iMac Pro : un coprocesseur A10 Fusion pour la sécurité et « Dis Siri »

Mickaël Bazoge |

L'iMac Pro sera le second Mac à intégrer un coprocesseur ARM. Les MacBook Pro 13 et 15 pouces contiennent la puce T1 qui sert à gérer la Touch Bar et Touch ID ; par bien des aspects, c'est une Apple Watch que le constructeur a inséré au chausse-pied sous le capot de ses portables (lire : La Touch Bar des nouveaux Mac est pratiquement une Apple Watch).

En juin, le bloggueur Pike avait déniché les traces d'une enclave sécurisée pour le futur tout-en-un dans une bêta de macOS ; qui dit enclave sécurisée dit processeur ARM, il fonctionnera donc aux côtés des processeurs Xeon d'Intel.

Crédit FCP.co. Cliquer pour agrandir

Jonathan Levin, auteur des ouvrages « OS X Internals », a mis la main sur une version OTA (over the air) de BridgeOS version 2.0.0, nouveau nom de ce système d'exploitation dérivé de watchOS. On le connaissait sous le sobriquet eOS (pour « embedded OS ») dans le MacBook Pro. Le paquet est, à l'heure actuelle, toujours disponible au téléchargement sur les serveurs d'Apple.

Les révélations contenues dans ce firmware semblent indiquer que le coprocesseur ARM de l'iMac Pro, qui apparait sous la référence Bridge2.1, est une puce A10 Fusion dotée de 512 Mo de RAM (l'iPhone 7 fonctionne avec la même puce). Elle prendrait en charge le démarrage du Mac et traiterait les processus liés à la sécurité. Le boot de l'iMac passerait d'abord par cette puce qui passerait la main à la puce x86 : en quelque sorte, le processeur principal de l'iMac Pro deviendrait l'A10 Fusion, et le coprocesseur celui d'Intel…

Steve Troughton-Smith pense que ce système-sur-puce permettra aussi de convoquer Siri en disant « Dis Siri ». Actuellement, il faut cliquer sur l'icône de l'assistant dans la barre de menus (ou dans le dock). Par ailleurs, le développeur laisse entendre que l'A10 Fusion fonctionnerait en continu… même quand macOS est éteint.

Pas en reste, Guilherme Rambo, le développeur qui a multiplié les découvertes cet été en dépiautant le firmware du HomePod qu'Apple avait laissé fuiter, a découvert un son de démarrage pour BridgeOS :

Autre aspect intéressant de BridgeOS, Apple semble envisager la possibilité d'ouvrir ce système aux développeurs tiers. D'autres découvertes vont sans aucun doute apparaitre dans les heures qui viennent !

Mise à jour — « Dis Siri » devrait bel et bien débarquer sur Mac ! Guilherme Rambo a découvert l'assistant de configuration de la fonction ainsi que les paroles de Siri lorsqu'elle s'attelle à sa tache :

Rambo a remarqué en outre la présence de références qui évoquent Pearl ID, comme dans l'iPhone X et qui se sont trouvées être liées à Face ID. Peut-être s'agit-il simplement de code partagé entre les systèmes d'exploitation mais sans utilité, ou un indice pour des fonctions à la Face ID sur de futurs Mac.


avatar je-deteste-android- | 

@Issou la chancla

Je répète, tu n'as qu'à pas habiter à la campagne.

C'est normal qu'Apple n'ait pas le nom de ton bled dans sa BDD Siri, ton patelin ne lui sert à rien !

avatar Issou la chancla | 

Il comprends Pau pour la météo, réfléchis une seconde.
Pourquoi pas pour le reste?
parce qu'il est con.

avatar byte_order | 

> Je répète, tu n'as qu'à pas habiter à la campagne.

Apres les "vous le tenez mal", "vous l'utilisez mal", le "vous habitez mal" ?

avatar macam | 

Pour la météo inutile de prononcer le nom de la ville, puisque Siri utilise la géolocalisation sur macOS et l'app Météo sur iOS.

Il faut aussi être patient avec Siri, il y a tellement de données à intégrer à travers le monde et dans de nombreux domaines.

avatar r e m y | 

@macam

La geolocalisation c'est bien, mais quand je veux connaître la météo de là où je suis, je regarde par la fenêtre!
Si j'interroge Siri c'est souvent pour connaître le temps qu'il fait dans une autre ville ...
Mais en fait je n'interroge plus Siri. Il ne comprend rien ou pire, il comprend de travers et répond à une autre question que celle que j'ai posée.

J'utilise Cortana au boulot, c'est le jour et la nuit par rapport à Siri. J'ai un peu de mal à comprendre le retard que prend Apple alors qu'ils ont été précurseurs et qu'ils semblent beaucoup parier sur Siri dans tous les domaines...

avatar Bigdidou | 

@r e m y

J'ai bien des choses à reprocher à Siri, mais pour la météo, pas de soucis, quelle que soit la ville demandée.
Sur un iPad pro.
Ça dépend peut-être des machines.

avatar reborn | 

@r e m y

C'est simple, Apple n'utilise pas les données utilisateur de la même manière.. que la concurrence.

avatar byte_order | 

Ouais.

Entre avoir sa vie privée prétendument protégée, y compris de réponses pertinentes à vos questions et avoir des réponses pertinentes grâce a l'exploitation commerciale mais aussi technique pour apporter une vraie valeur ajoutée, il faut choisir.

avatar Ghaleon111 | 

Siri a beaucoup de mal avec les noms propres contrairement à Google Assistant

avatar pommecroquee | 

@Issou la chancla

As-tu lu l'article avant de commenter?

avatar Issou la chancla | 

Je ne lis que les titres, rien à cirer du contenu.

avatar fte | 

@pommecroquee

Lire ? Errk. Non !

avatar Un Type Vrai | 

Y a t'il encore un EFI ?
Quelqu'un connait un peu la séquence de boot d'un iPhone ?

Si non, peut-être qu'Apple veut simplement se libérer des limites de l'EFI et propose une machine ou on peut installer des OS virtualiaé avec du matériel dédié.

Edit: http://matteyeux.me/programming/2017/02/06/Sequence-iOS-boot/

Intéressant :)

avatar reborn | 

@Un Type Vrai

L'A10 lancerait l'EFI qui a son tour lance la sequence de boot de macOS et/ou de windows en bootcamp.

Hmm blog très intéressant en effet ?

avatar fte | 

@Un Type Vrai

"Y a t'il encore un EFI ?"

Il y a nécessairement un firmware, aka logiciel embarqué. Sans, le processeur ne pourrait rien faire. Il y en a plusieurs en réalité, à l'intérieur du processeur pour commencer.

Après, EFI ou autre, c'est égal.

Par contre, revoir l'architecture des machines pour proposer des systèmes modulaires avec divers composants chacun doté de son processeur et OS et modules applicatifs, comme c'est déjà le cas avec la touchbar d'ailleurs... Je peux voir l'intérêt.

avatar Un Type Vrai | 

Merci pour la précision.
Ma question était "y'a encore le même EFI que sur les Macs" ?
Autrement reformulé : Où Apple a mis la limite entre le boot via iOS et le boot via Mac OS X ?

Je pense qu'un article sur ce sujet serait fort intéressant.
A priori, il se peut que la touchbar (un OS séparé de Mac OS X) soit une vision à l'opposée de l'iMac Pro (un OS qui permet l'execution d'une machine "virtuelle" pas si virtuelle que ça).

La touchbar v2 intégrera peut-être "dit siri" et FaceId, mais dans ce cas, la séquence de boot sera peut-être modifiée, sauf si Apple maintient les 2 implémentations...

A moins qu'à terme, Apple imagine un mac avec les 2 systèmes (boot sur A10 et touchbar avec un OS à part pour les services).
J'avoue que pour le moment, le futur du mac vient de prendre un point technique intéressant, mais ça ouvre aussi tellement de possibilités que j'ai hate de voir la suite. (Pas pour m'en acheter un, juste pour voir comment Apple va faire...)

avatar byte_order | 

> Après, EFI ou autre, c'est égal.

Ben non.
Avoir un firmware proprio qui ne charge qu'un certain type de système d'exploitation ou un firmware laissant le propriétaire contrôler quel type de système d'exploitation est bootable ou pas, c'est pas égal, non.

avatar fte | 

@byte_order

"Avoir un firmware proprio"

Oui. Non. Je veux dire, on parlait de l'iPhone, et du firmware, pas des Mac. Et firmware il y a. Mais EFI, probablement pas.

Dans le cadre du Mac, d'autant plus maintenant où et Intel et Microsoft s'accordent sur la standardisation de l'EFI, j'espère fortement qu'Apple reste dans les clous de la plateforme x86. Pas tant pour moi que pour tous les usagers de dual boot et systèmes alternatifs, et soyons franc, les hackintosh, vu que c'est la seule solution pour avoir un hardware demi-décent et des choix.

Après, si Apple poursuit son iphonisation du Mac, je n'en serais pas surpris, je m'en balance pas mal très personnellement. J'ai réduit ma dépendance au strict minimum, basiquement Xcode et AppCode. Apple peut poursuivre sa déconstruction.

avatar byte_order | 

Virtualiser un OS avec du matos... dédié ?
Tout un concept.
Je vois du coup plus où est la virtualisation du matériel dans ce cas...

Tiens, je vais lancer ma VM linux en natif sur un PC dédié, c'est l'avenir je le sens !
^_^

avatar WOLODYJOWSKI | 

très bon argumentaire merci

avatar bebex44 | 

Moi je dis que ça sent le sapin pour Intel, vivement le mac avec un puce apple, puis cela permettra de faire tourner de nombreuses application mobil de très bonnes factures sur un ordi... donc je dis dégage Intel, j'avais un Ibook titanium avec un processeur PPC, donc avant intel, et c'était mieux...avant et ça sera mieux après

avatar Marino | 

@bebex44

"j'avais un Ibook titanium avec un processeur PPC, donc avant intel, et c'était mieux...avant et ça sera mieux après"

Quand on se souvient des difficultés d'évolution et de développement des G4 et G5, pas sûr que c'était tellement mieux avant. Ce n'est pas pour rien quand même qu'Apple a décidé à l'époque de changer de crèmerie.

avatar NestorK | 

@bebex44

Lol ?

avatar lecureuil | 

Ce serait super de pouvoir exploiter cette puissance autrement si on ne se sert pas de Siri
Personnellement Siri ne me sert à rien

avatar Jazzride | 

"C'est justement parce qu'Apple n'est pas le plus gros vendeur de PC ou de smartphone "qu'elle doit faire beaucoup de marge..".

L'argument se tient en apparence

1- SAUF qu'Apple il y a quelques années vendait moins cher, je ne compare pas Apple et PC mais Apple et Apple et LA il y a un vrai et sérieux probleme d'inflation irraisonnée des prix qui a déja conduit apple au fond du trou apres un démarrage fulgurant

2- SAUF qu'on s'en fout en tant que consommateurs, du moment qu'on a des solutions quui tiennent la route sans devoir vendre un rein voire une partie du cerveau
ca me va :0)

3- SAUF que je ne vais quand meme pas m'inquieter pour l'état financier de l'une des boites les plus riches au monde faut pas exagérer ... invraisemblable, les pauvres petites multinationales non mais sur le web on a de tout maintenant, du délire total

Le seul intéret que je peux avoir est le suivant: est ce qu'on produit apple m'intéresse ou pas . ca ne va pas plus loin. notre relation est commerciale et n'a rien d'affectif surtout avec apple l'affectif un gros lol.

Tout le reste n'est qu'hors de propos, on n'en fout de ces multinationales, les microsoft les apple les google les samsung, on dirait qu'on est la pour défendre LEURS intérets. Personnellement je défends MES intérets mais j'ai l'air d'etre un zombie. meme quand j'énonce des vérités de base. oO

Quand Microsoft se lance grace à apple dans la surface à 1800 dollars mini pour pas grand chose, et sur ARM, j'en pense autant de mal. c'est du pareil au meme. Je prends ci ou la en fonction de MES besoins et possiblitiés.

- on a le bon OS, avec le bon OS tu vois tu as Office
- et puis le mauvais OS, mais avec le mauvais OS tu vois tu as office aussi mais c'est un mauvais OS

Bien sur qu'ils préparent le passage au tout interne, histoire de tout fermer à mort et de marger encore plus. ce sont des tests grandeur nature rien de plus rien de moins.

avatar reborn | 

@Jazzride

Il s'agit pas de défendre des intérêts mais juste d'éviter de propager la pléthore de conneries en tous genres, raconté par les trolls et frustrés.

avatar debione | 

Quelles conneries? Parce que Jazzride là, il ne parle que du prix délirant, et de l'inquiétude de savoir pour certain si ils payent assez cher pour permettre le versement de dividende "amazing"...

avatar reborn | 

@debione

"l'inquiétude de savoir pour certain si ils payent assez cher pour permettre le versement de dividende "amazing"..."

Ça c'est votre interpretation du fait que certain comprennent et accepte les tarifs proposé par Apple

avatar debione | 

@reborn
Non, pas du tout... C'est juste une des donnée... que beaucoup on tendance à oublier et passer sous silence...

avatar Malum | 

1 argument totalement faux. La comparaison des prix des portables tenant compte de l’inflation démontre sans aucun doute possible qu’à équivalence technique les portables d’aujourdhui, en dollars, sont bien moins chers qu’elle que soit l'année prise en considération de façon rétrograde.

Quant au reste si quelqu’un a compris à ce galimatias, assez bouffi d’autosatisfaction, qu’il me traduise surtout la fin avec les OS, sans doute Milou aura compris quelque chose.

avatar debione | 

Equivalence technique, t'entend quoi par la? Il n'y a pas de différence technique entre mon mbp de 2006 et celui de 2016, il y a juste l'évolution technique. Car à l'époque, ils mettaient déjà les meilleurs écrans possible, ils mettaient déjà des cartes graphiques bridées, ils développaient d'autre chose que la touche bar, comme par exemple l'uni body, le magsafe etc etc...

Bref non, tu as tort. Pour avoir des portable Apple depuis l'an 2000, au pire il n'y a aucune différence de prix... Alors qu'ils en vendent combien? 10X plus? Regarde les marges de l'an 2000 et regarde les marges maintenant, tout est dit.

avatar IRONMAN65 | 

Je n’ai pas vu d’iMac couleur gris sidéral dans l’Apple store ?

avatar reborn | 

@IRONMAN65

Seul l'imac pro sera dispo en gris sideral

avatar McDO | 

Lol

avatar LIFEPROD | 

Je comprend pas pourquoi mon macbook pro retina de 2015 ne pourrait pas supporter le "dis siri" alors que en bootcamp sur windows le cortona marche , encore le " faut tous changer" lol

avatar fte | 

@LIFEPROD

Parce qu’Apple fait son beurre sur la vente de machines, dont les renouvellements de machines, alors que Microsoft fait son beurre sur la vente de logiciels (et services), dont les mises à jour sur de vieille bécanes fabriquées par d’autres et bénéficiant à d’autres.

Certains te dirons parce que ça ne marcherait pas aussi parfaitement sur une bécane de 2015, 2017 minimum. C’est parfois un peu vrai. Pas souvent, mais parfois.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR