Prise en main du MacBook Air 2018 : un air de fête

Stéphane Moussie |

Le MacBook Air est de retour ! Il n’a jamais vraiment quitté les étals d’Apple, mais sans amélioration depuis des années, il n’était plus que l’ombre de lui-même, juste destiné à proposer une entrée de gamme proche des 1 000 €.

Le MacBook Air dans le nouveau coloris or qui remplace l’or rose et l’ancien or. La finition est un mélange des deux. La teinte varie en fonction de la lumière : de rose pâle, elle passe parfois au cuivré.

Le MacBook Air 2018 n’a plus rien à voir avec le MacBook Air 2015… dont le design remonte à 2010. Décrire la nouvelle génération est simple : c’est la fusion du MacBook et du MacBook Pro.

Le MacBook Air a la même largeur et la même profondeur que le MacBook Pro (30,41 x 21,24 cm), mais reprend le même profil fuselé que le MacBook (1,56 cm d’épaisseur au maximum, jusqu’à 0,41). Il pèse 1,25 kg, soit 330 g de plus que le MacBook et 120 g de moins que le Pro. C’est sensible en main, ça l’est moins dans un sac.

Par rapport à l’ancien MacBook Air 13" (32,5 x 22,7 cm pour 1,35 kg), le nouveau est un peu plus compact et plus léger… et tellement plus moderne. Fini le vieil écran 1 440 x 900 pixels, place à un bel écran Retina 2 560 x 1 600 pixels. Non seulement le confort de lisibilité est incomparable, mais en plus on gagne la possibilité d’avoir une surface d’affichage plus large (et toujours bien définie).

Je trouve le clavier papillon de troisième génération très agréable à utiliser — mais certains n’apprécient pas sa frappe très courte. Il est plus silencieux que le clavier de deuxième génération qui équipe toujours le MacBook et le MacBook Pro 13" sans Touch Bar… et moins sensible à la poussière a priori — il faudra attendre un démontage pour être sûr qu’il comporte la membrane protégeant des débris.

Deux ports Thunderbolt 3. Prends ça, MacBook !

Le MacBook Air est le premier Mac à avoir un bouton Touch ID sans Touch Bar. J’ai beau utiliser au quotidien un MacBook Pro Touch depuis fin 2016, la Touch Bar ne m’a pas manqué durant ces premières heures d’essai, et je doute qu’elle me manque par la suite. Elle ne s’est jamais vraiment insérée dans mes habitudes.

Au contraire, la présence du bouton Touch ID est vraiment appréciable, même si ce capteur d’empreintes est moins crucial que sur un iPhone où l’on est amené à déverrouiller son appareil et des apps plus souvent.

Le capteur Touch ID.
À côté d’un MacBook Pro 13" Touch Bar.

Je n’ai pas encore évalué les performances de la machine. En tout cas, en utilisation courante, il n’y a aucun problème : avec une dizaine d’apps ouvertes en même temps et plusieurs bureaux virtuels, aucun ralentissement, tout est fluide, et le ventilateur (puisqu’il y en a un) ne se fait pas entendre.

Quant à la connectique, on perd certes des ports USB-A toujours largement utilisés (coucou le câble Lightning fourni avec l’iPhone) et un lecteur de carte SD que les photographes regretteront, mais on a deux ports Thunderbolt 3 polyvalents et puissants. J’ai pu brancher le MacBook Air au dock Thunderbolt 3 que j’utilise habituellement avec mon MacBook Pro, chose impossible avec le MacBook seulement USB-C.

Comparaison avec un MacBook Pro 13" Touch Bar.

En bref, la première impression est enthousiasmante. Enfin à la page, le nouveau MacBook Air est raffiné et très agréable à utiliser. Reste à voir ce qu’il a sous le capot et comment il se positionne dans une gamme qui offre plus de choix que jamais.

Papy fait de la résistance

L’ancien MacBook Air n’a pas disparu. C’est toujours lui qui joue le rôle de portable le plus abordable, à 1 099 €. Pour avoir la nouvelle génération, il faut dépenser au minimum 1 349 €.

avatar max351 | 

@ Dark Phantom

Ce n'est pas incompatible avec ce que je dis. Le MBA sera sur le refurb, comme tous les autres ordinateurs de la gamme, y compris le nouveau MBA qui finira par y arriver aussi dans quelques mois. Je suis sur un vieux MBA moi-même et même si effectivement ce modèle va attirer les gens qui s'en fichent ou qui ne veulent pas dépenser trop d'argent, il me semble qu'aujourd'hui ce n'est plus une solution vraiment pérenne. C'est un peu comme l'USB, j'ai beau avoir TOUS mes périphériques en USB-A, j'ai l'impression que mon futur ordinateur sera forcément USB-C. Bref, à un moment donné, qu'on le veuille ou non, on suit la machine.

avatar Dark Phantom | 

@max351

Oui. Je vois le vieux MacBook Air comme le MacBook blanc
Si Apple le maintenait vers 899 euros ce serait parfait

avatar FredMac92 | 

Macg

Pour moi le problème c’est le clavier papillon même de 3ème génération.
J’achète des Mac parce qu’ils durent longtemps. Le clavier est un élément qui s’use et j’ai déjà dû en remplacer
Avec les MBA et MBP actuels, le clavier ne peut se changer qu’en changeant également la base du Mac.
Quand c’est pris en charge sous garantie, ça va. Mais dans quatre ans quand le clavier, même de troisième génération avec sa feuille de silicone, commencera à faire des siennes, alors il sera économiquement impossible de le changer. Soit il faudra payer une intervention hors de prix par rapport à la valeur du Mac, ou alors le Mac sera condamné.
Pour moi c’est un problème de fonds.

Et je ne parle pas de la question de l’autonomie des MBP qui est largement discutée.

avatar armandgz123 | 

@FredMac92

Je pense exactement comme toi, la durée du produit est très important, et si la machine devient une épave financière 4/5 ans après, super quoi...
Je trouve ça honteux

avatar FredMac92 | 

Macg

Pour moi le problème c’est le clavier papillon même de 3ème génération.
J’achète des Mac parce qu’ils durent longtemps. Le clavier est un élément qui s’use et j’ai déjà dû en remplacer
Avec les MBA et MBP actuels, le clavier ne peut se changer qu’en changeant également la base du Mac.
Quand c’est pris en charge sous garantie, ça va. Mais dans quatre ans quand le clavier, même de troisième génération avec sa feuille de silicone, commencera à faire des siennes, alors il sera économiquement impossible de le changer. Soit il faudra payer une intervention hors de prix par rapport à la valeur du Mac, ou alors le Mac sera condamné.
Pour moi c’est un problème de fonds.

Et je ne parle pas de la question de l’autonomie des MBP qui est largement discutée.

avatar FredMac92 | 

Macg

Pour moi le problème c’est le clavier papillon même de 3ème génération.
J’achète des Mac parce qu’ils durent longtemps. Le clavier est un élément qui s’use et j’ai déjà dû en remplacer
Avec les MBA et MBP actuels, le clavier ne peut se changer qu’en changeant également la base du Mac.
Quand c’est pris en charge sous garantie, ça va. Mais dans quatre ans quand le clavier, même de troisième génération avec sa feuille de silicone, commencera à faire des siennes, alors il sera économiquement impossible de le changer. Soit il faudra payer une intervention hors de prix par rapport à la valeur du Mac, ou alors le Mac sera condamné.
Pour moi c’est un problème de fonds.

Et je ne parle pas de la question de l’autonomie des MBP qui est largement discutée.

avatar FredMac92 | 

Macg

Pour moi le problème c’est le clavier papillon même de 3ème génération.
J’achète des Mac parce qu’ils durent longtemps. Le clavier est un élément qui s’use et j’ai déjà dû en remplacer
Avec les MBA et MBP actuels, le clavier ne peut se changer qu’en changeant également la base du Mac.
Quand c’est pris en charge sous garantie, ça va. Mais dans quatre ans quand le clavier, même de troisième génération avec sa feuille de silicone, commencera à faire des siennes, alors il sera économiquement impossible de le changer. Soit il faudra payer une intervention hors de prix par rapport à la valeur du Mac, ou alors le Mac sera condamné.
Pour moi c’est un problème de fonds.

Et je ne parle pas de la question de l’autonomie des MBP qui est largement discutée.

avatar Dark Phantom | 

@FredMac92

S’il y a un vice de fabrication, comme pour les marques indélébiles sur le revêtement des écrans des macs 2015 et avant, ce sera prolongé à 4 ans

avatar Docnav | 

Longuement hésité pour remplacer mon back book Air 2013 11'' dont j'étais satisfait dans mon cadre d'activité. Hésitation avec un macbook pro refurb et finalement la couleur doré m'a faite craquer. Reçu hier, pour moi c'est un pur bonheur. Quelques reproches: Je l'imaginais moins lourd et plus fin et pour le moment les couleurs semblent un peu pastel (pas assez criardes). Sinon le pied.......

avatar Deroxil | 

Apple c’est cher oui, mais là Apple c’est trop cher. J’adore Apple mais à ce prix (pour si peu) c’est évident que je vais comparer avec la concurrence pour m’équiper. Concurrence qui, je me répète, offre aujourd’hui aussi bien si ce n’est mieux (l’écosystème en moins, et encore! Avoir un pc + iPhone et/ou iPad est aujourd’hui très confortable).

Étant photographe je cherche l’ordinateur portable le plus léger possible pour seconder mon PC principal lorsque je suis en déplacement, si quelqu’un a une proposition...? Si ce MacBook Air peut me permettre de décharger mes RAW et les travailler « légèrement » mais confortablement (je ne demande pas la lune pour un ordi d’appoint en déplacement) pourquoi pas. Mais 128Go de stockage c’est juste pas possible quoi... Apple me rend dingue, avec du stockage en suffisance à un prix décent j’aurais sans doute déjà commandé. L’iPad Pro, pourquoi pas, mais lui c’est au niveau de l’OS qu’il n’est pas mature. J’ai déjà un gros iPhone...

avatar Un Type Vrai | 

Il y a beaucoup de PC en 14" qui sont tentant.
Asus zenbook de luxe (c'est pas de luxe leur petit nom, mais sur leur site on devrait retrouver ca rapidement...) par exemple.
Moi je pars chez Dell (precision 5530). Plus léger, double disque interne batterie plus grosse, carte video sérieuse, écran meilleur qu'un MBP pour le même prix (3500€).
La crainte : le trackpad sera t il serieux ?

avatar fte | 

@Un Type Vrai

"Il y a beaucoup de PC en 14" qui sont tentant."

J'ai un Lenovo. 14" c'est top. 13" c'est vraiment petit, 15" devient encombrant. 14" est idéal en ce qui me concerne.

"La crainte : le trackpad sera t il serieux ?"

Probablement Win Precision. Vérifie. Auquel cas ce sera OK. Pas fantastique, dans tous les cas pas au niveau d'Apple, mais OK.

Je suis mauvais juge ceci dit, je n'aime aucun trackpad et j'ai toujours une souris avec moi...

avatar pocketalex | 

@deroxil

"Étant photographe je cherche l’ordinateur portable le plus léger possible pour seconder mon PC principal lorsque je suis en déplacement"

Je fais ça sur mon Macbook 12", et ça marche très bien, alors j'imagine que le MBA 2018 devrait être tout aussi à l'aise sinon plus.
Par contre, j'ai pris le modèle core-m5/512Go (et surtout pas le m3/256) afin d'avoir du confort de travail.

Après si t'es pas "Mac" à tout prix, il existe des tonnes de PC fin, légers, puissant et pas forcément hors de prix. Les Asus Zen par exemple

avatar vomi | 

Quelle est la résolution utile (!) de l’écran ?

avatar pocketalex | 

@vomi

1440x900, c'est le standard pour les 13" (en concurrence avec le 1280x800 mais trop ricrac à mes yeux)

Après, tu peux baisser (1280x800) ou monter (1920x1080) mais c'est soit trop gros, soit trop petit. A chacun de faire suivant ses préférences

avatar kalla | 

pas de port USB-A, aucun intérêt, même avec toutes les qualités qu'il peut avoir.

avatar max351 | 

@ kalla

C'est tellement has-been de vivre dans le présent.

avatar kalla | 

c'est tellement has been de vivre dans le dénie.
Aujourd'hui, et pour encore longtemps, le format universel reste l'USB-A
Quand je me déplace dans d'autres sociétés, c'est toujours avec de l'USB-A que je peux partager des données sur des clés ou HDD.
Quand j'échange avec mon entourage, personne n'a de produit au format USB-C, et personne ne veut racheter un produit USB-C pour remplacer un produit USB-A qui fonctionne très bien.

avatar max351 | 

Bon j'espère que tu avais compris que c'était ironique. Je suis utilisateur d'un vieux MBA et je suis le premier à n'avoir que des périphériques avec de l'USB-A et je souhaite changer mon ordinateur. Et si tu veux changer d'ordinateur aujourd'hui et que tu veux un Mac, tu n'as simplement pas le choix (à part avec l'ancien MBA). Apple ne te permet plus d'avoir le choix.

avatar kalla | 

Nous sommes donc en phase :)
j'ai également un MBA de 2013, mais cette limitation (même si l'écran sera forcement bien supérieur) ne me laisse pas le choix que de le garder

avatar Dark Phantom | 

@kalla

Reste les MacBook Air non retina qui sont hyper bien, toujours avec usb a
Quand tu vis à Paris, tu vois plein de jeunes dans les cafés (où c’est wifi open pour la plupart) avec des MacBook Air en train d’écrire
Les non retina sont les macs les plus vendus, achetés souvent entre 900 et 1000 euros pas trop fragiles, pas limités, bonne autonomie; super pour un étudiant du collège jusqu’à la fac
Il n’a rien à envier aux nouveaux et on y connecte facilement son smartphone, son casque
Le jour où il disparaîtra ce sera une grande perte

avatar pocketalex | 

@Dark Phantom

sans vouloir déclencher de polémique ou de guéguerre, je te jure qu'avec un MacBook 12", donc un Mac en USB-C ... un seul même, on vit très bien. J'ai acheté un dock pour le brancher à mon bureau à la maison (clavier, souris, écran, ethernet et des fois un périphérique), ça m'a couté 30€ et ça m'apporte plus de confort que d'inconvénient, à l'époque de mon MBP 13" 2012 je songeais déjà à un dock ou un "hub" pour ne brancher qu'une seule prise

Et j'ai aussi acheté, pour 7€ les deux, des adaptateurs USB-A vers USB-C mais je t'avoue que je m'en sers très, très rarement. Ils trainent au fond de mon sac et servent ponctuellement, même pas pour brancher des clés USB (je 'en utilise plus) ou des disques durs (idem, je les branche au réseau et y accède via wifi ou ethernet) mais pour piloter mon appareil photo "pro" en thetering quand le mac mini dédié à ça n'est pas dispo.

Je t'accorde que la transition vers l'USB-C n'est pas finie, est loin d'être finie même, et donc que masse de gens se trainent encore des périphériques USB-A, mais ça change avec le temps, t on y viendra à terme

Enfin bref, c'est pas forcément l'enfer sur terre l'USB-C, et les bénéfices qu'il apporte peuvent être aussi un plaisir

avatar pocketalex | 

@kalla

tout à fait

C'est exactement comme le lecteur de disquette était le standard universel tout ordinateur en 2000, quand Apple a lancé l'iMac. Tu as raison

avatar kalla | 

n'importe quoi comme comparaison. On sent bien qu'à court d'argument, on écrit des énormités.
Cela fait combien de temps qu'Apple a lancé so premier Mac sans USB-A ?
Et depuis ? la quasi totalité des périphériques sont en USB-A, comme l'Iphone d'ailleurs...
Alors quoi, on se rachète des clés USB, des nouveaux HDD pour faire plaisir à Apple ?
On se promène avec des adaptateurs que l'on doit acheter en plus de son Mac tout beau tout neuf ?

avatar pocketalex | 

@kalla

7€ le lot de deux adaptateurs USB-A/USB-C ... qui pèsent 10 grammes , c'est sur, quand on a mis 1200 à 3000€ dans son laptop, ça fait mal au portefeuille ... c'est sur

Sinon je suis pas à court d'argument, j'ai juste lu et relu les mêmes commentaires en 2000 lors de la sortie de l'iMac sans lecteur de disquette, et en 2012 lors de la sortie des Macbook Pro sans lecteur optique

Les temps changent, les usages changent évoluent, et les utilisateurs qui restent dans les anciennes habitudes râlent. Fort heureusement, ils représentent une minorité

Aujourd'hui, je viens de donner 700Mo de photos à ma soeur, des photos de vacances. Un coup de Wetransfer et en 2 minutes le lien de téléchargement était dans sa boite mail.
Qu'est-ce que je vais me faire chier avec une clé USB qu'il faut monter (suivant les modèles, c'est long), transférer quasi 1Go de datas (suivant les modèles, c'est interminable), démonter (...)
Alors je faisais ça, souvent ... il y a 10 ans

Il y a pas que WeTransfer ... dropbox, skype et autres messenger (whatsapp, etc) permettent d'envoyer des fichiers. Le réseau pour un parc de machines.

Il est aussi possible d'acheter des clés USB ou des cables de disques en USB-C plutot que des adaptateurs hideux et compliqués

Pages

CONNEXION UTILISATEUR