MacBook (Pro) : ces claviers qui font mordre la poussière aux clients

Stéphane Moussie |

« Tout a été augmenté. La taille du trackpad et la sensibilité du clavier. » Cette phrase censée promouvoir les MacBook Pro générations 2016/2017 a de quoi faire rire jaune certains utilisateurs. En dehors du débat sur le confort de ce nouveau clavier, c’est sa fiabilité qui agite les forums depuis la sortie en 2015 du MacBook, premier ordinateur Apple à disposer d’un clavier à mécanisme papillon.

« MacBook Pro 13" 2017 : Touches aléatoires qui se bloquent assez régulièrement, disons une tous les 10 jours. La touche fonctionne toujours mais elle reste à une course réduite, la sensation est désagréable et il faut taper fort pour qu’elle fonctionne (en tapant vite ça ne fonctionne pas par exemple). » lapypool est un des utilisateurs qui a répondu à notre appel à témoins sur le sujet.

À ce jour, une cinquantaine de personnes nous ont fait part de soucis similaires avec leur MacBook ou leur MacBook Pro 2016/2017. Soit les touches se bloquent, soit elles doublent la frappe, comme en témoigne snicoll : « 2 fois sur 3, une pression [sur la touche espace] ajoutait 2 espaces. »

Les touches qui déraillent sont aléatoires, même si sur notre petit échantillon, certaines reviennent plus que d’autres, à savoir le B et la barre Espace. billyclick, lui, constate un clic anormal sur la touche E de son MacBook Pro 2016, comme il le montre dans la vidéo ci-dessous.

Précisons, c’est important, que les problèmes ne touchent pas tous les utilisateurs. Almux n’a rien à reprocher au clavier de son MacBook Pro acheté fin 2016, et ce en dépit d’un usage intensif — il dit avoir tapé plusieurs romans avec. RAS aussi pour simonsaalibert qui a deux MacBook Pro 2017 et qui les utilise lui aussi de manière intensive.

Mais les défaillances sont suffisamment courantes pour entraîner une pétition ayant récolté à ce jour plus de 25 000 signatures et une action collective en Californie. Et il n’est pas nécessaire de s’acharner sur le clavier pour rencontrer un problème avec, en témoigne l’expérience de NestorK :

Je suis touché depuis quelques jours sur un MacBook Pro 2016 toute option (15 pouces) acheté sur l’Apple Store en décembre 2016. C’est une machine de prod vidéo, qui chauffe lorsqu’elle travaille dur (ce qui lui arrive régulièrement), quasi systématiquement utilisée sur un dock en hauteur avec un moniteur et un clavier externe. Je ne dois pas avoir 10h de frappe sur le clavier papillon du Mac. Le B ne répond plus que par intermittence.

Introduit avec le MacBook en 2015, le clavier à mécanisme papillon a été conçu pour réaliser des machines plus fines tout en offrant un confort de frappe supérieur. À l’époque, Apple mettait en avant ces chiffres : un clavier 34 % plus fin que celui des autres portables, un mécanisme papillon 40 % plus fin que le mécanisme à ciseaux traditionnel, et des touches 4 fois plus stables.

Les bienfaits du mécanisme papillon, selon Apple. Animation tirée de la page de présentation du MacBook.

Le MacBook Pro 2016 a apporté un mécanisme papillon de deuxième génération (« les switchs situés sous chaque touche ont été optimisés pour une meilleure réactivité », déclare Jony Ive dans la vidéo de présentation), qui a été repris par le modèle de 2017 ainsi que le MacBook 2017. Cette seconde génération n’a pas réglé le problème de la poussière ou des miettes s’infiltrant sous les touches et les bloquant, puisque c’est de ça qu’il s’agit.

Apple fournit des consignes pour nettoyer le clavier des MacBook et MacBook Pro avec une bombe à air comprimé — et reconnait par là-même sa sensibilité. « La première fois que ça m’est arrivé j’ai eu très peur, j’ai tout de suite senti que quelque chose était bloqué en dessous (poussière, miette ?) Étant photographe, j’avais une bombe à air dans mon placard, ça a fort heureusement fait l’affaire et ça fonctionne à chaque fois… », raconte lapypool. Pour sa part, hoppla a pu « à peu près rétablir 2 touches sur 3 » avec un coup de bombe.

Images tirées de la fiche d’Apple sur le nettoyage du clavier.

D’autres utilisent des méthodes différentes. Zefram a résolu son souci de touche B qui se répétait deux fois à chaque frappe « en aspirant avec un aspirateur au-dessus de la touche et en brossant avec un pinceau, en prenant soin de faire passer les poils du pinceau sous la touche. » areayoko fait de même, « un coup d’aspirateur sur le clavier dans plusieurs axes ». Plus téméraire, Cornflakes a carrément ôté la touche affectée à l’aide d’un petit couteau pointu :

J’ai retiré la touche en commençant par le haut (il y a 2 petits crochets qui se déclipsent), j’ai ensuite nettoyé la touche avec un chiffon, testé 2 minutes sans la touche pour voir si tout marchait bien et ai remis cette dernière en la glissant bien depuis le bas puis en clipsant les 2 crochets du haut. Depuis, plus de problème. Jusqu’au prochain…

« Jusqu’au prochain », car le problème réapparait parfois plus tard, ce qui est logique au vu de sa nature. Les clients qui en ont assez de devoir dépoussiérer régulièrement leur machine, et ceux pour qui un nettoyage maison ne résout rien, se dirigent naturellement vers le service après-vente d’Apple.

Là, les témoignages divergent sur le type de prise en charge apporté par l’Apple Store ou le réparateur agréé. liara.tsoni a vu le clavier de son MacBook Pro 2016 remplacé (gratuitement) par un clavier 2017, que l’on reconnaît par la présence du signe ⌥ sur les touches Option et du signe ⌃ sur la touche Contrôle.

Mon expérience personnelle, puisque mon MacBook Pro 13“ Touch Bar 2016 est aussi concerné depuis quelques mois (nous avons également un MacBook Pro 15” Touch Bar à la rédaction, qui se tient bien, lui), a été un nettoyage de la touche fautive par un technicien. Une « réparation » qui n’aura été efficace que quelques jours, la touche faisant de nouveau des siennes — je vous épargne les doubles A involontaires dans cet article (et tous les autres).

Des sources en Apple Store et chez les réparateurs tiers agréés nous ont confirmé que les claviers papillon étaient plus sensibles à la poussière que les autres. « La course des touches est tellement courte qu’elles n’ont pas la possibilité de s’extraire seules comme c’est le cas sur les générations précédentes », détaille un technicien, qui poursuit :

Dès que les touches semblent moins bien répondre, il faut commencer. Nettoyer à la bombe à air et au pinceau si nécessaire. Si ça ne suffit pas, il faut envisager le retrait de la touche et son nettoyage ou remplacement. Enfin si c’est le mécanisme qui a fini par se tordre, il faut remplacer le top case [la partie supérieure du châssis du Mac, ndr] complet.

Clavier du MacBook Pro 2016. Image iFixit.

Les MacBook et MacBook Pro sont traités au cas par cas. Il y a, comme pour tous les produits, une procédure standardisée, mais il n’y a pas de consigne spéciale qui dirait, par exemple, que le top case doit systématiquement être remplacé en cas de problème. C’est à l’appréciation du réparateur. « Si le nettoyage du clavier suffit, on s’arrête là ! », nous confirme un autre technicien.

Dans le cas contraire, la suite de la procédure est le retrait de la touche défaillante. Les Genius et autres réparateurs agréés ont pour ça un outil spécial, baptisé « levier de touche », qui permet d’extraire facilement et sans dommage la touche. Ensuite, la touche est soit nettoyée, soit remplacée.

En dernier recours, si c’est le mécanisme papillon qui est tordu, le top case est remplacé. La réparation est gratuite dans le cadre de la garantie commerciale d’un an. Elle l’est aussi au cours de la deuxième année, sans avoir à souscrire un contrat AppleCare, grâce à la garantie légale de conformité, comme nous l’ont confirmé un technicien et le service AppleCare.

Il faut savoir que cette garantie ne s’applique qu’aux particuliers et que c’est le vendeur qui est responsable. Si vous avez acheté votre Mac chez Apple, pas de problème a priori, mais si vous l’avez acheté ailleurs, cela compliquera peut-être les choses. C’est en tout cas l’expérience vécue par rde qui se retrouve avec un devis d’Apple de 500 € après avoir acheté son MacBook Pro chez Rue du Commerce, qui ne peut (ou ne sait ?) rien faire pour faire jouer la garantie.

Et à partir de la troisième année, que va-t-il se passer ? Ceux qui ont souscrit un contrat AppleCare Protection Plan seront encore couverts pendant douze mois, mais les autres devront alors tenter la garantie légale contre les vices cachés, qui nécessite de prouver l’existence du vice caché avec une expertise, une action à l’issue incertaine. C’est pourquoi une pétition demande la mise en place d’un programme de réparation ou de remplacement, comme Apple le fait dans certains cas.

Image tirée de la vidéo de présentation du MacBook Pro.

Pour faire baisser la facture, qui sera donc aux alentours de 500 € en cas de changement de top case, un réparateur tiers, qui « déteste » ces MacBook Pro beaucoup plus longs à démonter que les modèles précédents, selon lui, envisage de proposer à ses clients des remplacements avec des pièces non officielles. Il affirme qu’un clavier de MacBook Pro 2016/2017 sur le marché gris coûte près de 100 €, soit trois fois moins que le top case officiel.

Pour ne pas en arriver là, on peut prendre des précautions. « La solution… c’est d’arrêter de fumer (surtout des roulées) ou de manger / boire au-dessus du clavier », glisse un Genius. Des utilisateurs rétorqueront qu’ils ont eu le problème sans grignoter devant leur MacBook (Pro). « Ne jamais oublier son adaptateur USB/USB-C avec son MacBook en déplacement… ni sa bombe à air », conseille avec malice lapypool. Ou sinon, faire comme Zefram : « Depuis, de peur que cela se reproduise, j’ai acheté une protection clavier sur Amazon. » On n’a pas fini d’entendre parler des claviers papillon…


avatar byte_order | 

@Yacc

Le compte "awk" n'était plus dispo ?

J'ai oublié les autres tellement la liste est longue. Etrange cette volontée de vouloir changer à chaque retour ici de pseudo.

avatar pagaupa | 

@byte_order

Changer de speudo ne change pas le style et celui de Yacc est unique...
Si c'est sa volonté, il a au moins réussi ça à défaut de nous embarquer dans ses réthoriques stériles...

avatar Yacc | 

@tbr

« Je confirme »

c’est gentil mais ton expérience personnelle ne vaut pas plus que ce qu’elle est : une expérience personnelle ?

avatar tbr | 

@Yacc

T’es gentil...
De quoi c’est y qu’tu veux qu’on cause ? Parce que je ne vais parler de TON expérience dont l’intérêt ne m’importe guère (comme la mienne pour toi) mais de la mienne, ajoutée à celles des autres qui ont un problème semblable.
Bref, je mets ma pierre à l’édifice et toi, tu enc* les mouches...

Bon, assez ! J’ai lu un autre fil que tu as largement cannibalisé avec tes propos. Pas envie de te servir la soupe : ton avis vaut ce qu’il vaut et je ne te souhaite pas de devoir le donner (subjectivement, personnellement) si tu as un problème avec ton clavier de nouveau Mac parce qu’on risque de te renvoyer ta propre balle en pleine g.

Au fait, ne réponds pas à cette question : as-tu au moins un avis personnel ou bien puises-tu ta vie dans celles des autres ?

avatar Yacc | 

@tbr

« Au fait, ne réponds pas à cette question : as-tu au moins un avis personnel ou bien puises-tu ta vie dans celles des autres ? »

Question fort pertinente.

Mes avis puisent leurs racines dans les travaux éclairés des spécialistes des questions traitées.

Je n’ai pas moi la prétention de croire que mes goûts et dégoûts ont une quelconque importance quand il s’agit de questions ayant un rien de hauteur.

Tirer des conclusions de large portée de ses expérience personnelles c’est se condamner à se tromper en niant la complexité et la diversité de tout ce qui n’est pas nous et ne nous ressemble pas.

L’entre-soi est le biais le plus généralement partagé par le microcosme s’exprimant ici qui est incapable de percevoir sa très faible représentativité des vastes réalités.

J’ai été formé à ne pas fabriquer de constructions mentales pour essayer de rationaliser mes goûts et mes dégoûts, à prendre de la hauteur, à respecter les travaux des experts, à comprendre la vacuité des réflexions stériles égocentrées.

avatar Yacc | 

@tbr

« si tu as un problème avec ton clavier de nouveau Mac »

Je ne suis pas assez con pour essuyer les conséquences des intéressantes expérimentations d’Ive ?

Nous n’avons pas acheté de MaBook Pro 2017 ???

Apple offre de moins en moins de produits correspondant à nos attentes ?

Nous ne sommes plus dans ses cibles principales ?

Et on s’adapte tout simplement ?

On vit fort bien sans MacOS ?

Et Apple vit visiblement fort bien sans nous ?

C’est votre attachement, irrationnel dans la plus part des cas, à un environnement qui fait de vous des victimes.

avatar tbr | 

@Yacc

Comprenons-nous bien.
En résumé, tu ne donnes jamais ton avis personnel, négatif ou positif sur quoique ce soit, de peur de tomber dans un biais de confirmation...
Et tu ne possèdes même pas le clavier incriminé.

Je me demande alors ce que tu fiches-là à alimenter de tes commentaires empruntés de dictons creux ceux qui sont vraiment concernés par ce problème.

Un peu la mouche du coche à tes heures ?
Ou bien tu dois t’emm... ferme ?

avatar Yacc | 

@tbr

« En résumé, tu ne donnes jamais ton avis personnel, négatif ou positif sur quoique ce soit, de peur de tomber dans un biais de confirmation... »

Absolument pas ça ?

Rien à voir avec le biais de confirmation.

avatar pagaupa | 

@Yac

"Quand le sage montre la lune ..."

Ça serait sympa de changer de proverbe! Parce que là ça lasse vraiment.
Je t'ai connu plus inspiré.

avatar tbr | 

@pagaupa

... L’imbécile lui met dans le c !

C’est mieux ainsi, n’est-ce pas ?

avatar Yacc | 

@tbr

toute là finesse du vulgum ?

avatar pagaupa | 

@tbr

Perso, j'abandonne avec ce psychopathe à l'égo débordant...
Ça relève de l'internement.

avatar tbr | 

@pagaupa

Je confirme.

avatar Yacc | 

@pagaupa

faire feu de tout bois est rarement un signe de finesse, de puissance intellectuelle et de subtilité ?

C’est en général l’apanage des bourins un peu beauf du café du commerce, tout comme l’humour gras phallocrate.

avatar pagaupa | 

@Yacc

"faire feu de tout bois est rarement un signe de finesse, de puissance intellectuelle et de subtilité ?"

Tu devrais te l'appliquer alors.

avatar Yacc | 

@pagaupa

La puissance réthorique primaire des cours de récréation du « c’est celui qui dit qui l’est », cela définit bien ta vacuité intellectuelle ?

Comment peut-on être aussi fier d’étaler publiquement sa médiocrité sans la moindre vergogne ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

?????

avatar Bigdidou | 

@pagaupa

""W10 c’est à la portée de tous avec un rien d’effort."
Quelle belle façon de te traiter de c..!"

Remarque, pourquoi pas...
Le soucis, c'est que ce sont des efforts dont je ne vois pas l'intérêt et que je n'ai aucune envie de fournir.
C'est précisément parce que je vois l'ordinateur comme un outil qui doit me faciliter la vie et certainement pas la compliquer et me demander des efforts que j'ai choisi le mac.
Passer à W10 avec des efforts, même un minimum serait pour le moins paradoxal.
Et puis, moi, je préfère fournir des efforts pour être compétent dans mon boulot ;)

avatar Yacc | 

@Bigdidou

« Le soucis, c'est que ce sont des efforts dont je ne vois pas l'intérêt et que je n'ai aucune envie de fournir. »

ça c’est recevable.

c’est un arbitrage à faire entre les frustrations que te procure Apple et les efforts à fournir pour changer de fournisseur ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

"c’est un arbitrage à faire entre les frustrations que te procure Apple et les efforts à fournir pour changer de fournisseur ?"

Autrement dit, choisir entre la peste et le choléra...

avatar Yacc | 

@pagaupa

Et oui la vie est faite de compromis.

Quant à tes comparaison outrée, que dire ?

Ce n’est même pas tomber de Charybde en Scylla.

W10 est une plateforme fort fréquentable en 2018.

Tu reste sur des postures extrêmement datées.

Une des forces du marketing d’Apple que de continuer à faire croire que les alternatives sont atroces, bien aidées par le dogmatique de fanatiques endoctrinés qui s’ignorent comme toi.

avatar pagaupa | 

@Yacc
"bien aidées par le dogmatique de fanatiques endoctrinés"

C'est toi qui le dit. Personnellement j'utilise windows et MacOs est je peste sur les deux alors tu oeux me classer dans ce que tu veux, je n'en ai rien à faire.

avatar Yacc | 

@pagaupa

« je peste sur les deux »

Pester est ta raison d’être, c’est un invariant chez toi ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

A chacun ses invariances...

avatar Yacc | 

@pagaupa

ne pas confondre invariant et invariance ?

avatar Yacc | 

@Bigdidou

« C'est précisément parce que je vois l'ordinateur comme un outil qui doit me faciliter la vie et certainement pas la compliquer et me demander des efforts que j'ai choisit le mac. »

L’appropriation du Mac t’a lui aussi demandé des efforts au fil du temps, c’est juste que tu ne veux pas les reproduire aujourd’hui ce qui est compréhensible.

Pour une personne vierge de toute expérience s’approprier aujourd’hui W10 ou MacOS c’est du même acabit ?

avatar Yacc | 

@Bigdidou

Au passage je suis toujours surpris par la focalisation sur l’OS alors même que la plus grande part du temps de pratique informatique se fait sur des logiciels tiers et non sur l’OS.

Ce qui est difficile c’est bien plus de s’approprier un nouveau logiciel, que de s’approprier un nouvel OS.

avatar ipaforalcus | 

@Yacc
Ça t’arrive de péter plus bas ? Tu as pris quelque chose peut être ?

avatar tbr | 

@ipaforalcus

?

avatar pagaupa | 

@ipaforalcus

Monsieur Yacc ne pête pas, c'est une princesse qui ne se mélange pas ?

avatar Yacc | 

@pagaupa

Yacc flatule du Shift-reduce parser ?

avatar tbr | 

@Bigdidou

Mais carrément ! Oui. C’est tellement vrai.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Yacc

Encore un lobotomisé: ce site faisait écho il y a 2 ou 3 semaines aux stats de réparateurs US avant et après les nouveaux claviers.

Donc en suivant ton argumentation à la noix, les acheteurs de générations 2016 et suivantes maltraitent plus statistiquement leurs machines que les achteurs précédents.

Achetes toi un peu de libre arbitre...

avatar Yacc | 

@0MiguelAnge0

« Encore un lobotomisé: ce site faisait écho il y a 2 ou 3 semaines aux stats de réparateurs US avant et après les nouveaux claviers. »

Oui et quelle valeur donner à la représentativité de ces statistiques ?

C’est statistiquement absolument sans le moindre intérêt en dehors de l’activité du réparateur.

Ce qui est une démarche de lobotomisé est de donner un sens à des chiffres qui en ont fort peu.

Un élève de première année de classe préparatoire scientifique t’énoncerait la masse de biais invalidant toute portée globale des chiffres présentés.

avatar pagaupa | 

@Yacc

"Un élève de première année de classe préparatoire scientifique ..."

Remarque Symptomatique du petit corps enseignant, ce qui veut tout dire...

Ah ces déformations professionnelles, c'est terrible!

avatar Yacc | 

@pagaupa

ou d’ancien taupin ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

"ou d’ancien taupin"

C'est claire que la pomme est vérolée.

avatar pagaupa | 

@0MiguelAnge0

+1 ?

avatar pagaupa | 

@IGerard

Voyons! Voyons! Les défauts de conception n'existent pas chez Apple...ce sont toujours des cas très isolés et ceux qui ne sont pas concernés s'en foutent royalement!
Eh oui! C'est aussi ça la communauté Apple ?

avatar Yacc | 

@pagaupa

"Les défauts de conception n'existent pas chez Apple"

Nullement, il y en a eu de nombreux, c'est même un des marqueurs de l'ADN d'Apple et il y en eu beaucoup du temps de SJ.

Apple prend souvent des risques avec des approches radicales et parfois passe à côté de certains enjeux.

Il est possible que ce soit le cas ici, mais pour l'instant il n'y a rien de factuellement solide pour trancher la part de responsabilité d'Apple.

Je sais c'est très subtil pour un esprit aussi manichéen et réducteur que le tien ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

Esprit rationnel d'un client.
Quand on paye un bras quelquechose, la moindre chose est d'en être pleinement satisfait.

avatar Yacc | 

@pagaupa

C’est beau de croire aux contes de fées à ton âge ?

Tu es un grand naïf en fait ?

Strictement rien de rationnel dans ton propos chimérique.

avatar pagaupa | 

@Yacc

Si je dois choisir et si j'admets cette naïveté, je la préfère à ton cynisme sans limite.

avatar Yacc | 

@pagaupa

tu confonds cynisme et lucidité pragmatique ?

Après m’inscrire dans les pas du grand Diogéne est un honneur dont je te remercie sincèrement ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

C'était du second degré mais je doute que l'humour soit ta tasse de thé...

avatar Yacc | 

@pagaupa

Si mais un humour plus raffiné que tes tentatives de troisième mi-temps ?

avatar pagaupa | 

@Yacc

Ah oui j'oubliais! Ton humour est aussi supérieur à celui des autres!
Suis-je distrait!

avatar Yacc | 

@pagaupa

Que celui de la plèbe ? Sans doute ?

Et ça c'est de l'humour bête et méchant ?

avatar xDave | 

@pagaupa

Il me semble que certains se marraient bien des soucis des utilisateurs de 17” 2011 et de la pétition pour le calvaire des CGs qui partent en sucette à répétition.
J’en suis et deux fois. Et j’ai dû choper un 15” 2017 dans l’urgence.
Pour l’instant pas de soucis de clavier apparents mais je serai certainement mal luné si cela venait à m’arriver.

Mr IVE ferait bien de se palucher sur l’étanchéité du top-Case au lieu de jouer avec Cook à “tu préfères la fine ou l’épaisse?”

C’est minable qu’un peu de liquide cause encore aujourd’hui la mort subite d’un laptop, surtout avec cette TouchBar bourrée d’électronique. ça arrive statistiquement plutôt souvent ce genre de chose, voire c’en est la principale cause.
Alors qu’un grain de poussière (miettes? Peau morte?) rende le clavier inopérant, on touche le fond.

C’est pas comme si on faisait des iPhones étanches, oh wait..! ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR