En cas de gros plantage, il faudra un deuxième Mac pour restaurer un iMac Pro

Mickaël Bazoge |

L'iMac Pro a beau être une bête de compétition, il n'est pas infaillible. En cas de gros plantage (pendant une mise à jour de macOS par exemple), il pourra être utile de le restaurer, mais le processus est bien plus lourd que l'opération semblable sur un Mac standard. La FAQ d'Apple Configurator donne la méthode à suivre.

Image ArsTechnica. Cliquer pour agrandir

Pour restaurer un iMac Pro, il faut avoir à disposition un deuxième Mac à côté. L'opération nécessite en effet de relier le tout-en-un à une seconde machine avec un câble Thunderbolt ou avec un câble USB-A/USB-C vers USB-C (comme celui-ci à 25 €). Attention, ce câble doit être en mesure de supporter à la fois le transfert de données et d'énergie.

Le Mac de secours doit fonctionner sous High Sierra, avec Apple Configurator 2 dessus (la version 2.6). Après avoir éteint l'iMac Pro, l'opération consiste à brancher le câble sur le port Thunderbolt le plus près du port Ethernet, de maintenir le bouton d'allumage, de brancher l'ordinateur au courant, et de laisser appuyé le bouton d'allumage durant 3 secondes.

Le processus de restauration se déroule sur le deuxième Mac, via Apple Configurator donc. Il s'agit en fait de restaurer iBridge, le logiciel de la puce T2 qui contrôle, entre autres, le démarrage, les fonctions de sécurité de l'iMac Pro ainsi que son SSD.

Cliquer pour agrandir

L'opération est similaire au mode de restauration DFU d'un iPhone ou d'un iPad. Et ravale la puce Xeon au rang de coprocesseur… Toutefois, pour rassurer les plus inquiets, les fonctions de restauration système classiques restent disponibles dans les cas moins extrêmes. Ce mode « DFU » avec un autre Mac n'est nécessaire qu'en cas de circonstances exceptionnelles.


Tags
avatar Un Type Vrai | 

Y'a de la marge, ils ont pensés augmenter la bordure pour faire une encoche...

avatar marc_os | 

[modéré]
FI

avatar marc_os | 

@FI
Ah bon, Dr. Kifelkloun a le droit de me citer hors sujet et de proférer des attaques ad hominem à mon égard, alors que je ne lui ai rien demandé , et c'est ma réponse pourtant factuelle qui est CENSURÉE ??
Bravo, ça en dit long sur vous.

avatar DarKOrange | 

100% des premiers à réagir n’ont pas lu l’article jusqu’au bout et ont gueulé immédiatement, ça en dit long sur leur motivation et la crédibilité de leurs propos... et c’est comme ça pour tous les articles.

avatar r e m y | 

@DarKOrange

L'article a été modifié suite aux premières reactions et au complément d'info apporté par funnoam !!!

Le "jusqu'au bout" qu'on n'aurait pas lu, n'existait pas (les 3 derniers lignes à partir de "toutefois...")

Le complément de funnoam change de tout au tout le fond de l'article car on apprend finalement que l'utilisateur de cet iMacPro peut restaurer lui-même un EFI corrompu, sous réserve d'avoir un autre Mac sous HighSierra à disposition, chose impossible avec les Mac actuels.

On peut d'ailleurs considérer que si l'article a été complété en toute fin, le début est erroné car l opération indiquée comme beaucoup plus lourde qu'aujourd'hui est en fait une nouvelle possibilité offerte qui n'est pas possible sur les Macs actuels (c'était possible jusqu'en 2012 sur les Mac dotés d'un lecteur de CD sous réserve d'avoir un autre Mac disponible pour créer un CD bootable de restauration de l'EFI)

avatar Bigdidou | 

@DarKOrange

« 100% des premiers à réagir n’ont pas lu l’article jusqu’au bout et ont gueulé immédiatement, ça »

Tu découvres seulement maintenant que les trolls se déplacent en troupeaux ?

avatar niclet | 

Par expérience, il est très commun d’utiliser un autre Mac / MacOS sur un autre disque / etc. pour effectuer des réparations majeures.

avatar mk3d | 

Du grand n’importe quoi. On régresse ou on ferme de plus en plus. Chier ce monde de limite.

avatar r e m y | 

@mk3d

Comme expliqué dans les commentaires, grace notamment au complément de funnoam, il s'agit d'une possibilité offerte sur l'iMacPro qui n'existe pas sur les Mac actuels.
En cas de corruption de l'ibridge (équivalent de l'EFI), on peut le restaurer soi-même à partir d'un autre Mac, alors qu'une corruption de l'EFi sur un Mac actuel nécessite un passage en SAV.

L'article est extrêmement trompeur, voire erroné (le début parle d'un processus beaucoup plus complexe que l'opération similaire sur un Mac standard, alors que l'opération similaire est tout simplement impossible sur un Mac standard!)

Le titre de l'article devrait plutôt être:
En cas de corruption accidentelle, l'ibridge de l'iMacPro pourra être restauré depuis un autre Mac

et le développement expliquer qu'alors que la restauration d'un EFI corrompu est impossible sur un Mac standard sans passer en SAV, l'iMacPro peut voir son l'ibridge restauré depuis un autre Mac sous HighSierra relié par un câble usb-C en utilisant Configurator

avatar Toinewh | 

Bon, déjà, qui va acheter un iMac Pro sans le mettre sur onduleur ? Les problèmes électriques seront déjà bien plus rares… et ensuite qui achète un iMac Pro, et a confiance en Apple à ce point SANS avoir avec soi un deuxième Mac ou un seul ami/frère/parent qui n’a pas de Mac ? Bon, les conditions pour ne pas avoir la possibilité de restaurer l’iMac Pro, dans le cas fort peu probable où il plante pile au mauvais moment sont quand même plutôt rares !! Quand bien même cela arriverait et que l’on finit par se procurer un Mac, on peut faire cette restauration soi-même, pas besoin d’aller en centre agréé ou je ne sais quoi d’aussi lucratif…
Dites, vous seriez pas un tout petit peu français #raleur sur les bords ? Si ? Ah ! C’est ce que je me disais… moi aussi ? ! Mais je râle parce que vous avez commencé ?

avatar millenaire53 | 

@Toinewh

Que veux tu certains voient toujours leur verre à moitié vide ! bonne nuit les VDM ?

avatar CrashMidnick | 

Il y aura toujours moyen de contourner leurs puces T2 sur hackintosh, d’ailleurs certains font tourner HS avec le SMBIOS de l’iMac pro. Apple n’a pas besoin de les bloquer, ils veulent juste sécuriser leur machine « pro ».
Déjà je trouve ça pas mal de pouvoir se debrouiller avec un deuxième Mac. Dans les années 90, lorsqu’on foirait un flash de BIOS sur PC fallait renvoyer la carte ou poubelle...

avatar Boboss29 | 

Quand tu mets 15 000 euros dans une machine principale, tu n'es quand même pas à 5 000 euros près pour en racheter un de secours, un moins performant mais qui pourra te dépanner au cas où la première plante quand même, non ?

Heu si... quand même...

Oui étrange façon de voir les choses pour ce mac...

avatar Ghaleon111 | 

Chez Apple, pourquoi faire simple quant on peut faire compliquer ? C’est infiniment plus simple de faire cette procédure sur Windows directement de la machine.

avatar mat 1696 | 

Donc je comprend pas.

- Si on a une sauvegarde Time Machine ou un Clone du système, c'est toujours possible de réinstaller comme avant (via l'Utilitaire macOS avec cmd+r lors du boot)?

- Si on veut réinstaller macOS à neuf, c'est toujours possible via ce même utilitaire de formater le disque et de réinstaller macOS ?

Si c'est le cas, quel est le plus de cette méthode (sur iMac pro)?

Merci, car j'ai pas trop compris l'article et ça m'inquiète un peu :/

avatar reborn | 

@mat 1696

Pas besoin d’un second mac pour reinstaller l’OS et cie. Là on parle de la mise à jour du firmware iBrigde qui fonctionne avec la puce T2, lui même un niveau en dessous de l’EFI !

Ce qui veut dire que si iBrigde plante il est possible de remettre tout cela en place avec un second mac, et aussi mettre à jour sans stress l’EFI qui se trouve au dessus.

C’est un mode DFU pour mac, qui apporte plus de serennité que sur les autres machines. Sur les autres mac si l’EFI plante lors d’une mise à jour tu l’as dans le baba..

Comme d’hab, ne pas prendre en compte les commentaires pessimistes.. on serait à 2 doigts d’apprendre l’a fait exprès pour vendre plus de macs..

Quoi qu’il en soit, bios ou EFI, Pc ou mac il faut bien un autre ordi pour au moins télécharger la mise à jour du bios..

avatar marc_os | 

@reborn :
J'ai l'impression qu'il faudrait dire également "ne pas faire attention à l'article qui présente (volontairement ?) une avancée, une nouvelle possibilité offerte par Apple comme si c'était l'inverse, une régression. :-/

avatar Brice21 | 

@mat 1696

Oui.

Cette méthode sert juste à restaurer iBridge.

avatar r e m y | 

ce qui est un PLUS par rapport aux Mac actuels dont on ne peut pas restaurer soi-même l'EFI en cas de problème dessus... (Ca n'a été possible que jusqu'en 2012 et les derniers MacBookPro à lecteurs de DVD, Apple mettant à disposition la méthode de création d'un CD bootable de restauration de l'EFI: https://support.apple.com/fr-fr/HT201692 )

La news est extrêmement mal rédigée et anormalement alarmiste alors qu'elle devrait être écrite positivement, puisqu'on retrouve une certaine autonomie qu'on avait perdue depuis 5 ans en évitant un passage en SAV et l'immobilisation du Mac (ce qui pour un ordinateur pro est important)

avatar marc_os | 

@r e m y :
La news est non seulement mal rédigée, au vu des précisions apportée par vous, elle est en plus MENSONGÈRE ! Cf. : « mais le processus est bien plus lourd que l'opération semblable sur un Mac standard ».
Je commence à me demander quel est l'intérêt de macg à dénigrer Apple aussi souvent. :-/ ils sont payés par la concurrence ou quoi ?

avatar victoireviclaux | 

Ça prouve que la plupart des gens réagissent sans lire l'article, un comble ! Toujours dans l'excès, l'immédiateté et dans l'émotionnel, cette société... vraiment malheureux. ?

"Qu'est ce que vous comprenez pas dans DES CIRCONSTANCES EXCEPTIONNELLES ?"
Vos Mac plantent à mort au point de rendre l'âme, tous les jours ?

Cordialement.

avatar r e m y | 

@victoireviclaux

L'article a été modifié après les premières réactions et les compléments donnés par funnoam! La première version ne parlait que "de gros plantage pendant une mise à jour de MacOS par exemple", ce qui, notamment en ce moment avec HighSierra, n'est pas rare du tout (il suffit de voir le nombre de sauvetages opérés via les forums MacG...).

Quand un article est modifié, il faudrait pouvoir supprimer les commentaires qui correspondent à l'ancienne version de l'article, car ils ne sont plus pertinents!

avatar marc_os | 

@r e m y :
Le pb c'est que s'il a été corrigé, in continue à MENTIR au début en laissant croire que ce serait une régression. (Cf. mon commentaire précédent.)

avatar iBenou | 

Ou comment transformer une nouvelle possibilité « en cas de gros plantage vous pouvez secourir l’iMac vous-même au lieu de devoir avoir recours à des professionnels comme précédemment » en inconvénient...

avatar renan35 | 

c'est vraiment débile...

avatar r e m y | 

@renan35

C'est la façon dont l'article est titré et rédigé qui n'est pas très maligne...

avatar iBenou | 

Il y a quelques temps je me suis posé la question de reprendre un abonnement à MacG vu que les errances de 2015 semblaient derrière nous mais... raté!

avatar kman | 

Avant, il fallait un lecteur cd (enfin dvd, enfin non « superdrive »).
A quand le retour du superdrive ? Qu’on puisse enfin lire nos dvd ou cd sur un mac ?

avatar musicien | 

SI j'ai bien compris, ce genre de plantage devrait être extrêmement rare, mais ça prouve bien que le système continu encore de se fermer.
Ca va faire comme pour les voitures où certain vont chez le garagiste pour changer une ampoule ...

avatar reborn | 

@musicien

Non justement il s’ouvre.

Actuellement en cas de plantage de l’EFI tu fais comment ?

avatar PTT91 | 

Avec HS on va avoir beaucoup de plantage. Un deuxième Mac pour débloquer le premier Mac, le troisième pour débloquer le deuxième ainsi de suite ?
C'est quoi ce cirque ????????

avatar marc_os | 

@ PTT91
Le cirque, c'est macg qui nous a pondu un article MENSONGER qui transforme une avancée en régression. Apple offre une nouvelle possibilité pour sortir soi même de situations exceptionnelles (genre panne de courant pendant la mise mise à jour de l'EFI) sans devoir aller au SAV, et macg prétend que ça concerne les mises à jour normales : « le processus est bien plus lourd que l'opération semblable sur un Mac standard ». Alors qu'avec un "Mac standard", tu ne peux rien faire dans les cas exceptionnels dont il est question ici.
Si tu veux t'informer sur ce qu'il en est vraiment, recherches les commentaires de funnoam et de r e m y.

avatar Ghaleon111 | 

Une avancée quant sur Windows, on peut le faire sur la même machine directement de la jolie interface bios uefi des cartes mères gygabyte, asus, msi et autres ?

avatar BeePotato | 

@ Ghaleon111 : « Une avancée quant sur Windows, on peut le faire sur la même machine directement de la jolie interface bios uefi des cartes mères gygabyte, asus, msi et autres ? »

D'une, ce dont tu parles n'a rien à voir avec Windows.
De deux, quand ton BIOS est mort à cause d'une mise à jour du BIOS qui a mal tourné, tu corriges vraiment le problème via l'interface dudit BIOS ? C'est fort. :-P

avatar Ghaleon111 | 

Sauf que certaines de ces carte mères ont un deuxième bios de secours pour restaurer le premier
Aussi, les cartes mères Check l’usb et lecteur cd au démarrage même si ils sont corrompus donc il suffit de mettre le fichier de la maj du bios sur une clé usb et tout rentre dans l’ordre

Certaines marques de laptop comme hp proposent aussi une restauration d’urgences du bios ou encore une manip pour arriver sur l’ecran de maj du bios

Bref sur Windows, pas besoin d’une autre machine à relier, étonnant que Apple utilise cette méthode elle qui prône la simplicité.

avatar pagaupa | 

Il vaut mieux en rire...

avatar marc_os | 

@ pagaupa
Perso, cet article trollesque et les trolls qui ont suivi dans les commentaires ne me font pas rire du tout. Je dois certainement manquer d'humour.

avatar Gregoryen | 

Purée vous avez rien compris a critiquer... Ce mode est juste un mode " complémentaire " mais on peux restaurer l'iMac " normalement " si vous savez lire " les fonctions de restauration système classiques restent disponibles ".

Donc arrêtez de gémir et d'ouvrir vos grandes bouches de râleuses, puisque l'on vous dit que EN PLUS d'avoir la restauration classique on a la possibilité d'avoir une autre méthode POUR CEUX QUI ONT PLUSIEURS MAC.

Ils n'ont jamais dit que pour restaurer un iMac pro il fallait obligatoirement un autre mac !

PS: Je sens venir les commentaires "apprends à écrire " gnagnagnagna mais vous apprenez à lire !

avatar Jeanlucesi | 

Apple, je vous jure..............pfffffffff.

avatar bitonio | 

Pas d’iMac pro pas de problème :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR