Sauf que non, ce n’était pas mieux. C’était juste différent.

"Surtout, elle nous rend de plus en plus dépendants et vulnérables (je trouve que la domotique mal pensée ou utilisée à outrance est un exemple typique de complication/dépendance/vulnérabilité) en récompense de quelques gadgets qui me font penser à la verroterie qu’on donnait aux indiens en échange de leur mode de vie dans les westerns."

Il y a 12000 ans que notre survie est intimement liée à la technologie. Peut-être 3 mio d’années en réalité.

Tu es médecin je crois. Ta vie professionnelle s’articule totalement autour de la technologie.

Quelle pourcentage de la population mondiale survivrait une année entière sans chaussures et sans medicaments pour prévenir les infections ? J’ai lu un essai traitant de cette hypothèse il y a des années, et la conclusion était moins de 20%.

avatar Bigdidou | 

@fte

« Ta vie professionnelle s’articule totalement autour de la technologie. »

Pas du tout. Ou alors, il faut prendre le terme de technologie au sens très large.
Et s’il y a bien un domaine où les geekeries n’ont par leur place en pratique non expérimentale sous couvert d’un protocole d’évaluation, c’est bien la médecine.
Et concernant l’aspect technologique, la question de sa pertinence devient central : ça sert à quoi, et surtout pour quel bénéfice ?
Les déconvenues technologiques se multiplient. On finit par s’apercevoir parce que qu’on s’est enfin posé, qu’on a pris le temps de s’interroger sur le sens et d’évaluer correctement, parfois des années après voire des dizaines d’années après que ce qu’on avait pris pour une avancée technologique était au mieux coûteuse et sans bénéfices pour les gens, et bien souvent, hélas, délètère.
Des choses aussi bête que l’oxygène, par exemple, ou que le sucre dans les perfusions....
Je parle de technologies matérielles mais aussi chimiques, médicamenteuses.

« Il y a 12000 ans que notre survie est intimement liée à la technologie. »

Oui, et alors, qui dit le contraire ?
Qui dit que les technologies sont pas utiles ?
Il s’agit de réfléchir à l’excès, de se pose, comme l’a toujours fait l’humanité, la question du sens, c’est à dire à quoi ça sert, qu’est ce que ça nous apporte par rapport au coût et de cesser de se pâmer devant n’importe quoi ;)

avatar fte | 

@Bigdidou

"D’ailleurs tu te contredis toi-même par rapport à des propos écologistes voire de décroissance"

La vie sans contradictions est sans intérêt.

Oui, je suis plein de contradictions. Mais sur ce point, non. Il y a une différence entre évolution technologique et consommation de technologie.

L’arrivée de l’OLED est je pense une bonne chose, intéressante en tout cas. Ça ne veut pas dire qu’il faut aujourd’hui jeter tout ce qui n’est pas OLED et tout remplacer d’un coup.

Mon iPhone 6+ n’est pas OLED. Je ne l’ai pas remplacé lorsque l’OLED est arrivé chez Apple.

avatar VanZoo | 

Vous ne parlez pas des problèmes de burning

avatar adixya | 

Pour le prix pas de souci, il suffit de mettre l'entrée de gamme avec un SDD 64 Go à 1899, puis le 128 Go à 2099 et le 512 Go à 2499.

avatar Nexon99 | 

J’imagine pas le prix ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR